Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Claude Rich

Interprète


imprimer
Naissance
08 février 1929 à Strasbourg (Bas-Rhin, France)
Décès
20 juillet 2017 à Orgeval ( Yvelines, France)
Liens familiaux
Claude Rich est marié à l'actrice Catherine Rich depuis 1959. Leur fille Delphine est également comédienne.
>> Rechercher "Claude Rich" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Dès l'enfance, Claude Rich fait preuve d'un talent de comédie (il avoue qu'il imitait Bourvil pour amuser ses camarades) qui le mène tout naturellement au cours Dullin à Paris. Il entre ensuite au Conservatoire, où il obtient un deuxième prix. Il monte sur les planches en 1953 dans La Corde au Théâtre de la Renaissance puis débute au cinéma en 1955 grâce à René Clair qui lui offre un petit rôle dans Les Grandes manoeuvres.

Carrière au cinéma

Claude Rich débute sa carrière cinématographique dans des rôles secondaires. Il se consacre alors surtout au théâtre où il interprète la première création de Françoise Sagan, Un château en Suède. Le succès de la pièce lui vaut l'attention de plusieurs cinéastes. Jean Renoir lui propose de tourner dans Le Caporal épinglé (1961) et Claude Rich obtient le premier rôle masculin dans L'Or du Duc (1965) de Jacques Baratier. Son humour pince-sans-rire fait merveille dans les comédies, genre principal de ses débuts à l'écran. Avec la maturité, il se tourne vers des compositions plus complexes et plus ambiguës. Etonnant en rival de Claude Brasseur dans Le Crabe-Tambour (1977) de Pierre Schoendorffer, il décroche le premier rôle d'un Matin rouge (1981) de Jean-Jacques Aublanc, où il accomplit une justice personnelle contre un complice des crimes nazis. Trois ans plus tard, il revient en père odieux du critique d'art Foster dans Escalier C (1985) de Jean-Charles Tacchella. Dans Le Souper (1992) d'Edouard Molinaro, qu'il interprète d'abord sur les planches, il obtient la consécration. Il incarne Talleyrand, confronté au puissant ministre de l'Intérieur Fouché, interprété par Claude Brasseur, au lendemain de la défaite de Waterloo. Claude Rich restitue un personnage ambitieux, raffiné et fourbe, froid et jouisseur. Il obtient le César du meilleur acteur pour sa composition. Ce tournant l'oriente vers des films à costumes. On le voit en trafiquant d'esclaves dans La Fille de D'Artagnan (1993) de Bertrand Tavernier puis en Chamblin, aristocrate snob dans Le Colonel Chabert (1993) d'Yves Angelo. L'officier dépassé et irresponsable du Capitaine Conan (1995) de Bertrand Tavernier succède au comte de Sainteville du Bel été 1914 (1995) de Christian de Chalonge.

Autres activités

Claude Rich ne délaisse jamais sa carrière théâtrale et affectionne particulièrement les compositions difficiles (Lorenzaccio, 1976, à la Comédie-Française). Il écrit et met en scène ses propres pièces. En 1975, il monte Le Zouave, qu'il interprète à la Comédie des Champs-Elysées. Il continue sur sa lancée avec Un manteau pour l'hiver, qu'il écrit et joue pour le Théâtre de l'oeuvre.
Depuis 1989, il participe à une quinzaine de téléfilms, dont Le Jardin des plantes de Philippe de Broca, et collabore trois fois avec Peter Kassovitz (L'Enigme blanche, 1981, Stirn and Stern, 1990, et Faussaires et Assassins, 1997).

Prix

  • César d'honneur, 2002 au Césars du Cinéma Français
  • Meilleure interprétation masculine, 1993 au Césars du Cinéma Français pour le film : Le Souper
  • Meilleure interprétation masculine, 1968 au Festival International de Cinéma (San Sebastian) pour le film : Je t'aime, je t'aime

Périodiques

  • Cinéma, n° 259-260, juillet-août 1980
  • Ciné-Revue, n° 1, janvier 1985
  • Ciné-Revue, n° 14, avril 1978
  • Ciné-Revue, n° 41, octobre 1982
  • Ciné-Revue, n° 47, novembre 1982
  • Studio Magazine, n° 69, janvier 1993

