Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Carmen Maura

Interprète


imprimer
Naissance
15 septembre 1945 à Madrid (Espagne)
Etat civil
Carmen García Maura
Liens familiaux
Elle appartient à la famille d'un homme politique espagnol conservateur, Antonio Maura, premier ministre d'Espagne au début du vingtième siècle.|#
>> Rechercher "Carmen Maura" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Pendant ses études de lettres et de philosophie, Carmen Maura effectue ses débuts de comédienne dans des troupes théâtrales universitaires. Elle se marie à vingt ans, dirige une galerie d'art madrilène, puis quitte sa famille et sa situation pour se produire dans des cabarets, poser dans des romans-photos et fréquenter les milieux interlopes de la capitale espagnole, en tournant dans des courts métrages à petit budget. C'est à cette époque qu'elle rencontre un certain Pedro Almodóvar.

Carrière au cinéma

Une grande partie de la carrière de Carmen Maura est intimement liée à celle du cinéaste Pedro Almodóvar. Elle compte déjà plusieurs films à son actif (sa première apparition à l'écran date de 1969, dans Las gatas tienen frío, de Carlos Serrano) lorsqu'ils tournent ensemble Pepi, Luci, Bom y otras chicas del montón (Pedro Almodóvar, 1981). Dès ce premier film, l'actrice devient l'égérie du réalisateur. Cette comédie policière donne la prééminence aux personnages féminins. Grâce aux films suivants, Carmen Maura accède à la renommée internationale. Elle campe une religieuse élevant un tigre (Dans les ténèbres, Pedro Almodóvar, 1983), une mère de famille dépassée par les événements (Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça !, id., 1984) et un transsexuel excentrique à la limite du kitsch (La Loi du désir, id., 1987). On la voit encore dans Femmes au bord de la crise de nerfs (id., 1988). Elle prête également ses talents de comique anticonformiste à des réalisateurs français. Elle tient le rôle d'Anne d'Autriche dans Louis, enfant roi (Roger Planchon, 1992). Etienne Chatilliez dans Le Bonheur est dans le pré (1995), Jean-Pierre Mocky dans Alliance cherche doigt (1996) et André Téchiné dans Alice et Martin (1997) font également appel à elle. On la retrouve dans L'Enthousiasme (1998), un film poétique et baroque réalisé dans le désert par le Chilien Ricardo Larrain, propriétaire d'un immeuble dans Le Harem de Mme Osmane (2000) de Nadir Mokneche, agent immobilier dans La Communauté (2000) d'Alex de La Iglesia avec lequel elle remporte son troisième Goya de meilleure actrice, quelle retrouve en 2002 dans 800 balas. Elle joue une directrice d'hôtel méprisant son mari et étouffant son fils dans Reinas (2004), comédie de moeurs sur le mariage homosexuel en Espagne de Manuel Gómez Pereira. Après un petit rôle dans Free zone (2004), d'Amos Gitaï, elle retrouve Almodovar, dix huit ans après Femmes au bord de la crise de nerfs, dans Volver (2005), tragi-comédie dans la grande tradition almodovardienne ou trois générations de femmes survivent au vent, au feu, et même à la mort, grâce à leur bonté, leur audace et à une vitalité sans limites, interprétation récompensée par le Goya de la meilleure actrice dans un second rôle. En 2008, elle joue dans Tetro, un drame familial de Francis Ford Coppola, où elle tient le rôle du professeur, mentor de Tetro.

Autres activités

Carmen Maura devient populaire en présentant une émission de talk-show impertinente : Buenas noches. On la voit à la télévision dans Mieux vaut courir (Elisabeth Rappeneau, 1989). Au théâtre, elle a travaillé notamment avec Jean-Michel Ribes.

