Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Kim Novak

Interprète, Costumier


imprimer
Naissance
13 février 1933 à Chicago (Illinois, Etats-Unis)
Etat civil
Marilyn Novak
>> Rechercher "Kim Novak" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Mannequin, Kim Novak tourne dans un certain nombre de films publicitaires avant d'être repérée par la Columbia.

Carrière au cinéma

D'abord figurante, Kim Novak fait ses vrais débuts dans Du plomb pour l'inspecteur (1954) de Richard Quine. Elle est lancée comme une vamp, à la manière d'une seconde Marilyn, et sa popularité ne cesse de croître. George Sydney est un des metteurs en scène à apprécier sa beauté blonde et froide, et il la fait tourner dans quatre de ses films, notamment dans le mélodrame Un seul amour (1957). C'est Alfred Hitchcock qui lui donne son rôle le plus marquant dans Sueurs froides (1958), où elle laisse libre cours à sa rêverie de somnambule. Tour à tour encensée pour son érotisme " inquiétant " ou dénoncée pour son air absent et ennuyé, Kim Novak ne laisse pas la critique indifférente. Ses talents d'actrice éclatent dans des comédies telles que Adorable Voisine (1958) de Richard Quine, Embrasse-moi, idiot ! (1964) de Billy Wilder, ou encore le Démon des femmes (1968) de Robert Aldrich, film qui souligne l'énigme de sa carrière et de son personnage. A partir de 1970, Kim Novak ne fait plus que de brèves apparitions au cinéma.

Autres activités

Depuis les années 1970, Kim Novak se consacre essentiellement à la télévision et à la sauvegarde des animaux.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1997 au Internationale Filmfestspiele (Berlin)
  • Meilleur espoir féminin, 1955 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards"

Ouvrages

  • Kim Novak : hommage / Stiftung Deutsche Kinemathek; Rolf Aurich, ed.. - Berlin : Stiftung Deutsche Kinemathek : Jovis, 1997 .
  • Kim Novak : Reluctant Goddess / Peter Harry Brown. - (inc.) : St. Martin'S Press, 1986.
  • Kim Novak on camera [Biographie] / Larry Kleno. - New-York : Barnes ; London : Tantivy Press, 1980 .
  • Through my eyes (Biographie] / Kim Novak. - Atheneum : School & Library Binding, 1988.

Périodiques

  • CineAction, n° 7, décembre 1986
  • Ciné-Revue, n° 17, 23 avril 1981
  • Ciné-Revue, n° 52, 26 décembre 1985
  • Ciné-Revue, n° 6, 7 février 1980
  • Film Dope, n° 48, juillet 1992
  • Films in Review, vol. 29 n° 2, février 1978. James R. Haspiel : "Kim Novak, yesterday's".
  • Films, n° 6, mai 1981. Bruno Villien : "Fiction and feelings".
  • Positif, n° 50-52, mars 1963
  • Stars, n° 16, août 1993

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1974Celebrity Art Port-folio (The) Richard D'Anjolell

Longs métrages

en tant que : Costumier

1961 Notorious Landlady (The)
L'Inquiétante dame en noir
Richard Quine

en tant que : Interprète

1954 Five Against the House
On ne joue pas avec le crime
Phil Karlson
1954Phffft ! Mark Robson
1954 Pushover
Du plomb pour l'inspecteur
Richard Quine
1955Eddy Duchin Story (The)
Tu seras un homme mon fils
George Sidney
1955 Man with the Golden Arm (The)
L'Homme au bras d'or
Otto Preminger
1955Picnic Joshua Logan
1957 Jeanne Eagels
Un seul amour
George Sidney
1957 Pal Joey
La Blonde ou la rousse
George Sidney
1957 Vertigo
Sueurs froides
Alfred Hitchcock
1958Bell, Book and Candle
L'Adorable voisine
Richard Quine
1959Middle of the Night
Au milieu de la nuit
Delbert Mann
1959Premier Khrushchev in the USA Anonyme
1959 Strangers When We Meet
Les Liaisons secrètes
Richard Quine
1960Pepe
Pépé
George Sidney
1961 Notorious Landlady (The)
L'Inquiétante dame en noir
Richard Quine
1962Boys' Night Out
Garçonnière pour quatre
Michael Gordon
1963Of Human Bondage
L'Ange pervers
Ken Hughes
1964 Amorous Adventures of Moll Flanders (The)
Les Aventures amoureuses de Moll Flanders
Terence Young
1964 Kiss Me, Stupid
Embrasse-moi, idiot
Billy Wilder
1967 Legend of Lylah Clare (The)
Le Démon des femmes
Robert Aldrich
1968Great Bank Robbery (The)
Le Plus grand des hold-up
Hy Averback
1973Tales That Witness Madness Freddie Francis
1976 White Buffalo (The)
Le Bison blanc
J. Lee Thompson
1977Schöner Gigolo, armer Gigolo
Gigolo
David Hemmings
1980 Mirror Crack'd (The)
Le Miroir se brisa
Guy Hamilton
1990Children (The) Tony Palmer
1991Liebestraum Mike Figgis