Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Gordon Douglas

Réalisateur, Interprète, Réalisateur seconde équipe, Assistant réalisateur, Scénariste, Adaptateur, Dialoguiste, Responsable du layout


imprimer
Naissance
15 décembre 1909 à New York (New York, Etats-Unis)
Décès
29 septembre 1993 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis)
>> Rechercher "Gordon Douglas" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Gordon Douglas est découvert à l'âge de six ans par le réalisateur Maurice Costello qui lui offre son premier rôle (production Vitagraph). Employé au Département Recherches de la MGM en 1928, Gordon Douglas décroche l'année suivante une petite interprétation dans une comédie musicale produite par la Paramount : Glorifying the American girl (Millard Webb). Il passe sous contrat avec Hal Roach, le maître du burlesque, qui lui confie ses premières mises en scène dès 1935, après l'avoir utilisé comme acteur, gagman, assistant monteur, scénariste et assistant réalisateur. Longtemps cantonné aux comédies (plus d'une trentaine de films dont deux longs-métrage : Zenobia en 1938 et Laurel et Hardy en croisière en 1939), Gordon Douglas, metteur en scène prometteur de la série des Our Gang (oscar du meilleur court-métrage en 1936 pour Board of education), quitte les studios Hal Roach en 1942.

Carrière au cinéma

De la série des Gildersleeve (1942-1943) à son dernier film Le Casse-cou (1977), Gordon Douglas, convoité par la plupart des studios (RKO, Columbia, Warner Bros., Paramount, 20th Century Fox, Universal), n'a de cesse d'appliquer un métier sans faille aux genres les plus variés : le fantastique (Zombies on Broadway, 1944 ; Des monstres attaquent la ville, 1953), la comédie musicale (Girl Rush, 1944 ; Catherine et son amant, 1952), le mélodrame (A night of adventure, 1944), le film de guerre (Le Premier Américain à Tokyo, 1945 ; Mission secrète du sous-marin X16, 1959), le film de capes et d'épées (La Flèche noire, 1947 ; La Révolte des gueux, 1949), le biopic (So this is love, 1952 ; Harlow, la blonde platine, 1965), l'aventure exotique (Mara Maru, 1952), la comédie (Appelez-moi chef, 1963 ; Tiens bon la rampe, Jerry, 1966), sans oublier la blaxploitation (L'Exécuteur noir, 1973).
Par le rythme de travail effréné (une moyenne de deux films par an entre 1942 et 1969) et l'éclectisme que lui imposent les majors compagnies, Gordon Douglas accentue sa maîtrise de la mise en scène, particulièrement dans le western et le Film Noir.
Gordon Douglas se démarque du classicisme de ses premiers westerns (Face au châtiment, 1948 ; Fort invincible, 1951), pour signer une série de films plus personnels, aux scénarios plus aboutis, tournés dans des décors naturels majestueux, à l'interprétation virile : La Maîtresse de fer (1952) avec Allan Ladd ; Sur la piste des Comanches (1957) qui ménage suspense et d'émotion ; Le Géant du Grand Nord (1959), pamphlet antiraciste original, ou encore Le Trésor des sept collines (1960). Libérée des contraintes de la Warner dès 1962, sa mise en scène gagne en vigueur et violence. Avec Rio Conchos (1964), il signe une oeuvre brillante à l'interprétation énergique, un western d'anthologie unanimement salué ; il modernise La Chevauchée fantastique (1939) de John Ford, avec La Diligence vers l'ouest (1965), filmé en couleur et en Cinémascope ; porte la sauvagerie à son paroxysme dans Chuka le redoutable (1967). Enfin, il reprend à son compte la déclinaison romaine du genre avec Barquero (1970), filmé dans le Colorado avec Lee Van Cleef.
Du serial (The Falcon in Hollywood, 1944 ; Dick Tracy vs. Cueball, 1946), au film de prison (San Quentin, 1946), en passant par l'espionnage (La Grande menace, 1948), Gordon Douglas explore les différentes facettes du film policier à partir des années 1940. Après De minuit à l'aube (1950), un drame policier à la fois mouvementé et dur, le producteur William Cagney lui confie la réalisation d'un film à la violence explicite : Le Fauve en liberté (1951) avec l'ex-ennemi public n°1, James Cagney. La collaboration entre Douglas et les frères Cagney se poursuit l'année suivante avec un drame de l'alcoolisme : Feu sur le gang. Gordon Douglas connaît ses plus grands succès à la fin des années 1960. En 1967, il retourne au serial avec F comme Flint, second volet des aventures de l'agent secret Derek Flint (James Coburn), un film d'espionnage, parodie américaine du James Bond britannique. La même année Gordon Douglas retrouve Frank Sinatra (Young at heart, 1954 ; Les Sept voleurs de Chicago, 1963) pour lui confier le rôle du détective dans Tony Rome est dangereux, et pimente le scénario des attributs sociologiques et psychologiques chers au Film Noir. L'année suivante, Gordon Douglas signe, toujours avec Sinatra, The Detective, un film énergique et réaliste. Douglas y pose le problème de la responsabilité dans le crime et livre un témoignage corrosif sur la société américaine, dénonçant ses élites et en condamnant les brutalités policières. Avec La Femme en ciment (1968), second volet des aventures de Tony Rome, Douglas s'attaque à la corruption de la haute société. En 1970, Douglas signe un dernier policier: Appelez-moi Mr Tibbs, suite dynamique et compliquée des tribulations de l'inspecteur Virgil Tibbs (Dans la chaleur de la nuit, Norman Jewison, 1966), interprété par Sidney Poitier.