Courts métrages

en tant que : Interprète

1988 France, images d'une révolution Alec Costandinos

Longs métrages

en tant que : Interprète

1955 Grandes manoeuvres (Les) René Clair
1956 C'est arrivé à Aden Michel Boisrond
1956 Mitsou Jacqueline Audry
1956 Polka des menottes (La) Raoul André
1957 Garçonne (La) Jacqueline Audry
1957 Ni vu, ni connu Yves Robert
1960 Ce soir ou jamais Michel Deville
1960 Française et l'amour : Le Mariage (La) René Clair
1960 Homme à femmes (L') Jacques-Gérard Cornu
1961 Caporal épinglé (Le) Jean Renoir
1961 Chambre ardente (La) Julien Duvivier
1961 Petits matins = Mademoiselle stop (Les) Jacqueline Audry
1961 Sept péchés capitaux : L'Avarice (Les) Claude Chabrol
1961 Tout l'or du monde René Clair
1962Copacabana Palace Steno
1962 Diable et les dix commandements (Le) Julien Duvivier
1963 Comment trouvez-vous ma soeur ? Michel Boisrond
1963 Constance aux enfers François Villiers
1963 Tontons flingueurs (Les) Georges Lautner
1964 Chasse à l'homme (La) Edouard Molinaro
1964 Copains (Les) Yves Robert
1964 Mata Hari, agent H 21 Jean-Louis Richard
1964 Repas des fauves (Le) Christian-Jaque
1965 Mona, l'étoile sans nom Henri Colpi
1965 Or du duc (L') Jacques Baratier
1965 Paris brûle-t-il ? René Clément
1965 Un milliard dans un billard Nicolas Gessner
1966 Compagnons de la marguerite (Les) Jean-Pierre Mocky
1966 Monsieur le président directeur général Jean Girault
1967 Je t'aime, je t'aime Alain Resnais
1967 Mariée était en noir (La) François Truffaut
1967 Oscar Edouard Molinaro
1969Client de la morte saison (Le) Moshé Mizrahi
1969Con quale amore, con quanto amore
[Tu peux ou tu peux pas ?]
Pasquale Festa Campanile
1969 Une veuve en or Michel Audiard
1970Nini Tirabuscio, la donna che invento la mossa
Nini Tirebouchon
Marcello Fondato
1973 Femme de Jean (La) Yannick Bellon
1973 Ironie du sort (L') Edouard Molinaro
1973 Race des seigneurs (La) Pierre Granier-Deferre
1973 Stavisky Alain Resnais
1974 Futur aux trousses (Le) Dolorès Grassian
1975 Adieu poulet Pierre Granier-Deferre
1977 Crabe-tambour (Le) Pierre Schoendoerffer
1979 Guerre des polices (La) Robin Davis
1981 Revanche (La) Pierre Lary
1981 Un matin rouge Jean-Jacques Aublanc
1982 Maria Chapdelaine Gilles Carle
1983 Mots pour le dire (Les) José Pinheiro
1984 Escalier C Jean-Charles Tacchella
1988 Cigognes n'en font qu'à leur tête (Les) Didier Kaminka
1990 Promotion canapé Didier Kaminka
1992 Accompagnatrice (L') Claude Miller
1992 Souper (Le) Edouard Molinaro
1993 Colonel Chabert (Le) Yves Angelo
1993 Fille de d'Artagnan (La) Bertrand Tavernier
1994 Dis-moi oui Alexandre Arcady
1995 Bel été 1914 (Le) Christian de Chalonge
1995 Capitaine Conan Bertrand Tavernier
1995 Désiré Bernard Murat
1996 Nel profondo paese straniero
Homère, la dernière odyssée
Fabio Carpi
1997 Lautrec Roger Planchon
1998 Derrière (Le) Valérie Lemercier
1999 Acteurs (Les) Bertrand Blier
1999 Bûche (La) Danièle Thompson
1999 Paris à tout prix Yves Jeuland, Pascale Sauvage
2000 Concorrenza sleale
Concurrence déloyale
Ettore Scola
2001 Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre Alain Chabat
2001 Là-haut Pierre Schoendoerffer
2001 Rien, voilà l'ordre Jacques Baratier
2002Amants de Mogador (Les) Souheil Ben Barka
2002 Coût de la vie (Le) Philippe Le Guay
2002 Mystère de la chambre jaune (Le) Bruno Podalydès
2003 Cou de la girafe (Le) Safy Nebbou
2004 Parfum de la dame en noir (Le) Bruno Podalydès
2005 Président Lionel Delplanque
2006 Coeurs Alain Resnais
2007 Aide-toi, le ciel t'aidera François Dupeyron
2007 Bancs publics (Versailles rive droite) Bruno Podalydès
2008 Crime est notre affaire (Le) Pascal Thomas
2010 Et si on vivait tous ensemble ? Stéphane Robelin
2011 Cherchez Hortense Pascal Bonitzer
2011 Dix jours en or Nicolas Brossette