Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Bulle Ogier

Interprète, Scénariste


imprimer
Naissance
09 août 1939 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine, France)
Etat civil
Marie-France Thielland
Liens familiaux
Elle est la mère de l'actrice Pascale Ogier.
>> Rechercher "Bulle Ogier" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après avoir travaillé quelque temps pour Coco Chanel, Bulle Ogier rencontre Marc'O auprès de qui elle suit une formation d'actrice à l'American Center et dont elle crée trois pièces, en particulier Les Idoles (1966), décapante parodie de la société du spectacle où elle interprète Gigi la Folle. Avec des acteurs comme Pierre Clémenti et Jean-Pierre Kalfon, elle participe dans les années 1960 à la création d'un des premiers cafés-théâtres parisiens.

Carrière au cinéma

Bulle Ogier est révélée au cinéma dans l'adaptation des Idolespar Marc'O lui-même (1967). L'Amour fou (1968) de Jacques Rivette et Paulina s'en va d'André Téchiné confirment l'inclination de la jeune actrice pour le cinéma d'auteur. Son image de fille fragile, émouvante de vérité, se prête à des rôles difficiles dans des films intimistes. C'est le rôle de Rosemonde, la jeune ouvrière criminelle de La Salamandre (1971) d'Alain Tanner, un film suisse au retentissement inattendu, qui la fait connaître du public. Sa "présence absence", son jeu toujours légèrement décalé, la font remarquer par Luis Bunuel qui fait d'elle la sœur de Delphine Seyrig dans Le Charme discret de la bourgeoisie (1972).
Après une incursion dans l'univers de Claude Lelouch (Mariage, 1974), elle retrouve Jacques Rivette, son réalisateur fétiche (elle tournera pour lui à sept reprises), pour Duelle (1975). Elle participe même au scénario de deux des films du réalisateur dont elle est l'interprète principale, Céline et Julie vont en bateau (1974) et, avec sa fille Pascale Ogier, Le Pont du Nord (1981). Elle fait aussi la rencontre de Barbet Schroeder qui l'engage pour le trip libertaire de La Vallée (1972) puis pour Maîtresse (1975), une sulfureuse histoire sado-masochiste : elle devient son l'épouse et ils tourneront plusieurs fois ensemble.
Actrice réputée intellectuelle, elle devient l'anti-star de certains des cinéastes européens les plus exigeants des années 1970 : André Delvaux, Daniel Schmid, Philippe Garrel, Werner Schroeter, Eduardo de Gregorio, Rainer Werner Fassbinder, Francis Reusser... Elle se sent proche de Marguerite Duras, dont elle crée plusieurs pièces sur scène (dont Des journées entières dans les arbres (1975) ou Savannah Bay (1984), elle tourne aussi avec elle Le Navire Night (1979) et Agatha et les lectures illimitées (1981).
Preuve de sa recherche constante de la qualité, Bulle Ogier, tout en continuant à collaborer avec les grands noms - Claude Chabrol pour Au coeur du mensonge, Rivette pour Ne touchez pas à la hache (2007), Werner Schroeter pour Nuit de chien en 2008 -, tourne à partir des années 1990 dans des oeuvres de jeunes cinéastes séduits autant par ce qu'elle incarne dans l'histoire du cinéma que par sa fantaisie et son jeu toujours inattendu : Nord (1991) et N'oublie pas que tu vas mourir (1995) de Xavier Beauvois, Regarde les hommes tomber (1994) de Jacques Audiard, Irma Vep (1996) d'Olivier Assayas, Vénus Beauté (Institut) (1999) de Tonie Marshall, Gentille (2005) de Sophie Fillières, Faut que ça danse ! (2007) de Noémie Lvovsky, etc. Qu'elle soit ouvrière, prostituée, petite-bourgeoise ou aristocrate, elle produit un jeu lunaire et énigmatique qui captive par sa part laissée à l'angoisse et à l'inconscience. Sa fraîcheur et son naturel la classent parmi les meilleures actrices françaises.

Autres activités

Tout en travaillant régulièrement pour la télévision, Bulle Ogier est surtout très présente au théâtre où elle joue Ibsen, Botho Strauss, Schnitzler, Gombrowicz, Ingmar Bergman… pour les meilleurs metteurs en scène : Luc Bondy, Roger Planchon, Marguerite Duras, Patrice Chéreau et surtout Claude Régy. En 2011, elle a reçu le Molière du meilleur second rôle pour la pièce Rêve d'automne de Jon Fosse, mise en scène par Chéreau.

