Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Anne Brochet

Interprète, Réalisateur, Scénariste


imprimer
Naissance
22 novembre 1966 à Amiens (Somme, France)
>> Rechercher "Anne Brochet" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après avoir suivi des cours d'art dramatique au conservatoire d'Amiens, Anne Brochet s'inscrit au Cours Florent, à Paris, puis entre au Conservatoire dans la classe de Jean-Pierre Vincent.

Carrière au cinéma

Bien que très studieuse, Anne Brochet sèche quelques cours pour jouer avec les plus grands réalisateurs. Elle incarne brillamment une jeune fille souffreteuse et fragile dans Masques (1986) de Claude Chabrol. Après Buisson ardent de Laurent Perrin (1986), elle pétille dans la Maison assassinée (1987) de Georges Lautner au côté de Patrick Bruel et exprime toute sa sensualité dans la Nuit bengali de Nicolas Klotz avec John Hurt. Anne Brochet, qui veut se détacher du personnage emblématique qu'elle incarne dans Masques, accepte le plus possible des rôles contradictoires. Elle se lance dans une série de films à costumes, où elle est tour à tour l'héroïne de Tolérance de Pierre-Henri Salfati (1988), la délicieuse et rêveuse Roxane de Cyrano de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau au côté de Gérard Depardieu, ou la joueuse de viole de Tous les matins du monde (1991) d'Alain Corneau, interprétation pour laquelle elle reçoit le César du meilleur second rôle féminin. Avec ces derniers films, Anne Brochet confirme son talent, mais elle veut fuir cette image de fille douce, gentille et romantique. Elle se coupe les cheveux à la garçonne, change d'image, de décor et de style. Elle devient Fanfan, jeune fille anorexique, dans Confessions d'un barjo (1991) de Jérôme Boivin adapté d'un roman de Philip K. Dick. Dans la même lignée, elle incarne Jeanne, une jeune femme moderne, de bonne humeur et très émouvante dans Consentement mutuel (1994) de Bernard Stora. Entre ces deux films, Anne Brochet se met dans la peau, et dans le costume, de Germaine de Staël dans Du fond du coeur (1993) de Jacques Doillon.
Privilégiant régulièrement la scène, l'écriture et sa vie de famille la présence au cinéma d'Anne Brochet se fait plus rare : il faut attendre cinq ans pour la retrouver face à Richard Berry dans Une journée de merde (1999), une comédie de moeurs de Miguel Courtois puis dans 30 ans (2000), chronique des illusions perdues signée Laurent Perrin. Jacques Rivette l'engage ensuite pour jouer Madame X, étrange femme d'affaires que fait chanter le héros d'Histoire de Marie et Julien (2003). Si elle n'a pas grand chose à faire en ex-épouse de Fabrice Luchini dans Confidences trop intimes (2004) de Patrice Leconte, elle s'impose en quelques scènes en victime de François Cluzet dans le thriller de Thomas Vincent, Je suis un assassin (2004). Emouvante agricultrice recueillant un petit garçon dans Le Temps des porte-plumes (2005), récit autobiographique de Daniel Duval, elle parvient toujours à imposer sa présence et son talent, même dans des rôles secondaires de films médiocres comme La Confiance règne (Etienne Chatilliez, 2004), Les Irréductibles (Renaud Bertrand, 2005), Un château en Espagne (Isabelle Doval, 2006) ou Comme les autres (Vincent Garencq, 2008). En 2009, elle incarne la mère de la jeune héroïne du Hérisson adapté par Mona Achache du best-seller de Muriel Barbery, L'Elégance du hérisson, avant de rejoindre le casting de La Rafle (2010), grosse production de Roselyne Bosch retraçant la rafle du Vel d'Hiv' en 1942. A l'aise dans tous les registres et tous les styles de films, la discrète Anne Brochet dit d'elle-même que son parcours est limpide, que les choses viennent à [elle] et qu'[elle] n'en [a] jamais bavé.
Elle a réalisé un documentaire t.v., Jacques Doillon, les mots, l'émotion (1998), et un court métrage, La Reine s'évade (2010).

Autres activités

Très active au théâtre depuis ses débuts, Anne Brochet a interprété aussi bien Shakespeare (Jules César, 2012) que Sacha Guitry (La Jalousie, 2001), David Mamet (Partenaires, 1993) que Marivaux (La Fausse suivante, 2010), sous la direction de Bernard Murat, Pierre Laville, Lambert Wilson, Michel Fagadau ou Arthur Nauzyciel. Elle a également beaucoup joué pour la télévision, notamment le téléfilm La Chambre des magiciennes (2000) de Claude Miller, la mini-série Voici venir l'orage (2007) de Nina Companeez, ou la série Inquisitio (2012).
Anne Brochet est aussi l'auteur de romans et recueils de nouvelles très bien accueillis par la critique : Si petites devant ta face (2001), Trajet d'une amoureuse éconduite (2005), La Fortune de l'homme (2008) et Un tour en ville (2009).

Prix

  • Meilleure interprétation féminine dans un 2nd rôle, 1992 au Césars du Cinéma Français pour le film : Tous les matins du monde

Périodiques

  • Première, n° 158, mai 1990
  • Studio Magazine, n° 63, juin 1992
  • Télérama, n° 2344, décembre 1994

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1998Jacques Doillon, les mots, l'émotion Anne Brochet, Françoise Dumas
2010Reine s'évade (La) Anne Brochet

en tant que : Scénariste

2010Reine s'évade (La) Anne Brochet

en tant que : Interprète

2003Bonheur ne tient qu'à un fil (Le) Laurence Côte
2010Reine s'évade (La) Anne Brochet

Longs métrages

en tant que : Interprète

1978 Cinématon Gérard Courant
1986 Buisson ardent Laurent Perrin
1986 Masques Claude Chabrol
1987 Maison assassinée (La) Georges Lautner
1987 Nuit bengali (La) Nicolas Klotz
1989 Cyrano de Bergerac Jean-Paul Rappeneau
1989 Tolérance Pierre-Henry Salfati
1991 Confessions d'un barjo Jérôme Boivin
1991 Tous les matins du monde Alain Corneau
1993 Du fond du coeur Jacques Doillon
1994 Consentement mutuel Bernard Stora
1995 Driftwood
La Geôlière
Ronan O'Leary
1997 Une journée de merde Miguel Courtois
1999 Chambre des magiciennes (La) Claude Miller
1999 Trente ans Laurent Perrin
2001Dust Milcho Manchevski
2002 Histoire de Marie et Julien Jacques Rivette
2003 Confiance règne (La) Etienne Chatiliez
2003 Confidences trop intimes Patrice Leconte
2003 Je suis un assassin Thomas Vincent
2005 Irréductibles (Les) Renaud Bertrand
2005 Temps des porte-plumes (Le) Daniel Duval
2006 Un château en Espagne Isabelle Doval
2007 Comme les autres Vincent Garenq
2008 Hérisson (Le) Mona Achache
2009 Nuits de Sister Welsh (Les) Jean-Claude Janer
2009 Rafle (La) Roselyne Bosch
2013 Arrête ou je continue Sophie Fillières
2013 Des lendemains qui chantent Nicolas Castro
2013 Gazelles (Les) Mona Achache