Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Emmanuelle Béart

Interprète


imprimer
Naissance
14 août 1963 à Saint-Tropez, Var (France)
Liens familiaux
Emmanuelle Béart est la fille de l'auteur, compositeur et interprète Guy Béart. Elle a vécu dix ans avec l'acteur Daniel Auteuil.
>> Rechercher "Emmanuelle Béart" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après une première expérience cinématographique à l'âge de douze ans dans Demain, les mômes (1975) de Jean Pourtalé, Emmanuelle Béart part pour le Canada passer son baccalauréat et apprendre l'anglais. De retour en France, elle suit les cours d'art dramatique de Jean-Laurent Cochet.

Carrière au cinéma

Quelques mois après son entrée aux cours de Jean-Laurent Cochet, Emmanuelle Béart tourne sous la direction de Jean-Pierre Dougnac dans Un amour interdit (1983), où son interprétation d'une jeune femme du XVIIIe siècle qui gagne le couvent par dépit amoureux est saluée par une nomination aux Césars. Après le tournage de Premiers désirs (1983) de David Hamilton, elle fait la connaissance de Daniel Auteuil sur les plateaux de L'amour en douce (1984) d'Edouard Molinaro. Le grand public la découvre réellement un an plus tard dans le rôle de Manon, la gardienne de chèvres sauvage et touchante dans Manon des Sources de Claude Berri, interprétation qui lui vaut le César du meilleur second rôle féminin. Outre une deuxième comédie dirigée par Edouard Molinaro, A gauche en sortant de l'ascenseur (1988), Emmanuelle Béart s'illustre par la suite dans des films dramatiques où elle interprète des rôles difficiles. Droguée dans Les Enfants du désordre (1989) de Yannick Bellon, elle joue en 1990 les modèles nus pour le peintre Frenhofer dans La Belle Noiseuse de Jacques Rivette. Prostituée dans J'embrasse pas (1991) d'André Téchiné, elle retrouve Daniel Auteuil pour Un coeur en hiver (1991) de Claude Sautet avant d'être L'enfer (1994) de Claude Chabrol ou Une femme française de Régis Wargnier (id.).
En 1995, l'actrice fait une percée aux Etats-Unis dans Mission impossible et interprète Nelly et Monsieur Arnaud (1994) de nouveau pour Claude Sautet. Plus légère dans Don Juan (1997) de Jacques Weber, elle est aussi l'une des interprètes de La bûche de Danièle Thompson en 1999. Elle conserve sa place au sein du cinéma français en tournant régulièrement différents types de films : comédie (A boire en 2003), drame (Les Témoins en 2006) ou thriller (Vinyan en 2007).

Autres activités

Emmanuelle Béart s'illustre au théâtre dans La répétition ou l'amour puni (1986) de Jean Anouilh, La double inconstance (1988) de Marivaux, Le misanthrope (1989) de Molière.
A la télévision, elle joue dans Raison perdue (1984), La femme de sa vie (1986), Zacharius (1984), et interprète le rôle titre de Marie-Antoinette (1989) dans la série Les jupons de la Révolution.

Prix

  • Meilleure interprétation féminine, 2002 au EFA - European Film Academy pour le film : Huit femmes, François Ozon, 2001
  • Meilleure interprétation féminine, 2002 au Internationale Filmfestspiele (Berlin) pour le film : Huit femmes, François Ozon, 2001
  • Meilleure interprétation féminine, 1999 au Festival International du Film Romantique (Cabourg) pour le film : Le Temps retrouvé, Raul Ruiz, 1998
  • Meilleure interprétation féminine, 1995 au Festival International du Film (Moscou) pour le film : Une femme française, Régis Wargnier, 1994
  • Meilleure interprétation féminine étrangère, 1993 au David Di Donatello Awards pour le film : Un coeur en hiver, Claude Sautet, 1991
  • Meilleure interprétation féminine dans un 2nd rôle, 1987 au Césars du Cinéma Français pour le film : Manon des Sources, Claude Berri, 1985

Ouvrages

  • Daniel Auteuil, l'acteur / J.-F. Robin. - Paris : Séguier, 1988
  • Festival International du Film Francophone, Namur, 21, 2006 / Festival International du Film Francophone de Namur. - [S.l.] : [s.n.], 2006
  • Tribeca Film Festival, New York, 3, 2004 : may 1-9 2004 / Tribeca Film Festival. - [S.l.] : [s.n.], 2004

