Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Christian Matras

Directeur de la photographie, Cadreur, Scénariste, Réalisateur, Monteur, Société de production


imprimer
Naissance
29 décembre 1903 à Valence (Drôme, France)
Décès
04 mai 1977 à Paris (France)
>> Rechercher "Christian Matras" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Christian Matras débute comme reporter de la presse filmée, à Eclair Journal. C'est comme assistant de son frère, directeur d'un studio d'effets spéciaux, qu'il fait ses premiers pas en 1925. Il réalise aussi des documentaires. Le premier, De babord à tribord, tourné en 1926 à bord du navire école Jeanne d'Arc, remporte un vif succès lors de sa projection au Théâtre du Vieux Colombier. Matras récidive avec Eperon d'or (1930), Sous la terre (1931) et Au fil de l'eau (1930). Il travaille ensuite en tant que cameraman et opérateur sur le tournage de nombreux courts métrages.

Carrière au cinéma

En 1932, Matras débute sa carrière de chef opérateur en travaillant pour Jean Epstein sur le tournage de L'Or des mers. Il travaille ensuite avec des confrères plus confirmés : Armand Thirard sur Le Paquebot Tenacity (1933) de Julien Duvivier et La Maison dans la dune (1934) de Pierre Billon. Il s'associe à Edmond Schüfftan pour Le Scandale (1934), de Marcel L'Herbier, et avec Jean-Louis Mundviller pour Les Mutinés de l'Elseneur (1936), de Pierre Chenal. Il effectue en 1937 son premier grand travail avec Jean Renoir, sur La Grande illusion. La qualité de la photographie qui lorgne vers le réalisme est héritée du documentaire. Matras devient rapidement un expert dans l'art de créer des ambiances "réalistes", qui témoignent de son goût alliant le sens de l'effet décoratif à l'effet psychologique. Il a tendance à faire de chacune de ses oeuvres un portrait. On lui reproche parfois de créer des atmosphères trop froides, mais après la Seconde Guerre mondiale, il s'adapte aux nouvelles techniques offertes par l'arrivée de la couleur et en devient l'un des plus grands spécialistes français. Il s'illustre dans plus de quatre-vingt films, et travaille avec de grands noms du cinéma français : Abel Gance (Paradis perdu, 1939), André Cayatte (Oeil pour oeil, 1956 ; Le Miroir à deux faces, 1958), Henri-Georges Clouzot (Les Espions, 1957), Robert Hossein (Le Jeu de la vérité, 1961), Georges Franju (Thérèse Desqueyroux, 1962), René Clair (Les Fêtes galantes, 1965), Luis Buñuel (La Voie lactée, 1968). C'est avec Max Ophuls que Matras réussit ses plus belles images. Il travaille sur les quatre derniers films du réalisateur. Dans Madame de... (1953), il joue sur les contrastes pour signifier le cynisme et une certaine dureté. Dans Lola Montès (1955), il délaisse ses inspirations impressionnistes pour un symbolisme des couleurs, proche des compositions de peintres comme Bosch ou Bruegel. Il ne confère plus aux couleurs une dimension lyrique glorifiant la nature, mais leur donne un rôle psychologique. Matras a également travaillé avec des cinéastes étrangers, comme Alfons Balcazar (El Rancho de los implacables, 1965), ou Vittorio De Sica (Women times seven, 1966).

Ouvrages

  • Les directeurs de la photo et leur image / Christian Gilles. - Paris : Dujarric, 1989

Périodiques

  • Cinéma 72, n° 171, décembre 1972
  • Film Dope, n° 41, mars 1989
  • Film Français (Le), n° 1680, 10 juin 1977
  • Focus on Film, n° 13, special 1973
  • Technicien du Film (Le), n° 248, 15 mai 1977

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1926De babord à tribord Christian Matras
1930Au fil de l'eau Christian Matras
1931 Cent sous en balade Émile J. Monniot, Christian Matras
1931Sous la terre Christian Matras

en tant que : Scénariste

1926De babord à tribord Christian Matras
1931Credo du paysan (Le) Charles-Félix Tavano
1931Eperon d'or (L') Jean-Claude Bernard
1936 Mais n'te promène donc pas toute nue Léo Joannon

en tant que : Directeur de la photographie

1926De babord à tribord Christian Matras
1930Au fil de l'eau Christian Matras
1931 Cent sous en balade Émile J. Monniot, Christian Matras
1931 Cor (Le) Jean Epstein
1931Credo du paysan (Le) Charles-Félix Tavano
1931Eperon d'or (L') Jean-Claude Bernard
1931Sous la terre Christian Matras
1932Arrêtez-moi ! Charles-Félix Tavano
1933Pirates du Rhône (Les) Jean Aurenche
1936 Mais n'te promène donc pas toute nue Léo Joannon

en tant que : Monteur

1926De babord à tribord Christian Matras

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1957Rendez-vous avec Maurice Chevalier Christian Matras

