Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Evelyne Bouix

Interprète


imprimer
Naissance
22 avril 1953 à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne, France)
Liens familiaux
Evelyne Bouix a été la compagne de Claude Lelouch, leur fille Salomé est également comédienne. Elle partage désormais la vie du comédien Pierre Arditi.
>> Rechercher "Evelyne Bouix" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Issue d'une famille de la classe moyenne, Evelyne Bouix, encore lycéenne, rêve de cinéma et de théâtre et commence à prendre des cours. A l'âge de 16 ans, elle est repérée par Pierre Dux qui l'engage pour un petit rôle sur une pièce de Montherlant montée à la Comédie Française. La jeune fille suit ensuite des cours d'art dramatique au centre de la rue Blanche. Elle perce en 1977 avec On ne badine pas avec l'amour, mis en scène par Caroline Huppert.

Carrière au cinéma

Côté cinéma, la carrière d'Evelyne Bouix est lancée par Claude Lelouch, qui lui donne un petit rôle dans Les Uns et les autres (1980). Trois ans plus tard dans Edith et Marcel, Lelouch la transforme en Edith Piaf dans un rôle taillée pour elle, avec son visage fin et sa silhouette menue, un délicieux mélange de femme tout aussi fragile que volontaire. Le parcours de l'actrice est alors totalement associé à celui du cinéaste dont elle partage désormais la vie. Dans le dramatique Partir, revenir (1884) elle incarne Salomé Lerner, une rescapée des camps, puis elle participe l'année suivante au casting de Un homme et une femme, vingt ans déjà. Même après leur séparation, Evelyne Bouix continue de hanter la pellicule du cinéaste jusqu'à Tout ça... pour ça ! (1993). En dehors de cet univers, elle ne fait que de rares apparitions. On peut toutefois noter sa participation à Beaumarchais l'insolent (Edouard Molinaro, 1995) ou Musée haut, musée bas (Jean-Michel Ribes, 2007).

Autres activités

La carrière d'Evelyne Bouix se partage essentiellement entre le théâtre et la télévision.

Périodiques

  • Ciné-Revue, vol. 63, n° 13, mars 1983
  • Première, n° 59, février 1982
  • Première, n° 73, avril 1983
  • Première, n° 75, juin 1983
  • Revue du cinéma (La), n° 469, mars 1991
  • Studio Magazine, n° 241, décembre 2007

Longs métrages

en tant que : Interprète

1978 Cinématon Gérard Courant
1979 Alors, heureux ? Marc Jolivet, Claude Barrois, Pierre Jolivet
1979 Bobo Jacco Walter Bal
1979 Haine Dominique Goult
1979 Rien ne va plus Jean-Michel Ribes
1980 Uns et les autres (Les) Claude Lelouch
1981 Misérables (Les) Robert Hossein
1982 Edith et Marcel Claude Lelouch
1983 Viva la vie Claude Lelouch
1984 Ni avec toi ni sans toi Alain Maline
1984 Partir, revenir Claude Lelouch
1985 Un homme et une femme : Vingt ans déjà Claude Lelouch
1988 Radio corbeau Yves Boisset
1989 Bienvenue à bord ! Jean-Louis Leconte
1991 Ben Rock Richard Raynal
1991 Ciel de Paris (Le) Michel Bena
1992 Tout ça pour ça Claude Lelouch
1995 Beaumarchais, l'insolent Edouard Molinaro
1995 Temps de chien Jean Marboeuf
2003Remake Dino Mustafic
2007 Musée haut, musée bas Jean-Michel Ribes
2009 Mensch Steve Suissa
2009Traversée du désir (La) Arielle Dombasle