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 447, septembre 1991. Antoine de Baecque, "Entretien avec Emmanuelle Béart"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 473, novembre 1993. Camille Taboulay, "Chabrol, une saison en enfer"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 558, juin 2001. Olivier Joyard, "Eloge de... Emmanuelle Béart et Jeanne Balibar"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 581, juillet-août 2003. Charles Tesson ; Jean-Marc Lalanne, "Ma nature dérange les metteurs en scène"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 584, novembre 2003. Jean-Michel Frodon, "Ce sont les mots qui animent le mouvement des corps"
  • Casting Magazine, n° 9, mars 1985. "Césars. Ils sont pleins d'espoir"
  • Ciné Revue, n° 11, 17 mars 1988. Luc Bareges, "Emmanuelle Béart : le rendez-vous américain d'un ange français !"
  • Ciné Revue, n° 52, 28 décembre 1989. Jacqueline Cartier, "Emmanuelle Béart a le trac pour deux"
  • Cinéaste, vol. 29, n° 1, décembre 2003. Richard Porton, "Acting as the Joy of Discovery : An Interview with Emmanue..."
  • Clap Magazine, n° 12, février 1985. "Emmanuelle Béart"
  • Film Français (Le), n° 2026, mars 1985. "Les nominations de A à Z. Emmanuelle Béart"
  • Film Français (Le), n° 2077, 21 février 1986. "Les nominations de A à Z. Emmanuelle Béart"
  • Film Français (Le), n° 2131, 6 mars 1987. "Les nominations de A à Z. Emmanuelle Béart"
  • Film Français (Le), n° 2287, 2 mars 1990. "Césars 90 : Les nominations de A à Z. Emmanuelle Béart"
  • Film Français (Le), n° 2390, 21 février 1992. "Emmanuelle Béart - Comédienne : La belle noiseuse"
  • Film Français (Le), n° 3010, 26 septembre 2003. Sarah Drouhaud, "Les Français à l'affiche de San Sebastian"
  • Filmmagie, n° 575, juin 2007. Freddy Sartor, "Emmanuelle Béart : tussen comédienne, ster en muze"
  • Hebdo Cinéma, n° 18, 27 février 1985. Hugo Lacroix, "Emmanuelle Béart : Baby Doll ? (Entretien)"
  • Interview, n° 5, mai 1996. Donald Lyons, "Beart Heat"
  • Mensuel du Cinéma (Le), n° 14, février 1994. Jean-Marc Lalanne, "Emmanuelle Béart"
  • Positif, n° 485-486, juillet 2001. Michel Boujut, "Emmanuelle Béart : Comme une colonne vertébrale (Entretien)"
  • Positif, n° 521-522, juillet 2004. Alain Masson ; Pierre Eisenreich, "Petit répertoire des interprètes érotisés"
  • Première, n° 096, mars 1985. Christophe Yvoire, "Emmanuelle Béart : la douceur des choses"
  • Première, n° 116, novembre 1986. Jean-Charles Sabria, "Emmanuelle Béart. Filmographie"
  • Première, n° 116, novembre 1986. Philippe Salanches, "Emmanuelle Béart. La fête sauvage"
  • Première, n° 140, novembre 1988. Antoinette Boulat, "Emmanuelle Béart : Une royale performance"
  • Première, n° 152, novembre 1989. Jean-Claude Loiseau, "La grande évasion (Entretien)"
  • Première, n° 172, juillet 1991. Jean-Jacques Bernard, "Emmanuelle Béart (Entretien)"
  • Première, n° 300, février 2002. Christophe Carrière ; Olivier de Bruyn, "Béart et la manière"
  • Premiere, vol. 03, n° 8, septembre 1995. David Eimer, "Belles du Jour"
  • Premiere, vol. 04, n° 3, avril 1996. Shireen Jilla, "Cameos : Actress Emmanuelle Beart"
  • Premiere, vol. 18, n° 1, août 2004. Mark Salisbury, "La belle Béart (Entretien)"
  • Revue du Cinéma/Image et Son (La), n° 477, décembre 1991. Didier Roth-Bettoni, "Emmanuelle Béart. Image donnée, visage volé"
  • Séquences, n° 158, juin 1992. Maurice Elia, "Emmanuelle Béart. Une eau vive qui saute entre les rochers"
  • Séquences, n° 171, avril 1994. Élie Castiel, "Emmanuelle Béart : mouvements progressifs du plaisir"
  • Sight and Sound, vol. 16, n° 5, mai 2006. Ginette Vincendeau, "Monday's child"
  • Studies in French Cinema, vol. 4, n° 2, 2004. John Orr, "Stranded : stardom and the free-fall movie in French cinema 1985-2003"
  • Studio Magazine, n° 32, novembre 1989. "Emmanuelle Béart"
  • Studio Magazine, n° 65, septembre 1992. Denis Parent, "Emmanuelle Beart - l'état de grâce"
  • Studio Magazine, n° 83, février 1994. Thierry Klifa ; Jean-Pierre Lavoignat, "Emmanuelle Béart - Ange ou démon ?"
  • Studio Magazine, n° Spécial H.S., mai 1991. Michel Rebichon, "Feux (Entretien)"
  • Télé Ciné Vidéo, n° 67, novembre 1986. "Emmanuelle Béart : retour aux sources (Entretien)"
  • Télé K7, n° 240, 11 avril 1988. Gilles Gressard, "Aux sources de la comédie"
  • Vidéo 7, n° 081, septembre 1988. Camilio Daccache, "Emmanuelle 88 (Entretien)"
  • Vidéo 7, n° 100, mai 1990. "Belles belles belles : nos préférences"
  • Vidéo 7, n° 113, juillet 1991. Jean-Philippe Mochon, "La belle enjoleuse (Entretien)"
  • Video Plus, n° 1, janvier 1990. "Emmanuelle Béart : es ist nicht Leicht eine Blondine zu sein"

