Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Bill Murray

Interprète, Producteur, Réalisateur, Scénariste


imprimer
Naissance
21 septembre 1950 à Wilmette (Illinois, Etats-Unis)
>> Rechercher "Bill Murray" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Bill Murray abandonne ses études de médecine et s'engage dans une troupe d'improvisation. Il y rencontre Gilda Radner, John Belushi et Dan Aykroyd avec qui il crée l'émission de radio "The national lampoon radio show". Il gagne ses galons de comédien avec le show télévisé "The saturday night live", en 1977.

Carrière au cinéma

C'est avec un passé de comique de télévision que Bill Murray fait ses débuts au cinéma dans des comédies signées Ivan Reitman (Arrête de ramer, t'es sur le sable, 1979 ; Les bleus, 1981 ; SOS Fantômes, 1984). Après un passage remarqué dans Tootsie (Sydney Pollack, 1982), SOS Fantômes le sacre " Star de l'année ". Après l'échec du Fil du rasoir (John Byrum, id.), dont Murray est le coscénariste, l'acteur connaît un passage à vide. Il rebondit en 1988 en exploitant la veine des "ghost movies" (films de fantômes) avec Fantôme en fête (Richard Donner), où il joue un ambitieux et cynique président de télévision victime de revenants. SOS Fantômes 2 (Ivan Reitman, 1989) ne déroge pas à un genre qui lui réussit. En 1986, Bill Murray joue pour Frank Oz dans La petite boutique des horreurs. Dans les années 1990, Murray multiplie les prestations dans des films tous publics à succès (Un jour sans fin, Harold Ramis, 1993 ; Mad dog and glory, John McNaughton, id. ; Charlie et ses drôles de dames, McG, 2000). En 1994, c'est avec Tim Burton qu'il tourne Ed Wood. Puis il tourne L'homme qui en savait trop... peu de Jon Amiel (1997), Sexcrimes (John McNaughton, 1998). Il fait partie de la " famille Wes Anderson ". Rushmore (Wes Anderson, 1999) permet à Bill Murray de décliner quelques subtilités dans un jeu jusque-là assez conventionnel. Il connaît un réel succès critique et public en 2001 avec The royal Tenenbaum (Wes Anderson) et avec Lost in translation (Sofia Coppola, 2003) et obtient la consécration avec ce film pour lequel il reçoit de nombreux prix et est nommé simultanément aux Oscars et aux Golden Globes. Il retrouve l'univers de Wes Anderson en 2004 dans La vie aquatique. Il tourne aussi à deux reprises pour Jim Jarmush dans Coffee and cigarettes (2003) et Broken flowers (2005). Il prête sa voix au personnage Garfielf, dans le film d'animation éponyme (Peter Hewitt), en 2006. En 2008, on le retrouve à nouveau chez Wes Anderson dans A bord du Darjeeling Limited, mais en simple clin d'oeil.

Autres activités

Bill Murray prête sa voix pour des films. Ormis Garfield, Stories from My Childhood de S. T. Aksakov et Gary Stuart Kaplan en 1998 (série TV), Le chaînon manquant de Picha et La honte de la jungle de Picha et Boris Szulzinger en 1975.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 2004 au NSFC Award - National Society of Film Critics Awards pour le film : Lost in translation
  • Meilleure interprétation masculine, 2004 au Los Angeles Film Critics Association Awards pour le film : Lost in translation
  • Meilleure interprétation masculine, 2004 au Independent Spirit Awards pour le film : Lost in translation
  • Meilleure interprétation masculine, 2004 au Chicago Film Critics Association Awards pour le film : Lost in translation
  • Meilleure interprétation masculine, 2004 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : Lost in translation
  • Meilleure interprétation masculine, 2004 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : Lost in Translation
  • Meilleure interprétation masculine, 2003 au Toronto Film Critics Association Awards pour le film : Lost in translation
  • Meilleure interprétation masculine, 2003 au New York Film Critics Circle Awards pour le film : Lost in translation
  • Meilleure interprétation masculine, 2003 au Boston Society of Film Critics Awards pour le film : Lost in translation
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1999 au NSFC Award - National Society of Film Critics Awards pour le film : Rushmore
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1999 au Independent Spirit Awards pour le film : Rushmore
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1999 au American Comedy Awards pour le film : Rushmore
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1998 au New York Film Critics Circle Awards pour le film : Rushmore
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1998 au Los Angeles Film Critics Association Awards pour le film : Rushmore

