Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Pauline Lafont

Interprète


imprimer
Naissance
06 avril 1963 à Nîmes (Gard, France)
Etat civil
Pauline Aïda Simone Medveczky
Décès
11 août 1988 à Gabriac (Lozère, France)
Liens familiaux
Pauline Laffont, fille de la comédienne Bernadette Laffont et de Diourka Medvecsky, sculpteur hongrois.
>> Rechercher "Pauline Lafont" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Pauline Laffont prend des cours de danse classique et se forme à l'art dramatique auprès de Claude Confortès. Elle pose pour des photos publicitaires et participe à des émissions télévisées sur le rock, comme Sex Machine. Elle apparaît pour la première fois à l'écran au côté de sa mère dans Vincent mit l'âne dans un pré (Pierre Zucca, 1975).

Carrière au cinéma

Ayant obtenu son premier vrai rôle en 1983 dans Balade sanglante, un court métrage de Sylvain Madigan, Pauline Laffont se fait connaître du public en 1985, grâce à deux films : Le Pactole (Jean-Pierre Mocky), dans lequel elle interprète une pulpeuse caissière, et Poulet au vinaigre (Claude Chabrol), où elle joue une postière délurée. Cette actrice hypersensible, aux allures de pin-up, est à son aise dans les rôles de baby-doll. Elle confirme également son don comique en incarnant une princesse dans La Galette du roi (Jean-Michel Ribes,1985) et une comédienne usée par une carrière précoce dans Je hais les acteurs (Gérard Krawczyk, 1985). S'il faut retenir une seule de ses compositions, c'est celle de Lilas, une fille un peu paumée, naturellement impudique, "Marilyn" de province, qu'elle incarne avec une sincérité bouleversante dans L'Eté en pente douce (Gérard Krawzyck, 1987).

Autres activités

Pauline Laffont participe à des dramatiques pour la télévision : Un chien écrasé, Daniel Duval, 1983 ; Le Petit Docteur, Marc Simenon. Elle enregistre deux disques : Ne m'oublie pas et Oh, là, là, d'Etienne Daho, sur une musique de Jacno.

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 374, juillet-août 1985
  • Ciné-Revue, n° 7, 13 février 1986
  • Première, n° 133, avril 1988
  • Revue du Cinéma /Image et Son (La), n° 445, janvier 1989
  • Studio Magazine, n° 81, décembre 1993

Courts métrages

en tant que : Interprète

1983Ballade sanglante Sylvain Madigan
1987Made in Belgique Antoine Desrosières
1987Sale temps Alain Pigeaux

Longs métrages

en tant que : Interprète

1975 Vincent mit l'âne dans un pré Pierre Zucca
1983Bay Boy (The)
Un printemps sous la neige
Daniel Petrie
1983 Papy fait de la résistance Jean-Marie Poiré
1983 Planqués du régiment (Les) Michel Caputo
1983 Vive les femmes ! Claude Confortès
1984 Amour braque (L') Andrzej Zulawski
1984 Poulet au vinaigre Claude Chabrol
1985 Galette du roi (La) Jean-Michel Ribes
1985 Pactole (Le) Jean-Pierre Mocky
1986 Eté en pente douce (L') Gérard Krawczyk
1986 Je hais les acteurs Gérard Krawczyk
1986 Sale destin ! Sylvain Madigan
1987 Deux minutes de soleil en plus Gérard Vergez
1987 Soigne ta droite Jean-Luc Godard