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1990 Bateau de Lu (Le) Christine Citti
1996 Dernier chaperon rouge (Le) Jan Kounen

Longs métrages

en tant que : Interprète

1971 Course du lièvre à travers les champs (La) René Clément
1975 Demain les mômes Jean Pourtalé
1983 Premiers désirs David Hamilton
1983 Un amour interdit Jean-Pierre Dougnac
1984 Amour en douce (L') Edouard Molinaro
1985 Manon des sources Claude Berri
1987Date with an angel Tom McLoughlin
1988 A gauche en sortant de l'ascenseur Edouard Molinaro
1989 Enfants du désordre (Les) Yannick Bellon
1990 Belle noiseuse (La) Jacques Rivette
1990Viaggio di capitan Fracassa (Il)
Le Voyage du capitaine Fracasse
Ettore Scola
1991Belle noiseuse, divertimento (La) Jacques Rivette
1991 Contre l'oubli : Nguyen Chi Thien (Vietnam) Michel Deville
1991 J'embrasse pas André Téchiné
1991 Un coeur en hiver Claude Sautet
1992 Rupture(s) Christine Citti
1993 Enfer (L') Claude Chabrol
1994 Nelly et Monsieur Arnaud Claude Sautet
1994 Une femme française Régis Wargnier
1995 Mission : Impossible Brian De Palma
1997 Don Juan Jacques Weber
1997 Voleur de vie Yves Angelo
1998 Temps retrouvé (Le) Raoul Ruiz
1999 Bûche (La) Danièle Thompson
1999 Destinées sentimentales (Les) Olivier Assayas
1999Elephant juice Sam Miller
2000 Répétition (La) Catherine Corsini
2000 Voyance et manigance Éric Fourniols
2001 Huit femmes François Ozon
2001 Searching for Debra Winger Rosanna Arquette
2002 Egarés (Les) André Téchiné
2002 Histoire de Marie et Julien Jacques Rivette
2003 A boire Marion Vernoux
2003 Nathalie Anne Fontaine
2004 Enfer (L') Danis Tanovic
2004 Un fil à la patte Michel Deville
2005 Un crime Manuel Pradal
2006 Héros de la famille (Le) Thierry Klifa
2006 Témoins (Les) André Téchiné
2007 Disco Fabien Onteniente
2007 Mes stars et moi Laetitia Colombani
2007 Vinyan Fabrice Du Welz
2008 En terre étrangère Christian Zerbib
2009 Ça commence par la fin Michaël Cohen
2009 Ma compagne de nuit Isabelle Brocard
2009 Nous trois Renaud Bertrand
2010 Bye bye Blondie Virginie Despentes
2011 Par exemple, Electre Jeanne Balibar, Pierre Léon
2011 Télé gaucho Michel Leclerc
2013 Yeux jaunes des crocodiles (Les) Cécile Telerman