Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Lambert Wilson

Interprète


imprimer
Naissance
03 août 1956 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine, France)
Liens familiaux
Il est le fils du comédien et réalisateur Georges Wilson.
>> Rechercher "Lambert Wilson" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Lambert Wilson se découvre une passion pour le cinéma lorsqu'à l'âge de quatorze ans, il assiste à Paris à la première des Trois Mousquetaires de Richard Lester. Il rêve de devenir un nouveau Robert Redford. Son expérience de comédien s'ébauche d'abord à la scène avec Ubu à l'opéra, aux côtés de son père puis Othello. En septembre 1974, soucieux d'acquérir la méthode américaine et de se ménager l'horizon hollywoodien, Lambert Wilson s'inscrit à l'école londonienne du Drama Center. Malgré l'interdiction formelle qui lui est faite d'accepter tout engagement professionnel en cours d'étude, le jeune comédien cède à la tentation et tourne un petit rôle dans Julia (1976), un film de Fred Zinnemann, avec Jane Fonda.

Carrière au cinéma

Pour décrocher son premier rôle important, celui de Johann, dans le nouveau film de Fred Zinnemann, Cinq jours, ce printemps-là en 1981, Lambert Wilson se présente au réalisateur, déguisé en guide de montagne. Engagé, le jeune acteur découvre à la fois l'exigence et le glamour d'un tournage à l'américaine auprès de Sean Connery et de Betsy Brantley, dans le somptueux décor des Alpes suisses. Puis La Boum 2 (Claude Pinoteau, 1982) le révèle au public français en jeune séducteur. Sahara (Andrew V. Mac Laglen, 1983), western arabisant, est un régal. Outre les tendres tête à tête avec la jolie Brooke Shields, sa partenaire, Lambert Wilson dirige des scènes de charge de soixante cavaliers aux rennes de splendides étalons arabes. Avec La Femme publique (Andrzej Zulawski, 1983), la récréation est finie. Harcelé par la caméra zulawskienne, Lambert Wilson incarne Milan, l'ange déchu et se plie pour Valérie Kaprisky à des images de folie, d'érotisme et de violence. Lambert Wilson est désormais un visage connu du cinéma français. André Téchiné lui écrit un autre rôle d'écorché vif pour Rendez-vous (1984) : Quentin, acteur dépravé et amant destructeur de Juliette Binoche. Après La Storia (1985) où il tourne sous la direction de Luigi Comencini, Lambert Wilson signe le portrait nuancé de cynisme et de tendresse d'un photographe de bonne famille, tombé amoureux d'une communiste de quinze ans, dans Rouge baiser (Véra Belmont, 1985). Son image évolue encore avec le gigolo de Corps et biens (Benoît Jacquot, 1986) puis le révolutionnaire de Chouans ! (Philippe de Broca, 1987). Convaincu de son talent, son père Georges Wilson lui offre le rôle principal de La Vouivre (1988). Désormais rompu aux compositions les plus diverses, Lambert Wilson fait de Hiver 54, l'abbé Pierre (Denis Amar, 1989) l'une de ses meilleures interprétations. Totalement à l'aise avec la langue anglaise, l'acteur débute une vraie carrière internationale en 1994 avec Jefferson à Paris (James Ivory) ; on le voit alors dans des blockbusters fantastiques comme Matrix reloaded (2001), Matrix revolutions (2002) des frères Wachowsky, Catwoman (Pitof, 2003), Babylone A.D. (Matthieu Kassovitz, 2006) ou Dante 01 (Marc Caro, 2006). Lambert Wilson affectionne particulièrement les comédies et campe le désormais célèbre Arthus de Poulignac de Jet Set (Fabien Onteniente, 1999), et People jet set 2 (2003) ; il retrouve Alain Resnais et tourne Pas sur la bouche (2003) et Coeurs (2006) en compagnie des acteurs fétiches du réalisateur. Il est aussi l'époux princier de Valérie Lemercier dans la savoureuse comédie Palais Royal (Valérie Lemercier, 2004), satire des monarchies modernes. Lambert Wilson s'essaye au thriller français dans Le grand alibi (Pascal Bonitzer, 2007). Il revient à la comédie de moeurs dans Comme les autres (Vincent Garenq, 2007) où il interprète un homosexuel en désir d'enfant. Retour à la franche rigolade avec Victor (Thomas Gilou, 2008) : il y donne la réplique à Pierre Richard, un bien encombrant vieillard.

