Ciné-Ressources – Fiches personnalités

André Luguet

Interprète, Réalisateur, Dialoguiste, Auteur de l'oeuvre originale, Scénariste


imprimer
Naissance
15 mai 1892 à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne, France)
Etat civil
André Allioux-Luguet
Décès
24 mai 1979 à Cannes (Alpes-Maritimes, France)
Liens familiaux
Né dans une famille de comédiens, André Luguet élève une fille, Rosine Luguet, qui deviendra une comédienne couronnée de succès.
>> Rechercher "André Luguet" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

André Luguet fait ses études en France et en Grande-Bretagne. Parlant couramment l'anglais, il fait ses débuts sur les planches d'un théâtre londonien et poursuit son apprentissage au Conservatoire de Paris.

Carrière au cinéma

La carrière cinématographique d'André Luguet commence avant la Première Guerre mondiale : on le voit dans des films de Léonce Perret (L'âme du violon, 1911) ou de Louis Feuillade (Jeune fille moderne, 1912). Il se spécialise dans des rôles de jeune premier plein d'humour et de désinvolture. Son charme lui vaut d'être réclamé par Hollywood. Jacques Feyder le dirige en 1930 dans Le spectre vert et en 1931 dans son premier film parlant, Si l'empereur savait ça. André Luguet tourne à un rythme soutenu, tantôt chez Mayer, tantôt chez Warner, dans des productions strictement américaines ou des remakes traduits par des Européens (Buster se marie, 1931, de Claude Autant-Lara ; Quand on est belle, id., d'Arthur Robison). De retour en France, il campe de nombreux personnages dans la tradition du théâtre de boulevard (Bourrachon, 1935, de René Guissart ; Les amants terribles, 1936, de Marc Allégret) qui lui assurent un statut de grande vedette. Sous l'Occupation, André Luguet, qui frise la cinquantaine, interprète des personnages de séducteur aux tempes grisonnantes (Le mariage de chiffon, 1941, de Claude Autant-Lara). Après la seconde guerre mondiale, son jeu théâtral le pénalise. Assez vite, il se trouve relégué au second plan, souvent cantonné dans des rôles de vieux beaux, comme dans Une parisienne (1957) de Michel Boisrond ou dans Les racines du ciel (1958) de John Huston. André Luguet se retire à la fin des années 1960 et mène une retraite paisible sur la Côte d'Azur jusqu'à sa mort.

Autres activités

Il mène une brillante carrière au théâtre. Après un long séjour à la Comédie-Française dans les années 1920, il triomphe au théâtre de boulevard. Il écrit également quelques pièces.

Ouvrages

  • Inoubliables ! : visages du cinéma français : 1930-1950 / Olivier Barrot ; Raymond Chirat.- Paris : Calmann-Lévy, 1986

Courts métrages

en tant que : Interprète

1911 Chrysanthème rouge (Le) Léonce Perret
1911Demoiselle du notaire (La) Louis Feuillade
1912 Androclès Louis Feuillade
1912 Cloches de Pâques (Les) Louis Feuillade
1912 Conversion d'Irma (La) Louis Feuillade
1912 Jeune fille moderne Louis Feuillade
1912 Vengeance du sergent de ville (La) Louis Feuillade
1913 Ménestrel de la reine Anne = Le Ménestrel d'Anne de Bretagne (Le) Louis Feuillade
1913 Robe blanche (La) Louis Feuillade
1914 Manon de Montmartre Louis Feuillade
1923 On demande un mannequin Tony Lekain
1929Voix de sa maîtresse (La) Roger Goupillières

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1926 Pour régner André Luguet
1932 Bluffeur (Le) André Luguet, Henry Blanke

en tant que : Scénariste

1937 Alexis, gentleman-chauffeur Max de Vaucorbeil

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1949 Patronne (La) Robert Dhéry

en tant que : Dialoguiste

1931 Buster se marie Edward Brophy, Claude Autant-Lara
1932 Bluffeur (Le) André Luguet, Henry Blanke
1937 Alexis, gentleman-chauffeur Max de Vaucorbeil
1949 Patronne (La) Robert Dhéry

