Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Lee Marvin

Interprète


imprimer
Naissance
19 février 1924 à New York (Etats-Unis)
Décès
29 septembre 1987 à Tucson (Arizona, Etats-Unis)
>> Rechercher "Lee Marvin" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Issu d'un milieu aisé, Lee Marvin fait ses études dans différentes écoles privées de l'Est, dont il est systématiquement renvoyé pour indiscipline. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s'engage dans les marines (1943) et une grave blessure l'immobilise pendant plus d'un an. Il multiplie ensuite les petits boulots et fait ses débuts au théâtre. Il joue à Broadway en 1951 dans Billy Budd, une adaptation d'un roman d'Herman Melville. La même année, Henry Hathaway fait appel à lui pour un premier petit rôle au cinéma.

Carrière au cinéma

La carrière de Lee Marvin se dessine dans les années 1950, où il accumule les seconds rôles de durs. Gangster sadique dans Règlement de comptes (1952) de Fritz Lang, il se retrouve au côté de Marlon Brando, chef des blousons noirs, dans L'Equipée sauvage (1953) de Laslo Benedek ou d'Humphrey Bogart en marin dans Ouragan sur le Caine (1954) d'Edward Dmytryk. Doté d'une physionomie impressionnante, il sait faire passer une sorte d'humour noir dans des personnages souvent cyniques et terrifiants. Devenant peu à peu une star, il est l'interlocuteur privilégié de John Wayne dans Les Comancheros (1961) de Michael Curtiz, puis dans L'Homme qui tua Liberty Valance (1962) et La Taverne de l'Irlandais (1962) de John Ford. Dans ce dernier film, sa décontraction dénote un certain don pour la comédie. Il retrouve un rôle de tueur implacable dans un de ses meilleurs films, A bout portant (1964) de Don Siegel. Cette même année, il atteint la consécration avec Cat Ballou d'Eliott Silverstein et remporte un Oscar pour son interprétation d'ivrogne. Alors que son crâne se pare d'une précoce chevelure blanche, Lee Marvin impose sa démarche paresseuse, ses colères et sa détermination au service de causes douteuses dans des films devenus des classiques (Les Professionnels, 1966, de Richard Brooks ; Les Douze Salopards, 1967, de Robert Aldrich). John Boorman l'utilise au faîte de sa gloire et de son talent dans Le Point de non-retour (1967) et dans Duel dans le Pacifique (1968). Par la suite, Lee Marvin ne trouve plus de rôle à sa mesure. En 1979, il prouve qu'il n'a rien perdu de son talent et parvient à émouvoir sous les traits d'un sous-officier dans Au delà de la gloire de Samuel Fuller.

Autres activités

Lee Marvin mène parallèlement une carrière à la télévision et la série Mr Squad, tournée au début des années 1960, contribue largement à sa notoriété.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1966 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : The Killers
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1966 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : Cat Ballou
  • Meilleure interprétation masculine, 1965 au Internationale Filmfestspiele (Berlin) pour le film : Cat Ballou
  • Meilleure interprétation masculine, 1965 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : Ship of fools
  • Meilleure interprétation masculine, 1965 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : Cat Ballou
  • Meilleure interprétation masculine, 1965 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Cat Ballou

Ouvrages

  • Lee Marvin : his films and career / Robert J. Lentz. - Jefferson, N.C. : McFarland, 2000.
  • Lee Marvin [Biographie] / Donald Zec ; trad. française de Suzanne Chantal ; avant-propos de Hervé Le Boterf. - Paris : Ed. France-Empire, 1980 .
  • Marvin : the story of Lee Marvin = Zec Donald [Biographie] . - London : New English Library, 1979 .

Périodiques

  • Cinématographe, n° 96, janvier 1984. Bruno Villien, J.-C. Sabria : "Lee Marvin"
  • Ciné-Revue, n° 17, 28 avril 1977
  • Ciné-Revue, n° 6, 5 février 1981
  • Film Dope, n° 40, janvier 1989
  • Films and Filming, n° 355, avril 1984
  • Positif, n° 411, mai 1995
  • Revue du Cinéma (La), n° 431, octobre 1987. Jacques Zimmer : "La dernière mort de Liberty Valence"
  • Sight and Sound, vol. 8 n° 6, juin 1998
  • Stars, n° 2, décembre 1988
  • Time Out, n° 814, 26 mars 1986

