Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Michel Serrault

Interprète, Dialoguiste, Producteur délégué


imprimer
Naissance
24 janvier 1928 à Brunoy (Essonne, France)
Décès
29 juillet 2007 à Honfleur (Calvados, Basse-Normandie, France)
>> Rechercher "Michel Serrault" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Michel Serrault est refusé au Conservatoire au terme de deux années d'études au Centre d'art dramatique de la rue Blanche, à Paris. Il fréquente également l'école de mime d'Etienne Ducroux et le conservatoire Maubel et rejoint en 1949 la troupe des "Branquignols". Il bifurque vers le cabaret ou avec son complice, Jean Poiret, il forme un duo comique célèbre. Sa carrière cinématographique débute en 1954 avec Ah ! Les belles bacchantes ! de Jean Loubignac.

Carrière au cinéma

Cantonné à des rôles secondaires et aux comédies légères pendant une vingtaine d'années, Michel Serrault aborde des rôles à sa mesure à partir des années soixante-dix. Après Le viager de Pierre Tchernia (1972), il incarne des personnages inquiétants dans des films de Jean-Pierre Mocky (Un linceul n'a pas de poche, 1974 et L'ibis rouge, 1975). Mais c'est l'adaptation cinématographique de la pièce de Jean Poiret, La cage aux folles, par Edouard Molinaro en 1978, qui marque un tournant dans la carrière du comédien. Consacré tant par le public que par ses pairs, il obtient le César du meilleur acteur pour le rôle d'Albin.
Serrault impose désormais un personnage original dans le cinéma français, déroutant, caustique, et trompeusement débonnaire. À l'aise dans tous les genres, ses interprétations dramatiques ou comiques fonctionnent à chaque fois. On le voit ainsi dans des films sombres, incarnant des personnages complexes et quelque peu incernables, comme dans Buffet froid (Bertrand Blier, 1979), Garde à vue (Claude Miller, 1981), Les fantômes du chapelier (Claude Chabrol, 1982), Mortelle randonnée (Claude Miller, 1982), Docteur Petiot (Christian de Chalonge, 1989) ou Nelly et Monsieur Arnaud (Claude Sautet, 1994), qui lui vaut également un César. Grand acteur de comédie, Serrault s'impose dans des rôles inoubliables comme celui de César dans Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ (Jean Yanne, 1982) ou celui de Louis XV dans Liberté, égalité, choucroute (Jean Yanne, 1984). Comme il sait tout jouer, il campe aussi des personnages historiques dans des films en costumes; il est ainsi Louis XV dans Beaumarchais, l'insolent(Édouard Molinaro, 1995), cardinal dans Le Libertin (Gabriel Aghion, 1999) ou encore évêque dansAntonio Vivaldi, un prince à Venise(Jean-Louis Guillermou, 2006). Homme profondément attaché à ses racines, Serrault affectionne les peintures authentiques et chaleureuses de la ruralité, synonymes de bonheur simple et tranquille, peuplées de personnages vrais et attachants ; il tourne ainsi Le bonheur est dans le pré (Etienne Chatiliez, 1995), Les enfants du marais (Jean Becker, 1998), Une hirondelle a fait le printemps (Christian Carion, 2000) ou Le Papillon (Philippe Muyl, 2002). Il retrouve son vieux complice Jean-Pierre Mocky, à deux reprise dans Le Furet (2002) et Grabuge (2004). Ces dernières années, la nouvelle génération de réalisateur fait souvent appel à lui, on a pu le voir dans Assassin (s) (Mathieu Kassovitz, 1999), Belfégor, le fantôme du Louvre (Jean-Paul Salomé, 2000), Vingt-quatre heures de la vie d'une femme (Laurent Bouhnik, 2002) ou Joyeux Noël (Christian Carion, 2004). Régis Wargnier lui donna l'un des ses derniers rôles dans Pars vite et reviens tard (2006).

Autres activités

Michel Serrault privilégie sa carrière théâtrale dans les années 60-70, jouant ainsi dans Gugusse (Marcel Achard, 1968), Le tombeur (Neil Simon, 1972). Il remporte un succès sans précédent dans La cage aux folles, pièce créée avec son complice de toujours Jean Poiret en 1973. Il remonte sur les planches pour L'avare, en 1986, et pour Knock, en 1992. On le voit également parfois à la télévision (son nom au générique étant à lui seul le meilleur gage d'audience), comme dans L'Affaire Dominici (Pierre Boutron, 2003). Il publie son autobiographie "Vous avez dit Serrault ?" en 2001, et "Les pieds dans le plat" en 2004, un jounal de bord ou l'on peut lire ses remarques, ses pensées, ses critiques sur le monde actuel depuis 2002.
En 1999, Jacques Chirac, président de la République Française décore Michel Serrault de la légion d'honneur dans le registre du cinéma

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 1996 au Césars du Cinéma Français pour le film : Nelly et Monsieur Arnaud
  • Meilleure interprétation masculine, 1982 au Césars du Cinéma Français pour le film : Garde à vue
  • Meilleure interprétation masculine, 1979 au Césars du Cinéma Français pour le film : La cage aux folles

