Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Bruno Ganz

Interprète, Réalisateur


imprimer
Naissance
22 mars 1941 à Zurich (Suisse)
Décès
15 février 2019 à Zurich (Suisse)
>> Rechercher "Bruno Ganz" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Bruno Ganz arrive en Allemagne pour y suivre des cours de théâtre. Il entre alors dans la compagnie Berliner Schaubühne animée par Peter Stein et joue dans de nombreuses pièces.

Carrière au cinéma

Etre polyglotte (il parle couramment cinq langues) a permis à Bruno Ganz une prestigieuse carrière internationale, faisant de ce suisse d'origine un des comédiens allemands les plus connus des dernières décennies. Après quelques expériences peu concluantes au cinéma et à la télévision dans les années 60, c'est son complice de théâtre Peter Stein qui lui offre son premier rôle important à l'écran dans Sommergäste(Les Estivants) en 1975. Mais c'est Eric Rohmer, la même année, qui lui apporte la célébrité internationale avec le rôle du comte dans La Marquise d'O. L'année suivante, il tourne pour la première fois avec Wim Wenders qui en fait le Tom Ripley de L'Ami américain. L'acteur et le réalisateur se retrouveront en 1987 sur Les Ailes du désir, où Ganz joue un ange amoureux d'une mortelle, rôle qu'il reprendra pour Si loin, si proche ! (1993).
L'acteur travaille tous azimuts et gagne encore en notoriété, puisqu'il fait partie du prestigieux casting de Ces garçons qui venaient du Brésil (Franklin J. Schaffner, 1978), impressionnant récit sur les traces du médecin nazi Josef Mengele, aux cotés de Laurence Olivier, Gregory Peck, James Mason ou Lilli Palmer. En Allemagne, il tourne La Femme gauchère de Peter Handke (1978), Le Couteau dans la tête de Reinhard Hauff (1978), Nosferatu, fantôme de la nuit de Werner Herzog (1978) - où il est Jonathan Harker face au vampire incarné par Klaus Kinski -, Le Faussaire (1981) de Volker Schlöndorff... En France, après avoir participé à Lumière de Jeanne Moreau (1976), il est dirigé par Jean-François Adam dans (1978) tandis que Jean Pourtalé le met en scène dans Cinq pour cent de risques en 1979. La même année, ce sont les réalisateurs italiens qui font appel à lui : Mauro Bolognini pour La Dame aux Camélias, où il joue le comte Perregaux face à Isabelle Huppert, et Giuseppe Bertolucci dans Une femme italienne. Il tourne également avec des réalisateurs suisses comme Claude Goretta, dans La Provinciale en 1980 et Alain Tanner, qui en fait le personnage errant dans Lisbonne de Dans la ville blanche en 1982. Cette même année, Bruno Ganz s'essaie à la réalisation en collaboration avec Otto Sander. Leur documentaire, Gedächtnis (Mémoires), est consacré aux vieux acteurs Curt Bois et Bernhard Minetti.
Soucieux de se ménager du temps pour le théâtre, il se fait plus rare à l'écran. En dehors des films de Wim Wenders, il faut attendre près de quinze ans pour qu'il retrouve un rôle à sa mesure, Alexandre, l'écrivain malade qui prend un petit garçon sans papiers sous son aile dans L'Eternité et un jour (1998), la Palme d'Or de Theo Angelopoulos. Ils travailleront à nouveau ensemble sur La Poussière du temps (2008). Couronné d'un Donatello (l'Oscar italien) du meilleur acteur pour son rôle de serveur islandais dans la comédie romantique Pain, tulipes et comédie (Silvio Soldini, 2000), Bruno Ganz fait preuve de sa versatilité artistique en incarnant un impressionnant Adolf Hitler enfermé dans son bunker dans La Chute (2004) d'Oliver Hirschbiegel.
Prenant toujours soin d'alterner participations plus ou moins fugaces à de grosses productions internationales (Un crime dans la tête, Jonathan Demme, 2004 ; L'Homme sans âge, Francis Ford Coppola, 2007 ; The Reader, Stephen Daldry, 2008) et rôles principaux dans des films d'auteurs (Vitus, Fredi M. Murer, 2006 ; Sport de filles, Patricia Mazuy, 2011), Bruno Ganz est un acteur aussi insaisissable que passionnant.

Autres activités

Très actif au théâtre depuis ses débuts, Bruno Ganz a interprété les plus grands auteurs allemands (Kleist, Thomas Bernhard, ou Goethe, pour une version de 13 heures des deux versions de Faust (2000) et internationaux (Nabokov, Pinter, etc.) sous la direction de metteurs en scène aussi prestigieux que Klaus Michael Grüber ou Luc Bondy. Il a également participé à de nombreux films pour la télévision allemande, tenant même le rôle principal de la série Tassilo. Ein Fall für sich (1991).

Prix

  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 2010 au EFA - European Film Academy
  • Meilleure interprétation masculine, 2000 au David Di Donatello Awards pour le film : Pane e tulipani (Silvio Soldini)
  • Meilleure interprétation masculine, 1976 au Deutscher Filmpreis (Berlin) pour le film : La Marquise d'O

Ouvrages

  • Premiers plans, Angers, 23, 2011 : 21-30 janvier 2011 / Festival Premiers Plans. - [S.l. : s.n.], 2011.

