Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Carroll Baker

Interprète


imprimer
Naissance
28 mai 1931 à Johnstown (Pennsylvanie, Etats-Unis)
Liens familiaux
Mariée puis divorcée du réalisateur Jack Garfein dont elle a eu une fille : Blanche Baker, actrice elle-même. Caroll Baker épouse en secondes noces Donald Burton.
>> Rechercher "Carroll Baker" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après avoir été danseuse de night-club, elle débute à l'Actors Studio et interprète quelques rôles à Broadway.

Carrière au cinéma

Ses véritables débuts à l'écran datent de 1955 dans Géant de George Stevens dans lequel elle joue la fille de Rock Hudson et d'Elisabeth Taylor. L'année suivante, son interprétation de " femme-enfant " dans La poupée de chair (Baby Doll) d'Elia Kazan la consacre, autant grâce à ses qualités d'actrice qu'à cause du scandale généré par le film où les allusions sexuelles sont explicites. Nominée aux Oscars, Caroll Baker devient l'une des actrices les plus en vue à Hollywood. Dès lors, elle tourne dans d'importantes productions comme Les grands espaces (1958), La conquête de l'ouest (1961), Les ambitieux (1963) ou Les cheyennes (1963) mais sans jamais retrouver de rôles équivalents à Baby Doll où l'actrice exprimait pleinement ses qualités. Après deux films mis en scène par Gordon Douglas, Harlow, la blonde platine (1965), biographie de Jean Harlow et L'enquête (1964), un policier, Carroll Baker quitte les Etats-Unis pour l'Europe. Arrivée en Italie, elle joue dans Le harem (1967) de Marco Ferreri puis dans différentes productions sans grand intérêt. On la retrouve aux Etats-Unis en 1976 à l'affiche d'un film de Jed Johnson Bad puis dans Star 80 de Bod Fosse en 1983. On la voit également aux côtés de Meryl Streep dans Ironweed, la force d'un destin (1987) mais jamais elle ne retrouvera un metteur en scène comme Elia Kazan, seul à avoir vraiment su exploiter son jeu d'actrice. En 1988, elle joue son propre rôle dans un documentaire sur Chet Baker Let's get lost de Bruce Weber. Elle apparaîtra par la suite dans de nombreux films dans un second rôle.

Autres activités

Carroll Baker a écrit quatre ouvrages dont une autobiographie : Baby Doll.
Elle a également produit deux séries pour la télévision

Prix

  • Meilleur espoir féminin, 1957 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : Baby Doll

Ouvrages

  • Baby Doll, an autobiography / Caroll Baker. - New York : Dell, 1985

Périodiques

  • Hollywood Reporter, vol. 259 n° 16, 20 Novembre 1979
  • Interview, vol.18 n° 1, Janvier 1988
  • Movieline, vol.9 n° 5, Fevrier 1998
  • Photoplay, vol. 27 n°12, Decembre 1976
  • Photoplay, vol. 30 n° 6, Juin 1979
  • Positif, n° 427, Septembre 1996
  • Radio Times, vol 247 n° 3236, 23 Novembre 1985
  • Time Out, n°722, 21 Juin 1984

Longs métrages

en tant que : Interprète

1953Easy to Love
Désir d'amour
Charles Walters
1955 Giant
Géant
George Stevens
1956 Baby Doll
La Poupée de chair
Elia Kazan
1957 Big Country (The)
Les Grands espaces
William Wyler
1958 Miracle (The)
Quand la terre brûle
Irving Rapper
1959 But Not for Me
La Vie à belles dents
Walter Lang
1960Something Wild
Au bout de la nuit
Jack Garfein
1961Bridge to the Sun
Le Pont vers le soleil
Etienne Périer
1961 How the West Was Won
La Conquête de l'Ouest
John Ford, George Marshall, Henry Hathaway
1962 Greatest Story Ever Told (The)
La Plus grande histoire jamais contée
George Stevens
1963 Carpetbaggers (The)
Les Ambitieux
Edward Dmytryk
1963 Cheyenne Autumn
Les Cheyennes
John Ford
1963Station Six Sahara
La Blonde de la station 6
Seth Holt
1964Mister Moses
L'Aventurier du Kenya
Ronald Neame
1964 Sylvia
L'Enquête
Gordon Douglas
1965 Harlow
Harlow, la blonde platine
Gordon Douglas
1966Jack of Diamonds
Le Valet de carreau
Don Taylor
1967Dolce corpo di Deborah (Il)
L'Adorable corps de Deborah
Romolo Guerrieri
1967Harem (L') Marco Ferreri
1968Orgasmo
[Une folle envie d'aimer]
Umberto Lenzi
1968Paranoia
[Formule 1]
Umberto Lenzi
1969 Cosi dolce, cosi perversa
Si douces, si perverses
Umberto Lenzi
1970Ultima senora Anderson (La) Eugenio Martín
1971Captain Apache Alexander Singer
1972Coltello di ghiaccio (Il) Umberto Lenzi
1972Diavolo a sette facce (Il) Osvaldo Civirani
1973Baba Yaga Corrado Farina
1973Fiore dai petali d'acciaio (Il) Gianfranco Piccioli
1974Corpo (Il)
Le Corps
Luigi Scattini
1975Ab morgen sind wir reich und ehrlich Franz Antel
1975Appât (L') Peter Patzak
1975James Dean, the First American Teenager Ray Connolly
1975Lezioni private Vittorio De Sisti
1975Moglie vergine (La)
Marche pas sur ma virginité
Marino Girolami
1976Andy Warhol's Bad
Bad
Jed Johnson
1976Moglie di mio padre (La) Andrea Bianchi
1977Ciclon
Cyclone
René Cardona Jr.
1979Flores del vicio (Las) Silvio Narizzano
1980 Watcher in the Wood (The)
Les Yeux de la forêt
John Hough
1980World Is Full of Married Men (The) Robert William Young
1982 Star 80 Bob Fosse
1983Secret diary of Sigmund Freud (The) Danford B. Greene
1986Native Son
Native son - Un enfant du pays
Jerrold Freedman
1987Hollywood Uncensored James Forsher
1987Ironweed
Ironweed - La force d'un destin
Hector Babenco
1990 Kindergarten Cop
Un flic à la maternelle
Ivan Reitman
1991Blonde fist Frank Clarke
1992Jackpot Mario Orfini
1994Gipsy angel Al Festa
1995Im sog des Bösen Nikolai Mullerschön
1996Clark Gable : tall, dark and handsome Susan F. Walker
1996 Game (The) David Fincher
1996Skeletons David DeCoteau
1997Rag and Bone Robert Lieberman
1998Nowhere to go John Caire
2001Cinerama Adventure David Strohmaier