Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Sidney Lumet

Réalisateur, Scénariste, Producteur, Producteur exécutif, Interprète, Directeur de casting


imprimer
Naissance
25 juin 1924 à Philadelphie (Pennsylvanie, Etats-Unis)
Décès
09 avril 2011 à New York (État de New York, Etats-Unis)
Liens familiaux
Il est le fils du comédien de théâtre yiddish Baruch Lumet et la danseuse Eugenia Wermus|#
>> Rechercher "Sidney Lumet" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Sidney Lumet monte sur les planches du Yiddish Art Theater de New York dès l'âge de cinq ans et se forme dans les Professional children's schools. Il joue dans The eternal road de Max Reinhardt, d'après Franz Werfel, puis dans Sun up to sun down de Joseph Losey. Son premier rôle à Broadway est Dead end de Sidney Kingsley. Puis il découvre l'alliance de la poésie et du réalisme du Group Theatre avec My heart's in the Highland, d'après William Saroyan. Quand la Seconde Guerre mondiale éclate, il s'engage pour cinq ans dans l'armée britannique et se retrouve sur le front en Birmanie. En 1947, il fonde une troupe de théâtre Off Broadway, avec des comédiens comme Yul Brynner ou Eli Wallach et présente des spectacles d'avant-garde. En 1951, il réalise pour la chaîne de télévision CBS les séries Danger et You are there.

Carrière au cinéma

En 1957, Henry Fonda confie à Sidney Lumet le tournage de Douze hommes en colère. Issu de la tradition réaliste, Lumet appartient à l'école du direct, caractérisée par la rapidité d'exécution et la souplesse du rapport à l'acteur. Mais c'est d'abord l'adaptation d'oeuvres théâtrales qui marque sa carrière : Lumet trouve là un matériau propre à développer ses qualités de metteur en scène, qu'il estime supérieures aux scénarios de cinéma. Tennessee Williams lui inspire L'homme à la peau de serpent (1960), réflexion sur les ravages de la vie moderne, avec Marlon Brando dans un de ses meilleurs rôles. Avec Long day's journey into night (1962), Eugene O'Neill lui transmet la psychologie nécessaire à comprendre la faiblesse et l'ambiguïté humaine. Enfin La mouette (1968) d'Anton Tchekhov, avec James Mason, Vanessa Redgrave et Simone Signoret, lui révèle la tragédie inhérente à toute aspiration amoureuse. Lumet tourne aussi Vu du pont (1961) d'après Arthur Miller ou comment un personnage échoue à s'adapter à une situation nouvelle. Peu à peu, le réalisateur évolue vers un autre style, qui confronte l'homme aux institutions quand ce n'est pas à ses propres limites. Il réalise le thriller Point limite (1964), avec Henry Fonda. Le prêteur sur gage (1965) présente Rod Steiger sous les traits d'un survivant des camps de la mort en proie au cauchemar du passé. La colline des hommes perdus (1964), avec Sean Connery, dénonce la torture légale des camps pénitentiaires de l'armée britannique. New York s'affirme de plus en plus comme le champ idéal de ses expérimentations dramatiques et imprime à ses thrillers un rythme nerveux et soutenu. Ainsi en est-il du Gang Anderson (1970) mais aussi de Serpico (1973) avec Al Pacino, d'Un après-midi de chien (1975) et surtout de Prince of the city (1980). Cinéaste justicier, Lumet tourne ensuite Network (1976), véritable tableau du totalitarisme et de la coruption du monde audiovisuel, puis Daniel (1983), tardive dénonciation du procès Rosenberg. Les coulisses du pouvoir (1986) décrivent les magouilles électorales, A bout de course (1988) jette un regard critique sur les erreurs des anciens gauchistes. Dans les années 1990, Lumet réalise Contre-enquête (1990), L'avocat du diable (1993), Dans l'ombre de Manhattan (1996) et Gloria (1997), un remake du film de Cassavetes avec Sharon Stone dans l'ancien rôle de Gena Rowlands. Jugez-moi coupable (2004), raconte (jusqu'au point, de s'inspirer des dialogues originaux) le procès d'assises le plus long de l'histoire judiciaire américaine. Avec 7h58 ce samedi-là (2006), thriller d'une noirceur incomparable, le cinéaste nous offre une allégorie sur une société qui néglige toutes ses valeurs au profit de l'argent.