Prix

  • Meilleure interprétation féminine dans un 2nd rôle, 2012 au Césars du Cinéma Français pour le film : Les Femmes du 6e étage
  • Meilleure interprétation féminine dans un 2nd rôle, 2007 au Goyas. Academia de las Artes y las Ciencias Cinematograficas de España (Madrid) pour le film : Volver
  • Prix d'interprétation féminine, 2006 au Festival International du Film (Cannes) pour le film : Volver
  • Meilleure interprétation féminine, 2000 au Festival International de Cinéma (San Sebastian) pour le film : La Comunidad
  • Meilleure interprétation féminine, 2000 au Goyas. Academia de las Artes y las Ciencias Cinematograficas de España (Madrid) pour le film : La comunidad
  • Meilleure interprétation féminine, 1991 au Goyas. Academia de las Artes y las Ciencias Cinematograficas de España (Madrid) pour le film : Ay Carmela !
  • Meilleure interprétation féminine, 1990 au EFA - European Film Academy pour le film : Ay Carmela !
  • Meilleure interprétation féminine, 1989 au Goyas. Academia de las Artes y las Ciencias Cinematograficas de España (Madrid) pour le film : Mujeres al borde de un ataque de nervios
  • Meilleure interprétation féminine, 1988 au EFA - European Film Academy pour le film : Mujeres al borde de un ataque de nervios

Ouvrages

  • Carmen Maura / Paula Ponga. - Barcelona : Icaria Editorial, 1993.

Périodiques

  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 486, novembre 1999
  • Cahiers du Cinéma, n° 449, novembre 1991
  • Cahiers du Cinéma, n° 612, mai 2006
  • Cineinforme, n° 506-507, mars 1987
  • Cineinforme, n° 544, octobre 1988
  • Cineinforme, n° 595-596, décembre 1990
  • Films and Filming, n° 416, juin 1989
  • Jeune Cinéma, n° 210, septembre-octobre 1991
  • Premiere (US), vol. 2 n° 6, juillet 1994
  • Time Out, n° 1080, 1 mai 1991

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1969Espiritu (El) Juan Tamariz
1971Mantis Luis Mamerto Lopez-Tapia
1974Don Juan Antonio Mercero
1974Tanata Luis Mamerto Lopez-Tapia
1976Ir por lana Miguel Angel Diez
1976Pomporrutas imperiales Fernando Colomo
1976Una pareja como las demas Miguel Angel Diez
1978Menos mi madre y mi hermana Jaime Villate
1978Mi blanca Varsovia Javier Quintana
1979Café, amor y estereofonia Miguel Ángel Polo
1979Tal vez manana Antonio del Real
19882.30 A.M. Alejandro Toledo
2001Apagon (El) José María Caro

