Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Pascaline Chavanne

Costumier


imprimer
Naissance
1968 à Wanze (Belgique)
>> Rechercher "Pascaline Chavanne" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Pascaline Chavanne étudie la scénographie à L'Académie royale des Beaux-Arts de Liège. Elle poursuit sa formation à l'École Supérieure des Arts appliqués de Paris, et se spécialise dans le costume historique. Ses débuts au théâtre comme scénographe, mais aussi comme créatrice de décors et de costumes, lui font prendre conscience de son attirance pour la matérialité des costumes. En 1996, Pascaline Chavanne réalise les costumes pour un film à très petit budget, Julie est amoureuse de Vincent Dietschy. Sur le tournage, elle rencontre Hubert Barbin, premier assistant réalisateur de François Ozon, qui la fait travailler en 1998 sur les costumes du film de Laurent Achard, Plus qu'hier, moins que demain.

Carrière au cinéma

Récompensée par deux Césars, Pascaline Chavanne est notamment la chef costumière principale de François Ozon, qu'elle accompagne depuis la fin des années 1990.
La rencontre de Pascaline Chavanne et de François Ozon est décisive. Elle débute avec Les Amants criminels en 1998. Leurs sensibilités se rejoignent. La costumière déclare avoir grandi professionnellement à ses côtés. Créateur d'un univers très personnel, différent à chaque fois, François Ozon accorde une importance primordiale à l'aspect visuel de ses films et manifeste une grande sensibilité pour les costumes. Huit femmes (2001) constitue une étape importante dans la carrière de Pascaline Chavanne. L'enjeu est de relier chaque actrice à une couleur dominante. Comme l'indique le générique du début, le nom de chaque comédienne est associé à une fleur (Catherine Deneuve à une orchidée, Virginie Ledoyen à une rose), dont la couleur et la symbolique déterminent le trait de caractère dominant du personnage : la couleur de Pierrette (Fanny Ardant) est le rouge vif, qui représente l'amour passionnel et charnel, celle de Catherine (Ludivine Sagnier) est le vert, symbolisant l'innocence et la jeunesse. Augustine (Isabelle Huppert) est représentée par le brun, associé au refoulement. Dans le générique du film, elle est la seule à ne pas être représentée avec une fleur mais avec un fruit de roucou, un fruit à épines qui à l'intérieur révèle des graines rouges. Les costumes représentent ainsi dans Huit femmes un élément essentiel de la dramaturgie.
La méthode de travail avec François Ozon est comparable de film en film : la réflexion de Pascaline Chavanne commence par la lecture du scénario, avec au départ très peu d'indications de la part du metteur en scène, qui lui conseille parfois de visionner certains films. Puis vient un important travail de recherche. La costumière compose un dossier iconographique à partir du scénario, accumulant les images. Elle fait ensuite des propositions sur photographies, puis directement avec des vêtements réels (Pour Potiche (2009), les costumes sont clairement inspirés de films et d'émissions du milieu des années 1970). Pascaline Chavanne explore de nombreuses pistes et rencontre très souvent les acteurs pour des séances d'essayage. Pour elle, les bons costumes sont ceux qui correspondent à la dramaturgie du film. Il est fondamental de les intégrer à la mise en scène. Les costumes réussis sont ceux qui sont invisibles. C'est aussi par le costume que l'acteur investit son personnage. Pour Une nouvelle amie (2013), l'enjeu est de taille : l'acteur principal, Romain Duris, incarne à la fois un personnage masculin (David) et son double féminin (Virginia). Pascaline Chavanne a dû faire des recherches spécifiques pour trouver les vêtements de femme et les accessoires "justes", afin que le comédien, au cours de multiples essayages, parvienne à s'emparer de son personnage. Elle raconte l'émotion de ce moment "magique" où Romain Duris, faisant quelques pas juché sur une paire de talons-aiguille, coiffé d'une perruque, a réussi à trouver ce double féminin et commencé à l'incarner.
Si elle a collaboré à presque tous les films de François Ozon, Pascaline Chavanne a aussi travaillé avec d'autres cinéastes : Anne Fontaine ( Nathalie (2003), Gemma Bovery (2013), et Emmanuelle Bercot (Elle s'en va (2012), avec Catherine Deneuve ou (La Tête haute (2014). Christophe Honoré fait appel à elle pour plusieurs films : Les Bien-aimés (2010), Métamorphoses (2013), Les Malheurs de Sophie (2015), ou Plaire, aimer et courir vite (2017).
Pour Renoir de Gilles Bourdos (2011), elle crée des costumes évoquant la fin des années 1910, dernières années de la vie du peintre Auguste Renoir (incarné par Michel Bouquet), ce qui lui vaut de remporter le César des meilleurs costumes en 2014. De même, elle réalise des costumes de la fin du XIXe siècle pour Augustine d'Alice Winocour (2011), mettant en scène la chanteuse Soko et l'acteur Vincent Lindon dans le rôle du professeur de médecine Charcot. Pour J'accuse de Roman Polanski (2018), elle recrée les costumes militaires portés à l'époque de l'Affaire Dreyfus. Pascaline Chavanne aime travailler avec les matériaux anciens, qu'elle déniche en chinant. Elle est en contact avec ceux qu'elle désigne sous le terme d'antiquaires du vêtement, achetant des tissus anciens, qu'elle retravaille et patine pour se rapprocher de l'âme de l'époque du film.
Également remarquable est son travail réalisé avec Joann Sfar pour le film Gainsbourg (Vie héroïque) en 2009 : dans cette biographie fantasmagorique de Serge Gainsbourg, le dessinateur-cinéaste livre sa vision personnelle du chanteur. Créateur d'un univers visuel très original, Joann Sfar a sur ce film beaucoup communiqué avec Pascaline Chavanne par le dessin. Pour la costumière, le plus difficile a été de concevoir le personnage du double démoniaque de Gainsbourg, le Gainsbarre et son avatar, La Gueule, au long nez et aux immenses doigts griffus. Cette créature a été réalisée en carton et en latex. Elle s'inspire du personnage du vampire des bandes dessinées de Joann Sfar.

