Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Andréa Ferreol

Interprète


imprimer
Naissance
06 janvier 1947 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône, France)
>> Rechercher "Andréa Ferreol" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Contre l'avis de ses parents, Andréa Ferréol étudie l'art dramatique avec Jean-Laurent Cochet à Paris. Un an plus tard, elle revient à Aix-en-Provence pour suivre des cours au Centre dramatique du Sud-Est et étudie le chant, la danse et l'expression corporelle. Elle débute au théâtre comme figurante dans Le Cocu imaginaire de Molière puis dans Silence, l'arbre remue encore. De retour à Paris, elle se consacre au théâtre. En 1972, elle obtient un petit rôle de prostituée dans La Scoumoune de José Giovanni.

Carrière au cinéma

Avec de l'énergie à revendre, Andréa Ferréol est une actrice à tout faire. De petits rôles en petits rôles, elle finit par rencontrer en 1973 Marco Ferreri qui lui propose : " Si vous prenez vingt-cinq kilos, vous faites mon film. " Prête à tout, elle accepte, et La Grande bouffe la révèle, non sans faire scandale. Cette image d'ogresse la projette dans des rôles de femme gourmande et épanouie (Les Galettes de Pont-Aven, 1975, de Joël Séria ; Scandalo, id., de Salvatore Samperi ; Corentin ou les infortunes conjugales, 1987, de Jean Marboeuf) à la cupidité de plus en plus parodique. Dans les années 1980, Andréa Ferréol étend son répertoire à des rôles plus nuancés. Dans Le Battant (1982) d'Alain Delon ou dans Douce France (1985) de François Chardeaux, elle joue les garces équivoques. Spectaculaire insoumise, elle endosse le rôle de marginale en butte au regard des autres. Ainsi est-elle une costumière homosexuelle dans Le Dernier métro (1980) de François Truffaut, une femme incarcérée dans Le Juge (1983) de Philippe Lefebvre ou une maquerelle dénoncée par la société bien-pensante dans Promis juré (1987) de Jacques Monnet. Capable de s'adapter à des personnages de toutes les conditions sociales, elle est aussi convaincante en petite ménagère (Y a-t-il un Français dans la salle ?, 1982, de Jean-Pierre Mocky) qu'en bourgeoise (Cuore, 1983, de Luigi Comencini) ou qu'en aristocrate distinguée (La nuit de Varennes, 1981, d'Ettore Scola), faisant preuve d'une fragilité inattendue sous sa dignité apparente. Enfin, en 1985, Peter Greenaway fait appel à son talent pour incarner le rôle morbide d'une femme tronc dans Z.O.O.. La carrière d'Andréa Ferréol s'internationalise alors et elle tourne en Italie, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Portugal… Elle joue ainsi la mère de Saint François d'Assise (incarné par Mickey Rourke) dans le Francesco (1989) de Liliana Cavani, participe au dernier film de Samuel Fuller (Sans espoir de retour, 1989), croise Peter O'Toole dans le paradis des stars des Ailes de la renommé (1990) d'Otakar Votocek, hante les souvenirs d'enfance de Sami Frey dans Hors saison (1992) de Daniel Schmid.
Par la suite, même si la toujours plantureuse et énergique Andréa Ferréol demeure très active, ses rôles (chez Lelouch, Zidi, Nadine Monfils...) sont de plus en plus anecdotiques, en dehors du personnage principal du Conte du ventre plein (2000) de Melvin Van Peebles. Les films dans lesquels elle apparaît sont, quant à eux, malheureusement de plus en plus mineurs.