Autres activités

Sidney Lumet a réalisé plus de 250 téléfilms et émissions pour la télévision. En 1995, il écrit Making Movies, un livre considéré comme l'un des plus aboutis sur la manière de faire des films. En 2001, il produit la série télévisée Tribunal central, qui traite du quotidien de la cour de justice de New York, en faisant évoluer ses personnages entre scènes de tribunal et vie privée. Il devient Membre Honoraire de l'Académie des Oscars en 2005.

Prix

  • Oscar d'honneur pour l'ensemble de la carrière, 2005 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences
  • Prix pour l'ensemble de l'oeuvre, 1998 au Gotham Entertainment Group
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1997 au Writers Guild of America Awards
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1993 au DGA - Directors Guild of America (Los Angeles)
  • Meilleur réalisateur, 1982 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : The verdict
  • Meilleur réalisateur, 1981 au New York Film Critics Circle Awards pour le film : Prince of the city
  • Meilleur réalisateur, 1977 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : Network
  • Meilleur réalisateur, 1976 au Los Angeles Film Critics Association Awards pour le film : Network
  • Meilleur réalisateur, 1975 au Los Angeles Film Critics Association Awards pour le film : Dog day afternoon
  • Meilleur réalisateur, 1958 au SNCCI - Sindacato Nazionale Critici Cinematografici Italiani (Roma) pour le film : Twelve angry men

Ouvrages

  • American-Jewish filmmakers : traditions and trends / David Desser and Lester D. Friedman. - Urbana; Chicago : University of Illinois Press, 2004
  • Making movies / Sidney Lumet. - New-York : Alfred A. Knopf, 1995
  • Projections 11 : New York film-makers on film-making / ed. by Tod Lippy ; executive ed. John Boorman and Walter Donohue . - London ; New York : Faber and Faber, 2000
  • Sidney Lumet / di Gualtiero De Santi. - Firenze : Nuova Italia, 1987
  • Sidney Lumet / Jay Boyer. - New York : Maxwell Macmillan International, 1993
  • Sidney Lumet / Roberto Ellero. - Venezia : Ufficio Attivita Cinematografiche, 1983
  • Sidney Lumet : a guide to references and resources / Stephen E. Bowles. - Boston : G. K. Hall, 1979
  • Sidney Lumet : film and literary vision / Frank R. Cunningham. - Lexington, Ky. : University Press of Kentucky, 2001
  • Sidney Lumet : interviews / Joanna E. Rapf. - Jackson : University Press of Mississippi, 2006
  • Street smart : the New York of Lumet, Allen, Scorsese, and Lee / Richard A. Blake. - Lexington : University Press of Kentucky, 2005
  • The Directors - Take one : in their own words / [compiled by] Robert J. Emery. - New York : Allworth Press, 2002
  • Who the Devil Made It : Conversations with Legendary Film Directors / Peter Bogdanovich. - New York : Ballantine Books, 1998