Courts métrages

en tant que : Interprète

1967Our Time in Hell Laurence E. Mascott

Longs métrages

en tant que : Interprète

1950Teresa Fred Zinnemann
1950 You're in the Navy Now = U.S.S. Teakettle
La Marine est dans le lac
Henry Hathaway
1951 Diplomatic Courier
Courrier diplomatique
Henry Hathaway
1951 Duel at Silver Creek (The)
Duel sans merci
Don Siegel
1951Hong Kong Lewis R. Foster
1951 We're Not Married
Cinq mariages à l'essai
Edmund Goulding
1952Eight Iron Men Edward Dmytryk
1952 Hangman's Knot
Le Relais de l'or maudit
Roy Huggins
1953 Big Heat (The)
Règlement de comptes
Fritz Lang
1953 Caine Mutiny (The)
Ouragan sur le Caine
Edward Dmytryk
1953Down Among the Sheltering Palms Edmund Goulding
1953Glory Brigade (The) Robert D. Webb
1953 Gun Fury
Bataille sans merci
Raoul Walsh
1953Seminole
L'Expédition du Fort King
Budd Boetticher
1953 Stranger Wore a Gun (The)
Les Massacreurs du Kansas
André De Toth
1953Wild One (The)
L'Equipée sauvage
Lazslo Benedek
1954A Life in the Balance Harry Horner
1954 Bad Day at Black Rock
Un homme est passé
John Sturges
1954Gorilla at Large Harmon Jones
1954Raid (The) Hugo Fregonese
1955 I Died a Thousand Times
La Peur au ventre
Stuart Heisler
1955Not As a Stranger
Pour que vivent les hommes
Stanley Kramer
1955Pete Kelly's Blues
La Peau d'un autre
Jack Webb
1955 Pillars of the Sky
Les Piliers du ciel
George Marshall
1955Rack (The) Arnold Laven
1955 Seven Men from Now
Sept hommes à abattre
Budd Boetticher
1955Shack Our on 101 Edward Dein
1955Violent Saturday
Les Inconnus dans la ville
Richard Fleischer
1956 Attack
Attaque
Robert Aldrich
1956Raintree County
L'Arbre de vie
Edward Dmytryk
1958Missouri Traveler (The) Jerry Hopper
1961 Comancheros (The) Michael Curtiz
1961 Man Who Shot Liberty Valance (The)
L'Homme qui tua Liberty Valance
John Ford
1962 Donovan's Reef
La Taverne de l'Irlandais
John Ford
1962 Meanest Men in the West (The)
Il était une fois deux salopards
Samuel Fuller, Charles S. Dubin
1963Sergeant Ryker
L'Odyssée d'un sergent
Buzz Kulik
1964 Cat Ballou Elliot Silverstein
1964 Killers (The)
A bout portant
Don Siegel
1964 Ship of Fools
La Nef des fous
Stanley Kramer
1965Professionals (The)
Les Professionnels
Richard Brooks
1966 Dirty Dozen (The)
Les Douze salopards
Robert Aldrich
1967 Point Blank
Le Point de non-retour
John Boorman
1967Tonite Let's Make Love in London Peter Whitehead
1968 Hell in the Pacific
Duel dans le Pacifique
John Boorman
1968 Paint Your Wagon
La Kermesse de l'Ouest
Joshua Logan
1969 Monte Walsh William A. Fraker
1971 Prime Cut
Carnage
Michael Ritchie
1972Pocket Money
Les Indésirables
Stuart Rosenberg
1973 Emperor of the North Pole
L'Empereur du nord
Robert Aldrich
1973 Iceman Cometh (The) John Frankenheimer
1974 Klansman (The)
L'Homme du clan
Terence Young
1974 Spikes Gang (The) Richard Fleischer
1975 Shout at the Devil
Parole d'homme
Peter Hunt
1976Great Scout and Cathouse Thursday (The)
Un cow-boy en colère
Don Taylor
1978 Avalanche Express Mark Robson
1978 Big Red One (The)
Au delà de la gloire
Samuel Fuller
1979Sam Fuller and the Big Red One Thys Ockersen
1980 Death Hunt
Chasse à mort
Peter Hunt
1983 Canicule Yves Boisset
1983Gorky Park Michael Apted
1985 Delta Force Menahem Golan