Prix

  • Prix spécial du jury, 1994 au Festival International du Film (Locarno) pour le film : Personne ne m'aime

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 343, janvier 1983
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 491, mai 1995
  • Cinéma, n° 285, septembre 1982
  • Cinéma, n° 360, juin 1986
  • Cinématographe, n° 111, juin 1985
  • Cinématographe, n° 8, juin/juillet 1974
  • Film Dope, n° 48, juillet 1992
  • Film Dope, n° 48, juillet 1992
  • Mensuel du Cinéma (Le), n° 15, mars 1994
  • Revue du Cinéma (La), n° 447, mars 1989
  • Revue du Cinéma (La)/Image et Son, n° 447, mars 1989

Courts métrages

en tant que : Interprète

1968 Piège Jacques Baratier
1969Et crac Jean Douchet
1970 Aussi loin que mon enfance Jean Eustache, Marilù Parolini
1981 Notre-Dame de la Croisette Daniel Schmid
1992Sommeil d'Adrien (Le) Caroline Champetier
1994 Bête de scène Bernard Nissile
1995Tout va mal Marco Nicoletti
2001Novela Cédric Anger
2005 Mal de mer Olivier Vinuesa

Longs métrages

en tant que : Scénariste

1973 Céline et Julie vont en bateau Jacques Rivette
1980 Pont du nord (Le) Jacques Rivette

en tant que : Interprète

1965Bargasses (Les) Marc'O
1966 Désordre a vingt ans (Le) Jacques Baratier
1967 Amour fou (L') Jacques Rivette
1967 Idoles (Les) Marc'O
1968 Pierre et Paul René Allio
1968 Quarante-huit heures d'amour Cécil Saint-Laurent
1969 Paulina s'en va André Téchiné
1970 M comme Mathieu Jean-François Adam
1970 Out 1 : Noli me tangere Jacques Rivette
1970 Out 1 : Spectre Jacques Rivette, Suzanne Schiffman
1970 Salamandre (La) Alain Tanner
1970 Stances à Sophie (Les) Moshé Mizrahi
1971 Rendez-vous à Bray André Delvaux
1971 Vallée (La) Barbet Schroeder
1972 Charme discret de la bourgeoisie (Le) Luis Buñuel
1972 Gang des otages (Le) Edouard Molinaro
1972 George qui ? Michèle Rosier
1973 Bel ordure Jean Marboeuf
1973 Céline et Julie vont en bateau Jacques Rivette
1973Io e lui Luciano Salce
1973 Paloma (La) Daniel Schmid
1973 Projection privée François Leterrier
1973 Un ange au paradis Jean-Pierre Blanc
1974 Mariage Claude Lelouch
1974 Un ange passe Philippe Garrel
1975 Duelle Jacques Rivette
1975Goldflocken
Les Flocons d'or
Werner Schroeter
1975 Jamais plus toujours Yannick Bellon
1975 Maîtresse Barbet Schroeder
1975 Sérail Eduardo de Gregorio
1975 Un divorce heureux Henning Carlsen
1976 Des journées entières dans les arbres Marguerite Duras
1978Dritte Generation (Die)
La Troisième génération
Rainer Werner Fassbinder
1978 Mémoire courte (La) Eduardo de Gregorio
1978 Navire night (Le) Marguerite Duras
1978 Rose et le blanc (Le) Robert Pansard-Besson
1978Weisse Reise Werner Schroeter
1980 Pont du nord (Le) Jacques Rivette
1980Seuls Francis Reusser
1981 Agatha et les lectures illimitées Marguerite Duras
1981 Aspern Eduardo de Gregorio
1981 Derelitta (La) Jean-Pierre Igoux
1983 Tricheurs Barbet Schroeder
1985 Mon cas Manoel de Oliveira
1986Weite Land (Das)
Terre étrangère
Luc Bondy
1987 Bande des quatre (La) Jacques Rivette
1987 Candy Mountain Rudy Wurlitzer, Robert Frank
1990 Jacques Rivette, le veilleur Claire Denis, Serge Daney
1991 Nord Xavier Beauvois
1993 Fado majeur et mineur Raoul Ruiz
1993 Personne ne m'aime Marion Vernoux
1993 Regarde les hommes tomber Jacques Audiard
1994 Circuit Carole Emmanuelle Cuau
1994 Fils de Gascogne (Le) Pascal Aubier
1994 N'oublie pas que tu vas mourir Xavier Beauvois
1996 Irma Vep Olivier Assayas
1996Somewhere in the city Ramin Niami
1997 Shattered Image
Jessie
Raoul Ruiz
1997 Voleur de vie Yves Angelo
1998 Au coeur du mensonge Claude Chabrol
1998 Vénus beauté (institut) Tonie Marshall
1999 Confusion des genres (La) Ilan Duran Cohen
2000A proposito de Bunuel José Luis López Linares, Javier Rioyo
2001 Bord de mer Julie Lopes-Curval
2001 Deux Werner Schroeter
2001 Merci Docteur Rey Andrew Litvack
2002 Bienvenue au gîte Claude Duty
2002Toutes ces belles promesses [TV] Jean-Paul Civeyrac
2004 Gentille Sophie Fillières
2006 Belle toujours Manoel de Oliveira
2006 Faut que ça danse ! Noémie Lvovsky
2006 Ne touchez pas la hache Jacques Rivette
2007 Passe-passe Tonie Marshall
2007 Un autre homme Lionel Baier
2008 Nuit de chien Werner Schroeter
2009 Chantrapas Otar Iosseliani
2009 Petits ruisseaux (Les) Pascal Rabaté
2009Traversée du désir (La) Arielle Dombasle
2011Archipel du cas'O (L') Sébastien Juy
2014 Boomerang François Favrat
2014 Encore heureux Benoît Graffin
2016 Vénérable W. (Le) Barbet Schroeder