Périodiques

  • Cinefex, n° 40, novembre 1989
  • Fil Criticism, vol. 13, n° 1, automne 1988
  • Film Comment, vol. 29, n° 6, novembre/décembre 1993
  • Film Dope, n° 46, mars 1991
  • Photoplay, vol. 36, n° 1, janvier 1985
  • Premiere (US), vol. 3, n° 12, août 1990
  • Sight and Sound, vol. 9, n° 8, août 1999
  • Stills, n° 15, décembre 1984/janvier 1985
  • Time Out, n° 1077, avril 1991

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

2000MIchael Jordan to the Max Don Kempf, James D. Stern

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1989Quick change Howard Franklin, Bill Murray

en tant que : Scénariste

1984Razor's edge (The)
Le Fil du rasoir
John Byrum

en tant que : Producteur

1989Quick change Howard Franklin, Bill Murray

en tant que : Interprète

1978 Meatballs
Arrête de ramer, t'es sur le sable
Ivan Reitman
1979 Caddyshack
[Tais-toi et joue !] = [Le Golf en folie !]
Harold Ramis
1979Mr. Mike's mondo video Michael O'Donoghue
1980Caddy shack Harold Ramis
1980Loose shoes = Coming attractions = Quakers Ira Miller
1980Where the Buffalo Roam Art Linson
1981Stripes
Les Bleus
Ivan Reitman
1982 Nothing lasts forever Tom Schiller
1982 Tootsie Sydney Pollack
1984Ghostbusters
S.O.S. fantômes
Ivan Reitman
1984Razor's edge (The)
Le Fil du rasoir
John Byrum
1985 Little Shop of Horrors
La Petite boutique des horreurs
Frank Oz
1986 Coffee and Cigarettes Jim Jarmusch
1988 Scrooged
Fantômes en fête
Richard Donner, Mic Rodgers
1988 She's Having a Baby
La Vie en plus
John Hughes
1989Ghostbusters II
S.O.S. fantômes II
Ivan Reitman
1989Quick change Howard Franklin, Bill Murray
1990 What About Bob ?
Quoi de neuf Bob ?
Frank Oz
1991 Mad Dog and Glory John McNaughton
1992 Groundhog Day
Un jour sans fin
Harold Ramis
1993 Ed Wood Tim Burton
1996Kingpin Bobby Farrelly, Peter Farrelly
1996 Larger than life
Un éléphant sur les bras
Howard Franklin
1996 Space Jam Joe Pytka
1997 Man who knew too little (The)
L'Homme qui en savait trop peu
Jon Amiel
1997 Wild Things
Sexcrimes
John McNaughton
1998 Cradle Will Rock
Broadway 39ème rue
Tim Robbins
1998 Rushmore Wes Anderson
1998With Friends Like These Philip Frank Messina
1999 Charlie's Angels
Charlie et ses drôles de dames
Joseph McGinty Nichol
1999 Hamlet Michael Almereyda
2001 Osmosis Jones Peter Farrelly, Bobby Farrelly
2001 Royal Tenenbaums (The)
La Famille Tenenbaum
Wes Anderson
2001 Speaking of sex John McNaughton
2003 Garfield, the Movie
Garfield, le film
Pete Hewitt
2003 Life Aquatic with Steve Zissou (The)
La Vie aquatique
Wes Anderson
2003 Lost in Translation Sofia Coppola
2004 Broken Flowers Jim Jarmusch
2004 Lost City (The)
Adieu Cuba
Andy Garcia
2005 Garfield : A tail of two kitties
Garfield 2
Tim Hill
2006Buy the Ticket, Take the Ride : Hunter S. Thompson on Film Tom Thurman
2007 City of Ember
La Cité de l'ombre
Gil Kenan
2007 Darjeeling Limited (The)
A bord du Darjeeling Limited
Wes Anderson
2007 Fantastic Mr. Fox Wes Anderson
2007 Get Smart
Max la Menace
Peter Segal
2008 Limits of Control (The) Jim Jarmusch
2009Get Low Aaron Schneider
2011 Moonrise Kingdom Wes Anderson
2012 A glimpse inside the mind of Charles Swan III
Dans la tête de Charles Swan III
Roman Coppola
2012 Hyde Park on Hudson
Week-end royal
Roger Michell
2013 Dumb and Dumber To
Dumb and Dumber De
Bobby Farrelly, Peter Farrelly
2013 Grand Budapest Hotel (The) Wes Anderson
2013 Monuments Men (The) George Clooney
2015 Jungle Book (The)
Le Livre de la jungle
Jon Favreau
2017 Isle of Dogs
L'Ile aux chiens
Wes Anderson
2018 Dead Don't Die (The) Jim Jarmusch