Périodiques

  • 24 Images, n° 20, printemps 1984. A. Leroux, "Sydney Lumet, le prince de Manhattan"
  • American Cinematographer, vol. 82, n° 4, avril 2001. Eric Rudolph, "A favorable verdict for 24p."
  • American Film, vol. 8, n° 3, décembre 1982. D. Shewey, "Sidney Lumet: the reluctant auteur"
  • AS (BEL), n° 47, mars 1983. "Interview : Sidney Lumet"
  • Cahiers du cinéma, nº 94, avril 1959. Gene Moskowitz, "Rencontres à New York"
  • Cahiers du cinéma, nº 94, avril 1959. Sidney Lumet, "Le point de vue du metteur en scène"
  • Cahiers du Cinéma, numéro spécial nº 150-151, décembre 1963 - janvier 1964 : Situation du cinéma américain II. "American report"
  • Casablanca, n° 10, octobre 1981. F. Mortari, "Venecia '81"
  • Castoro Cinema (Il), n° 129, 1988. Gualtiero De Santi, "Sidney Lumet"
  • Cine al Dia, n° 7, mars 1969.
  • Cineaste, vol. 31, n° 2, printemps 2006. Dan Georgakas ; Leonard Quart, "Still "making movies": an interview with Sidney Lumet"
  • Cineforum, vol. 24, n° 231, janvier-février 1984. Lorenzo Pellizzari, "Daniel"
  • Cinématographe, n° 74, janvier 1982. D. Rinieri, "Rhapsodie en noir"
  • Cinématographe, n° 74, janvier 1982. Emmanuel Decaux, "Entretien avec Sidney Lumet"
  • Cinématographe, n° 74, janvier 1982. O.-R. Veillon, "Un pari sur l'acteur"
  • Circuito Cinema, n° 22, août 1983.
  • Empire, n° 23, mai 1991. Angie Errgo, "Sidney Lumet talks aobut his work as a director"
  • Empire, n° 99, septembre 1997. Simon Braund, "Interview with Sidney Lumet"
  • EPD Film, vol. 10, n° 5, Heike-Melba Fendel, "'Filme machen ist die anstrengendste Tätigkeit, die man sich vorstellen kann'"
  • Film & History, vol. 36, n° 2, 2006. Ken Dvorak, "Little guy"
  • Film & Kino, vol. 51, n° 2, 1983. Roald Rynning, "Sidney Lumet - en realistisk filmskaper"
  • Film a Doba, vol. 30, n° 5, mai 1984. Ljubomír Oliva, "Newyorsky reziser Sidney Lumet"
  • Film a Doba, vol. 36, n° 6, juin 1990. Ljubomír Oliva, "Jmenem zakona"
  • Film Comment, vol. 14, n° 6, novembre/décembre 1978. D. Yakir, "Wiz kid"
  • Film Comment, vol. 24, n° 4, juillet-août 1988. Gavin Smith, "Sidney Lumet: lion on the left"
  • Film Comment, vol. 28, n° 5, septembre-octobre 1992. Gavin Smith, "'That's the way it happens"
  • Film Comment, vol. 33, n°4, juillet-août 1997. Phillip Lopate, "Sidney Lumet, or the necessity for compromise"
  • Film Dope, n° 37, juin 1987. "Sidney Lumet"
  • Film International, vol. 3, n° 1, janvier 1995. Alireza Movahed, "An interview with Sidney Lumet - Bigness never helps"
  • Film Quarterly, vol. 21, n° 2, décembre 1967. "On his films"
  • Film Quarterly, vol. 25, n° 1, automne 1971
