Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Jean Carmet

Interprète


imprimer
Naissance
25 avril 1921 à Bourgueil (France)
Décès
20 avril 1994 à Sèvres (France)
>> Rechercher "Jean Carmet" dans le catalogue Ciné-Ressources

Carrière au cinéma

Jean Carmet vient s'installer à Paris en 1941. Il commence par être coursier et assistant-régisseur au théâtre du Châtelet puis aux Mathurins. Il obtient des rôles de figurant dans Les Enfants du paradis (1944) de Marcel Carné et Les Démons de l'aube d'Yves Allégret. En 1948, Robert Dhéry l'invite a rejoindre sa troupe des Branquignols. Dès lors, ses rôles au cinéma gagnent en importance. Il tourne un grand nombre de comédies qui demeurent célèbres comme Cigarettes, whisky et p'tites pépées (1958) de Maurice Régamey, Pleure pas la bouche pleine (1973) de Pascal Thomas, Le Beaujolais nouveau est arrivé (1977) de Jean-Luc Voulfow ainsi que Papy fait de la résistance (1983) de Jean-Marie Poiré. Il apparaît aussi dans des films plus sombres comme Le Caporal épinglé (1961) de Jean Renoir, où il incarne un soldat cherchant à s'évader d'un camp allemand, ou auprès de Gabin et Delon dans Mélodie en sous-sol (1962) d'Henri Verneuil. Il tourne toute une série de films réalisés par son ami Michel Audiard dont Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais...elle cause ! (1969), Le Drapeau noir flotte sur la marmite (1971), Elle cause plus...elle flingue (1972), ou Comment réussir quand on est con et pleurnichard (1973). En 1972, il fait rire la France entière dans Le Grand blond avec une chaussure noire d'Yves Robert, son vieil ami, avec lequel il tourne ensuite Le Retour du grand blond (1974), Le Château de ma mère (1989) et Le Bal des casse-pieds (1990). Carmet a aussi prêté sa " trogne " au cynique Claude Chabrol, qui fait de lui un salaud lubrique dans Violette Nozière (1977). Sachant tout faire, il est un assassin dans Buffet froid (1979) de Bertrand Blier, un journaliste verreux dans La Banquière, (1980) de Francis Girod ou le père Ténardier dans Les Misérables (1981) de Robert Hossein. Toujours en 1981, il explose auprès de Louis De Funès et Jacques Villeret dans La Soupe aux choux de Jean Girault qui connaît un vaste succès populaire. Présent dans cent soixante films, Carmet est un des incontournables seconds rôles du cinéma français. Son talent lui vaut, même s'il n'a jamais occupé la tête de l'affiche, d'être une vedette à part entière. Il est à l'écran l'alcoolique de bistrot qui boit son " p'tit blanc " du matin, l'ouvrier moustachu avec sa gitane, le seconde classe maladroit paumé au milieu de son régiment, le monsieur à qui l'on marche facilement sur les pieds, le paysan sans bonnes manières...

Autres activités

Carmet participe au très populaire feuilleton radiophonique des années 1950, la Famille Duraton. Il est un habitué des cabarets parisiens et des cirques ambulants dans lesquels il se produit à de nombreuses reprises. Au théâtre, il joue dans de très nombreuses pièces dont Branquignol, Le Voyage de Thésée et Ionesco. Ses apparitions à la télévision sont nombreuses : Les Saintes chéries (1965) de Jean Becker, La Stratégie du serpent (1978) d'Yves Boisset, L'Eté 36 (1986) d'Yves Robert et les mémorables " brèves de comptoir " de Palace (1988) de Jean-Michel Ribes. Il est aussi l'auteur d'un ouvrage, Je suis le badaud de moi-même.

Prix

  • César d'honneur, 1994 au Césars du Cinéma Français
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1991 au Césars du Cinéma Français pour le film : Merci la vie
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1983 au Césars du Cinéma Français pour le film : Les Misérables

Ouvrages

  • Je suis le badaud de moi-même / Jean Carmet.- Paris : Plon, 1999

Périodiques

  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 244, mars 1980
  • Cinéma Français, n° 26, 1979
  • Cinéma Français, n° 39, novembre 1980
  • Cinématographe, n° 126, janvier 1987
  • Ciné-Revue, n° 15, 15 avril 1993
  • Ciné-Revue, vol. 55, n°30, 24 juillet 1975
  • Ciné-Revue, vol. 57, n° 7, 17 février 1977
  • Ciné-Revue, vol. 59, n° 48, 29 novembre 1979
  • Ciné-Revue, vol. 61, n° 14, 2 avril 1981
  • Ciné-Revue, vol. 62, n° 25, 17 juin 1982
  • Première, n° 119, février 1987
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son, n° 397, septembre 1984
  • Studio Magazine, n° 87, Cannes 1994
  • Télérama, n° 1524, 28 mars 1979
  • Télérama, n° 1546, 29 août 1979
  • Télérama, n° 1875, 18 décembre 1985
  • Télérama, n° 2311, 27 avril 1994
  • Télérama, n° 2465, 9 avril 1997