en tant que : Interprète

1909 Fille du contrebandier (La) Georges Le Faure
1911 Âme du violon (L') Léonce Perret
1911 Béquilles (Les) Léonce Perret
1911 Blouses blanches (Les) Léonce Perret
1911 Comment on les garde Léonce Perret
1911 Comment on les prend Léonce Perret
1911 Fille du margrave (La) Léonce Perret
1911Gloire et la douleur de Ludwig Van Beethoven (La) Georges-André Lacroix
1911 Mariage de Zanetto (Le) Léonce Perret
1911 Mariage par le cinématographe Léonce Perret
1911 On ne joue pas avec le coeur Léonce Perret
1911 Tu t'en iras, jeunesse Léonce Perret
1912 Espalier de la marquise = Les Pêches au clair de lune (L') Léonce Perret
1912Faute de Madame Pinchard (La) C.C.L. - Comptoir Ciné-Location
1912 Irma et le cor Anonyme
1912 Laquelle ? Léonce Perret
1912 Leçon d'amour = Marquisette et Troubadour (La) Léonce Perret
1912 Nanine, femme d'artiste Léonce Perret
1912 Notre premier amour Léonce Perret
1912Perle égarée = La Perle bleue (La) Henri Fescourt
1912 Petite duchesse (La) Léonce Perret
1912 Première aventure Léonce Perret
1912Serenade méritée C.C.L. - Comptoir Ciné-Location
1912Surprises de l'amour (Les) C.C.L. - Comptoir Ciné-Location
1912 Une perle Léonce Perret
1913 Bagnes d'enfants Emile Chautard
1913Coup de foudre (Le) C.C.L. - Comptoir Ciné-Location
1913 Léonce à la campagne Léonce Perret
1913 Léonce et Toto Léonce Perret
1913 Mort qui tue (Le) Louis Feuillade
1914 Peine d'amour Henri Fescourt
1915 France d'abord Henri Pouctal
1917 Vieilles femmes de l'hospice (Les) Jacques Feyder
1920 Cinq gentlemen maudits (Les) Luitz-Morat
1921 Empereur des pauvres (L') René Leprince
1921 Talion (Le) Charles Maudru
1922 Écran brisé (L') René d' Auchy
1923 Soirée mondaine Pière Colombier
1926 Pour régner André Luguet
1927 Revue des revues (La) Joe Francis, Alex Nalpas
1930 Monsieur Le Fox Hal Roach
1930 Père célibataire (Le) Arthur Robison
1930 Si l'empereur savait ça ! Jacques Feyder
1930 Spectre vert (Le) Jacques Feyder, Lionel Barrymore
1931 Amour à l'américaine (L') Claude Heymann
1931 Buster se marie Edward Brophy, Claude Autant-Lara
1931 Coeur de Lilas Anatole Litvak
1931 Gloria Yvan Noé, Hans Behrendt
1931Mad Genius (The) Michael Curtiz
1931 Quand on est belle Arthur Robison
1932 Bluffeur (Le) André Luguet, Henry Blanke
1932 Jenny Lind Arthur Robison
1932Jewel Robbery William Dieterle
1932Love Is a Racket William A. Wellman
1932 Man Who Played God (The) John G. Adolfi
1932 Poule (La) René Guissart
1932 Une faible femme Max de Vaucorbeil
1933 Il était une fois Léonce Perret
1933 Matricule 33 Karl Anton
1934 Jeanne Georges Marret
1934 Monde où l'on s'ennuie (Le) Jean de Marguenat
1934 Rosaire (Le) Tony Lekain, Gaston Ravel
1935 Bourrachon René Guissart
1935 Samson Maurice Tourneur
1936 A nous deux, madame la vie Yves Mirande, René Guissart
1936 Amants terribles (Les) Marc Allégret
1937 Alexis, gentleman-chauffeur Max de Vaucorbeil
1937 Dame de pique (La) Fedor Ozep
1937 Escadrille de la chance (L') Max de Vaucorbeil
1937 Etes-vous jalouse ? Henri Chomette
1938 Avion de minuit (L') Dimitri Kirsanoff
1938 Vie des artistes (La) Bernard-Roland
1939 Battement de coeur Henri Decoin
1939 Jeunes filles en détresse Georg Wilhelm Pabst
1939 Tempête Dominique Bernard-Deschamps
1940 Collier de chanvre (Le) Léon Mathot
1941 Boléro Jean Boyer
1941 Dernier des six (Le) Georges Lacombe
1941 Mariage de Chiffon (Le) Claude Autant-Lara
1942 Femme que j'ai le plus aimée (La) Robert Vernay
1942 Honorable Catherine (L') Marcel L'Herbier
1942 Inévitable Monsieur Dubois (L') Pierre Billon
1942 Mademoiselle Béatrice Max de Vaucorbeil
1942 Signé illisible Christian Chamborant
1943 Arlette et l'amour Robert Vernay
1943 Homme qui vendit son âme (L') Jean-Paul Paulin
1944 Farandole André Zwobada
1944 Florence est folle Georges Lacombe
1944 Mademoiselle X Pierre Billon
1945 Au petit bonheur Marcel L'Herbier
1946 Six heures à perdre Alex Joffé, Jean Lévitte
1947 Aventure commence demain (L') Richard Pottier
1947 Une jeune fille savait Maurice Lehmann
1948 Bonheur en location Jean Wall
1948 Tous les deux Louis Cuny
1949 Patronne (La) Robert Dhéry
1951 Nous irons à Monte-Carlo Jean Boyer
1953 Amoureux de Marianne (Les) Jean Stelli
1953 Père de Mademoiselle (Le) Marcel L'Herbier
1954Due orfanelle (Le)
Les Deux orphelines
Giacomo Gentilomo
1954 Madame du Barry Christian-Jaque
1955 Carnets du major Thompson (Les) Preston Sturges
1956 C'est arrivé à Aden Michel Boisrond
1956 Lorsque l'enfant paraît Michel Boisrond
1957 Méfiez-vous fillettes Yves Allégret
1957 Mimi Pinson Robert Darène
1957 Une parisienne Michel Boisrond
1958 Faibles femmes Michel Boisrond
1958 Roots of Heaven (The)
Les Racines du ciel
John Huston
1958 Sacrée jeunesse André Berthomieu
1959 Suspense au Deuxième Bureau Christian de Saint-Maurice
1960 Callaghan remet ça Willy Rozier
1960 Comment qu'elle est Bernard Borderie
1960 Paris Blues Martin Ritt
1962 Love Is a Ball
Le Grand duc et l'héritière
David Swift
1963 Une ravissante idiote Edouard Molinaro
1964 Comment épouser un premier ministre Michel Boisrond
1964 Un monsieur de compagnie Philippe de Broca
1965 Pleins feux sur Stanislas Jean-Charles Dudrumet
1965 Seconde vérité (La) Christian-Jaque
1967 Prisonnière (La) Henri-Georges Clouzot
1969 Maison de campagne (La) Jean Girault