Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Claude Bolling

Compositeur de la musique originale, Interprète


imprimer
Naissance
10 avril 1930 à Cannes (Alpes-Maritimes, France)
>> Rechercher "Claude Bolling" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Pendant la guerre, il suit à Nice l'enseignement de Marie-Louise " Bob " Colin. En 1945, alors âgé de 15 ans, Claude Bolling remporte le tournoi des amateurs organisé à la salle Pleyel par Jazz Hot et le Hot club de France. Après son service militaire, il joue dans les clubs de jazz de Saint-Germain comme le Caveau de la Huchette ou encore le Club Saint-Germain.

Carrière au cinéma

Claude Bolling se fait rapidement un nom et lorsque les grands artistes de jazz, Lionel Hampton, Rex Stewart, viennent en France, ils font appel à lui. Son talent est bientôt mis au service de Boris Vian pour ses Chansons possibles et impossibles et d'artistes de variétés comme Juliette Gréco, Henri Salvador.
C'est en 1952 qu'il réalise sa première musique de film pour le court métrage Autour d'une trompette de Pierre Neurrisse. Il signe ensuite avec Sidney Bechet la musique d'un autre court métrage, Bonjour cinéma de Jean Guillon. En 1958, il réalise les séquences jazz du long métrage de Maurice Cazeneuve Cette nuit-là. René Clément fait appel à lui en 1963 pour la musique de Le jour et l'heure. En 1969, c'est le succès avec le thème de piano mécanique de Borsalino de Jacques Deray. Dès lors, il va enchaîner les partitions pour des films très différents maîtrisant à merveille les accords classiques et jazz. Ainsi est-il aussi à l'aise dans des comédies, Moi et les hommes de 40 ans (Jack Pinoteau, 1965), Deux grandes filles dans un pyjama (Jean Girault, 1974), Le magnifique (Philippe de Broca, 1972) que dans des films dramatiques, Les aventures de Salavin (Pierre Granier-Deferre, 1963), Flic-story (Jacques Deray, 1975). On le retrouve également dans des films de guerre comme Le mur de l'Atlantique de Marcel Camus en 1970 ou bien des dessins animés comme Lucky Luke (Morris, René Goscinny, Pierre Tchernia, 1971). Sa notoriété traverse l'Atlantique et on le retrouve signant la musique de quelques films américains : Silver bears (Ivan Passer, 1979), La malédiction de la vallée des rois ou California hotel (Herbert Ross, 1979). Claude Bolling a réalisé une centaine de musiques de films.

Autres activités

Parallèlement aux musiques de films, Claude Bolling s'illustre dans la création de partitions musicales, notamment Suite pour flûte et jazz piano trio, qui remporte un énorme succès aux Etats-Unis. Il est également le compositeur de plusieurs génériques d'émissions de télévision comme Le Grand échiquier ou Musiques au coeur ainsi que de séries télévisés, Les brigades du tigre, ou de téléfilms Claudine d'Edouard Molinaro ou Chantecler de Jean-Christophe Averty. En 1996, il participe à la création au Palais de Chaillot de A drum is a woman, la composition de Duke Ellington mise en scène par Jérôme Savary.

Périodiques

  • CinémAction, n° 62, janvier 1992
  • Film Français (Le), n° 1755, 2 février 1979
  • Film Français (Le), n° 1841, 16 janvier 1981

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Compositeur de la musique originale

1957Pourvu qu'on ait l'ivresse Jean-Daniel Pollet

Longs métrages

en tant que : Compositeur de la musique originale

1958 Cette nuit-là Maurice Cazeneuve
1959 Ligne de mire (La) Jean-Daniel Pollet
1960 An einem Freitag um halb zwölf
Vendredi, 13 heures
Alvin Rakoff
1960 Homme à femmes (L') Jacques-Gérard Cornu
1960 Mains d'Orlac (Les) Edmond T. Gréville
1962 Jour et l'heure (Le) René Clément
1963 Confession de minuit = Les Aventures de Salavin (La) Pierre Granier-Deferre
1963 Constance aux enfers François Villiers
1964 Moi et les hommes de quarante ans Jack Pinoteau
1966 Du mou dans la gâchette Louis Grospierre
1969 Borsalino Jacques Deray
1970 Doucement les basses ! Jacques Deray
1970 Lucky Luke Morris, René Goscinny
1970 Mur de l'Atlantique (Le) Marcel Camus
1970 On est toujours trop bon avec les femmes Michel Boisrond
1970 Qui ? Léonard Keigel
1971 Catch Me a Spy
Les Doigts croisés
Richard Clement
1971 Grande maffia (La) Philippe Clair
1971 Mandarine (La) Edouard Molinaro
1972 J'ai mon voyage !
Quand c'est parti, c'est parti
Denis Héroux
1972 Solitaire (Le) Alain Brunet
1973 Dites-le avec des fleurs Pierre Grimblat
1973 Magnifique (Le) Philippe de Broca
1974 Borsalino and Co Jacques Deray
1974 Deux grandes filles dans un pyjama Jean Girault
1974 Dis-moi que tu m'aimes Michel Boisrond
1974Vous ne l'emporterez pas au paradis François Dupont-Midy
1975 Flic story Jacques Deray
1975 Gitan (Le) José Giovanni
1975 Il faut vivre dangereusement Claude Makovski
1975 Ordinateur des pompes funèbres (L') Gérard Pirès
1976 Année sainte (L') Jean Girault
1976 Passagers (Les) Serge Leroy
1977 Ballade des Dalton (La) Morris, René Goscinny, Pierre Watrin
1977 Mille-pattes fait des claquettes (Le) Jean Girault
1978 California Suite
California hotel
Herbert Ross
1978 Homme en colère (L') Claude Pinoteau
1978 Horoscope (L') Jean Girault
1979Awakening (The)
La Malédiction de la vallée des rois
Mike Newell
1979 Gueule de l'autre (La) Pierre Tchernia
1980 Fais gaffe à la gaffe Paul Boujenah
1980 Trois hommes à abattre Jacques Deray
1980 Une merveilleuse journée Claude Vital
1980 Willie and Phil
Willie et Phil
Paul Mazursky
1981 Revanche (La) Pierre Lary
1982 Braconnier de Dieu (Le) Jean-Pierre Darras
1983 Léopard (Le) Jean-Claude Sussfeld
1983 Louisiane Philippe de Broca
1983 Lucky Luke - Les Dalton en cavale Morris, Bill Hanna, Joseph Barbera
1985 Gitane (La) Philippe de Broca
1985 On ne meurt que deux fois Jacques Deray
1986 Rumba (La) Roger Hanin
1988 Sauf votre respect Guy Hamilton
1990 Netchaiev est de retour Jacques Deray
1990 Plaisir d'amour Nelly Kaplan
1997 Hasards ou coïncidences Claude Lelouch
2005 Brigades du Tigre (Les) Jérôme Cornuau

en tant que : Interprète

1958 Cette nuit-là Maurice Cazeneuve
1958 Enigme aux Folies-Bergère Jean Mitry
1972 Femme en bleu (La) Michel Deville