Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Nathalie Baye

Interprète


imprimer
Naissance
06 juillet 1948 à Mainneville (Eure, France)
Liens familiaux
Elle partage sa vie avec l'acteur Philippe Léotard puis avec le chanteur Johnny Hallyday dont elle se sépare quelques années après.
>> Rechercher "Nathalie Baye" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Elle abandonne ses études à 14 ans pour sa passion, la danse. Elle prend des cours avec une ballerine russe à Monaco et trois ans plus tard, part aux Etats-Unis tenter sa chance. Jeune fille au pair pour subvenir à ses besoins, elle travaille la danse six heures par jour et participe aux tournées du Harkness Ballet. De retour en France, elle s'inscrit au cours Simon et entre au conservatoire d'art dramatique de Paris.

Carrière au cinéma

Pour sa première apparition au cinéma, en 1972, elle donne la réplique à Peter Fonda dans un petit rôle de Brêves rencontres à Paris (Robert Wise). La même année François Truffaut la révèle en France en la faisant jouer dans La nuit américaine. Puis le cinéaste lui donne le rôle féminin de La chambre verte (1978), son film le plus austère sur le travail de deuil. Un an plus tard, Nathalie Baye diversifie son répertoire avec Sauve qui peut (la vie) (Godard) où elle interprète la maîtresse de Jacques Dutronc, et qui lui vaut son premier César. Le retour de Martin Guerre (Daniel Vigne, 1981) rend l'actrice très populaire.
Changement total de registre la même année, puisque Pierre Granier-Deferre lui donne le rôle de l'épouse délaissée de Gérard Lanvin dans la comédie dramatique Une étrange affaire ; ce rôle lui vaut un César. Avec son interprétation sensuelle et volontaire dans La balance (Rob Swaim, 1982) elle ressuscite le tandem prostituée-flic (avec Richard Berry), s'éloigne de son image de jeune femme sage, et remporte un nouveau César. En 1987 on voit Nathaie Baye dans De guerre lasse (Robert Enrico), une adaptation du roman de Françoise Sagan avec Pierre Arditi et Christophe Malavoy. Elle retrouve Richard Berry pour former un couple déchiré dans une comédie nostalgique de Diane Kurys La Baule-les pins (1989). Dans Un week-end sur deux (Nicole Garcia, 1989), en mère divorcée à bout de nerfs, elle se fait une spécialité des rôles de femmes dignes et fragiles.
L'actrice est à l'aise dans tous les registres ; elle enchaîne les rôles forts dans les années 90, on peut citer ses interprétations dans la comédie dramatique Enfants de salauds (Tonie Marshall, 1995), la romance sombre Si je t'aime, prends garde à toi (Jeanne Labrune, 1997), et bien sûr la comédie sociale Vénus beauté (institut) (Tonie Marshall,1998).
En 2002 Nathalie Baye joue la discrète figure maternelle de Leonardo DiCaprio dans Arrête moi si tu peux (Spielberg). Elle obtient un quatrième César pour son interprétation de Caroline Vaudieu dans Le petit lieutenant (Xavier Beauvois, 2004), un personnage de femme flic qui n'a plus rien à attendre de la vie après la mort de son fils de sept ans. Nouvelle figure de mère dans Michou d'Auber (Thomas Gilou, 2005) : elle incarne Gisèle qui recueille un petit Algérien durant les "événements". Nathalie Baye retrouve Tonie Marshall dans Passe Passe (2007), où elle campe une bourgeoise en cavale, aidée par Edouard Baer.
L'actrice semble de plus en plus privilégier les films d'auteurs ou de nouveaux réalisateurs, tels De vrais mensonges (Pierre Salvadori, 2009), Ensemble c'est trop (Léa Fazer, 2009) ou Je n'ai rien oublié (Bruno Chiche, 2010).

Autres activités

Nathalie Baye apparaît régulièrement sur les scènes de théâtres et dans des téléfilms.

Prix

  • Meilleure interprétation féminine, 2006 au Césars du Cinéma Français pour le film : Le petit lieutenant
  • Coupe Volpi de la meilleure actrice, 1999 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia) pour le film : Une liaison pornographique
  • Meilleure interprétation féminine, 1983 au Césars du Cinéma Français pour le film : La Balance
  • Meilleure interprétation féminine dans un 2nd rôle, 1982 au Césars du Cinéma Français pour le film : Une étrange affaire
  • Meilleure interprétation féminine dans un 2nd rôle, 1981 au Césars du Cinéma Français pour le film : Sauve qui peut (la vie)

Ouvrages

  • Les acteurs au travail : Isabelle Adjani, Nathalie Baye, ...... / Claire Devarrieux.- Renens : 5 Continents ; Paris : Hatier, 1981