Courts métrages

en tant que : Interprète

1950 Art d'être courtier (L') Henri Verneuil
1950 On demande un bandit Henri Verneuil
1955 Paris la nuit Jacques Baratier, Jean Valère
1963 Automanes (Les) Arcady
1963 Guerre des capsules (La) Pierre Simon
1978Conte à régler Bernard Nauer
1994Du poulet Tatiana Vialle

Longs métrages

en tant que : Interprète

1941 Pavillon brûle (Le) Jacques de Baroncelli
1943 Enfants du paradis (Les) Marcel Carné
1943 Mystères de Paris (Les) Jacques de Baroncelli
1945 Démons de l'aube (Les) Yves Allégret
1945 François Villon André Zwobada
1946 Copie conforme Jean Dréville
1946 Destin s'amuse (Le) Emile Edwin Reinert
1946 Tombé du ciel Emile Edwin Reinert
1947 Destin exécrable de Guillemette Babin (Le) Guillaume Radot
1947 Diamant de cent sous (Le) Jacques Daniel-Norman
1947 Monsieur Vincent Maurice Cloche
1948 Bataille de feu = Les Joyeux conscrits (La) Maurice de Canonge
1948 Bonheur en location Jean Wall
1948 Cartouche, roi de Paris Guillaume Radot
1948 Louve (La) Guillaume Radot
1949 Branquignol Robert Dhéry
1949 Dernière heure, édition spéciale Maurice de Canonge
1949 Dieu a besoin des hommes Jean Delannoy
1949 Je n'aime que toi Pierre Montazel
1949 Parfum de la dame en noir (Le) Louis Daquin
1949 Pas de week-end pour notre amour Pierre Montazel
1949 Patronne (La) Robert Dhéry
1950 Bille de clown Jean Wall
1950 Femmes sont folles (Les) Gilles Grangier
1950 Knock Guy Lefranc
1950 Mémoires de la vache Yolande (Les) Ernst Neubach
1950 Roi des camelots (Le) André Berthomieu
1951 Drôle de noce Léo Joannon
1951 Ils étaient cinq Jack Pinoteau
1951 Monsieur Leguignon, lampiste Maurice Labro
1951 Quatre sergents du Fort-Carré (Les) André Hugon
1952 Des quintuplés au pensionnat René Jayet
1952 Elle et moi Guy Lefranc
1952 Forêt de l'adieu (La) Ralph Habib
1952 Minuit, quai de Bercy Christian Stengel
1952 Monsieur Taxi André Hunebelle
1952 Tournée des grands ducs (La) André Pellenc
1953 Adam est Eve René Gaveau
1953 Piédalu député Jean Loubignac
1954 Bonjour la chance Guy Lefranc
1954 Ça va barder John Berry
1954 Vicomte de Bragelonne (Le) Fernando Cerchio
1955 Bonjour sourire Claude Sautet
1955 Ces sacrées vacances Robert Vernay
1955 Duraton (Les) André Berthomieu
1955 Madelon (La) Jean Boyer
1955 Mon curé champion du régiment Emile Couzinet
1955 Trois de la Canebière Maurice de Canonge
1956 Aventures de Till l'espiègle (Les) Gérard Philipe
1956 Bébés à gogo Paul Mesnier
1956 Mademoiselle et son gang Jean Boyer
1956 Trois de la marine Maurice de Canonge
1957 La Bigorne, caporal de France Robert Darène
1958 Cigarettes, whisky et p'tites pépées Maurice Régamey
1958 Oh ! Qué mambo John Berry
1958 Un drôle de dimanche Marc Allégret
1959 Babette s'en va-t-en guerre Christian-Jaque
1961 Belle américaine (La) Robert Dhéry
1961 Caporal épinglé (Le) Jean Renoir
1961 Trois mousquetaires (Les) Bernard Borderie
1962 Diable et les dix commandements (Le) Julien Duvivier
1962 Mélodie en sous-sol Henri Verneuil
1962 Nous irons à Deauville Francis Rigaud
1962 Un clair de lune à Maubeuge Jean Chérasse
1963 Du grabuge chez les veuves Jacques Poitrenaud
1963 Foire aux cancres (La) Louis Daquin
1964 Allez France ! Robert Dhéry
1964 Gorilles (Les) Jean Girault
1964 Pas perdus (Les) Jacques Robin
1965 Bons vivants : Le procès (Les) Gilles Grangier
1965 Bourse et la vie (La) Jean-Pierre Mocky
1965 Deux orphelines (Les) Riccardo Freda
1965 Métamorphose des cloportes (La) Pierre Granier-Deferre
1966 Roger la Honte Riccardo Freda
1966 Un idiot à Paris Serge Korber
1967 Alexandre le bienheureux Yves Robert
1968 Auvergnat et l'autobus (L') Guy Lefranc