Autres activités

Pour la télévision, Gordon Douglas signe, en 1958, un épisode de la série Maverick (western), The Brurning sky. Il avait pour projet la réalisation de Mary Ann, sur un scénario de Casey Robinson (Casablanca, Passage to Marseille, La Cinquième victime), et un film sur la situation des indiens d'Amérique à la fin des années 1960.

Ouvrages

  • Le cinéma américain par ses auteurs / Eric Leguèbe. - [S.l.] : G. Authier, 1977

Périodiques

  • Action, n° 6-7, 1966. Peter Weibel, "Gordon Douglas"
  • Celulóide, vol. 12, n° 144, décembre 1969
  • Celulóide, vol. 13, n° 146, février 1970
  • Cinéma 73, n° 178-179 , juillet 1973. Tristan Renaud, "Gordon Douglas"
  • Cinestudio, n° 74-75, mars 1969
  • Cinestudio, n° 88-89, août 1970
  • Cinestudio, n° 90, octobre 1970
  • Classic Images, n° 221, novembre 1993
  • Film Dope, n° 12, juin 1977. "418. Gordon Douglas"
  • Film Francais (Le), n° 2476, 15 octobre 1993
  • Film Ideal, n° 210, janvier 1969
  • Film Reader, n° 1, janvier 1975
  • Film-dienst, vol. 52, n° 24, novembre 1999. Roland Mörchen, "Gestandener Routinier, Ein Mann Hollywoods : Gordon Douglas"
  • Positif, n° 108, septembre 1969. "Entretien avec Gordon Douglas"
  • Présence du Cinéma, n° 2-3, juillet-septembre 1959. "Situation du Western, numéro spécial"
  • Projektio, n° 4, octobre 1965
  • Skoop, vol. 5, n° 10, mai 1969

