Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Victoria Abril

Interprète


imprimer
Naissance
04 juillet 1959 à Madrid (Espagne)
Etat civil
Victoria Mérida Rojas
>> Rechercher "Victoria Abril" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Victoria Abril anime plusieurs émissions télévisées " Uno, dos, tres, responda otra vez ", " 625 lineas " qui lui confère une certaine notoriété.

Carrière au cinéma

Victoria Abril fait ses grands débuts au cinéma dans La Rose et la Flèche (1976) de Richard Lester, film tourné en Espagne. Elle est remarquée par Vincente Aranda, auprès de qui elle fait son apprentissage : sa sensualité marque des films comme Cambio de sexo (1977) La Fille à la culotte d'or (1980), Asesinato en el comite central (1981) ou Amantes (1991). Elle choisit de s'établir en France et se fait connaître avec un rôle de femme passionnée dans La Lune dans le caniveau (1982) de Jean-Jacques Beineix, au côté de Gérard Depardieu. Devenue une vedette en France comme en Espagne, elle est surtout associée aux grands succès de Pedro Almodovar (Attache-moi !, 1989 ; Talons aiguilles, 1991 ; Kika, 1993), dans lesquels elle interprète des femmes imparfaites et vulnérables. Son énergie et son humour se prêtent aisément au registre comique, comme en témoigne le triomphe public de Gazon maudit (1994) de Josiane Balasko, où elle joue une belle Espagnole qui délaisse son mari macho pour une lesbienne au physique ingrat. Après un détour par les Etats-Unis ou elle joue dans Jimmy Hollywood (1994) de Barry Levinson elle revient en Espagne et remporte deux gros succès avec Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes (1995) de Agustin Diaz Yanes récompensé par le Goya de la meilleure actrice et Libertarias (1996) de son complice Vicente Aranda. En 2002 elle retrouve Agustin Diaz Yenes pour une comédie Sans nouvelles de Dieu aux cotés de Pénélope Cruz. Plusieurs autres comédies suivront telles que Cause toujours (2003) de Jeanne Labrune; Les Aristos (2005, Charlotte de Turckheim) où elle manifeste toutela fantaisie et l'énergie qui l'ont rendue si populaire. Mais elle tourne également des oeuvres plus sombres, après le drame de Manuel Gomez Pereira Entre les jambes (1999), elle joue dans Le 7e jour (2005), film de son illustre compatriote Carlos Saura, inspiré d'un fait divers réel qui secoua l'Espagne dans les années 80, et où elle n'aura jamais été aussi inquiétante.

Autres activités

Victoria Abril enregistre plusieurs disques et s'essaie au théâtre. Elle soutient l'action de l'association "Orphelinats d'Afrique".

Prix

  • Meilleure interprétation féminine, 1996 au Goyas. Academia de las Artes y las Ciencias Cinematograficas de España (Madrid) pour le film : Nadie hablara de nosotras cunado hayamos muerto
  • Meilleure interprétation féminine, 1995 au Festival International de Cinéma (San Sebastian) pour le film : Nadie hablara de nosotras cuando hayamos muerto
  • Meilleure interprétation féminine, 1991 au Internationale Filmfestspiele (Berlin) pour le film : Amantes
  • Meilleure interprétation féminine, 1987 au Festival International de Cinéma (San Sebastian) pour le film : El Lute : camina o revienta

Ouvrages

  • Vicente Aranda, Victoria Abril : el cine como pasión / Rosa Alvares, Belén Frías ; prólogo de Imanol Arias. - Valladolid : Semana Internacional de Cine, 1991.

Périodiques

  • Casablanca (ESP), n° 38, février 1984
  • Cineinforme (ESP), n° 544, octobre 1988
  • Ciné-revue, n° 19, 7 mai 1987
  • Ciné-revue, n° 44, 29 octobre 1987
  • Première (USA), vol. 2 n° 6, juillet 1994
  • Première (USA), vol. 4 n° 2, mars 1996
  • Première, n° 160, juillet 1990
  • Première, n° 216, mars 1995
  • Revue du Cinéma, n° 395, juin 1984
  • Séquences, n° 178, mai-juin 1995
  • Stars, n° 19, printemps 1994
  • Studio Magazine, n° 88, juin 1994
  • Time Out, n° 1124, 4 mars 1992

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1982Sous le signe du poisson Pierre Zucca
1985Yendo hacia ti Ferdinando Baldi