Autres activités

Présente au théâtre depuis l'aube de sa carrière, Andréa Ferréol joue La Rupture, Fleur de cactus, Cyrano de Bergerac, Les Femmes savantes, Le Bourgeois gentilhomme, Roméo et Juliette, Le Lai de Barrabas, Les Fraises musclées, Crime et Châtiment, Turandot, La Valse du hasard, Les Monologues du vagin, L'Anniversaire, Transferts, La Véritable histoire de Maria Callas.
Active depuis longtemps à la télévision, elle interprète de nombreux téléfilms comme Pont dormant (1972) de Fernand Marzelle, Au bon beurre (1980) d'Edouard Molinaro, Piège pour femme seule (1991) de Gérard Marx, Maria des Eaux-vives (1992) de Robert Mazoyer, Sandra, princesse rebelle (1994) de Didier Albert, Mireille et Vincent (1997) de Jean-Louis Lorenzi, Heureusement qu'on s'aime (1998) de David Delrieux, Disparition (2005) de Laurent Carcélès, La Femme coquelicot (2005) de Jérôme Foulon, Le Nouveau monde (2008) d'Etienne Dhaene. Elle participe aussi à différents épisodes de séries telles que Maigret, Cluedo, Les Cordier, juge et flic, La Crim', Alice Nevers, le juge est une femme, Mademoiselle Joubert, Les Toqués...

Ouvrages

  • Stars deuxième / Jacques Valot ; Gilles Grandmaire.- Paris : Edilig, 1989

Périodiques

  • Cinéma, n° 286, octobre 1982
  • Ciné-Revue, n° 15, avril 1987
  • Ciné-Revue, n° 5, janvier 1987
  • Ecran, n° 35, avril 1975
  • Première, n° 109, avril 1986
  • Revue du Cinéma (La)/Image et Son, n° 436, mars 1988

Courts métrages

en tant que : Interprète

1977 Rainer Werner Fassbinder Florian Hopf, Maximiliane Mainka
1978Grande crue de 1910 (La) Frédéric Compain
2006Perds pas la boule ! Maria Pia Crapanzano Minichello
2012Ceux d'en haut Izù Troin
2012Shakki Julien Landais

