Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Jane Birkin

Interprète, Réalisateur


imprimer
Naissance
14 décembre 1946 à Londres (Grande-Bretagne)
Liens familiaux
Sa mère, Judy Campbell est actrice et son frère, Andrew Birkin, est réalisateur. Elle épouse en 1964 le compositeur John Barry avec qui elle a eu une fille, Kate, photographe.. De 1968 à 1980, elle partage sa vie avec Serge Gainsbourg. Leur fille, Charlotte Gainsbourg est comédienne. A partir de 1981, elle vit quelques années avec le réalisateur Jacques Doillon, dont elle a une fille, Lou, également comédienne.
>> Rechercher "Jane Birkin" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

A l'âge de dix-sept ans, Jane Birkin est présentée par sa mère à un directeur de théâtre. Elle débute dans une pièce de Graham Greene, Craving a statue.

Carrière au cinéma

Jane Birkin fait des débuts remarqués dans Le knack (1965) de Richard Lester puis dans Blow up (1966) de Michelangelo Antonioni, où elle joue une des deux modèles qui pose nue pour le photographe. D'un film à l'autre, elle affirme sa personnalité, et son accent délicieux nous permet de la retrouver souvent dans le rôle de "l'anglaise", victime de sa méconnaissance des moeurs continentales. Sa rencontre avec Serge Gainsbourg est décisive. Ensemble, ils jouent dans Slogan (1968) de Pierre Grimblat et dans Cannabis (1970). Puis il la fait tourner dans ses propres films ; Je t'aime, moi non plus (1975) révèle son talent de tragédienne, talent confirmé un an plus tard par Le diable au coeur de Bernard Queysanne. Avec Mort sur le Nil (1977) de John Guillermin, puis Au bout du bout du banc (1978) de Peter Kassovitz, elle semble cantonnée à des rôles d'écervelée souriante et sympathique. En 1980, Jacques Doillon exploite son tempérament dramatique dans La fille prodigue et, trois ans plus tard, il fait éclater sa personnalité passionnée dans La pirate. Dès lors, elle ne se consacre plus qu'à des rôles dramatiques ; Dust (1984) de Marion Hænsel, Soigne ta droite ! (1987) de Jean-Luc Godard, Daddy nostalgie (1989) de Bertrand Tavernier, La belle noiseuse (1990) de Jacques Rivette. En 1987, Jane Birkin se prête au talent d'Agnès Varda qui réalise un très beau portrait d'elle dans Jane B. par Agnès V.. Elle passe donc du statut de vedette populaire à celui d'une actrice "sérieuse", sollicitée par les plus grands cinéastes contemporains dans des rôles variés. Les années 90 sont presque totalement consacrées à la chanson et marquées par la mort de Gainsbourg. Elle participe néanmoins au film d'Alain Resnais en 1997 On connaît la chanson et tourne dans deux films de réalisateurs britanniques : Last September de Deborah Warner (1998) et l'année suivante, La fille d'un soldat ne pleure jamais de James Ivory. Elle revient après sept ans d'absence au cinéma français avec le film d'un jeune réalisateur de 25 ans, Rodolphe Marconi, qui lui fait tenir un rôle à contre-emploi, celui d'une femme cruelle, sans compassion ni instinct maternel, dans Ceci est mon corps. Elle renoue ensuite avec la comédie dans Rêves d'un jour (2001) de Marion Vernoux ou Mariées mais pas trop (2003) de Catherine Corsini. Dans ce dernier film, comme dans le désopilant Merci Dr Rey de Andrew Litvack, elle reçoit des hommages appuyés qui la font apparaître telle une icône.

Autres activités

Jane Birkin chante les compositions de Serge Gainsbourg et poursuit, après la mort de celui-ci, poursuit une carrière de chanteuse de nombreux concerts. Elle joue à la télévision (elle incarne notamment la femme de l'écrivain R.L. Stevenson. Poussée par Agnès Varda, après le tournage du film, en 1987, elle écrit le scénario de Kung-fu master, film suivant de la réalisatrice. Enfin, elle réalise en 1992 pour la télévision Oh, pardon ! tu dormais, qu'elle jouera au théâtre en 1999. Elle était déjà montée sur les planches, à l'occasion de L'aide-mémoire de Jean-Claude Carrière en 1994, avec Pierre Arditi. En 2005, elle interprète Gertrude dans Hamlet, mis en scène par Rupert Gould. Elle s'investit beaucoup dans l'humanitaire depuis les années 1990, et réalise pour Amnesty international Contre l'oubli (1991). Elle participe aussi comme réalisatrice à 3000 scénarios contre un virus(1994).