en tant que : Scénariste

1932Un beau mariage Charles-Félix Tavano

en tant que : Directeur de la photographie

1927 Maldone Jean Grémillon
1931 Or des mers (L') Jean Epstein
1932 Billet de logement (Le) Charles-Félix Tavano
1932Un beau mariage Charles-Félix Tavano
1933 Paquebot Tenacity (Le) Julien Duvivier
1934 Affaire Coquelet (L') Jean Gourguet
1934 Hommes de la côte (Les) André Pellenc
1934 Maison dans la dune (La) Pierre Billon
1934 Scandale (Le) Marcel L'Herbier
1935 Marmaille (La) Dominique Bernard-Deschamps
1935 Maternité Jean Choux
1936 Argent (L') Pierre Billon
1936 Mutinés de l'Elseneur (Les) Pierre Chenal
1936 Réprouvés (Les) Jacques Séverac
1937 Chanteur de minuit (Le) Léo Joannon
1937 Grande illusion (La) Jean Renoir
1937 Légions d'honneur Maurice Gleize
1937 Prison sans barreaux Léonide Moguy
1938 Café de Paris Yves Mirande, Georges Lacombe
1938 Entrée des artistes Marc Allégret
1938 Fin du jour (La) Julien Duvivier
1938 Je chante Christian Stengel
1938 Piste du sud (La) Pierre Billon
1939 Dernier tournant (Le) Pierre Chenal
1939 Duel (Le) Pierre Fresnay
1939 Paradis perdu Abel Gance
1940 Nuit merveilleuse (La) Jean-Paul Paulin
1940 Parade en sept nuits Marc Allégret
1941 Briseur de chaînes (Le) Jacques Daniel-Norman
1941 Duchesse de Langeais (La) Jacques de Baroncelli
1941 Romance de Paris Jean Boyer
1942 Loi du printemps (La) Jacques Daniel-Norman
1942 Mahlia la métisse Walter Kapps
1942 Pontcarral, colonel d'Empire Jean Delannoy
1942 Secrets Pierre Blanchar
1943 Escalier sans fin (L') Georges Lacombe
1943 Lucrèce Léo Joannon
1943 Un seul amour Pierre Blanchar
1943 Voyageur sans bagage (Le) Jean Anouilh
1944 Bossu (Le) Jean Delannoy
1944 Mademoiselle X Pierre Billon
1945 Boule de Suif Christian-Jaque
1945 Idiot (L') Georges Lampin
1945 Seul dans la nuit Christian Stengel
1945 Tant que je vivrai Jacques de Baroncelli
1946 Beau voyage (Le) Louis Cuny
1946 Il suffit d'une fois Andrée Feix
1947 Aigle à deux têtes (L') Jean Cocteau
1947 Eternel conflit Georges Lampin
1947 Jeux sont faits (Les) Jean Delannoy
1947 Révoltée (La) Marcel L'Herbier
1948 D'homme à hommes Christian-Jaque
1948 Tous les chemins mènent à Rome Jean Boyer
1949 Singoalla Christian-Jaque
1949 Valse de Paris (La) Marcel Achard
1950 Olivia Jacqueline Audry
1950 Ronde (La) Max Ophuls
1950 Souvenirs perdus Christian-Jaque
1951 Barbe-Bleue Christian-Jaque
1951 Fanfan la Tulipe Christian-Jaque
1951 Plaisir (Le) Max Ophuls
1952 Adorables créatures Christian-Jaque
1952 Destinées : Lysistrata Christian-Jaque
1952 Lucrèce Borgia Christian-Jaque
1952 Violettes impériales Richard Pottier
1953 Madame de... Max Ophuls
1953 Secrets d'alcôve : Le Billet de logement Henri Decoin
1953 Secrets d'alcôve : Le Lit de la Pompadour Jean Delannoy
1954 Madame du Barry Christian-Jaque
1954 Nana Christian-Jaque
1955 Carnets du major Thompson (Les) Preston Sturges
1955 Lola Montès Max Ophuls
1955 Rencontre à Paris Georges Lampin
1956 Aventures de Till l'espiègle (Les) Gérard Philipe
1956 Oeil pour oeil André Cayatte
1957 Espions (Les) Henri-Georges Clouzot
1957 Montparnasse 19 = Les Amants de Montparnasse Jacques Becker
1957Rendez-vous avec Maurice Chevalier Christian Matras
1957 Une manche et la belle Henri Verneuil
1958 Christine Pierre Gaspard-Huit
1958 Maxime Henri Verneuil
1958 Miroir à deux faces (Le) André Cayatte
1958 Pourquoi viens-tu si tard ? Henri Decoin
1959 Bête à l'affût (La) Pierre Chenal
1959 Chemin des écoliers (Le) Michel Boisrond
1959 Schöne Lügnerin (Die)
La Belle et l'empereur
Axel von Ambesser
1959 Vers l'extase René Wheeler
1960 Coeur battant (Le) Jacques Doniol-Valcroze
1960 Magiciennes (Les) Serge Friedman
1960 Paris Blues Martin Ritt
1961 Cartouche Philippe de Broca
1961 Crime ne paie pas (Le) Gérard Oury
1961 Jeu de la vérité (Le) Robert Hossein
1961 Lions sont lâchés (Les) Henri Verneuil
1962 Shéhérazade Pierre Gaspard-Huit
1962 Thérèse Desqueyroux Georges Franju
1962 Virginie Jean Boyer
1963 Casablanca nid d'espions Henri Decoin
1963 Coup de bambou Jean Boyer
1963 Journal d'un fou Roger Coggio
1964 Amitiés particulières (Les) Jean Delannoy
1964 Majordome (Le) Jean Delannoy
1964 Repas des fauves (Le) Christian-Jaque
1964Samba
Samba à Rio
Rafael Gil
1965Dama de Beyrut (La)
Aventure à Beyrouth
Ladislao Vajda
1965 Fêtes galantes (Les) René Clair
1966Mujer perdida (La)
Femme perdue
Tulio Demicheli
1966 Woman Times Seven
Sept fois femme
Vittorio De Sica
1967 Lettre à Carla Jean-José Richer
1967Mas alla de las montanas Alexander Ramati
1967 Oiseaux vont mourir au Pérou (Les) Romain Gary
1967 Risques du métier (Les) André Cayatte
1968 Voie lactée (La) Luis Buñuel
1969 Bal du comte d'Orgel (Le) Marc Allégret
1971Variétés Juan Antonio Bardem
1972 Pas folle la guêpe Jean Delannoy

en tant que : Cadreur

1933 Châtelaine du Liban (La) Jean Epstein