Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Fabrice Luchini

Interprète


imprimer
Naissance
01 novembre 1951 à Paris (France)
>> Rechercher "Fabrice Luchini" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Issu d'une famille très modeste, peu doué à l'école mais passionné de littérature, Fabrice Luchini travaille dès l'âge de treize ans dans un salon de coiffure. Le réalisateur Philippe Labro le remarque dans une boîte de nuit et lui donne son premier petit rôle à l'écran dans Tout peut arriver (1969). Le jeune homme trouve alors sa voie et s'inscrit au cours d'art dramatique de Jean-Laurent Cochet.

Carrière au cinéma

Après Philippe Labro, Fabrice Luchini fait une autre rencontre décisive : celle d'Eric Rohmer. Avec Le genou de Claire (1970), les deux hommes débutent une collaboration riche de six films qui vont donner à l'acteur une certaine notoriété ; on se souvient surtout de Les Nuits de la pleine lune (1984). Luchini alterne les films d'auteur comme Vincent mit l'âne dans un pré (Pierre Zucca, 1975) et les comédies légères comme P-R-O-F-S (Patrick Schulman, 1985). Son jeu si particulier combine l'humour et la désinvolture avec un goût irrépressible pour le discours.
Sa diction très personnelle, presque maniérée, contribue au succès inattendu de La discrète (1990) de Christian Vincent, qui le fait connaître au grand public. Acteur consacré, il participe à de savoureuses comédies où sa drôlerie cynique et romantique fait mouche, comme dans Riens du tout (Cédric Klapisch, 1991) ou L'année Juliette (Philippe Leguay, 1994). La même année il reçoit le César du meilleur second rôle pour son personnage de Fabrice Lenormand dans le film de Lelouch Tout ça pour ça (1993).
Depuis le milieu des années 1990, les réalisateurs lui confient des rôles plus exigeants, et Fabrice Luchini, devenu un acteur recherché, occupe le haut de l'affiche. Il affectionne les films historiques, comme Beaumarchais l'insolent (Edouard Molinaro, 1995), Le Bossu (Philippe de Broca, 1997), Molière ou le comédien malgré lui (Laurent Tirard, 2006). Mais l'homme de scène qu'il est compose des personnages décalés, compliqués, perdus ou en fort questionnement. C'est le cas dans Rien sur Robert (Pascal Bonitzer, 1998), Confidences trop intimes (Patrice Leconte, 2003), Paris (Klapisch, 2006) ou La Fille de Monaco (Anne Fontaine, 2007). Cela n'empêche pas Fabrice Luchini de jouer dans des films très populaires où il met son jeu sophistiqué et nuancé au service de la comédie. On retiendra évidemment Jean-Philippe (Laurent Tuel, 2005) où il donne la réplique à Johnny Halliday.
Volontiers cabotin et provocateur, très à l'aise dans les médias, maniant la langue française à la perfection, Luchini apparaît à la fois comme un artiste élitiste mais aussi grand public.

Autres activités

Fabrice Luchini excelle au théâtre, sa passion première, et donne régulièrement des lectures des grands écrivains qu'il affectionne comme La Fontaine, Nietzsche, Céline, Barthes ou Philippe Muray. Il y révèle des facettes plus sombres et grinçantes.

Prix

  • Coupe Volpi du meilleur acteur, 2015 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia) pour le film : L'Hermine
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1994 au Césars du Cinéma Français pour le film : Tout ça... pour ça !

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 407/408, mai 1988
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 470, jullet/août 1993
  • Cinématographe, n° 60, septembre 1980
  • Première, n° 211, octobre 1994
  • Première, n° 229, avril 1996
  • Revue du Cinéma (La), n° 444, décembre 1988

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1981Forêt désenchantée (La) Jacques Robiolles
1982Il ne faut jurer de rien Christian Vincent
1983Lettre de la Sierra Morena (La) Jacques Rozier
1984Chroniques muxiennes Jean-Louis Berdot
1986Triple sec Yves Thomas
1988Voyage au bout de la nuit (Le) Benoît Jacquot

Longs métrages

en tant que : Interprète

1969 Tout peut arriver Philippe Labro
1970 Genou de Claire (Le) Eric Rohmer
1970 Valparaiso, Valparaiso Pascal Aubier
1973 Contes immoraux Walerian Borowczyk
1975 Jacques Richard
1975 Vincent mit l'âne dans un pré Pierre Zucca
1975 Vivarium (Le) Jacques Richard
1977 Violette Nozière Claude Chabrol
1978 Même les momes ont du vague à l'âme Jean-Louis Daniel
1978 Perceval le Gallois Eric Rohmer
1980 Femme de l'aviateur (La) Eric Rohmer
1981 T'es folle ou quoi ? Michel Gérard
1982 Zig-zag story = Et la tendresse ? Bordel ! n°2 Patrick Schulmann
1983 Emmanuelle 4 Iris Letans, Francis Leroi
1984 Nuits de la pleine lune (Les) Eric Rohmer
1984 Rouge-gorge Pierre Zucca
1985 Conseil de famille Costa-Gavras
1985Hotel Paradis Jana Bokova
1985 Max, mon amour Nagisa Ôshima
1985 P.R.O.F.S. Patrick Schulmann
1986 Quatre aventures de Reinette et Mirabelle Eric Rohmer
1987 Alouette je te plumerai Pierre Zucca
1987 Oreilles entre les dents (Les) Patrick Schulmann
1988 Couleur du vent (La) Pierre Granier-Deferre
1990 Discrète (La) Christian Vincent
1990 Uranus Claude Berri
1991 Retour de Casanova (Le) Edouard Niermans
1991 Riens du tout Cédric Klapisch
1992 Arbre, le maire et la médiathèque (L') Eric Rohmer
1992 Tout ça pour ça Claude Lelouch
1992 Toxic affair Philomène Esposito
1993 Colonel Chabert (Le) Yves Angelo
1994 Année Juliette (L') Philippe Le Guay
1995 Beaumarchais, l'insolent Edouard Molinaro
1996 Hommes, femmes : Mode d'emploi Claude Lelouch
1996 Un air si pur Yves Angelo
1997 Bossu (Le) Philippe de Broca
1997 Par coeur Benoît Jacquot
1998 Rien sur Robert Pascal Bonitzer
1999 Pas de scandale Benoît Jacquot
2000 Barnie et ses petites contrariétés Bruno Chiche
2002 Coût de la vie (Le) Philippe Le Guay
2003 Confidences trop intimes Patrice Leconte
2004 Cloche a sonné (La) Bruno Herbulot
2005 Jean-Philippe Laurent Tuel
2006 Molière ou le comédien malgré lui Laurent Tirard
2006 Paris Cédric Klapisch
2007 Fille de Monaco (La) Anne Fontaine
2007 Musée haut, musée bas Jean-Michel Ribes
2009 Invités de mon père (Les) Anne Le Ny
2009 Potiche François Ozon
2010 Femmes du sixième étage (Les) Philippe Le Guay
2011 Astérix et Obélix au service de sa majesté Laurent Tirard
2011 Dans la maison François Ozon
2012 Alceste à bicyclette Philippe Le Guay
2013 Gemma Bovery Anne Fontaine
2014 Un début prometteur Emma Luchini
2015 Ma Loute Bruno Dumont
2017 Empereur de Paris (L') Jean-François Richet
2017 Un homme pressé Hervé Mimran
2018 Mystère Henri Pick (Le) Rémi Bezançon