Ciné-Ressources – Fiches personnalités

William Holden

Interprète


imprimer
Naissance
17 avril 1918 à O'Fallon (Illinois, Etats-Unis)
Etat civil
William Franklin Beedle Jr.
Décès
09 novembre 1981 à Santa Monica (Californie, Etats-Unis)
>> Rechercher "William Holden" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Issu d'une famille très aisée, William Holden fait du théâtre en amateur au cours de ses études scientifiques à Pasadena. Il est vite remarqué par la Paramount.

Carrière au cinéma

William Holden, après une apparition sans importance, est propulsé en tête d'affiche avec le rôle d'un boxeur violoniste dans L'Esclave aux mains d'or (Rouben Mamoulian, 1939). Face à Barbara Stanwyck, il montre déjà une certaine autorité, malgré son inexpérience et un jeu purement instinctif. Le film est un échec, et l'acteur doit se contenter pendant près de dix ans d'emplois de jeunes Américains légers et souriants (Notre village, Sam Wood, 1940, Le Fiancé de ma fiancée, Richard Hayden, 1950). C'est Boulevard du crépuscule (Billy Wilder, 1950) qui l'impose comme un acteur complet, au jeu sobre et naturel. Racé, souvent cynique et toujours sûr de lui, il affiche une décontraction qui fait mouche dans ses rôles de séducteur (La Lune était bleue, Otto Preminger, 1953 ; Sabrina, Billy Wilder, 1954), de combattant héroïque (Les Amants de l'enfer, Michael Curtiz, 1951) ou d'arriviste sans scrupules (Stalag 17, Billy Wilder, 1953 ; La Tour des ambitieux, Robert Wise, 1952). Devenu l'un des acteurs les plus populaires des années 1950, William Holden connaît son plus grand succès commercial avec Le Pont de la rivière Kwaï (David Lean, 1957), qui lui permet de prendre ses distances avec les studios. Sa filmographie devient dès lors plus médiocre, et il semble à se spécialiser dans le western (Les Cavaliers, John Ford, 1959 ; Alvarez Kelly, Edward Dmytryck, 1966). Particulièrement saisissant dans La Horde sauvage (Sam Peckinpah, 1969) et Deux Hommes dans l'Ouest (Blake Edwards, 1971), il incarne peu à peu des personnages désabusés, confrontés à des moeurs qui les dépassent. A cet égard, ses compositions dans Network (Sydney Lumet, 1976) ou Breezy (Clint Eastwood, 1973) sont parmi les plus émouvantes de sa carrière.

Autres activités

William Holden commence à partir des années 1950 une activité d'homme d'affaires, qui le mène notamment au Kenya et à Hongkong.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 1954 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Stalag 17

Ouvrages

  • Golden Boy : The untold story of William Holden / Bob Thomas. - New York : (s.n.), 1983
  • The all-Americans [Biographie] / Parish James Robert, Stanke Don E.. - Carlstadt : Rainbow Book, 1977 .
  • The films of William Holden [Biographie] / Quirk Lawrence J.. - Secaucus : The Citadel press, 1973 .
  • William Holden [Biographie] / di Giulio Cesare Castello. - Milano : SEDIT, 1956 .
  • William Holden [Biographie] / Holtzman Will. - New-York : Pyramid Publ., 1976 .

Périodiques

  • American Film, vol. 2 n° 4, février 1977. B. Drew : "Where has everybody gone ?"
  • Camera Obscura, n° 25-26, janvier-mai 1991. Steven Cohan : "Masquerading as the american mâle in the fifties : William Holden and the spectacle of masculanity in Hollywood film"
  • Cinéma 72, n° 277, janvier 1982
  • Ciné-Revue, n° 48, 26 novembre 1981
  • Ecran, n° 82, juillet 1979
  • Film Dope, n° 25, novembre 1982
  • Films in Review, vol. 24 n° 8, octobre 1973
  • Films in Review, vol. 33 n° 2, février 1982. A.H. Marill : "William Holden"
  • Positif, n° 257-258, juillet-août 1982. Michel Cieutat : "William Holden ou le syndrome du vilain américain"
  • Stars, n° 17, automne 1993

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1950 You Can Change the World Leo McCarey

