Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Mickey Rourke

Interprète, Scénariste


imprimer
Naissance
16 septembre 1953 à Schenectady (New York, Etats-Unis)
>> Rechercher "Mickey Rourke" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après une enfance difficile à Miami, où il débute une carrière de boxeur amateur, Mickey Rourke part à dix-neuf ans pour New York. Il accumule les grandes victoires mais est victime de commotions cérébrales. Il exerce divers métiers, comme celui de videur de boîte de nuit. Mickey Rourke se tourne alors sérieusement vers son autre passion et suit des cours d'art dramatique à l'Actors Studio ; il apparaît au théâtre, notamment dans Richard III. Il débute en 1978 dans un téléfilm, City of fear où il campe un tueur fou.

Carrière au cinéma

En 1979, c'est Steven Spielberg qui met fin à une longue et vaine période de castings en lui proposant un petit rôle dans 1941. En 1981, il joue dans La Fièvre au corps (Lawrence Kasdan) un personnage de voyou repenti qui attire l'attention sur lui, tout comme le rôle de séducteur qui lui revient dans Diner (Barry Levinson, 1982).
Par la suite, il incarne un motard dans Rusty James (Francis Ford Coppola, 1983), qui l'assimile dans les esprits à un jeune rebelle des années 1950, sorte de Marlon Brando à ses débuts. Après Le Pape de Greenwich Village (Stuart Rosenberg, 1984), il connaît un immense succès dans L'Année du dragon (Michael Cimino, 1985), où il joue Stanley White, un policier décidé à nettoyer New York de sa mafia chinoise, selon des méthodes héritées de la guerre du Vietnam. Ce film controversé par la presse et la communauté chinoise de la ville, qui crient au racisme, marque aussi le début des relations difficiles entre Mickey Rourke et son public américain. Pourtant, l'année suivante, il tourne dans 9 semaines 1/2 (Adrian Lyne, 1986) avec Kim Basinger, qui remporte un grand succès commercial. Il n'hésite plus, dès lors, à interpréter des rôles très divers, parfois assez risqués. Dans Angel heart (Alan Parker, 1987), il est un détective médiocre aux prises avec le diable. On le retrouve la même année en écrivain alcoolique dans Barfly (Barbet Schroeder), puis en saint François d'Assise dans le film de Liliana Cavani, Francesco (1988).
En 1987, il écrit le scénario de Homeboy (tourné par Michael Seresin), où il règle ses comptes avec une enfance troublée et le milieu de la boxe. Il retrouve Cimino en 1990 dans The Desperate hours. Il exploite ensuite à nouveau une veine plus sensuelle, avec L'Orchidée sauvage (Zalman King, 1989) ou Love in Paris (Anne Goursaud, 1996), suite de 9 semaines 1/2. Mais la carrière de Mickey Rourke patine, sa vie privée compliquée fait la une des tabloids ; le milieu du showbiz se détourne de lui. Ne parvenant pas à retrouver son statut de vedette des années 80, il doit se cantonner dans des rôles secondaires.
Au nombre des films dans lesquels il tourne on retiendra L'Idéaliste (Francis Ford Coppola,1997), Animal Factory (Steve Buscemi, 1999), film sur l'univers carcéral américain, The Pledge (Sean Penn, 2000), où il incarne un père de famille endeuillé, Desperado 2 (2002) et surtout Sin city (Robert Rodriguez, 2004) qui va totalement relancer sa carrière. L'estime de la profession et du public retrouvée, c'est avec The Whrestler (Darren Aronofsky, 2008) que Mickey Rourke s'impose à nouveau comme un très grand acteur ; sa bouleversante interprétation d'une star du catch tombée dans l'oubli lui vaut un Golden Globe.

Autres activités

Pendant son " passage à vide " des années 90, Mickey Rourke entame une carrière de boxeur professionnel. Malheureusement elle ne lui apporte pas la gloire escomptée, mais le ruine et entame sa santé. Il met fin à cette tentative " suicidaire " en 1995.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 2009 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : The Wrestler
  • Meilleure interprétation masculine, 2009 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : The Wrestler
  • Meilleure interprétation masculine, 2009 au COFCA - Central Ohio Film Critics Association (Columbus, Ohio) pour le film : The Wrestler
  • Acteur de l'année, 2009 au London Critics Circle Awards pour le film : The Wrestler
  • Meilleure interprétation masculine, 2009 au Kansas City Film Critics Circle Awards pour le film : The Wrestler
  • Meilleure interprétation masculine, 2008 au Florida Film Critics Circle Awards pour le film : The Wrestler
  • Meilleure interprétation masculine, 2008 au Boston Society of Film Critics Awards pour le film : The Wrestler
  • Meilleure interprétation masculine, 2008 au Chicago Film Critics Association Awards pour le film : The Wrestler
  • Meilleure interprétation masculine, 2008 au The Washington DC Area Film Critics Association pour le film : The Wrestler
  • Meilleure interprétation masculine, 2008 au San Diego Film Critics Society Awards pour le film : The Wrestler
  • Meilleure interprétation masculine, 2008 au San Francisco Film Critics Circle pour le film : The Wrestler
  • Meilleure interprétation masculine, 2008 au Toronto Film Critics Association Awards pour le film : The Wrestler
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 2006 au Chicago Film Critics Association Awards pour le film : Sin City
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 2005 au The Academy of Science Fiction, Fantasy & Horror Films (Los Angeles) pour le film : Sin City
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1983 au Boston Society of Film Critics Awards pour le film : Diner
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1983 au NSFC Award - National Society of Film Critics Awards pour le film : Diner
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1983 au NSFC Award - National Society of Film Critics Awards pour le film : Diner