Longs métrages

en tant que : Interprète

1971 Gants blancs du diable (Les) Laszlo Szabo
1972 Day of the Jackal (The)
Chacal
Fred Zinnemann
1972 Elle court, elle court la banlieue Gérard Pirès
1972 Raison du plus fou (La) François Reichenbach
1972 Scoumoune (La) José Giovanni
1973 Grande bouffe (La) Marco Ferreri
1974Donna e bello
[L'Orgasme dans le placard]
Sergio Bazzini
1974 Futur aux trousses (Le) Dolorès Grassian
1974Malia, vergine e di nome Maria Sergio Nasca
1974 Parlez-moi d'amour Michel Drach
1974Piatto piange (Il)
[Le Tapis hurle]
Paolo Nuzzi
1974 Sérieux comme le plaisir Robert Benayoun
1974 Trio infernal (Le) Francis Girod
1975Ammazzatina (L') Ignazio Dolce
1975Baroni (I) Giampaolo Lomi
1975 Galettes de Pont-Aven (Les) Joël Séria
1975Goldflocken
Les Flocons d'or
Werner Schroeter
1975 Incorrigible (L') Philippe de Broca
1975Scandalo Salvatore Samperi
1975 Signore e signori, buonanotte
Mesdames et Messieurs, bonsoir
Ettore Scola, Mario Monicelli, Luigi Comencini, [etc.]
1975Soldato di fortuna (Il)
La Grande bagarre
Pasquale Festa Campanile
1976Amante latino (L') Luigi Esposito
1976 Casanova and Company
Treize femmes pour Casanova
François Legrand
1976Dimmi che fai tutto per me Pasquale Festa Campanile
1976 Marie-poupée Joël Séria
1976 Servante et maîtresse Bruno Gantillon
1977 Amant de poche (L') Bernard Queysanne
1977 Eine Reise ins Licht
Despair
Rainer Werner Fassbinder
1977Ligabue Salvatore Nocita
1978 Blechtrommel (Die)
Le Tambour
Volker Schlöndorff
1978Kleine Godard (Der) Hellmuth Costard
1978Mysteries Paul de Lussanet
1978Travolto dagli affetti familiari Mauro Severino
1978Viaggio con Anita
Voyage avec Anita
Mario Monicelli
1979Cappotto di Astrakan (Il)
[Le Manteau d'astrakan]
Marco Vicario
1979 Empreinte des géants (L') Robert Enrico
1979Imprevisto Edith Bruck
1979Milo Milo Nicos Perakis
1979 Retour à Marseille René Allio
1980 Dernier métro (Le) François Truffaut
1980Tre fratelli
Trois frères
Francesco Rosi
1981 Crime d'amour (Le) Guy Gilles
1981 Mondo nuovo (Il)
La Nuit de Varennes
Ettore Scola
1981 Ombre rouge (L') Jean-Louis Comolli
1982 Balles perdues Jean-Louis Comolli
1982 Battant (Le) Alain Delon
1982 Prix du danger (Le) Yves Boisset
1982Ragazza di Trieste (La)
Fille de Trieste
Pasquale Festa Campanile
1982 Y a-t'il un Français dans la salle ? Jean-Pierre Mocky
1983 Aldo et Junior Patrick Schulmann
1983 Cuore Luigi Comencini
1983 Juge (Le) Philippe Lefebvre
1983 Louisiane Philippe de Broca
1984Due vite di Mattia Pascal (Le)
La Double vie de Matthias Pascal
Mario Monicelli
1984 Jumeau (Le) Yves Robert
1985A Zed and Two Noughts
Z.O.O.
Peter Greenaway
1985 Douce France François Chardeaux
1985 Suivez mon regard Jean Curtelin
1986Control = Il Giorno prima
Contrôle
Giuliano Montaldo
1987 Corentin ou les infortunes conjugales Jean Marboeuf
1987Laggiù nelle giungla Stefano Reali
1987 Noyade interdite Pierre Granier-Deferre
1987 Promis... juré ! Jacques Monnet
1987Una botta di vita Enrico Oldoini
1988Francesco Liliana Cavani
1988 Rouge Venise Etienne Périer
1988 Sans espoir de retour Samuel Fuller
1989Jeu de mains, jeu de vilains = Le Cri du lézard Bertrand Theubet
1989 Maestro (Il) Marion Hänsel
1989Wings of fame
Les Ailes de la renommée
Otakar Votocek
1989Zio indegno (Lo) Franco Brusati
1991Wahre Geschichte von Männern und Frauen (Die) Robert Van Ackeren
1992 Hors saison Daniel Schmid
1992Linha do horizonte (A)
Le Fil de l'horizon
Fernando Lopes
1992Sweet killing
Deux doigts de meurtre
Eddy Matalon
1993Domenica Peter Kern
1993Kaisers neue Kleider (Des) Juraj Herz
1994 Cent et une nuits (Les) Agnès Varda
1994 Montreur de boxe (Le) Dominique Ladoge
1994 Tzaleket Haïm Bouzaglo
1995Vida privada (La) Vicente Pérez Herrero
1996 Couleurs du diable (Les) Alain Jessua
1996Sono pazzo di Iris Bond Carlo Verdone
1998 Astérix et Obélix contre César Claude Zidi
1998Hans Eppendorfer : Suche nach Leben Peter Kern
1998 Premier de cordée Edouard Niermans, Pierre-Antoine Hiroz
1999 Conte du ventre plein (Le) Melvin Van Peebles
1999No respires : El amor está en el aire Juan Potau
1999 Une pour toutes Claude Lelouch
2000 Boîte (La) Claude Zidi
2001 Bal des pantins (Le) Herman Van Eycken
2003 Cadeau d'Eléna (Le) Frédéric Graziani
2003 Madame Edouard Nadine Monfils
2003 P'tit curieux (Le) Jean Marboeuf
2004 Etats-Unis d'Albert (Les) André Forcier
2004Nyfes Pantelis Voulgaris
2004Quand les anges s'en mêlent Crystel Amsalem
2006 Ma vie n'est pas une comédie romantique Marc Gibaja
2007 Ca se soigne ? Laurent Chouchan
2008Dirty money, l'infiltré Dominique Othenin-Girard
2015 Saint Amour Benoît Delépine, Gustave Kervern
2016 Echange des princesses (L') Marc Dugain
2016 Knock Lorraine Lévy
2018 Just a gigolo Olivier Baroux