Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Danièle Delorme

Interprète, Producteur, Producteur délégué, Producteur associé


imprimer
Naissance
09 octobre 1926 à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine, France)
Etat civil
Danièle Girard
Décès
17 octobre 2015 à Paris (France)
Liens familiaux
Danièle Delorme est la fille du peintre André Girard. Elle épouse l'acteur Daniel Gélin avec qui elle aura un fils, Xavier, comédien et réalisateur, puis le cinéaste Yves Robert.
>> Rechercher "Danièle Delorme" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Danièle Delorme rêve d'une carrière de concertiste et entreprend des études de piano. Les hasards de la guerre et de l'Occupation l'orientent vers le théâtre. Réfugiée à Cannes, elle suit les cours d'art dramatique de Jean Wall. Après la Seconde Guerre mondiale, elle parfait sa formation avec René Simon et Tania Balachova.

Carrière au cinéma

A seize ans, Danièle Delorme, jeune comédienne de la compagnie Claude Dauphin, débute au cinéma avec un petit rôle dans Félicie Nanteuil (1942) de Marc Allégret. Grâce à ce dernier, elle se fait remarquer dans Les petites du quai aux fleurs (1943), au côté d'un autre débutant, Gérard Philipe, puis se voit cantonnée dans des rôles pleurnichards jusqu'en 1948. En venant la chercher pour jouer Gigi (1948), tiré d'une nouvelle de Colette, la réalisatrice Jacqueline Audry lui apporte une soudaine notoriété. La grâce limpide, la pudeur inquiète, la passion contenue et frémissante de cette belle brune séduit. Elle est la nouvelle " jeune-fille-vedette " du cinéma français. Elle enchaîne alors le tournage de toute une série de films plus ou moins réussis dans lesquels elle est l'héroïne fragile et larmoyante : Miquette et sa mère (1949) d'Henri-Georges Clouzot, Agnès de rien (id.) de Pierre Billon, Minne l'ingénue libertine (1950) et Mitsou (1956) de Jacqueline Audry, Les misérables (1957) de Jean-Paul Le Chanois. Le public l'adore, mais, consciente du risque de se voir enfermer dans de tels rôles stéréotypés, elle se tourne vers les planches où elle joue avec finesse des personnages complexes dans des pièces d'Aldous Huxley, de Jean Anouilh, de Paul Claudel ou de Luigi Pirandello. Au cinéma, Julien Duvivier lui permet de faire " autre chose " . Elle incarne une femme machiavélique dans Voici le temps des assassins (1955). Après Prisons de femmes (1958) de Maurice Cloche, elle prend quelques distances avec son métier.
Avec son nouveau mari, le cinéaste Yves Robert, elle se lance dans la production. Avec La guerre des boutons (Yves Robert, 1961), ils obtiennent d'emblée un grand succès populaire qu'ils renouvellent avec Le grand blond avec une chaussure noire (1972). Se partageant entre théâtre, télévision et cinéma, cette boulimique de travail apparaît épisodiquement à l'écran, toujours étonnamment juvénile, dans des films de son époux (Un éléphant, ça trompe énormément, 1976 ; Nous irons tous au paradis, 1977) ou d'autres réalisateurs comme Claude Lelouch (Le voyou, 1970), André Delvaux (Belle, 1973), Elie Chouraqui (Qu'est-ce qui fait courir David ?, 1981) ou Daniel Benoin (Bal perdu, 1989).

Autres activités

Au théâtre, Danielle Delorme interprète aussi bien des pièces littéraires (L'annonce faite à Marie de Paul Claudel ; Le temps des cerises de Jacques Prévert ; Les justes d'Albert Camus ; Les parents terribles de Jean Cocteau) que des oeuvres contemporaines plus légères (Chaud et froid, 1967 ; La visite, 1975 ; Amédée ou Comment s'en débarrasser, 1986 ; Fête foreign, 1994). Elle tourne également pour le petit écran, notamment dans la série Madame le Proviseur .

