Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Sabine Azéma

Interprète, Réalisateur


imprimer
Naissance
20 septembre 1949 à Paris (France)
Liens familiaux
Sabine Azéma a été mariée à Michel Lengliney, auteur de théâtre, et depuis 1998, au cinéate Alain Resnais.
>> Rechercher "Sabine Azéma" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Sabine Azéma suit le Cours Florent pendant sa scolarité, puis après son baccalauréat, elle intègre les cours de Jean Perimony et entre ensuite au Conservatoire où elle se spécialise dans les rôles fantaisistes. En 1974 elle a la chance de se voir proposer un rôle aux côtés de Louis de Funès dans La Valse des toréadors, l'une des "pièces grinçantes" de Jean Anouilh.

Carrière au cinéma

La jeune femme fait ses premiers essais au cinéma en 1976 dans La dentellière de Claude Goretta et Le chasseur de chez Maxim's de Claude Vital. Son rôle de petite "oie blanche" de bonne famille dans On aura tout vu (1976), parodie de film pornographique mise en scène par Georges Lautner, lui colle une étiquette dont elle a du mal à se défaire malgré son rôle dans On n'est pas des anges, elles non plus (Michel Lang, 1980)...
C'est Alain Resnais qui la révèle dans La vie est un roman (1982) au côté d'une palette d'acteurs confirmés. Son jeu plein de légèreté dans Un dimanche à la campagne (Bertrand Tavernier, 1983) lui permet d'obtenir le César de la meilleure actrice. Alain Resnais voit en Sabine Azéma sa comédienne idéale et lui confie alors des premiers rôles : difficiles et tragiques, c'est L'amour à mort (1984), puis Mélo qui vaut à la comédienne un second César. C'est sur ces deux tournages que naît "la bande à Resnais" dont le trio Azéma, Arditi et Dussolier est le ciment. La jeune femme est désormais une vraie icône d'un cinéma français plutôt intellectuel.
En 1988, Sabine Azéma incarne Irène, l'un des trois personnages centraux de La vie et rien d'autre (Tavernier), trois personnages brisés par la grande guerre et qui vont se reconstruire ensemble. Autant de rôles tragiques où l'actrice cultive une image de femme désorientante, passant de la froideur mystérieuse à l'espièglerie d'une petite fille. Alain Resnais, comprenant cette complexité, lui offre le rôle sur-mesure des deux films à sketches Smoking et No Smoking (1993) aux côtés de Pierre Arditi ; Azéma excelle en y incarnant pas moins de cinq personnages, tour à tour drôles, graves, malicieux ou touchants. Formidable en bourgeoise coincée dans Le bonheur est dans le pré (1995) d'Etienne Chatiliez, on la retrouve dans le loufoque On connaît la chanson d'Alain Resnais (1997).
Elle retravaille en 2000 avec Chatiliez dans le désormais culte Tanguy où elle et André Dussolier sont les parents malheureux d'un trentenaire qui s'incruste chez ses parents. La même année Sabine Azéma passe au drame dans l'adaptation de La chambre des officiers (François Dupeyron). Bruno Podalydès en fait la très évanescente et mystérieuse Mathilde du Mystère de la chambre jaune (2002) et Parfum de la dame en noir (2004). L'actrice tourne encore six films avec Resnais et les comédiens fétiches du réalisateur, dont Pas sur la bouche (2003), Les Herbes folles (2008) ou Vous n'avez encore rien vu (2011)
La presse n'épargnera pas Donnant Donnant (Isabelle Mergaux, 2009) mais reconnaît à Sabine Azéma le mérite de sauver le film avec son interprétation de mère encombrante et déjantée dont on aimerait se débarrasser. Dans La fille du puisatier (Daniel Auteuil, 2010) elle incarne à nouveau un personnage maternel, celui de Madame Mazel, bourgeoise de province horrifiée par l'union de son fils.

Autres activités

Au théâtre, Sabine Azéma s'illustre dans Le scénario (1976) de Jean Anouilh, Si t'es beau, t'es con (1978) de Françoise Dorin, Silence, on aime (1980) et La patemouille (1982) de Michel Lengliney. Elle interprète Rainer (1979) de Victor Vicas pour la télévision.
Amie du photographe Robert Doisneau (1912-1994), elle lui a consacré un documentaire Bonjour Monsieur Doisneau ou le photographe arrosé en 1992. Elle a également réalisé un téléfilm Quand le chat sourit (1997).
Sabine Azéma a reçu un Raimu d’honneur pour l’ensemble de sa carrière en 2008.