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 371/372, mai 1985
  • Cinématographe, n° 113, septembre 1985
  • Première, n° 129, décembre 1987
  • Première, n° 162, septembre 1990

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1995Mère (La) Caroline Bottaro

Longs métrages

en tant que : Interprète

1972 Nuit américaine (La) François Truffaut
1972Two People
Brève rencontre à Paris
Robert Wise
1973 Gueule ouverte (La) Maurice Pialat
1974 Gifle (La) Claude Pinoteau
1974Un jour, la fête Pierre Sisser
1975 Plein de super (Le) Alain Cavalier
1975 Ultima donna (L')
La Dernière femme
Marco Ferreri
1975 Voyage de noces (Le) Nadine Trintignant
1976 Communion solennelle (La) René Féret
1976 Homme qui aimait les femmes (L') François Truffaut
1976 Mado Claude Sautet
1977 Chambre verte (La) François Truffaut
1977 Monsieur Papa Philippe Monnier
1978 Mémoire courte (La) Eduardo de Gregorio
1978 Mon premier amour Elie Chouraqui
1979 Je vais craquer François Leterrier
1979 Sauve qui peut (la vie) Jean-Luc Godard
1980 Beau-père Bertrand Blier
1980 Provinciale (La) Claude Goretta
1980 Une semaine de vacances Bertrand Tavernier
1981 Ombre rouge (L') Jean-Louis Comolli
1981 Retour de Martin Guerre (Le) Daniel Vigne
1981 Une étrange affaire Pierre Granier-Deferre
1982 Balance (La) Bob Swaim
1982 J'ai épousé une ombre Robin Davis
1984 Détective Jean-Luc Godard
1984 Notre histoire Bertrand Blier
1984 Rive droite, rive gauche Philippe Labro
1985 Lune de miel Patrick Jamain
1985Neveu de Beethoven (Le) Paul Morrissey
1987 De guerre lasse Robert Enrico
1987 En toute innocence Alain Jessua
1988Re ferito (Il) Damiano Damiani
1989Affaire Walraff (L') Bobby Roth
1989 La Baule-Les Pins Diane Kurys
1989 Un week-end sur deux Nicole Garcia
1991 Mensonge François Margolin
1991 Voix (La) Pierre Granier-Deferre
1992 And the Band Played On
Les Soldats de l'espérance
Roger Spottiswoode
1994 Machine (La) François Dupeyron
1995 Enfants de salaud Tonie Marshall
1996 Food of Love Stephen Poliakoff
1997 Paparazzi Alain Berbérian
1997 Si je t'aime, prends garde à toi Jeanne Labrune
1998 Vénus beauté (institut) Tonie Marshall
1999 Ca ira mieux demain Jeanne Labrune
1999 Une liaison pornographique Frédéric Fonteyne
2000 Absolument fabuleux Gabriel Aghion
2000 Barnie et ses petites contrariétés Bruno Chiche
2000 Selon Matthieu Xavier Beauvois
2002 Catch Me If You Can
Arrête-moi si tu peux
Steven Spielberg
2002 Fleur du mal (La) Claude Chabrol
2002 France boutique Tonie Marshall
2002 Sentiments (Les) Noémie Lvovsky
2003 Ant Bully (The)
Lucas, fourmi malgré lui
John A. Davis
2003 Une vie à t'attendre Thierry Klifa
2004 Petit lieutenant (Le) Xavier Beauvois
2004 Un reste, l'autre part (L') Claude Berri
2005 Californie (La) Jacques Fieschi
2005 Michou d'Auber Thomas Gilou
2005 Mon fils à moi Martial Fougeron
2005 Ne le dis à personne Guillaume Canet
2006 Prix à payer (Le) Alexandra Leclère
2007 Bureaux de Dieu (Les) Claire Simon
2007 Cliente Josiane Balasko
2007 Passe-passe Tonie Marshall
2008 Visage Ming-liang Tsai
2009 De vrais mensonges Pierre Salvadori
2009 Ensemble c'est trop Léa Fazer
2009 Hitler à Hollywood
HH, Hitler à Hollywood
Frédéric Sojcher
2010 Je n'ai rien oublié Bruno Chiche
2011 Laurence Anyways Xavier Dolan
2012 Reines du ring (Les) Jean-Marc Rudnicki
2013 Affaire SK1 (L') Frédéric Tellier
2013 Lou ! Journal infime Julien Neel
2014 Préjudice Antoine Cuypers
2014 Volante (La) Christophe Ali, Nicolas Bonilauri
2015 Juste la fin du monde Xavier Dolan
2015 Moka Frédéric Mermoud
2016 Alibi. com Philippe Lacheau
2016 Gardiennes (Les) Xavier Beauvois