1968 Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages Michel Audiard
1968 Gros malins (Les) Raymond Leboursier
1969 Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas mais elle cause Michel Audiard
1969 Petit théâtre de Jean Renoir (Le) Jean Renoir
1969 Poussez pas grand-père dans les cactus Jean-Claude Dague
1969 Un merveilleux parfum d'oseille Reynald Bassi
1969 Une veuve en or Michel Audiard
1970 Cri du cormoran le soir au dessus des jonques (Le) Michel Audiard
1970 Homme qui vient de la nuit (L') Jean-Claude Dague
1970 Juste avant la nuit Claude Chabrol
1970 Novices (Les) Guy Casaril
1970 Rupture (La) Claude Chabrol
1971 Drapeau noir flotte sur la marmite (Le) Michel Audiard
1971 Ingénu (L') Norbert Carbonnaux
1971 Malheurs d'Alfred (Les) Pierre Richard
1971Trèfle à cinq feuilles (Le) Edmond Freess
1971 Viager (Le) Pierre Tchernia
1971 Yeux fermés (Les) Joël Santoni
1972 Elle cause plus, elle flingue Michel Audiard
1972 Grand blond avec une chaussure noire (Le) Yves Robert
1972 Raison du plus fou (La) François Reichenbach
1973 Comment réussir quand on est con et pleurnichard Michel Audiard
1973 Concierge (Le) Jean Girault
1973 Gaspards (Les) Pierre Tchernia
1973 Grands sentiments font les bons gueuletons (Les) Michel Berny
1973 Gueule de l'emploi (La) Jacques Rouland
1973 Pleure pas la bouche pleine Pascal Thomas
1973 Ursule et Grelu Serge Korber
1974 Bons baisers, à lundi Michel Audiard
1974 Dupont Lajoie Yves Boisset
1974 Retour du grand blond (Le) Yves Robert
1974 Trop c'est trop Didier Kaminka
1974 Un linceul n'a pas de poches Jean-Pierre Mocky
1975 Oeufs brouillés (Les) Joël Santoni
1976 Alice ou la dernière fugue Claude Chabrol
1976 René la Canne Francis Girod
1976 Victoire en chantant = Noirs et Blancs en couleurs (La) Jean-Jacques Annaud
1977 Beaujolais nouveau est arrivé (Le) Jean-Luc Voulfow
1977 Plus ça va, moins ça va Michel Vianey
1977 Septième compagnie au clair de lune (La) Robert Lamoureux
1977 Violette Nozière Claude Chabrol
1978 Sucre (Le) Jacques Rouffio
1978 Un si joli village Etienne Périer
1979 Buffet froid Bertrand Blier
1979 Gros câlin Jean-Pierre Rawson
1979 Il y a longtemps que je t'aime Jean-Charles Tacchella
1980 Allons z'enfants Yves Boisset
1980 Amour trop fort (L') Daniel Duval
1980 Banquière (La) Francis Girod
1981Fälschung (Die)
Le Faussaire
Volker Schlöndorff
1981 Guy de Maupassant Michel Drach
1981 Misérables (Les) Robert Hossein
1981 Soupe aux choux (La) Jean Girault
1981 Une affaire d'hommes Nicolas Ribowski
1982 Un chien dans un jeu de quilles Bernard Guillou
1983 Canicule Yves Boisset
1983 Crime d'Ovide Plouffe (Le) Denys Arcand
1983 Papy fait de la résistance Jean-Marie Poiré
1984 Matou (Le) Jean Beaudin
1984 Night Magic Lewis Furey
1984 Sac de noeuds Josiane Balasko
1984 Tir à vue Marc Angelo
1985 Mon beau-frère a tué ma soeur Jacques Rouffio
1985 Suivez mon regard Jean Curtelin
1986 Champagne amer Ridha Behi
1986 Fugitifs (Les) Francis Veber
1986 Miss Mona Mehdi Charef
1986 Moine et la sorcière (Le) Suzanne Schiffman
1987 Age de monsieur est avancé (L') Pierre Etaix
1987 Brute (La) Claude Guillemot
1987 Deux crocodiles (Les) Joël Séria
1988 Invité surprise (L') Georges Lautner
1988 Mangeclous Moshé Mizrahi
1988 Périgord noir Nicolas Ribowski
1988 Vouivre (La) Georges Wilson
1989 Château de ma mère (Le) Yves Robert
1989 Un jeu d'enfant Pascal Kané
1990 Merci la vie Bertrand Blier
1990 Reine Blanche (La) Jean-Loup Hubert
1990 Sixième doigt (Le) Henri Duparc
1991 Bal des casse-pieds (Le) Yves Robert
1992 Chambre 108 (La) Daniel Moosmann
1992 Coup de jeune Xavier Gélin
1992 Germinal Claude Berri
1992 Roulez jeunesse Jacques Fansten
1993 Cache cash Claude Pinoteau