  • Film und Fernsehen, vol. 10, n° 2, février 1982. G. Netzeband ; Fred Gehler, "Ich habe kein Interesse an 'Meisterwerken' (1)"
  • Film und Fernsehen, vol. 17, n° 7, Elie Chouraqui, "Ich werde mich jetzt umbringen"
  • Film und Fernsehen, vol. 9, n° 8, août 1981. Fred Gehler, "Plädoyer, für Sidney Lumet"
  • Film-dienst, vol. 52, n° 13, juin 1999. Michael Hanisch, "Der totale Filmemacher. Sidney Lumet wird 75"
  • Filmihullu, n° 2, 2006. Lauri Timonen, "Amerikkalaisen neuroosin ytimessä: Sidney Lumetin elokuvat kaltevalla pinnalla"
  • Filmkultura, vol. 19, n° 4, juillet-août 1983. D. Yakir, "A szakma titka"
  • Filmkultura, vol. 19, n° 4, juillet-août 1983. I. Wisinger, A bun artatlan foglyai"
  • Films & Filming, n° 356, mai 1984. Brian Baxter, "Sidney Lumet"
  • Films and Filming, vol. 11, n° 9, juin 1965. "Interview with Lumet on his work"
  • Films and Filming, vol. 21, n° 8, mai 1975. Gordon Gow, "What's real? What's true ?"
  • Films and Filming, vol. 24, n° 8, mai 1978. Gordon Gow, "Colour and concepts"
  • Films and Filming, vol. 6, n° 11, août 1960. "Short profile of Lumet"
  • Films in Review, vol. 24, n° 9, novembre 1973. S. Merrill, "Sidney Lumet: The offence"
  • Films in Review, vol. 35, n° 8, octobre 1984. Kenneth M. Chanko, "Sidney Lumet"
  • Films, vol. 3, n° 4, mars 1983. "Resumé of his career"
  • Focus on Film, n° 17, printemps 1977. Allen Eyles, "Sidney Lumet"
  • Iskusstvo Kino, n° 1, janvier 1985. V. Dmitriev, "Sidnej Ljumet - spokojnyj, razgnevannyj, raznyj..."
  • Kosmorama, vol. 23, n° 134, été 1977. Peter Schepelern, "Sidney Lumet"
  • Literature/Film Quarterly, vol. 14, n° 2, avril 1986
  • Literature/Film Quarterly, vol. 31, n° 2, 2003. Joanna E. Rapf, "Sidney Lumet and the politics of the Left: the centrality of Daniel"
  • Millimeter, vol. 10, n° 12, décembre 1982. Donald Chase, "Sidney Lumet shoots The verdict"
  • Positif, n° 251, février 1982. Olivier Eyquem, "Des poulets sur le gril"
  • Premiere (US), vol. 3, n° 9, mai 1990. "Sidney Lumet : Princes of the city"
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son, n° 369, février 1982. Guy Allombert, "Sidney Lumet: l'efficacité discrète"
  • Sight & Sound, vol. 43, n° 3, été 1974. Tony Rayns, "Across the board"
  • Sight and Sound, vol. 28, n°3-4, juillet 1959. "Relations of cinema and television in the US, with special reference to directors working in both areas"
  • Skoop, vol. 13, n° 5, jui-juillet 1977. Harry Hosman, "Is Sidney Lumet eigenlijk een televisie-filmer? Van Twelve angry men naa Network"
  • Stills, n° 29, février 1987. M. Burke, "Lumet's morning dawns"
  • Studio Magazine, n° 16, juillet 1988. "Interview : Sidney Lumet"
  • Time Out, n° 1076, 3 avril 1991. R. Guilliatt, "Fact and fiction"