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1935 Infernal Triangle (The) Gordon Douglas
1935 Lucky Beginners Gordon Douglas
1936 Bored of Education Gordon Douglas
1936 Pay as You Exit Gordon Douglas
1936 Spooky Hooky Gordon Douglas
1936 Two Too Young Gordon Douglas
1937 Fishy Tales Gordon Douglas
1937 Framing Youth Gordon Douglas
1937 Glove Taps Gordon Douglas
1937 Hearts are Thumps Gordon Douglas
1937 Night 'n' Gales Gordon Douglas
1937 Our Gang Follies of 1938 Gordon Douglas
1937 Pigskin Palooka (The) Gordon Douglas
1937 Reunion in Rhythm Gordon Douglas
1937 Roamin' Holiday Gordon Douglas
1937 Rushin' Ballet Gordon Douglas
1937 Three Smart Boys Gordon Douglas
1938 Aladdin's Lantern Gordon Douglas
1938 Bear Facts Gordon Douglas
1938 Came the Brawn Gordon Douglas
1938 Canned Fishing Gordon Douglas
1938 Feed 'em and Weep Gordon Douglas
1938 Hide and Shriek Gordon Douglas
1938 Little Ranger (The) Gordon Douglas
1939 Saps at Sea
Laurel et Hardy en croisière
Gordon Douglas
1941 Niagara Falls Gordon Douglas
1942 Devil with Hitler (The)
[Hitler et le diable]
Gordon Douglas

en tant que : Interprète

1930 Looser than Loose James W. Horne
1930 Pardon Us
Sous les verrous
James Parrott
1931 Beau Hunks
Les Deux légionnaires
James W. Horne
1931 Big Ears Robert F. McGowan
1931 Chickens Come Home James W. Horne
1931 Come Clean James W. Horne
1931 Kick-Off (The) George Stevens
1931 One Good Turn James W. Horne
1932 Knockout (The) Lloyd French, Anthony Mack
1932 Love Pains James W. Horne
1932 Too Many Women Lloyd French, Anthony Mack
1932 You're Telling Me Lloyd French, Anthony Mack