Ouvrages

  • Jane Birkin / Gérard Lenne.- Paris : H. Veyrier, 1985
  • Jane Birkin / Jean-Philippe Thomann.- Paris : Pac, 1979
  • Jane Birkin.- Paris : Seghers, 1988

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 359, mai 1984
  • Ciné-Revue, vol. 66, n° 19, 8 mai 1986
  • Positif, n° 355, septembre 1990
  • Premiere (USA), vol. 2, n° 9, mai 1989
  • Première, n° 132, mars 1988
  • Télérama, n° 1771, 21 décembre 1983

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

19943000 scénarios contre un virus : Je t'aime, moi non plus Jane Birkin

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1991Contre l'oubli Chantal Akerman, René Allio, Denis Amar, [etc.]
1992Oh pardon, tu dormais ! [TV] Jane Birkin
2006 Boxes Jane Birkin

en tant que : Scénariste

2006 Boxes Jane Birkin

en tant que : Interprète des chansons originales

2004 Ex femme de ma vie (L') Josiane Balasko

en tant que : Interprète des chansons préexistantes

2002 Divorce (Le) James Ivory

en tant que : Script

1988 Fille de quinze ans (La) Jacques Doillon

en tant que : Interprète

1964 Knack and How to Get It (The)
Le Knack et comment l'avoir
Richard Lester
1966 Blow up Michelangelo Antonioni
1966 Kaleidoscope
Le Gentleman de Londres
Jack Smight
1967Wonder Wall Joe Massot
1968 Piscine (La) Jacques Deray
1968 Slogan Pierre Grimblat
1969Alba pagana = Delitto a Oxford Ugo Liberatore
1969 Cannabis Pierre Koralnik
1969 Chemins de Katmandou (Les) André Cayatte
1969Sex power Henry Chapier
1969 Trop petit mon ami Eddy Matalon
1970Romansa konjokradice
Le Voleur de chevaux
Fedor Hanzekovic
1971Devetnaest devojaka i mornar
[Dix-neuf filles et un marin] = [Ballade à Sarajevo]
Milutin Kosovac
1972Dark Places
Le Manoir des phantasmes
Don Sharp
1972 Don Juan ou si Don Juan était une femme Roger Vadim
1972 Trop jolies pour être honnêtes Richard Balducci
1973 Comment réussir quand on est con et pleurnichard Michel Audiard
1973Morte negli occhi del gatto (La)
Les Diablesses
Anthony Dawson
1973 Mouton enragé (Le) Michel Deville
1973 Projection privée François Leterrier
1974 Moutarde me monte au nez (La) Claude Zidi
1974 Sérieux comme le plaisir Robert Benayoun
1974 Tid til at leve
[Le Temps de vivre]
Annett Wolf
1975 Catherine et Cie Michel Boisrond
1975 Course à l'échalote (La) Claude Zidi
1975 Diable au coeur (Le) Bernard Queysanne
1975 Je t'aime moi non plus Serge Gainsbourg
1975 Sept morts sur ordonnance Jacques Rouffio
1976Bruciati da cocente passione
L'Amour, c'est quoi au juste ?
Giorgio Capitani
1977 Animal (L') Claude Zidi
1977 Death on the Nile
Mort sur le Nil
John Guillermin
1978 Au bout du bout du banc Peter Kassovitz
1979 Melancoly baby Clarisse Gabus
1979Miel (La) Pedro Maso
1980Egon Schiele, Exzess und Bestrafung
Egon Schiele, enfer et passion
Herbert Vesely
1980 Fille prodigue (La) Jacques Doillon
1980 Rends-moi la clé Gérard Pirès
1981 Evil Under the Sun
Meurtre au soleil
Guy Hamilton
1981 Nestor Burma détective de choc Jean-Luc Miesch
1982 Circulez y'a rien à voir Patrice Leconte
1983 Ami de Vincent (L') Pierre Granier-Deferre
1983 Amour par terre (L') Jacques Rivette
1983 Garde du corps (Le) François Leterrier
1984 Dust Marion Hänsel
1984Leave all fair
Souvenirs secrets
John Reid
1984 Pirate (La) Jacques Doillon
1985Fausse suivante [TV] (La) Patrice Chéreau
1985Neveu de Beethoven (Le) Paul Morrissey
1986 Femme de ma vie (La) Régis Wargnier
1987 Comédie ! Jacques Doillon
1987 Jane B. par Agnès V. Agnès Varda
1987 Kung-fu master ! Agnès Varda
1987 Soigne ta droite Jean-Luc Godard
1989 Daddy nostalgie Bertrand Tavernier
1990 Belle noiseuse (La) Jacques Rivette
1991Belle noiseuse, divertimento (La) Jacques Rivette
1994 Cent et une nuits (Les) Agnès Varda
1994 Li
Entre le diable et la mer d'un bleu profond
Marion Hänsel
1994 Noir comme le souvenir Jean-Pierre Mocky
1997 Fille d'un soldat ne pleure jamais (La) James Ivory
1997 On connaît la chanson Alain Resnais
1998 Last September (The) Deborah Warner
2000 Ceci est mon corps Rodolphe Marconi
2000 Reines d'un jour Marion Vernoux
2001 Merci Docteur Rey Andrew Litvack
2002 Mariées mais pas trop Catherine Corsini
2006 Boxes Jane Birkin
2006 Tête de maman (La) Carine Tardieu
2008 Trente-six vues du pic Saint-Loup Jacques Rivette
2009 Thelma, Louise et Chantal Benoît Pétré
2010 Je suis venu vous dire (Gainsbourg par Ginzburg) Pierre-Henry Salfati
2010 Si tu meurs, je te tue Hiner Saleem
2011Venuto al mondo Sergio Castellitto
2012 Quai d'Orsay Bertrand Tavernier