Autres activités

Lambert Wilson est aussi chanteur lyrique. En 1990, il se produit au Casino de Paris et enregistre un disque : Lambert Wilson chante.
Lambert Wilson est également un comédien de théâtre confirmé. Il y interprète de grands rôles à partir de 1985. Il s'attaque à tous les genres du répertoire et on le voit tour à tour dans des pièces de Anouilh, Hugo, Shaw, Musset, Pinter, Carrière, Bernstein ou Racine dont Bérénice qu'il met lui-même en scène (en 2001 à Avignon et 2008 au Bouffes du Nord).
Il tourne également dans de nombreux téléfilms dont Colette, une femme libre de Nadine Trintignant (2004).
L'autre grande passion de Lambert Wilson est le chant. En 1990, il se produit au Casino de Paris et enregistre un disque : "Lambert Wilson chante" et enregistre trois autres albums : Démons et merveilles (1997), Nuit américaine (2005) et Loin (2007).
Démons Productions est une société de Production de Spectacles créée en 1996 à l'initiative de Lambert Wilson.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 1990 au Prix Jean Gabin

Ouvrages

  • Des étoiles sont nées : les nouveaux acteurs du cinéma français : 60 portraits-entretiens / Isabelle Danel.- Paris : P. Lherminier, 1986
  • Lambert Wilson : entretiens / Hervé Pons. - Monaco : Editions du Rocher, 2009
  • Stars d'aujourd'hui : Richard Berry, Bernard Giraudeau, Christophe Lambert, Thierry Lhermitte, Lambert Wilson / Mara Villiers ; Gilles Gressard.- Paris : Ramsay, [1985]

Périodiques

  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 360, mai 1987
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 374, juillet/août 1985
  • Cinéma 86, n° 348, 02 avril 1986
  • Cinématographe, n° 102, juillet 1984
  • Première, n° 104, novembre 1985
  • Première, n° 246, septembre 1997
  • Première, n° 280, juin 2000
  • Première, n° 315, mai 2003
  • Séquences, n° 146, juin 1990
  • Séquences, n° 194, janvier-février 1998

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1983Abandons Pierre-Jean de San Bartolomé
1986 Forêt Noire (La) Béatrice Jalbert
1992Gershwin Alain Resnais
2001Tombales (Les) Christophe Barratier
2005 Mort à l'écran Alexis Ferrebeuf