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1936 General Spanky Fred Newmeyer, Gordon Douglas
1938 Zenobia Gordon Douglas
1940 Broadway Limited
Le Rapt du rapide 5
Gordon Douglas
1942 Great Gildersleeve (The) Gordon Douglas
1943 Gildersleeve on Broadway Gordon Douglas
1943 Gildersleeve's Bad Day Gordon Douglas
1943 Gildersleeve's Ghost Gordon Douglas
1944 A Night of Adventure Gordon Douglas
1944 Falcon in Hollywood (The) Gordon Douglas
1944 Girl Rush Gordon Douglas
1944 Zombies on Broadway Gordon Douglas
1945 First Yank into Tokyo
Le Premier Américain à Tokyo
Gordon Douglas
1946Dick Tracy vs. Cueball Gordon M. Douglas
1946 San Quentin Gordon Douglas
1947 Black Arrow (The)
La Flèche noire
Gordon Douglas, Carl Hiecke
1947 If You Knew Susie
[Connaissez-vous Susie ?]
Gordon Douglas
1948 Doolins of Oklahoma (The)
[Face au châtiment]
Gordon Douglas
1948 Mr. Soft Touch Gordon Douglas, Henry Levin
1948 Walk a Crooked Mile
La Grande menace
Gordon Douglas
1949 Fortunes of Captain Blood
Nouvelles aventures du capitaine Blood
Gordon Douglas
1949 Nevadan (The)
[L'Homme du Nevada] = [Au nom de la loi]
Gordon Douglas
1949 Rogues of Sherwood Forest
La Revanche des gueux = La Révolte des gueux
Gordon Douglas
1950 Between Midnight and Dawn
De minuit à l'aube
Gordon Douglas
1950 Great Missouri Raid (The)
Les Rebelles du Missouri
Gordon Douglas
1950 Kiss Tomorrow Goodbye
Le Fauve en liberté
Gordon Douglas
1950 Only the Valiant
Fort invincible
Gordon Douglas
1951 Come Fill the Cup
Feu sur le gang
Gordon Douglas
1951 I Was a Communist for the FBI Gordon Douglas
1951 Mara Maru Gordon Douglas
1952 Iron Mistress (The)
La Maîtresse de fer
Gordon Douglas
1952 She's Back on Broadway
Catherine et son amant
Gordon Douglas
1952 So this is Love
[La Route du succès]
Gordon Douglas
1953 Charge at Feather River (The)
La Charge sur la rivière rouge
Gordon Douglas
1953 Eddie Cantor Story (The) Alfred E. Green, George Stevens, Gordon Douglas
1953 Them !
Des monstres attaquent la ville
Gordon Douglas
1954 McConnell Story (The)
Le Tigre du ciel
Gordon Douglas
1954 Young at Heart
[Un amour pas comme les autres]
Gordon Douglas
1955 Santiago Gordon Douglas
1955 Sincerely Yours
[Sa dernière chance]
Gordon Douglas
1956 Big Land (The)
Les Loups dans la vallée
Gordon Douglas
1957 Bombers B-52
Bombardier B-52
Gordon Douglas
1957 Fort Dobbs
Sur la piste des Comanches
Gordon Douglas
1958 Fiend who Walked the West (The)
[Le Démon de l'Ouest]
Gordon Douglas
1958 Up Periscope
La Mission secrète du sous-marin X 16
Gordon Douglas
1959 Sins of Rachel Cade (The)
[Au péril de sa vie]
Gordon Douglas
1959 Yellowstone Kelly
Le Géant du Grand Nord
Gordon Douglas
1960 Gold of the Seven Saints
Le Trésor des sept collines
Gordon Douglas
1961 Claudelle Inglish Gordon Douglas
1961 Follow that Dream
Le Shérif de ces dames
Gordon Douglas
1963 Call Me Bwana
Appelez-moi chef
Gordon Douglas
1963 Robin and the Seven Hoods
Les Sept voleurs de Chicago
Gordon Douglas
1964 Rio Conchos Gordon Douglas
1964 Sylvia
L'Enquête
Gordon Douglas
1965 Harlow
Harlow, la blonde platine
Gordon Douglas
1965 Stagecoach
La Diligence vers l'Ouest
Gordon Douglas
1966 Chuka
Chuka le redoutable
Gordon Douglas
1966 In Like Flint
F comme Flint
Gordon Douglas
1966 Way... Way Out
Tiens bon la rampe, Jerry
Gordon Douglas
1967 Detective (The)
Le Détective
Gordon Douglas
1967 Tony Rome
Tony Rome est dangereux
Gordon Douglas
1968 Lady in Cement
La Femme en ciment
Gordon Douglas
1969 Barquero Gordon Douglas
1969 Skullduggery Gordon Douglas, Richard Wilson
1969 They Call Me Mister Tibbs !
Appelez-moi Mr Tibbs
Gordon Douglas
1971 Skin Game Paul Bogart, Gordon Douglas
1973 Slaughter's Big Rip-Off
L'Exécuteur noir
Gordon Douglas
1976 Viva Knievel !
Le Casse-cou
Gordon Douglas

en tant que : Réalisateur seconde équipe

1939 Captain Fury
Capitaine Furie
Hal Roach

en tant que : Collaborateur à la réalisation

1939 A Chump at Oxford
Les As d'Oxford
Alfred J. Goulding
1940 Road Show
Histoire de fous
Hal Roach

en tant que : Assistant réalisateur

1934 Babes in Toyland = The March of the Wooden Soldiers = Revenge is Sweet
Un jour, une bergère
Gus Meins, Charley Rogers

en tant que : Scénariste

1939 Housekeeper's Daughter (The)
Le Roi des reporters = Le Mystère de la péniche
William Gargan, Hal Roach
1940 Topper Returns
Le Retour de Topper
Roy Del Ruth

en tant que : Adaptateur

1936 Kelly the Second Gus Meins

en tant que : Interprète

1934 Of Human Bondage
L'Emprise
John Cromwell