Longs métrages

en tant que : Interprète

1969Gatas tienen frio (Las) Carlos Serrano
1970Hombre oculto (El) Alfonso Ungria
1973Asesino esta entre los trece (El) Javier Aguirre
1973Love feroz o cuando los hijos juegan al amor (El) José Luis García Sánchez
1973Un casto varon espanol Jaime de Armiñán
1974Encadenada = El Diario de una asesina (La) Manuel Mur Oti
1974 Léonor Juan Luis Buñuel
1975Opera en Marineda Pilar Miro
1975Vida intima de un seductor cinico Javier Aguirre
1976Libro del buen amor II (El) Jaime Bayarri
1976Mujer es cosa de hombres (La) Jesus Yagüe
1976Peticion (La) Pilar Miro
1977De fresa, limon y menta Miguel Angel Diez
1977Folle, folle, folleme Tim ! Pedro Almodóvar
1977Tigres de papel Fernando Colomo
1978Ojos vendados (Los)
Les Yeux bandés
Carlos Saura
1978Que hace una chica como tu en un sitio como este ? Fernando Colomo
1979Aquella casa en la afueras Eugenio Martín
1980Gary Cooper que estas en los cielos Pilar Miro
1980Hombre de moda (El) Fernando Méndez-Leite
1980Mano negra (La) Fernando Colomo
1980 Pepi, Luci, Bom y otras chicas del monton
Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier
Pedro Almodóvar
1982Femenino singular Juanjo López
1983Cid cabreador (El) Angelino Fons
1983 Entre tinieblas
Dans les ténèbres
Pedro Almodóvar
1983Sal gorda Fernando Trueba
1984Sé infiel y no mires con quién Fernando Trueba
1984 ¿Qué he hecho yo para merecer esto!
Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ?
Pedro Almodóvar
1985Extramuros Miguel Picazo
1986 Ley del deseo (La)
Loi du désir
Pedro Almodóvar
1986 Matador Pedro Almodóvar
1986Tata mia José Luis Borau
1987 Mujeres al borde de un ataque de nervios
Femmes au bord de la crise de nerfs
Pedro Almodóvar
1988Bâton Rouge Rafael Moleón
1989Ay, Carmela ! Carlos Saura
1991Chatarra Felix Rotaeta
1991Como ser mujer y no morir en el intento Ana Belén
1991 Louis, enfant roi Roger Planchon
1991 Sur la terre comme au ciel Marion Hänsel
1992Reina anonima (La) Gonzalo Suarez
1992Sombras en una batalla
Les Ombres dans la bataille
Mario Camus
1993Como ser infeliz y disfrutarlo Enrique Urbizu
1995 Amores que matan
Des amours qui tuent
Juan Manuel Chumilla
1995 Bonheur est dans le pré (Le) Etienne Chatiliez
1995Palomo cojo (El) Jaime de Armiñán
1995Rey del rio (El) Manuel Gutiérrez Aragón
1995Una pareja de tres Antoni Verdaguer
1996 Alliance cherche doigt Jean-Pierre Mocky
1996 Elles Luís Galvão Teles
1996 Tortilla y cinema Martin Provost
1997 Alice et Martin André Téchiné
1998 Entusiasmo (El)
L'Enthousiasme
Ricardo Larraín
1998Lisboa Antonio Hernández
1998 Superlove Jean-Claude Janer
1999 Cometa (El)
L'Année de la comète
Maryse Sistach, José Buil
1999 Harem de Madame Osmane (Le) Nadir Moknèche
2000Carretera y manta Alfonso Arandia
2001Arregui, la noticia del dia María Victoria Menis
2001Clara y Elena Manuel Iborra
2001 Comunidad (La)
Mes chers voisins
Álex de la Iglesia
2001Palo (El) Eva Lesmes
2002 800 balas
800 balles
Álex de la Iglesia
2002Assassino dei giorni di festa Damiano Damiani
2002 Pacte du silence (Le) Graham Guit
2002Valentin Alejandro Agresti
2002 Ventre de Juliette (Le) Martin Provost
2003 25 degrés en hiver Stéphane Vuillet
2003Promesa (La)
[La Promesse]
Héctor Carré
2004 Free Zone Amos Gitai
2004 Reinas Manuel Gómez Pereira
2005 Escalade Charlotte Silvera
2005 Volver Pedro Almodóvar
2006Hécuba, un sueño de pasión Arantxa Aguirre, José Luis Lopez-Linares
2008 Tetro Francis Ford Coppola
2009 Chicas Yasmina Reza
2009 Mac (Le) Pascal Bourdiaux
2010 Femmes du sixième étage (Les) Philippe Le Guay
2010 Let my people go ! Mikael Buch
2012 Paulette Jérôme Enrico
2013 Brujas de Zugarramurdi (Las)
Les Sorcières de Zugarramurdi
Álex de la Iglesia
2013 Un village presque parfait Stéphane Meunier
2014 Chaises musicales (Les) Marie Belhomme
2014 Vanité (La) Lionel Baier
2016 Sales gosses Frédéric Quiring
2017 Fête des mères (La) Marie-Castille Mention-Schaar
2018 Ma famille et le loup Adrià García