Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Maurice Biraud

Interprète


imprimer
Naissance
03 mars 1922 à Paris (France)
Décès
24 décembre 1982 à Boulogne-sur-Seine (France)
>> Rechercher "Maurice Biraud" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Maurice Biraud se forme à différents métiers à la radio. Successivement portier, discothécaire, régisseur puis animateur, il devient comédien à l'occasion des fictions radiodiffusées sur les ondes.

Carrière au cinéma

Le ton jovial et la gouaille de Maurice Biraud sont à l'origine de sa popularité. Ces qualités donnent l'envie à Michel Audiard de l'embarquer dans l'aventure du cinéma. Le dialoguiste à la verve populaire se reconnaît dans ce personnage très français, incarnation de la classe moyenne, un peu râleur, un peu hâbleur, mais foncièrement honnête. Ces antihéros, Maurice Biraud, dit Bibi, les incarnera tout au long de sa carrière. Après avoir personnifié quelques silhouettes dans les années 1950, il se fait connaître au cinéma en 1960 grâce à Un taxi pour Tobrouk de Denys de La Patellière. Ce film est le premier succès d'une longue carrière - Maurice Biraud tourne dans près de soixante films - qui amènera l'acteur à tourner avec les plus grands. Dès 1961, il est au côté de Jean Gabin dans Le cave se rebiffe de Gilles Grangier. Il obtient le premier rôle dans La confession de minuit (1963) de Pierre Granier-Deferre. Endossant souvent les habits ingrats du faire-valoir, il interprète avec talent des rôles mineurs en s'attachant à faire ressortir la fibre sensible de ses personnages. On le retrouve la plupart du temps dans des policiers et parfois dans des mélodrames, mais toujours dans ce rôle de quidam submergé par les événements. Il apparaît pour la dernière fois dans Un dimanche de flics (1982) de Michel Vianet.

Autres activités

Dans les années 1960, Maurice Biraud anime une émission quotidienne à la radio. Le 21 juin 1967, il tient l'antenne vingt-quatre heures d'affilée et provoque un rassemblement de deux mille fans sur les Champs-Elysées.
Dans les années 1970, il tourne beaucoup pour la télévision, et on le voit notamment dans L'or et la fleur et dans Banlieue sud-est.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 1964 au Festival International de Cinéma (San Sebastian) pour le film : Les Aventures de Salavin

Périodiques

  • Cinéma, n° 291, mars 1983
  • Ciné-Revue, vol. 62, n° 53, décembre 1982
  • Stars, n° 14, septembre 1992

Courts métrages

en tant que : Interprète

1949 Brune ou blonde Jacques Garcia
1951Marche (La) Michel Audiard
1959 Second souffle (Le) Yannick Bellon

Longs métrages

en tant que : Interprète

1950 Passe-muraille = Garou-Garou, le passe-muraille (Le) Jean Boyer
1950 Roi des camelots (Le) André Berthomieu
1951 Jamais deux sans trois André Berthomieu
1951 Poil de carotte Paul Mesnier
1952 Belle mentalité André Berthomieu
1952 Plus heureux des hommes (Le) Yves Ciampi
1953 Esclave (L') Yves Ciampi
1953 Mam'zelle Nitouche Yves Allégret
1953 Portrait de son père (Le) André Berthomieu
1953 Quai des blondes Paul Cadéac
1953 Secret d'Hélène Marimon (Le) Henri Calef
1954 Deux font la paire (Les) André Berthomieu
1954 Pas de coup dur pour Johnny Emile Roussel
1954 Poisson d'avril Gilles Grangier
1956 Homme et l'enfant (L') Raoul André
1957 C'est la faute d'Adam Jacqueline Audry
1957 Charmants garçons Henri Decoin
1957 Donnez-moi ma chance Léonide Moguy
1957 Premier mai Luis Saslavsky
1960 Pierrot la tendresse François Villiers
1960 Un taxi pour Tobrouk Denys de La Patellière
1961 Cave se rebiffe (Le) Gilles Grangier
1961 Monte-charge (Le) Marcel Bluwal
1961 Petit garçon de l'ascenseur (Le) Pierre Granier-Deferre
1961 Septième juré (Le) Georges Lautner
1962 Diable et les dix commandements (Le) Julien Duvivier
1962 Mélodie en sous-sol Henri Verneuil
1962 Oeil du monocle (L') Georges Lautner
1962 Pourquoi Paris ? Denys de La Patellière
1963 Confession de minuit = Les Aventures de Salavin (La) Pierre Granier-Deferre
1963 Des pissenlits par la racine Georges Lautner
1963 Soupe aux poulets (La) Philippe Agostini
1964 Une souris chez les hommes = Un drôle de caïd Jacques Poitrenaud
1965 Métamorphose des cloportes (La) Pierre Granier-Deferre
1966 Grande sauterelle (La) Georges Lautner
1967 Fleur d'oseille Georges Lautner
1970 Cri du cormoran le soir au dessus des jonques (Le) Michel Audiard
1971Trèfle à cinq feuilles (Le) Edmond Freess
1972Bastos ou Ma soeur préfère le colt 45 = La Guerre des espions Henri Boyer
1972 Complot (Le) René Gainville
1972 Elle cause plus, elle flingue Michel Audiard
1973 Concierge (Le) Jean Girault
1973 Deux imbéciles heureux Edmond Freess
1973 Evénement le plus important depuis que l'homme a marché sur la lune (L') Jacques Demy
1973 OK patron Claude Vital
1973 Permis de conduire (Le) Jean Girault
1973 Train (Le) Pierre Granier-Deferre
1974 Rivale (La) Sergio Gobbi
1974 Salut les frangines Michel Gérard
1975 Flic story Jacques Deray
1975 Gitan (Le) José Giovanni
1976 Bartleby Maurice Ronet
1976 Gloria Claude Autant-Lara
1978 C'est dingue, mais on y va ! Michel Gérard
1979 Bande du Rex (La) 108.13
1980 Beau-père Bertrand Blier
1981 Pourquoi pas nous ! Michel Berny
1982 Un dimanche de flics Michel Vianey