Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Élodie Bouchez

Interprète


imprimer
Naissance
05 avril 1973 à Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis, France)
>> Rechercher "Élodie Bouchez" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Elodie Bouchez passe un baccalauréat option théâtre. Elle travaille un temps comme mannequin, puis dans la photographie et dans la publicité.

Carrière au cinéma

A seize ans, Elodie Bouchez fait ses débuts au cinéma dans le film de Serge Gainsbourg, Stan the flasher (1989). L'année de son baccalauréat, elle joue dans Le cahier volé (1991) de Christine Lipinska, puis s'inscrit à la faculté. Elle obtient des petits rôles dans Tango (1992) de Patrice Leconte et dans Le Péril jeune (1993) de Cédric Klapisch. Mais c'est le film d'André Téchiné, Les Roseaux sauvages, qui la révèle en 1993. Elle incarne Maïté, une jeune provinciale, fille d'un professeur communiste à l'époque de la guerre d'Algérie, convoitée par trois garçons. Son jeu naturel fait sensation. Elle enchaîne les tournages mais semble orienter ses choix vers des auteurs indépendants. Elle accepte souvent de jouer dans des premiers films. On la voit dans Le Plus bel âge (1994) de Didier Haudepin et dans A toute vitesse (1995), réalisé par un de ses partenaires des Roseaux sauvages, Gaël Morel. Appartenant à la jeune génération du cinéma français, Elodie Bouchez incarne souvent à l'écran des adolescentes perturbées. Elle fuit le star system et préfère être reconnue pour ce qu'elle fait et non pour l'image que les médias peuvent véhiculer.
Son personnage d'Isabelle dans La Vie rêvée des anges (1997) d'Erick Zonca la consacre meilleure actrice au Festival de Cannes. On la voit la même année dans Zonzon de Laurent Bouhnik et dans Les Kidnappeurs de Graham Guit, où elle campe une femme fatale impliquée dans un cambriolage. Elodie Bouchez entame une carrière à l'international en jouant pour la télévision américaine ainsi que dans plusieurs films dont CQ (2000) de Roman Coppola.
En 1998, elle joue à nouveau dans un premier film français, Lovers, réalisé par Jean-Marc Barr. Elle le retrouvera pour Too much flesh (1999) en collaboration avec Pascal Arnold dans lequel elle joue une étrangère de passage qui sème le trouble dans une petite ville de l'Illinois. Le trio se retrouve sur Being light (2000) et clos ainsi la Trilogie de la liberté.
Malgré son goût pour les films d'auteur, elle tourne également quelques grosses productions françaises : Le Petit Poucet (2000) d'Olivier Dahan, Brice de Nice (2004) de James Huth ou encore Seuls two (2007) réalisé par les deux comiques français Eric et Ramzy.

Autres activités

Elodie Bouchez apparaît dans plusieurs séries télévisées américaines (Alias, The L Word) et françaises ( Les Cordier, juge et flic , Douce France), ainsi que quelques films pour la télévision française dont Premières neiges (1999) de Gaël Morel.
Elle fait également du théâtre et joue Gamines de Sylvie Testud en 2007.

Prix

  • Meilleure interprétation féminine, 2019 au Prix Lumières pour le film : Pupille
  • Meilleure interprétation féminine, 1999 au Césars du Cinéma Français pour le film : La Vie rêvée des anges
  • Prix d'interprétation féminine, 1998 au Festival International du Film (Cannes) pour le film : La Vie rêvée des anges
  • Meilleure interprétation féminine, 1998 au EFA - European Film Academy pour le film : La Vie rêvée des anges
  • Meilleur espoir féminin, 1993 au Césars du Cinéma Français pour le film : Les Roseaux sauvages

Périodiques

  • Positif, n° 435, mai 1997
  • Premiere (USA), n° 8, septembre 1995
  • Première, n° 262, janvier 1999
  • Studio Magazine, n° 103, octobre 1995
  • Studio Magazine, n° 152, mai 1998

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1992Tous les garçons Étienne Faure
19943000 scénarios contre un virus : L'Anniversaire Patrick Volson
1994Mots de l'amour (Les) Vincent Ravalec
1997C'est Noël déja Siegfried
1998Je veux descendre Sylvie Voyer
2004A quoi ça sert de voter écolo ? Aure Atika
2004Toi, vieux Pierre Coré, Michaël Mitz

Longs métrages

en tant que : Interprète

1989 Stan the flasher Serge Gainsbourg
1991 Cahier volé (Le) Christine Lipinska
1991 Merveilleuse odyssée de l'idiot toboggan (La) Vincent Ravalec
1992 Tango Patrice Leconte
1993Chêne et le roseau [TV] (Le) André Téchiné
1993 Péril jeune (Le) Cédric Klapisch
1993 Roseaux sauvages (Les) André Téchiné
1994 Plus bel âge (Le) Didier Haudepin
1995 A toute vitesse Gaël Morel
1995 Clubbed to death (Lola) Yolande Zauberman
1995 Proprietor (The)
La Propriétaire
Ismail Merchant, Andrew Litvack
1996 Ciel est à nous (Le) Graham Guit
1996 Divine poursuite (La) Michel Deville
1996 Flammen im Paradies
Les Raisons du coeur
Markus Imhoof
1997 Louise (take 2) Siegfried
1997 Vie rêvée des anges (La) Erick Zonca
1997 Zonzon Laurent Bouhnik
1998 J'aimerais pas crever un dimanche Didier Le Pêcheur
1998 Kidnappeurs (Les) Graham Guit
1998 Lovers Jean-Marc Barr
1999 Too much flesh Jean-Marc Barr, Pascal Arnold
2000Beat Nicks (The) Nicholson Williams
2000 Being light Jean-Marc Barr, Pascal Arnold
2000 CQ Roman Coppola
2000 Faute à Voltaire (La) Abdel Kechiche
2000 Petit Poucet (Le) Olivier Dahan
2000Shooting vegetarians Mikey Jackson
2001 Guerre à Paris (La) Yolande Zauberman
2002 Pacte du silence (Le) Graham Guit
2002 Stormy weather Solveig Anspach
2004 Brice de Nice James Huth
2005Sorry, haters Jeff Stanzler
2006 Après lui Gaël Morel
2006 Héros Bruno Merle
2006 Je déteste les enfants des autres Anne Fassio
2006 Ma place au soleil Eric de Montalier
2006 Tel père, telle fille Olivier de Plas
2007 Seuls two Eric Judor, Ramzy Bédia
2009 Happy few Antony Cordier
2009Imperialists Are Still Alive ! (The) Zeina Durra
2012 GHB Laetitia Masson
2012 Grande boucle (La) Laurent Tuel
2012 Juliette Pierre Godeau
2012 Réalité Quentin Dupieux
2015 Hibou Ramzy Bédia
2016 Fleuve noir Erick Zonca
2016 Gaspard va au mariage Antony Cordier
2017 Guy Alex Lutz
2017 Pupille Jeanne Herry