Prix

  • Meilleure interprétation féminine, 1994 au Premi Internazionali Ennio Flaiano (Pescara) pour le film : Smoking/No smoking
  • Meilleure interprétation féminine, 1987 au Césars du Cinéma Français pour le film : Mélo
  • Meilleure interprétation féminine, 1985 au Césars du Cinéma Français pour le film : Un dimanche à la campagne
  • Meilleure interprétation féminine dans un 2nd rôle, 1984 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : Un dimanche à la campagne

Ouvrages

  • Dictionnaire du cinéma populaire français des origines à nos jours / sous la direction de Yannick Dehée et Christian-Marc Bosséno ; [préface de Christine Masson]. - [Paris] : Nouveau monde éd., 2009
  • Les acteurs français depuis Sarah Bernhardt / André Sallée. - Paris : Bordas, 1988

Périodiques

  • Cahiers du cinéma, n° 474, décembre 1993
  • CinémAction, n° 92, juillet 1999
  • Ciné-Revue, vol. 66, n° 36, 4 septembre 1986
  • Positif, n° 300, février 1986
  • Positif, n° 395, janvier 1994
  • Première, n° 153, décembre 1989
  • Première, n° 226, janvier 1996
  • Première, n° 343, septembre 2005
  • Première, n° 358, décembre 2006
  • Première, n° 90, septembre 1984
  • Revue du Cinéma, n° 453, octobre 1989
  • Stars, n° 40, avril 2001
  • Studio ciné live magazine, n° 6, juillet 2009
  • Studio ciné live magazine, n° 9, novembre 2009
  • Studio Magazine, n° 105, décembre 1995
  • Studio Magazine, n° 140, décembre 1998
  • Studio Magazine, n° 173, décembre 2001
  • Studio Magazine, n° 195, décembre 2003
  • Synopsis n° 28, novembre - décembre 2003
  • Visions, n° 23, novembre 1984

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1992Bonjour Monsieur Doisneau ou le photographe arrosé Sabine Azéma

en tant que : Interprète

1992Gershwin Alain Resnais

Longs métrages

en tant que : Interprète

1976 Chasseur de chez Maxim's (Le) Claude Vital
1976 Dentellière (La) Claude Goretta
1976 On aura tout vu Georges Lautner
1980 On n'est pas des anges, elles non plus Michel Lang
1982 Vie est un roman (La) Alain Resnais
1983 Un dimanche à la campagne Bertrand Tavernier
1984 Amour à mort (L') Alain Resnais
1985 Zone rouge Robert Enrico
1986 Mélo Alain Resnais
1986 Puritaine (La) Jacques Doillon
1988 Cinq jours en juin Michel Legrand
1988 Vie et rien d'autre (La) Bertrand Tavernier
1989 Trois années Fabrice Cazeneuve
1989 Vanille fraise Gérard Oury
1991 Rossini ! Rossini ! Mario Monicelli
1993 No smoking Alain Resnais
1993 Smoking Alain Resnais
1994 Cent et une nuits (Les) Agnès Varda
1994 Noir comme le souvenir Jean-Pierre Mocky
1995 Bonheur est dans le pré (Le) Etienne Chatiliez
1995 Mon homme Bertrand Blier
1997 On connaît la chanson Alain Resnais
1998 Schpountz (Le) Gérard Oury
1999 Bûche (La) Danièle Thompson
2000 Chambre des officiers (La) François Dupeyron
2000 Tanguy Etienne Chatiliez
2002 Mystère de la chambre jaune (Le) Bruno Podalydès
2003 Pas sur la bouche Alain Resnais
2004 Parfum de la dame en noir (Le) Bruno Podalydès
2004 Peindre ou faire l'amour Arnaud Larrieu, Jean-Marie Larrieu
2005 Olé ! Florence Quentin
2006 Coeurs Alain Resnais
2006 Faut que ça danse ! Noémie Lvovsky
2007 Voyage aux Pyrénées (Le) Jean-Marie Larrieu, Arnaud Larrieu
2008 Derniers jours du monde (Les) Jean-Marie Larrieu, Arnaud Larrieu
2008 Herbes folles (Les) Alain Resnais
2009 Donnant, donnant Isabelle Mergault
2010 Fille du puisatier (La) Daniel Auteuil
2011 Vous n'avez encore rien vu Alain Resnais
2013 Aimer, boire et chanter Alain Resnais
2013 Tante Hilda ! Jacques-Rémy Girerd, Benoît Chieux
2015 Cézanne et moi Danièle Thompson
2015 Ma famille t'adore déjà Jérôme Commandeur, Alan Corno
2016 Chouquette Patrick Godeau
2016 Knock Lorraine Lévy
2016 Raid dingue Dany Boon
2018 Tanguy, le retour Etienne Chatiliez