Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Clara Bow

Interprète


imprimer
Naissance
05 avril 1905 à New-York City (Etats-Unis)
Décès
27 septembre 1965 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis)
Liens familiaux
Elle épouse en 1931 Rex Bell, un riche cowboy acteur de séries B.
>> Rechercher "Clara Bow" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Les nombreux prix que Clara Bow remporte dans des concours de beauté la mènent aux portes d'Hollywood.

Carrière au cinéma

Clara Bow, sex-symbol du cinéma américain des années 1920, incarne la femme moderne, libre de disposer de son corps et de sa vie, à l'image du personnage de bande dessinée qu'elle a inspiré, Betty Boop. Dès 1922, elle joue des petits rôles dans des productions hollywoodiennes (Beyond the rainbow, 1922, de William Christy Cabanne ; The daring years, 1923, de Kenneth Webb ; This woman, 1924, de Phil Rosen). Le producteur Ben P. Schulberg la prend sous son aile, l'emmène aux studios de la Paramount et décide de faire d'elle une star. Il lui fait interpréter des rôles mettant en valeur son côté séducteur. Clara Bow devient de plus en plus populaire. Son minois de jeune ingénue, son indifférence aux qu'en-dira-t-on, ses cheveux roux, sa capacité à pleurer ou à rire à la commande lui permettent d'obtenir les faveurs des producteurs et du public. Elle devient rapidement le porte-drapeau des flappers, ces jeunes filles qui dévorent les magazines de cinéma, ancêtres des fans. Elle trouble l'Amérique grâce à son charme, son sex-appeal, ce que la romancière Elinor Glyn appelle it (" ça ") dans son roman éponyme. C'est avec l'adaptation cinématographique de cette oeuvre, réalisée par Clarence Badger en 1927, que Clara Bow atteint le sommet de sa gloire. Elle devient la it girl du film, une comédie sans prétention portée tout entière par le charme de l'actrice. En 1930, elle est l'actrice qui rapporte le plus de recettes au cinéma américain. Victor Fleming (Mantrap, 1926) et William A. Wellman (Ladies of the mob, 1928) lui offrent des rôles plus étoffés, toujours teintés d'érotisme. Sa sensualité et sa recherche innocente et insouciante de l'amour lui attirent les foudres des ligues puritaines américaines. La médiatisation de ses aventures avec de nombreuses personnalités du cinéma (Gary Cooper, Victor Fleming, Bela Lugosi) choquent. Daisy de Voe, son ancienne secrétaire, provoque un scandale en publiant sa correspondance amoureuse. A l'avènement du cinéma parlant, ses afficionados découvrent son accent nasillard dans The wild party (Les endiablés, 1929) de Dorothy Arzner. Après le tournage de Hoopla (1933) de Franck Lloyd, elle prend sa retraite. Elle a 28 ans.

Autres activités

Vers la fin de sa vie, Clara Bow dirige un bar à Hollywood, le It café.

Ouvrages

  • Clara Bow [Biographie] / notice de Yvan Noë . - Paris : La Nouvelle Librairie Française, 1932
  • Les déesses d'Hollywood [Ouvrage de photographies] / Michael Moellering ; trad. française de Patrick Jusserand . - Paris : Atlas, 1991
  • Love goddesses of the movies [Biographie] / Manvell Roger . - London : Hamlyn, 1975

Périodiques

  • Cinema Journal, vol. 42, n° 4, été 2003
  • Film Comment, vol. 36, n° 1, janvier/février 2000
  • Film Weekly, vol. 8, n° 218, décembre 1932
  • Films in Review, vol. 14, n° 8, octobre 1963
  • Films on the Golden Age, n° 33, été 2003
  • Interview, vol. 18, n° 9, septembre 1988
  • Photoplay, vol. 33, n° 4, mars 1928
  • Photoplay, vol. 36, n° 5, octobre 1929
  • Photoplay, vol. 39, n° 2, janvier 1931
  • Picturegoer, vol. 9, n° 51, mars 1925
  • Positif, n° 463, septembre 1999

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1925Best Bad Man (The) John G. Blystone
1929Hollywood Snapshots n° 11 Anonyme

Longs métrages

en tant que : Interprète

1922Beyond the rainbow William Christy Cabanne
1922Down to the Sea in Ships Elmer Clifton
1923Black Oxen Frank Lloyd
1923Daring years (The) Kenneth Webb
1923Enemies of Women (The) Alan Crosland
1923Maytime Louis J. Gasnier
1924Black Lightning James P. Hogan
1924Daughters of Pleasure William Beaudine
1924Empty Hearts Alfred Santell
1924Grit Frank Tuttle
1924Helen's Babies William A. Seiter
1924Kiss Me Again Ernst Lubitsch
1924Poisoned Paradise : The Forbidden Story of Monte-Carlo Louis J. Gasnier
1924This Woman Phil Rosen
1924Wine Louis J. Gasnier
1925Adventurous sex (The) Charles Giblyn
1925Ancient Mariner (The) Henry Otto, Chester Bennett
1925Capital punishment James P. Hogan
1925Eve's Lover Roy Del Ruth
1925Free to love Frank O'Connor
1925Keeper of the Bees (The) James Leo Meehan
1925Lawful Cheater (The) Frank O'Connor
1925My lady of whims Dallas M. Fitzgerald
1925My lady's lips James P. Hogan
1925Parisian Love Louis J. Gasnier
1925Plastic Age (The)
Quand on a vingt ans
Wesley Ruggles
1925Primrose path (The) Harry O. Hoyt
1925Scarlet West (The) John G. Adolfi
1926Dance Madness Robert Z. Leonard
1926Dancing mothers
La Soif de vivre
Herbert Brenon
1926Fascinating Youth Sam Wood
1926Kid Boots Frank Tuttle
1926Mantrap Victor Fleming
1926Runaway (The) William C. De Mille
1926Shadow of the Law Wallace Worsley
1926Two can play Nat Ross
1927 Children of Divorce Frank Lloyd
1927Get Your Man
Il faut que tu m'épouses
Dorothy Arzner
1927 Hula Victor Fleming
1927 It
Le Coup de foudre
Clarence G. Badger
1927Rough House Rosie Frank R. Strayer
1927 Wings
Les Ailes
William A. Wellman
1928Fleet's in (The)
Quand la flotte atterrit
Malcolm St. Clair
1928Ladies of the Mob William A. Wellman
1928Red Hair
La Belle aux cheveux roux
Clarence G. Badger
1928Three Week-ends Clarence G. Badger
1929Dangerous Curves Lothar Mendes
1929Saturday Night Kid (The)
La Cadette
A. Edward Sutherland
1929 Wild Party (The)
Les Endiablées
Dorothy Arzner
1930Her Wedding Night Frank Tuttle
1930Love Among the Millionaires Frank Tuttle
1930 Paramount on Parade Dorothy Arzner, Otto Brower, Edmund Goulding, [etc.]
1930True to the Navy Frank Tuttle
1931Kick in Richard Wallace
1931No Limit
Sans limites
Frank Tuttle
1932Call her savage
Fille de feu
John Francis Dillon
1933Hoop-la
Houp là !
Frank Lloyd