Longs métrages

en tant que : Interprète

1976 Julia Fred Zinnemann
1978Contro quattro bandiere
De l'enfer à la victoire
Hank Milestone
1978 Gendarme et les extra-terrestres (Le) Jean Girault
1978 Lady Oscar Jacques Demy
1978New generation Jean-Pierre Lowf Legoff
1980 Coco Chanel
Chanel solitaire
George Kaczender
1981 Five Days One Summer
Cinq jours ce printemps-là
Fred Zinnemann
1982 Boum 2 (La) Claude Pinoteau
1982 Sahara Andrew V. McLaglen
1983 Femme publique (La) Andrzej Zulawski
1983 Sang des autres (Le) Claude Chabrol
1984 Rendez-vous André Téchiné
1985 Bleu comme l'enfer Yves Boisset
1985 Homme aux yeux d'argent (L') Pierre Granier-Deferre
1985 Rouge baiser Véra Belmont
1985 Storia (La) Luigi Comencini
1986 Corps et biens Benoît Jacquot
1987Belly of an Architect (The)
Le Ventre de l'architecte
Peter Greenaway
1987 Chouans ! Philippe de Broca
1987 Possédés (Les) Andrzej Wajda
1988El Dorado Carlos Saura
1988 Vouivre (La) Georges Wilson
1989 Hiver 54, l'abbé Pierre Denis Amar
1989 Suivez cet avion Patrice Ambard
1990 Un homme et deux femmes Valérie Stroh
1991Warszawa - année 5703 Janusz Kijowski
1992 Instinct de l'ange (L') Richard Dembo
1994Jefferson in Paris
Jefferson à Paris
James Ivory
1994 Une qui promet Marianne Lamour
1995 Caprices d'un fleuve (Les) Bernard Giraudeau
1996 Leading man (The) John Duigan
1996 Marquise Véra Belmont
1997 On connaît la chanson Alain Resnais
1997 Trop (peu) d'amour Jacques Doillon
1998 Last September (The) Deborah Warner
1999 Jet set Fabien Onteniente
2000 Combat d'amour en songe Raoul Ruiz
2000 HS Hors service Jean-Paul Lilienfeld
2001Far from China C.S. Leigh
2001 Matrix Reloaded Larry Wachowski, Andy Wachowski
2002 Dédales René Manzor
2002 Il est plus facile pour un chameau Valéria Bruni Tedeschi
2002 Matrix Revolutions (The) Larry Wachowski, Andy Wachowski
2002 Timeline
Prisonniers du temps
Richard Donner
2003 Catwoman Pitof
2003 Pas sur la bouche Alain Resnais
2003 People jet set 2 Fabien Onteniente
2003 Sahara Breck Eisner
2004 Gentille Sophie Fillières
2004 Palais royal ! Valérie Lemercier
2005 Anniversaire (L') Diane Kurys
2005 Flushed Away
Souris city
David Bowers, Sam Fell
2006 Babylon A.D. Mathieu Kassovitz
2006 Coeurs Alain Resnais
2006 Dante 01 Marc Caro
2006Flawless Michael Radford
2006 Tous à l'Ouest : une aventure de Lucky Luke Olivier Jean-Marie
2007 Comme les autres Vincent Garenq
2007 Grand alibi (Le) Pascal Bonitzer
2007Lazarus project (The) John Patrick Glenn
2008 Victor Thomas Gilou
2009 Des hommes et des dieux Xavier Beauvois
2009 Imogène McCarthery Alexandre Charlot, Franck Magnier
2009 Princesse de Montpensier (La) Bertrand Tavernier
2010 Africa, le sang et la beauté Serge Yastreb, Anastasia Yastreb
2010 Cars 2 Brad Lewis, John Lasseter
2010 Sur la piste du Marsupilami Alain Chabat
2011 A l'aveugle Xavier Palud
2011 Ernest et Célestine Benjamin Renner, Vincent Patar, Stéphane Aubier
2011 Vous n'avez encore rien vu Alain Resnais
2012 Alceste à bicyclette Philippe Le Guay
2013 Barbecue Eric Lavaine
2013 Nature Patrick Morris, Neil Nightingale
2013 Suite française Saul Dibb
2014 Enragés Eric Hannezo
2015 Confessioni (Le)
Les Confessions
Roberto Andò
2015 Odyssée (L') Jérôme Salle
2015 Tout de suite maintenant Pascal Bonitzer
2015 Vache (La) Mohamed Hamidi
2016 Corporate Nicolas Silhol
2016 Echange des princesses (L') Marc Dugain
2016 Empereur (L') Luc Jacquet
2016 Telle mère, telle fille Noémie Saglio
2017 Au bout des doigts Ludovic Bernard
2017 Earth : One Amazing Day
Un nouveau jour sur terre
Peter Webber, Richard Dale, Lixin Fan
2017 Volontaire Hélène Fillières