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1938 Four Hundred Million (The)
Les Quatre-cents millions
Joris Ivens
2001 Tramp and the Dictator (The) Kevin Brownlow, Michael Kloft

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1956 Twelve Angry Men
Douze hommes en colère
Sidney Lumet
1958 Stage Struck
Les Feux du théâtre
Sidney Lumet
1958 That Kind of Woman
Une espèce de garce
Sidney Lumet
1959 Fugitive Kind (The)
L'Homme à la peau de serpent
Sidney Lumet
1961 Vu du pont Sidney Lumet
1962 Long Day's Journey Into Night Sidney Lumet
1963 Fail-Safe
Point limite
Sidney Lumet
1963 Pawnbroker (The)
Le Prêteur sur gages
Sidney Lumet
1964 Hill (The)
La Colline des hommes perdus
Sidney Lumet
1965 Group (The)
Le Groupe
Sidney Lumet
1966 Deadly Affair (The)
M.15 demande protection
Sidney Lumet
1968 Appointment (The)
Le Rendez-vous
Sidney Lumet
1968 Bye, Bye Braverman Sidney Lumet
1968 Sea Gull (The)
La Mouette
Sidney Lumet
1969 Blood Kin = The Last of the Mobile Hot Shots Sidney Lumet
1969 King : A Filmed Record... Montgomery to Memphis
King : De Montgomery à Memphis
Sidney Lumet, Joseph L. Mankiewicz
1971 Anderson Tapes (The)
Le Gang Anderson
Sidney Lumet
1972 Child's Play Sidney Lumet
1972 Offence (The) Sidney Lumet
1973 Serpico Sidney Lumet
1974 Lovin' Molly Sidney Lumet
1974 Murder on the Orient-Express
Le Crime de l'Orient-Express
Sidney Lumet
1975 Dog Day Afternoon
Un après-midi de chien
Sidney Lumet
1976 Network
Main basse sur la T.V.
Sidney Lumet
1977 Equus Sidney Lumet
1978 Wiz (The) Sidney Lumet
1979 Just Tell Me What You Want Sidney Lumet
1980 Prince of the City
Le Prince de New York
Sidney Lumet
1982 Deathtrap
Piège mortel
Sidney Lumet
1982 Verdict (The) Sidney Lumet
1983 Daniel Sidney Lumet
1984 Garbo Talks
A la recherche de Garbo
Sidney Lumet
1986 Morning After (The)
Le Lendemain du crime
Sidney Lumet
1986 Power
Les Coulisses du pouvoir
Sidney Lumet
1988 Family Business Sidney Lumet
1988 Running on Empty
A bout de course
Sidney Lumet
1989 Q & A
Contre-enquête
Sidney Lumet
1992 A Stranger Among Us
Une étrangère parmi nous
Sidney Lumet
1992 Guilty as Sin
L'Avocat du diable
Sidney Lumet
1996 Night Falls on Manhattan
Dans l'ombre de Manhattan
Sidney Lumet
1997 Critical Care Sidney Lumet
1998 Gloria Sidney Lumet
2004 Find Me Guilty
Jugez-moi coupable
Sidney Lumet
2006 Before the Devil Knows You're Dead
7 H 58, ce samedi-là
Sidney Lumet

en tant que : Scénariste

1980 Prince of the City
Le Prince de New York
Sidney Lumet
1989 Q & A
Contre-enquête
Sidney Lumet
1996 Night Falls on Manhattan
Dans l'ombre de Manhattan
Sidney Lumet
2004 Find Me Guilty
Jugez-moi coupable
Sidney Lumet

en tant que : Producteur

1966 Deadly Affair (The)
M.15 demande protection
Sidney Lumet
1968 Bye, Bye Braverman Sidney Lumet
1968 Sea Gull (The)
La Mouette
Sidney Lumet
1969 Blood Kin = The Last of the Mobile Hot Shots Sidney Lumet
1979 Just Tell Me What You Want Sidney Lumet
1997 Critical Care Sidney Lumet
2004 Find Me Guilty
Jugez-moi coupable
Sidney Lumet

en tant que : Producteur exécutif

1963 Fail-Safe
Point limite
Sidney Lumet
1983 Daniel Sidney Lumet

en tant que : Directeur de casting

1960 Beyond the Time Barrier
[Le Voyageur de l'espace]
Edgar G. Ulmer

en tant que : Interprète

1939 One Third of a Nation
Dans une pauvre petite rue
Dudley Murphy
1989 Funny Bran Ferren
1990 Listen Up
Listen Up : The Lives of Quincy Jones
Ellen Weissbrod
1997 Sean Connery, an Intimate Portrait Louise Krakower, Michael Tobias
2003 A Decade Under the Influence Ted Demme, Richard LaGravenese
2003 Manchurian Candidate (The)
Un crime dans la tête
Jonathan Demme
2004Imaginary Witness : Hollywood and the Holocaust Daniel Anker