Autres activités

Pascaline Chavanne est également costumière pour le théâtre et l'opéra.
Elle a travaillé en particulier pour le Centre dramatique national de Vire et l'Opéra de Lyon.

Prix

  • Meilleurs costumes, 2020 au Césars du Cinéma Français pour le film : J'accuse (Roman Polanski, 2018)
  • Meilleurs costumes, 2014 au Césars du Cinéma Français pour le film : Renoir (Gilles Bourdos, 2011)

Ouvrages

  • Joann Sfar immortalise Gainsbourg / [Réd. en chef Frédéric Vidal]. - [Paris : Pommes press], 2009.

Courts métrages

en tant que : Costumier

1998 Bonne résistance à la douleur Pierre Erwan Guillaume
2006 Un lever de rideau François Ozon

Longs métrages

en tant que : Costumier

1996 Julie est amoureuse Vincent Dietschy
1998 Amants criminels (Les) François Ozon
1998 Plus qu'hier, moins que demain Laurent Achard
1999 Gouttes d'eau sur pierres brûlantes François Ozon
2000 Fille de son père (La) Jacques Deschamps
2000 Sous le sable François Ozon
2000 Un jeu d'enfants Laurent Tuel
2001 Huit femmes François Ozon
2001 Idole (L') Samantha Lang
2001 Petites coupures Pascal Bonitzer
2002 Swimming pool François Ozon
2003 5 x 2 François Ozon
2003 Avant l'oubli Augustin Burger
2003 Je suis un assassin Thomas Vincent
2003 Nathalie Anne Fontaine
2004 Ames grises (Les) Yves Angelo
2004 Annulaire (L') Diane Bertrand
2004 Avion (L') Cédric Kahn
2004 Temps qui reste (Le) François Ozon
2005 Jean-Philippe Laurent Tuel
2006 Angel François Ozon
2007 Jeune fille et les loups (La) Gilles Legrand
2008 Bel âge (Le) Laurent Perreau
2008 Premier cercle (Le) Laurent Tuel
2008 Ricky François Ozon
2009 Gainsbourg (Vie héroïque) Joann Sfar
2009 Potiche François Ozon
2009 Refuge (Le) François Ozon
2010 Bien-aimés (Les) Christophe Honoré
2010 Exercice de l'Etat (L') Pierre Schoeller
2010 Hideaways Agnès Merlet
2010 Il reste du jambon ? Anne Depetrini
2011 Augustine Alice Winocour
2011 Dans la maison François Ozon
2011 Renoir Gilles Bourdos
2012 Elle s'en va Emmanuelle Bercot
2012 Jeune et jolie François Ozon
2012 Une promesse Patrice Leconte
2013 Gemma Bovery Anne Fontaine
2013 Homme qu'on aimait trop (L') André Téchiné
2013 Métamorphoses Christophe Honoré
2013 Une nouvelle amie François Ozon
2014 Chevaliers blancs (Les) Joachim Lafosse
2014 Tête haute (La) Emmanuelle Bercot
2015 Chocolat Roschdy Zem
2015 Economie du couple (L') Joachim Lafosse
2015 Frantz François Ozon
2015 Malheurs de Sophie (Les) Christophe Honoré
2016 Barbara Mathieu Amalric
2016 Django Etienne Comar
2016 Nos années folles André Téchiné
2016 Rodin Jacques Doillon
2016 Semeur (Le) Marine Francen
2016 Tueurs François Troukens, Jean-François Hensgens
2017 Amant double (L') François Ozon
2017 Continuer Joachim Lafosse
2017 Plaire, aimer et courir vite Christophe Honoré
2018 Dernier amour Benoît Jacquot
2018 Grâce à Dieu François Ozon
2018 J'accuse Roman Polanski
2018 Proxima Alice Winocour
2018 Vérité (La) Hirokazu Kore-eda
2019 Eté 85 François Ozon
2020 Guermantes Christophe Honoré