Ouvrages

  • Cahiers du cinéma, n° 619, janvier 2007
  • Hollywood bad boys : loud, fast, and out of control / James Robert Parish. - Chicago : Contemporary Books, 2002
  • Mickey Rourke : an illustrated biography / Bart Mills. - London : Sidgwick & Jackson, 1988.
  • Mickey Rourke : high and low / Christopher Heard. - London : Plexus, 2006
  • Mickey Rourke : wrestling with demons / Sandro Monetti. - Montreal, QC : Transit Publishing Inc., 2010
  • Mickey Rourke [Biographie] / Michel Mahéo . - Lausanne : Favre, 1990 .
  • Mickey Rourke [Biographie] / Philippe Durant . - Clamart : Sévigny, 1989 .
  • Projections 10 : Hollywood film-makers on film-making / ed. by Mike Figgis ; executive ed. John Boorman and Walter Donohue. - London ; New York : Faber and Faber, 1999

Périodiques

  • American Film, vol. 13 n° 2, novembre 1987.
  • Cahiers du cinéma, n° 377, novembre 1985
  • Cahiers du cinéma, n° 619, janvier 2007
  • Cineforum, vol. 49, n° 483, avril 2009
  • Films and Filming, n° 370, juillet 1985.
  • Films and Filming, n° 376, janvier 1986.
  • Jeune Cinéma, n° 171, décembre 1985.
  • Revue du Cinéma (La), n° 410, novembre 1985.
  • Sight and Sound, vol. 19, n° 2, février 2009
  • Stars, n° 18, hiver 1993.

Courts métrages

en tant que : Interprète

2001Hire : Follow (The) Kar-Wai Wong
2009Grindhouse : Collection of non-created films Timur Nurulin

Longs métrages

en tant que : Scénariste

1987Homeboy Michael Seresin
1994F.T.W. Michael Karbelnikoff
1996Bullet Julien Temple

en tant que : Interprète

1978 1941 Steven Spielberg
1979 Heaven's Gate
La Porte du paradis
Michael Cimino
1980Fade to Black
Fondu au noir
Vernon Zimmerman
1981Body Heat
La fièvre au corps
Lawrence Kasdan
1981 Diner Barry Levinson
1983Eureka Nicolas Roeg
1983 Rumble Fish
Rusty James
Francis Ford Coppola
1984Pope of Greenwich Village (The)
Le Pape de Greenwich Village
Stuart Rosenberg
1984 Year of the Dragon
L'Année du dragon
Michael Cimino
1986 9 1/2 Weeks
9 semaines 1/2
Adrian Lyne
1986A Prayer for a Dying
L'Irlandais
Mike Hodges
1986 Angel Heart
Angel Heart = Aux portes de l'enfer
Alan Parker
1987Barfly Barbet Schroeder
1987Homeboy Michael Seresin
1988Francesco Liliana Cavani
1988 Johnny Handsome
Johnny Belle Gueule
Walter Hill
1989 Desperate Hours
Desperate Hours - La maison des otages
Michael Cimino
1989Wild Orchid
L'Orchidée sauvage
Zalman King
1991Harley Davidson and the Marlboro man
Harley Davidson et l'homme aux santiags
Simon Wincer
1992White Sands
Sables mortels
Roger Donaldson
1994F.T.W. Michael Karbelnikoff
1995Fall time Paul Warner
1996 Another 9 1/2 weeks
Love in Paris
Anne Goursaud
1996Bullet Julien Temple
1996 Double Team
Double time
Hark Tsui
1996Exit in red Yurek Bogayevicz
1997 John Grisham's the Rainmaker
L'Idéaliste
Francis Ford Coppola
1997Point blank Matt Earl Beesley
1998 Buffalo 66 Vincent Gallo
1998 Thursday
C'est pas mon jour
Skip Woods
1999 Animal factory Steve Buscemi
1999Out in Fifty Bojesse Christopher, Scott Leet
1999Shades Erik Van Looy
1999Shergar Dennis C. Lewiston
2000 Get Carter Stephen T. Kay
2000 Pledge (The) Sean Penn
2001Picture Claire Bruce McDonald
2001They crawl John Allardice
2002 Desperado 2 : Once Upon a Time in Mexico
Desperado 2 : Il était une fois au Mexique
Robert Rodriguez
2002Spun Jonas Akerlund
2003 Man on Fire Tony Scott
2003Masked and Anonymous Larry Charles
2004 Domino Tony Scott
2004 Sin City Frank Miller, Robert Rodriguez, Quentin Tarantino
2005 Stormbreaker
Alex Rider : Stormbreaker
Geoffrey Sax
2008Killshot John Madden
2008 Wrestler (The) Darren Aronofsky
2009 Expendables (The)
Expendables : Unité spéciale
Sylvester Stallone
2009 Iron Man 2 Jon Favreau
2009Traversée du désir (La) Arielle Dombasle
2010 Immortals
Les Immortels
Tarsem Singh
2011Sunset Strip Hans Fjellestad
2012 Sin City : A Dame to Kill For
Sin City : J'ai tué pour elle
Frank Miller, Robert Rodriguez