Périodiques

  • Cinéma, n° 339, 29 janvier 1986
  • Ciné-Revue, n° 14, 2 avril 1987
  • Retro (allemand), n° 20, août-septembre 1983
  • Revue du Cinéma (La), n° 414, mars 1986
  • Sight and Sound, vol. 48, n° 3, été 1979

Courts métrages

en tant que : Interprète

1983Killer aus Florida Klaus Schaffhauser
1990Schrödingers kat Paolo Pistolesi
2011Brot Ahmet Tas

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1982Gedächtnis Bruno Ganz, Otto Sander

en tant que : Interprète

1960Herr mit der schwarzen Melone (Der) Karl Suter
1961Chikita Karl Suter
1961Es dach überem Chopf Kurt Früh
1967Rece do gory
Haut les mains
Jerzy Skolimowski
1967Sanfte Lauf (Der) Haro Senft
1975 Lumière Jeanne Moreau
1975 Marquise d'O (La) Eric Rohmer
1975Sommergäste
Les Estivants
Peter Stein
1976 Amerikanische Freund (Der)
L'Ami américain
Wim Wenders
1976Wildente (Die)
Le Canard sauvage
Hans W. Geissendörfer
1977 Boys from Brazil (The)
Ces garçons qui venaient du Brésil
Franklin J. Schaffner
1977Linkshändige Frau (Die)
La Femme gauchère
Peter Handke
1978Messer im Kopf
Le Couteau dans la tête
Reinhard Hauff
1978 Nosferatu, Phantom der Nacht
Nosferatu, fantôme de la nuit
Werner Herzog
1978 Retour à la bien-aimée Jean-François Adam
1978Schwarz und weiss wie Tage und Nachte
L'Echiquier de la passion
Wolfgang Petersen
1979 5 % de risque Jean Pourtalé
1979Oggetti smarriti
Une femme italienne
Giuseppe Bertolucci
1980 Dame aux camélias (La) Mauro Bolognini
1980Erfinder (Der) Kurt Gloor
1980 Polenta Maya Simon
1980 Provinciale (La) Claude Goretta
1981Etwas wird sichtbar Harun Farocki
1981Fälschung (Die)
Le Faussaire
Volker Schlöndorff
1981Logik des Gefühls Ingo Kratisch
1982 Dans la ville blanche Alain Tanner
1983Krieg und Frieden
[Guerre et paix]
Stefan Aust, Axel Engstfeld, Alexander Kluge, [etc.]
1983System ohne Schatten
La Main dans l'ombre
Rudolf Thome
1985Ijsallon (De) Dimitri Frenkel Frank
1986Himmel über Berlin (Der)
Les Ailes du désir
Wim Wenders
1986Pendler (Der)
Le Pendule
Bernhard Giger
1986Rio de oro (El) Jaime Chávarri
1987Un amore di donna Nelo Risi
1988Bankomatt Villi Hermann
1989Strapless David Hare
1990Domenica specialmente : La Domenica specialmente (La)
Le Dimanche de préférence : Le Dimanche de préférence
Giuseppe Bertolucci
1990Erfolg Franz Seitz
1991 Börn natturunar
Les Enfants de la nature
Fridrik Thór Fridriksson
1991Last Days of Chez Nous (The) Gillian Armstrong
1991 Prague Ian Sellar
1991Te Rua Barry Barclay
1992 Abwesenheit (Die)
L'Absence
Peter Handke
1992In weiter ferne, so nah !
Si loin, si proche !
Wim Wenders
1994Heller Tag Andre Nitzschke
1994Saint-Ex Anand Tucker
1995 Lumière et compagnie Sarah Moon, Patrice Leconte, Gabriel Axel, [etc.]
1997 Mia eoniotita ke mia mera
L'Eternité et un jour
Theo Angelopoulos
1998Gegen Ende der Nacht Oliver Storz
1999 Pane e tulipani
Pain, tulipes et comédie
Silvio Soldini
2000WerAngstWolf Clemens Klopfenstein
2001Epsteins Nacht Urs Egger
2002Forza del passato (La) Piergiorgio Gay
2002 Luther Eric Till
2003 Manchurian Candidate (The)
Un crime dans la tête
Jonathan Demme
2003 Untergang (Der)
La Chute
Oliver Hirschbiegel
2005 Youth Without Youth
L'Homme sans âge
Francis Ford Coppola
2006Baruto no gakuen Masanobu Deme
2006 Vitus
Vitus, l'enfant prodige
Fredi M. Murer
2007 Baader Meinhof Komplex (Der)
La Bande à Baader
Uli Edel
2008 Reader (The) Stephen Daldry
2008 Skoni tou hronou (I)
La Poussière du temps
Theo Angelopoulos
2009Giulias Verschwinden Christoph Schaub
2010Ende ist mein Anfgang (Das) Jo Baier
2010Grosse Kater (Der) Wolfgang Panzer
2010Satte Farben vor Schwarz Sophie Heldman
2010 Sport de filles Patricia Mazuy
2010 Unknown
Sans identité
Jaume Collet-Serra
2011 Michael Kohlhaas Arnaud des Pallières
2012 Counselor (The)
Cartel
Ridley Scott
2012Nachtzug nach Lissabon Bille August
2013 Kraftidioten
Refroidis
Hans Petter Moland
2013Tag, an dem Hitler starb : 30.04.1945 (Der)
[Le Jour où Hitler mourut : 30 avril 1945 (Histoire d'un jour)]
Alexander Kluge
2014 Amnesia Barbet Schroeder
2014 Heidi Alain Gsponer
2014 Remember Atom Egoyan
2014 Un Juif pour l'exemple Jacob Berger
2016 Party (The) Sally Potter
2017 Fortuna Germinal Roaux
2017 House That Jack Built (The) Lars von Trier
2017Trafikant (Der) Nikolaus Leytner