Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Yves Afonso

Interprète


imprimer
Naissance
13 février 1944 à Saulieu (Côte d'Or, France)
Décès
21 janvier 2018 à Paris (France)
>> Rechercher "Yves Afonso" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Lorsqu'à l'âge de 20 ans Yves Afonso s'installe à Paris, il exerce divers petits boulots manuels. Ayant décidé de tenter sa chance dans la comédie, il rencontre le réalisateur Laszlo Szabo qui lui permet de débuter au Théâtre de Poche en 1965. C'est là que Jean-Luc Godard le remarque.

Carrière au cinéma

Yves Afonso est en effet " une gueule ", comme on dit. Son physique particulier (nez de boxeur, mâchoire large et anguleuse, corps d'athlète) est souvent comparé à celui de Jean-Paul Belmondo. Godard l'engage donc pour un second rôle conséquent sur Made in USA (1966), puis il lui confie un rôle de poète en décalage avec sa silhouette dans Week-end (1967).
En 1971, premier grand rôle ; il incarne Cardoni, personnage émouvant dans Les gants blancs du diable de Laszlo Szabo : celui d'un tueur qui donne l'un de ses yeux à un député menacé de cécité. Il se transforme aussi en boxeur dans Zig zag (1974) du même réalisateur. Michel Mitrani lui offre le beau rôle du caporal Olivon dans Un balcon en forêt (1978) : un soldat attend dans un fort des Ardennes la venue des Allemands. Sur le tournage de Zig zag, Afonso rencontre Jean-François Stévenin, qui lui propose un des rôles principaux de Double messieurs (1984), il y interprète Léo, un vieux garçon embarqué malgré lui aux côtés de son ami d'enfance, dans une étrange aventure policière. L'année suivante, il joue dans L'île au trésor de Raul Ruiz, adaptation moderne du roman de Stevenson. En 1987, Yves Boisset l'emploie dans La travestie, où Afonso incarne Alain, l'un des personnages que rencontre Nicole, l'héroïne de ce film de moeurs extrêmement sombre. Changement de ton en 1990 dans la comédie A la vitesse d'un cheval au galop (Fabien Ontoniente), l'acteur est Ulysse, un chauffeur de car qui va emmener des personnes âgées en week-end au Mont-Saint-Michel ; mais rien ne se passe comme prévu...
Au fil des années 1990 et 2000, des seconds rôles toujours pour Yves Afonso, mais son visage atypique et sa notoriété le rendent unique et transcendent ses seconds rôles.

Autres activités

Au théâtre, Yves Afonso joue notamment dans Leçon de français pour Américain (1966) et On achève bien les chevaux (1987).
A la télévision, on le voit dans Les cinéastes de notre temps (1969) d'André S. Labarthe, dans Mamma Rosa (1975) de Roul Sangla, dans Billet doux (1983) de Michel Berny, dans Médecins du monde (1987) d'Yves Boisset.

Ouvrages

  • Stars deuxième / Jacques Valot ; Gilles Grandmaire.- Paris : Edilig, 1989

Périodiques

  • Cahiers du cinéma (Les,) n° 383, mai 1986

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1968 Dernier voyage du commandant Le Bihan (Le) Laszlo Szabo
1972Bas d'Agnès (Les) Jacques Gurfinkiel
1972Semaine des quatre mercredis (La) Nadine Trintignant
1976Voyage du grand peuple lent (Le) Jean-Paul Dekiss
1977Chien de M. Michel (Le) Jean-Jacques Beineix
1983Lettre de la Sierra Morena (La) Jacques Rozier
1986Brigade de nuit Philippe Costantini
1986Nouilles Marilyne Canto
1988Ben ... la mouche Jean-Paul Thaens
1988Images de la mère Charron (Les) Gerry Meaudre
1998Terres vivantes Eric Nivot
2001Mr Bird Fabien Dufils
200433 dehvas Frédéric Darie
2004Afonso sur parole Jean-Paul Thaens
2007Terre Stéphane Collin
2009Camille et Jamila Souad Amidou

Longs métrages

en tant que : Interprète

1966 Made in U.S.A. Jean-Luc Godard
1967 Week-end Jean-Luc Godard
1968 Temps de vivre (Le) Bernard Paul
1969 Cannabis Pierre Koralnik
1969 Dossier prostitution Jean-Claude Roy
1970 Mafia du plaisir = Côte d'Azur interdite (La) Jean-Claude Roy
1970 Valparaiso, Valparaiso Pascal Aubier
1970 Vladimir et Rosa Jean-Luc Godard, Jean-Pierre Gorin
1971 Cavale (La) Michel Mitrani
1971 Gants blancs du diable (Les) Laszlo Szabo
1972 Insolent (L') Jean-Claude Roy
1972 Volets clos (Les) Jean-Claude Brialy
1973 Black Windmill (The)
Contre une poignée de diamants
Don Siegel
1973 Défense de savoir Nadine Trintignant
1973 France Société Anonyme Alain Corneau
1973 Horloger de Saint-Paul (L') Bertrand Tavernier
1973 Violons du bal (Les) Michel Drach
1974 Mâle du siècle (Le) Claude Berri
1974 Zig-zig Laszlo Szabo
1975 Chat et la souris (Le) Claude Lelouch
1975 Conquistadores (Les) Marco Pauly
1976 Aile ou la cuisse (L') Claude Zidi
1976 Juge Fayard, dit "le shérif" (Le) Yves Boisset
1978 Ange gardien (L') Jacques Fournier
1978 Rose et le blanc (Le) Robert Pansard-Besson
1978 Un balcon en forêt Michel Mitrani
1979 Charlots en délire (Les) Alain Basnier
1979Règlement intérieur (Le) Michel Vuillermet
1982 Eté meurtrier (L') Jean Becker
1984 Double messieurs Jean-François Stévenin
1985 Ile au trésor (L') Raoul Ruiz
1985 Maine océan Jacques Rozier
1986Desejado = As montanhas da lua (O)
Les Montagnes de la lune
Paulo Rocha
1987 Travestie (La) Yves Boisset
1988 Radio corbeau Yves Boisset
1989 Dédé Jean-Louis Benoît
1990 A la vitesse d'un cheval au galop Fabien Onteniente
1990 Gawin Arnaud Sélignac
1990 Uranus Claude Berri
1991 Arcandiers (Les) Manuel Sanchez
1992 Oeil écarlate (L') Dominique Roulet
1994Excentric paradis Yann Fisher Lester
1994 Fils de Gascogne (Le) Pascal Aubier
1995 Coeur fantôme (Le) Philippe Garrel
1996 Tenue correcte exigée Philippe Lioret
1998 Du bleu jusqu'en Amérique Sarah Lévy
1999 On appelle ça le printemps Hervé Le Roux
2000 Mischka Jean-François Stévenin
2004 Code 68 Jean-Henri Roger
2008 Crime est notre affaire (Le) Pascal Thomas
2013 Cruel Eric Cherrière
2015 Je veux être actrice Frédéric Sojcher
2016 Sparring Samuel Jouy