Périodiques

  • Ciné-Revue, vol. 60, n° 37, 11 septembre 1980
  • Ecran, n° 80, 15 mai 1979
  • Unifrance Film-informations, n° 3, mai 1950

Courts métrages

en tant que : Interprète

1949 Ulysse ou les mauvaises rencontres Alexandre Astruc
1949 Vedettes en liberté Jacques Guillon
1951Vedettes sans maquillage Jacques Guillon
1956Ô saisons, ô châteaux Agnès Varda
1958 Soleil éteint Guy Gilles
1960 Pélerinage (Le) Jean L'Hôte
1963Chemins de Paris Raymond Letouzey

Longs métrages

en tant que : Producteur

1961 Guerre des boutons (La) Yves Robert
1963 Bébert et l'omnibus Yves Robert
1964 Copains (Les) Yves Robert
1967 Alexandre le bienheureux Yves Robert
1970 Voyou (Le) Claude Lelouch
1971 Malheurs d'Alfred (Les) Pierre Richard
1972 Grand blond avec une chaussure noire (Le) Yves Robert
1973 Salut l'artiste Yves Robert
1975 Plein de super (Le) Alain Cavalier
1978 Martin et Léa Alain Cavalier
1979 Courage, fuyons Yves Robert
1980 Fille prodigue (La) Jacques Doillon
1980 Un étrange voyage Alain Cavalier
1981 Qu'est-ce qui fait courir David ? Elie Chouraqui
1983 Bal (Le) Ettore Scola
1985 Lune de miel Patrick Jamain
1989 Château de ma mère (Le) Yves Robert
1989 Gloire de mon père (La) Yves Robert
1993 Montparnasse-Pondichery Yves Robert
1995 Sortez des rangs Jean-Denis Robert
2011 Comme des frères Hugo Gélin
2012 Cage dorée (La) Ruben Alves

en tant que : Producteur associé

1974 Que la fête commence Bertrand Tavernier
1997 Himalaya, l'enfance d'un chef Eric Valli
2000 Peuple migrateur (Le) Jacques Perrin, Jacques Cluzaud, Michel Debats
2004 Equipier (L') Philippe Lioret
2004 Joyeux Noël Christian Carion
2006 U.V. Gilles Paquet-Brenner

en tant que : Producteur délégué

1978 Femme qui pleure (La) Jacques Doillon
1979 Drôlesse (La) Jacques Doillon
1984 Jumeau (Le) Yves Robert
1987 Fréquence meurtre Elisabeth Rappeneau

en tant que : Interprète

1942 Belle aventure (La) Marc Allégret
1942 Félicie Nanteuil Marc Allégret
1943 Petites du quai aux fleurs (Les) Marc Allégret
1944 Lunegarde Marc Allégret
1945 J 3 (Les) Roger Richebé
1947 Croisière pour l'inconnu Pierre Montazel
1947 Jeux sont faits (Les) Jean Delannoy
1948 Gigi Jacqueline Audry
1948 Impasse des Deux Anges Maurice Tourneur
1949 Agnès de rien Pierre Billon
1949 Cage aux filles (La) Maurice Cloche
1949 Miquette et sa mère Henri-Georges Clouzot
1949 Rendez-vous avec la chance Emile Edwin Reinert
1950 Minne, l'ingénue libertine Jacqueline Audry
1950 Olivia Jacqueline Audry
1950 Sans laisser d'adresse Jean-Paul Le Chanois
1950 Souvenirs perdus Christian-Jaque
1950 Traité de bave et d'éternité Isidore Isou
1951 Amour, Madame (L') Gilles Grangier
1952 Dents longues (Les) Daniel Gélin
1952 Femmes de Paris Jean Boyer
1952 Jeune folle (La) Yves Allégret
1953 Guérisseur (Le) Yves Ciampi
1953 Si Versailles m'était conté Sacha Guitry
1953 Tempi nostri
Quelques pas dans la vie
Alessandro Blasetti
1954Casa ricordi
La Maison du souvenir
Carmine Gallone
1954 Huis-clos Jacqueline Audry
1955 Dossier noir (Le) André Cayatte
1955 Voici le temps des assassins Julien Duvivier
1956 Mitsou Jacqueline Audry
1957 Chaque jour a son secret Claude Boissol
1957 Misérables (Les) Jean-Paul Le Chanois
1957 Ni vu, ni connu Yves Robert
1958 Prisons de femmes Maurice Cloche
1961 Cléo de 5 à 7 Agnès Varda
1961 Septième juré (Le) Georges Lautner
1964 Marie-Soleil Antoine Bourseiller
1969 Des christs par milliers Philippe Arthuys
1969 Hoa-Binh Raoul Coutard
1970 Voyou (Le) Claude Lelouch
1972 Absences répétées Guy Gilles
1972 Belle André Delvaux
1976 Un éléphant ça trompe énormément Yves Robert
1977 Barricade du point du jour (La) René Richon
1977 Nous irons tous au paradis Yves Robert
1981 Qu'est-ce qui fait courir David ? Elie Chouraqui
1982 Côte d'amour (La) Charlotte Dubreuil
1989 Bal perdu Daniel Benoin
1991 Eaux dormantes (Les) Jacques Trefouel
1995 Sortez des rangs Jean-Denis Robert