Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Silvio Soldini

Réalisateur, Scénariste


imprimer
Naissance
1958 à Milan (Italie)
>> Rechercher "Silvio Soldini" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Etudiant à New York en 1979, Silvio Soldini suit des cours de cinéma et réalise un court-métrage, Drimage. Il rentre en Italie en 1982 où il fonde sa société de production, Monogatari, en même temps qu'il traduit des téléfilms américains et travaille dans la publicité.

Carrière au cinéma

Silvio Soldini présente en 1983 son premier long métrage, Paysages avec figures, au Festival de Locarno. En 1985, son moyen métrage Giulia en octobre, récit des cinq jours qui suivent la fin d'un amour, obtient le prix du jury aux Rencontres du cinéma italien d'Annecy. Son film le plus marquant est L'air paisible de l'Occident, qui décroche en 1990 le grand prix aux Rencontres d'Annecy. Comparable au Décalogue (1989) de Krzysztof Kieslowski, le film met en scène des destins que tout oppose et qui pourtant se croisent. L'oeuvre de Soldini montre l'homme confronté à l'échec et perdu dans la grande ville occidentale, où la chaleur d'une vie collective se noie dans les brumes de la modernité. Ses documentaires, comme Voci celate tourné dans un hôpital de jour ou Muciche bruciano qui traite du rock milanais, participent de cette inquiétude. Dans Femme, folle e polvere, montage d'archives de sept minutes, Soldini s'intéresse aux visages perdus dans la foule, aux anonymes retrouvés dans les marges de l'imagerie officielle. Avec Une âme divisée en deux (1993), il poursuit ses interrogations. A travers la rencontre d'un Milanais et d'une jeune Tzigane, il dénonce l'enfermement du mode de vie occidental sur lui-même. La force de ses films tient dans leur capacité à mettre le spectateur en face de lui-même. Silvio Soldini est un réalisateur qui aime déranger le confort intellectuel du public. Avec L'acrobate (1997), il met en place un monde où les individus, aussi différents soient-ils, peuvent partager des valeurs, des rêves, des peurs et des désirs communs.

Périodiques

  • 24 images, n° 52, novembre/décembre 1990
  • Cineforum, vol. 25, n° 2/3, février/mars 1985
  • Cineforum, vol. 26, n° 3, mars 1986
  • Cineforum, vol. 33, n° 327, septembre 1993
  • Cinema Nuovo, vol. 40, n° 329, janvier/février 1991
  • Cinema Nuovo, vol. 40, n° 331, mai/juin 1991
  • Cinema Nuovo, vol. 42, n° 346, novembre/décembre 1993
  • Cinema Nuovo, vol. 43, n° 347, janvier/février 1994
  • Film (Italie), n° 1, septembre/ octobre 1990
  • Film (Italie), n° 6, novembre/décembre 1993
  • Filmcritica, vol. 42, n° 413, mars 1991
  • Segnocinema, vol. 10, n° 46, novembre/décembre 1990
  • Séquences, n° 123, janvier 1986
  • Télérama, n° 2369, 7 juin 1995

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1982Drimage Silvio Soldini
1983Paesaggio con figure Silvio Soldini
1984Giulia in ottobre Silvio Soldini
1990Aria serena dell'ovest (L') Silvio Soldini
1992Un'anima divisa in due Silvio Soldini
1993Femmine, folle e polvere d'archivio Silvio Soldini
1994Miracoli : storie per corti Silvio Soldini, Mario Martone, Paolo Rosa
1994Miracoli : storie per corti : D'estate Silvio Soldini
1997Acrobate (Le) Silvio Soldini
1999 Pane e tulipani
Pain, tulipes et comédie
Silvio Soldini
2001Brucio nel vento Silvio Soldini
2003Agata e la tempesta Silvio Soldini
2009 Cosa voglio di più
Ce que je veux de plus
Silvio Soldini

en tant que : Scénariste

1982Drimage Silvio Soldini
1983Paesaggio con figure Silvio Soldini
1984Giulia in ottobre Silvio Soldini
1990Aria serena dell'ovest (L') Silvio Soldini
1992Un'anima divisa in due Silvio Soldini
1994Miracoli : storie per corti : D'estate Silvio Soldini
1997Acrobate (Le) Silvio Soldini
1999 Pane e tulipani
Pain, tulipes et comédie
Silvio Soldini
2009 Cosa voglio di più
Ce que je veux de plus
Silvio Soldini

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

2009 Cosa voglio di più
Ce que je veux de plus
Silvio Soldini