Longs métrages

en tant que : Interprète

1975Obsesion Francisco Lara Polop
1976Cambio de sexo Vicente Aranda
1976Caperucita y roja Luis Revenga, Aitor Goiricelaya
1976Hombre que supo amar (El) Miguel Picazo
1976Puente (El) Juan Antonio Bardem
1976Storia di arcieri, pugni e occhi neri
Robin, flèche et karaté
Tonino Teodoro Ricci
1977Dona Perfecta César Fernández Ardavín
1977Esposa y amante Angelino Fons
1979Mater amatisima José Antonio Salgot
1979Muchacha de las bragas de oro (La) Vicente Aranda
1980Casa del paraiso (La) Santiago San Miguel
1980 Coeur à l'envers (Le) Franck Appréderis
1980 Mieux vaut être riche et bien portant que fauché et mal foutu Max Pecas
1981Asesinato en el Comite Central Vicente Aranda
1981Batalla del poro (La) Joan Minguell
1981 Guerillera (La) Pierre Kast
1982 Bâtard (Le) Bertrand Van Effenterre
1982Colmena (La)
Ruche
Mario Camus
1982Entre parentesis Simó Fàbregas
1982 J'ai épousé une ombre Robin Davis
1982 Lune dans le caniveau (La) Jean-Jacques Beineix
1982Sem sombra de pecado
Sans l'ombre d'un péché
José Fonseca e Costa
1983 Addition (L') Denis Amar
1983 Voyage (Le) Michel Andrieu
1984Bicicletas son para el verano (Las)
Les Bicyclettes sont pour l'été
Jaime Chávarri
1984Noche mas hermosa (La) Manuel Gutiérrez Aragón
1984Padre nuestro Francisco Regueiro
1984Rio Abajo
[On the Line] = [Le Passeur]
José Luis Borau
1984 Rouge-gorge Pierre Zucca
1985After darkness Dominique Othenin-Girard, Sergio Guerraz
1985Hora bruja (La) Jaime de Armiñán
1985 Max, mon amour Nagisa Ôshima
1986 Nuit d'ivresse Bernard Nauer
1986Ternosecco Giancarlo Giannini
1986Tiempo de silencio Vicente Aranda
1987Barrios altos José Luis Berlanga
1987Juego mas divertido (El) Emilio Martínez Lázaro
1987Lute : camina o revienta (El) Vicente Aranda
1987Placer de matar (El) Felix Rotaeta
1988 Ada dans la jungle Gérard Zingg
1988Bâton Rouge Rafael Moleón
1988 Sans peur et sans reproche Gérard Jugnot
1989 Atame !
Attache-moi !
Pedro Almodóvar
1989Si te dicen que cai Vicente Aranda
1990A solas contigo
Seule avec toi
Eduardo Campoy
1990Sandino Miguel Littín
1990 Une époque formidable Gérard Jugnot
1991Amantes
Amants
Vicente Aranda
1991Demasiado corazon Eduardo Campoy
1991 Tacones lejanos
Talons aiguilles
Pedro Almodóvar
1993 Casque bleu Gérard Jugnot
1993Intruso Vicente Aranda
1993 Kika Pedro Almodóvar
1994 Gazon maudit Josiane Balasko
1994Jimmy Hollywood Barry Levinson
1995 Nadie hablara de nosostras cuando hayamos muerto
Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes
Agustín Díaz Yanes
1996 Femme du cosmonaute (La) Jacques Monnet
1996Libertarias Vicente Aranda
1998 Entre las piernas
Entre les jambes
Manuel Gómez Pereira
1998 Mon père, ma mère, mes frères et mes soeurs Charlotte de Turckheim
1999 Road to El Dorado (The)
La Route d'El Dorado
Eric Bergeron, Don Paul
2000 101 Reykjavik Baltasar Kormákur
2001Et après ? Mohamed Ismail
2001Mari del sud Marcello Cesena
2001 Sin noticias de Dios
Sans nouvelles de Dieu
Agustín Díaz Yanes
2002 Kaena, la prophétie Chris Delaporte, Pascal Pinon
2003 Cause toujours ! Jeanne Labrune
2004 Gens honnêtes vivent en France (Les) Bob Decout
2004Incautos Miguel Bardem
2004 Septimo dia (El)
Le Septième jour
Carlos Saura
2005 Aristos (Les) Charlotte de Turckheim
2006Hécuba, un sueño de pasión Arantxa Aguirre, José Luis Lopez-Linares
2007 Leur morale et la nôtre Florence Quentin
2007 Musée haut, musée bas Jean-Michel Ribes
2007 Quarante-huit heures par jour Catherine Castel
2008Solo quiero caminar Agustín Díaz Yanes
2011 Hijos de las nubes, la última colonia
Enfants des nuages, la dernière colonie
Alvaro Longoria
2011 Mince alors ! Charlotte de Turckheim
2015 Joséphine s'arrondit Marilou Berry