Longs métrages

en tant que : Interprète

1929Dynamite Cecil B. DeMille
1929Fast life John Francis Dillon
1930 Not so Dumb
[Dulcy] = [Pas si bête]
King Vidor
1930Three Faces East Roy Del Ruth
1939Golden Boy
L'Esclave aux mains d'or
Rouben Mamoulian
1939Invisible Stripes Lloyd Bacon
1939Million Dollar Legs Nick Grinde, Edward Dmytryk
1940Arizona Wesley Ruggles
1940 Our Town
Notre village = Une petite ville sans histoire
Sam Wood
1940Those were the days Jay Theodore Reed
1941I Wanted Wings Mitchell Leisen
1941Texas George Marshall
1942Fleet's in (The)
L'Escadre est au port
Victor Schertzinger
1942Meet the Stewarts Alfred E. Green
1942Remarkable Andrew (The) Stuart Heisler
1942Young and willing Edward H. Griffith
1946 Variety Girl
Hollywood en folie
George Marshall
1947Blaze of Noon John Farrow
1947Dear Ruth William D. Russell
1948 Appartment for Peggy
L'Amour sous les toits
George Seaton
1948 Dark Past (The)
La Fin d'un tueur
Rudolph Maté
1948Man from Colorado (The)
La Peine du talion
Henry Levin
1948Streets of Laredo
La Chevauchée de l'honneur
Leslie Fenton
1949Dear wife Richard Haydn
1949 Miss Grant Takes Richmond
Miss Grain de Sel
Lloyd Bacon
1949Rachel and the stranger Norman Foster
1949 Sunset Boulevard
Boulevard du crépuscule
Billy Wilder
1950Born Yesterday
Comment l'esprit vient aux femmes
George Cukor
1950Father is a bachelor
Les Cinq gosses d'oncle Harry
Norman Foster, Abby Berlin
1950 Union Station
Midi, gare centrale
Rudolph Maté
1951Boots Malone
Vocation secrète
William Dieterle
1951Submarine Command
Duel sous la mer
John Farrow
1951 Turning Point (The)
Le Cran d'arrêt
William Dieterle, Fridrikh Ermler
1952Force of Arms
Les Amants de l'enfer
Michael Curtiz
1952 Stalag 17 Billy Wilder
1953 Escape from Fort Bravo
Fort Bravo
John Sturges
1953Executive Suite
La Tour des ambitieux
Robert Wise
1953Forever Female
L'Eternel féminin
Irving Rapper
1953 Moon Is Blue (The)
La Lune était bleue
Otto Preminger
1953Sabrina Billy Wilder
1954 Bridges at Toko-Ry (The)
Les Ponts de Tokori
Mark Robson
1954 Country Girl (The)
Une fille de la province
George Seaton
1955 Love Is a Many-Splendored Thing
La Colline de l'adieu
Henry King
1955Picnic Joshua Logan
1955 Proud and Profane (The)
Un magnifique salaud
George Seaton
1956 Bridge on the River Kwaï (The)
Le Pont de la rivière Kwaï
David Lean
1956 Toward the Unknown
Je reviens de l'enfer
Mervyn LeRoy
1957 Key (The)
La Clé
Carol Reed
1958 Horse Soldiers (The)
Les Cavaliers
John Ford
1960 Counterfeit Traitor (The)
Trahison sur commande
George Seaton
1960World of Suzie Wong (The)
Le Monde de Suzy Wong
Richard Quine
1961Lion (The) Jack Cardiff
1961 Satan Never Sleeps
Une histoire de Chine
Leo McCarey
1962 Paris When It Sizzles
Deux têtes folles
Richard Quine
1963 Seventh Dawn (The)
La Septième aube
Lewis Gilbert
1965Alvarez Kelly Edward Dmytryk
1966 Casino Royale John Huston, Ken Hughes, Robert Parrish, [etc.]
1967 Devil's Brigade (The)
La Brigade du diable
Andrew V. McLaglen
1968 Wild Bunch (The)
La Horde sauvage
Sam Peckinpah
1969 Arbre de Noël (L') Terence Young
1970 Wild Rovers
Deux hommes dans l'Ouest
Blake Edwards
1971Revengers (The)
La Poursuite sauvage
Daniel Mann
1973 Breezy Clint Eastwood
1973Cazadores (Los) Peter Collinson
1974 Towering Inferno (The)
La Tour infernale
John Guillermin
197621 Hours at Munich William A. Graham
1976 Network
Main basse sur la T.V.
Sidney Lumet
1977 Fedora Billy Wilder
1977Once Upon a Time Is Now : The Story of Princess Grace Kevin Billington
1978Damien - Omen II
Damien - La malédiction II
Don Taylor
1978 When Time Ran Out
Le Jour de la fin du monde
James Goldstone
1979Ashanti Richard Fleischer
1979 Escape to Athena
Bons baisers d'Athènes
George P. Cosmatos
1980Earthling (The) Peter Collinson
1980 S.O.B. Blake Edwards