Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Carole Bouquet

Interprète


imprimer
Naissance
18 août 1957 à Paris (France)
Liens familiaux
Elle vit avec l'acteur Gérard Depardieu.
>> Rechercher "Carole Bouquet" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Parallèlement à ses études de philosophie à la Sorbonne, Carole Bouquet suit au Conservatoire les cours d'art dramatique d'Antoine Vitez.

Carrière au cinéma

Remarquée par Luis Buñuel, Carole Bouquet débute au cinéma en 1977 dans Cet obscur objet du désir dans lequel elle devient l'obsession de Fernando Rey. D'une grande beauté que certains disent froide, Carole Bouquet séduit et, deux ans après Buñuel, c'est Bertrand Blier qui lui offre un rôle dans la comédie noire, Buffet froid puis elle devient à l'écran une " James Bond girl "dans Rien que pour vos yeux de John Glen (1980). Regrettant ce rôle qui ne s'appuie que sur sa beauté, elle retrouve le plaisir de jouer grâce au réalisateur allemand Werner Schroeter pour qui elle interprète une femme en prise avec la folie dans le Le Jour des idiots (1981). Cherchant toujours des personnages en décalage avec son image de belle bourgeoise, elle tourne deux films en Italie, Bingo Bongo (Festa Campanile, 1982) et Mystère (Vanzina, 1983) dans lequel elle joue les prostituées. En 1985, elle joue aux côtés de Gérard Dépardieu dans le film de Philippe Labro, Rive droite, rive gauche puis interprète une femme passionnée et imprévisible dans Double messieurs de Jean-François Stévenin.
Bertrand Blier la sublime de nouveau en 1988 dans Trop belle pour toi où elle joue une femme trompée. Sa prestation aux côtés de Josiane Balasko et de nouveau Gérard Depardieu lui vaut le César de la meilleure actrice. La même année, Enki Bilal fait appel à elle pour son premier film Bunker palace hôtel. Après sa participation aux côtés d'une pléiade d'acteurs dans Tango (1992) de Patrice Leconte, elle trouve dans Grosse fatigue (1993) de Michel Blanc, le moyen, en jouant son propre personnage, d'interpréter les femmes énergiques et battantes tout comme, trois ans plus tard, dans Lucie Aubrac de Claude Berri. En 1998, elle incarne une héroïne romantique dans Un pont entre deux rives réalisé par Gérard Depardieu et Frédéric Auburtin.
A partir des années 2000, Carole Bouquet multiplie les rôles et les genres. Elle retrouve Michel Blanc en 2001 dans Embrassez qui vous voudrez, interprète un membre d'une famille hors normes dans Bienvenue chez les Rozes (Francis Palluau, 2002), une mère protectrice dans Les Fautes d'orthographe (Jean-Jacques Zilbermann, 2004), puis une reine dans l'esthétique film musical de Nils Tavernier Aurore (2005). Elle apparaît par la suite dans plusieurs comédies romantiques françaises : Si c'était lui (Anne-Marie Etienne, 2006) et Je vais te manquer (Amanda Sthers, 2008).

Autres activités

Parallèlement à sa carrière cinématographique, elle monte sur les planches et joue des oeuvres classiques et modernes : Bérénice et Phèdre de Racine (2008 et 2002), puis C'était hier de Pinter en 1992.
Elle a joué pour la télévision la série La famille Cigale (Jean Pignol, 1977) et le film Le Rouge et le noir (Jean-Daniel Verhaeghe, 1997) dans lequel elle interprète Louise de Rénal. En 2004, elle fait une apparition dans la série télévisée américaine Sex and the City.

Prix

  • Meilleure interprétation féminine, 1990 au Césars du Cinéma Français pour le film : Trop belle pour toi

Périodiques

  • Interview, vol. 18, n° 2, février 1988
  • Première, n° 147, juin 1989
  • Première, n° 206, mai 1994
  • Studio Magazine, n° 72, avril 1993

Longs métrages

en tant que : Interprète

1977 Cet obscur objet du désir Luis Buñuel
1978Blank Generation Ulli Lommel
1979 Buffet froid Bertrand Blier
1979Cappotto di Astrakan (Il)
[Le Manteau d'astrakan]
Marco Vicario
1980 For Your Eyes Only
Rien que pour vos yeux
John Glen
1981Tag der Idioten (Der)
Le Jour des idiots
Werner Schroeter
1982Bingo bongo Pasquale Festa Campanile
1983Mystere
Mystère
Carlo Vanzina
1983 Nemo Arnaud Sélignac
1984 Dagobert
Le Bon roi Dagobert
Dino Risi
1984 Double messieurs Jean-François Stévenin
1984 Rive droite, rive gauche Philippe Labro
1985 Spécial police Michel Vianey
1986 Jenatsch Daniel Schmid
1986 Mal d'aimer (Le) Giorgio Treves
1988 Bunker palace hôtel Enki Bilal
1988 Trop belle pour toi Bertrand Blier
1989New York Stories : Life Without Zoe
New York stories : La vie sans Zoe
Francis Ford Coppola
1991 Contre l'oubli : Andreas Christodoulou (Grèce) Jean-Loup Hubert
1991Donne con le gonne Francesco Nuti
1992 Tango Patrice Leconte
1993A Business Affair
D'une femme à l'autre
Charlotte Brandstrom
1993 Grosse fatigue Michel Blanc
1995 Poussières d'amour Werner Schroeter
1996 Lucie Aubrac Claude Berri
1998 En plein coeur Pierre Jolivet
1998 Pique-nique de Lulu Kreutz (Le) Didier Martiny
1998 Un pont entre deux rives Frédéric Auburtin, Gérard Depardieu
2000A proposito de Bunuel José Luis López Linares, Javier Rioyo
2001 Blanche Bernie Bonvoisin
2001 Embrassez qui vous voudrez Michel Blanc
2001 Wasabi Gérard Krawczyk
2002 Bienvenue chez les Rozes Francis Palluau
2003 Fautes d'orthographe (Les) Jean-Jacques Zilbermann
2003 Feux rouges Cédric Kahn
2004 Enfer (L') Danis Tanovic
2004 Nordeste Juan Diego Solanas
2004 Travaux Brigitte Roüan
2005 Aurore Nils Tavernier
2005 Un ami parfait Francis Girod
2006 Hauts murs (Les) Christian Faure
2006 Si c'était lui Anne-Marie Etienne
2007 Enfants de Timpelbach (Les) Nicolas Bary
2008 Je vais te manquer Amanda Sthers
2009 Libre échange Serge Gisquière
2009 Protéger et servir Eric Lavaine
2010 Impardonnables André Téchiné
2011 Mauvaise fille Patrick Mille
2014 Une heure de tranquillité Patrice Leconte
2017 Voyez comme on danse Michel Blanc
2019 Chambre 212 Christophe Honoré