Ouvrages

  • A bientôt / Michel Serrault. - Paris : Oh Editions, 2007
  • Le cri de la carotte. Suivi de Réponse aux lecteurs : conversations avec Jean-Louis Remilleux / Michel Serrault ; conversations avec Jean-Louis Remilleux. - Paris : Editions Ramsay, 1995
  • Les Pieds dans le plat / Michel Serrault. - Paris : Oh ! Editions, 2004
  • Michel Serrault / Didier Sandre. - Paris : Solar, 1982
  • Michel Serrault / Gilbert Salachas et Béatrice Bottet. - Paris : Edilig, 1986
  • Michel Serrault / Jean-Jacques Jelot-Blanc. - Paris : Pac, 1985
  • Vous avez dit Serrault ? / Michel Serrault. - Paris : F.Massot, 2001

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 357, mars 1984
  • Ciné-Bulles, vol. 20 n° 3, été 2002
  • Cinéma, n° 381, 17 décembre 1986
  • Cinematographe, n° 43, janvier 1979
  • Ciné-Revue, vol. 59, n° 20, mai 1979
  • Ciné-Revue, vol. 60, n° 11, mars 1980
  • Ciné-Revue, vol. 62 n° 17, 22 avril 1982
  • Ciné-Revue, vol. 62 n° 20, 13 mai 1982
  • Ciné-Revue, vol. 64 n° 9, mars 1984
  • Ecran, n° 79, avril 1979
  • Positif, n° 358, décembre 1990
  • Positif, n° 485-486, juillet/août 2001
  • Première, n° 154, janvier 1990
  • Première, n° 190, janvier 1993
  • Première, n° 224, novembre 1995
  • Première, n° 224, novembre 1995
  • Première, n° 61, avril 1982
  • Première, n° 62, mai 1982
  • Revue du Cinéma (La), n° 409, octobre 1985
  • Stars, n° 9, septembre 1990
  • Studio Magazine, n° 103, octobre 1995
  • Studio Magazine, n° 153, février 2000
  • Studio Magazine, n° 16, juillet 1988
  • Studio Magazine, n° 238, septembre 2007

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1957Ca aussi c'est Paris Maurice Cloche
1958 Musée Grévin (Le) Jacques Demy
1958 Porte océane Ado Kyrou
1999 Article 1er Mathieu Kassovitz
2003 Epreuves d'artistes Gilles Jacob

Longs métrages

en tant que : Dialoguiste

1964 Bonne occase (La) Michel Drach

en tant que : Producteur délégué

1989 Docteur Petiot Christian de Chalonge

en tant que : Interprète

1954 Ah ! Les belles bacchantes Jean Loubignac
1954 Diaboliques (Les) Henri-Georges Clouzot
1955 Cette sacrée gamine Michel Boisrond
1956 Adorables démons Maurice Cloche
1956 Assassins et voleurs Sacha Guitry
1956 Terreur des dames (La) Jean Boyer
1956 Vie est belle (La) Roger Pierre, Jean-Marc Thibault
1957 Clara et les méchants Raoul André
1957 Naïf aux quarante enfants (Le) Philippe Agostini
1958 Nina Jean Boyer
1958 Oh ! Qué mambo John Berry
1959 Messieurs les ronds-de-cuir Henri Diamant-Berger
1959 Vous n'avez rien à déclarer ? Clément Duhour
1960 Candide Norbert Carbonnaux
1960 Française et l'amour : Le Divorce (La) Christian-Jaque
1960 Ma femme est une panthère Raymond Bailly
1961 Belle américaine (La) Robert Dhéry
1961 Gamberge (La) Norbert Carbonnaux
1961 Mondo di notte n. 2 (Il)
Tous les plaisirs du monde
Gianni Proia
1962 Clémentine chérie Pierre Chevalier
1962 Comment réussir en amour Michel Boisrond
1962 Nous irons à Deauville Francis Rigaud
1962 Quatre vérités : Le Corbeau et le renard (Les) Hervé Bromberger
1962 Repos du guerrier (Le) Roger Vadim
1962 Un clair de lune à Maubeuge Jean Chérasse
1962 Vierges (Les) Jean-Pierre Mocky
1963 Bébert et l'omnibus Yves Robert
1963 Carambolages Marcel Bluwal
1963 Comment trouvez-vous ma soeur ? Michel Boisrond
1963 Des pissenlits par la racine Georges Lautner
1963 Durs à cuire (Les) Jack Pinoteau
1964 Baratineurs (Les) Francis Rigaud
1964 Bonne occase (La) Michel Drach
1964 Cent briques et des tuiles Pierre Grimblat
1964 Chasse à l'homme (La) Edouard Molinaro
1964 Combinards (Les) Jean-Claude Roy, Juan Estelrich, Riccardo Pazzaglia
1964 Jaloux comme un tigre Darry Cowl
1964 Moi et les hommes de quarante ans Jack Pinoteau
1964 Petit monstre (Le) Jean-Paul Sassy
1965 Caïd de Champignol (Le) Jean Bastia
1965 Enquiquineurs (Les) Roland Quignon
1965Lit à deux places : Le monsieur de passage (Le) François Dupont-Midy
1965 Quand passent les faisans Edouard Molinaro
1965 Tête du client (La) Jacques Poitrenaud
1966 Compagnons de la marguerite (Les) Jean-Pierre Mocky
1966 Du mou dans la gâchette Louis Grospierre
1966 Roi de coeur (Le) Philippe de Broca
1967 A tout casser John Berry
1967 Ces messieurs de la famille Raoul André
1967 Fou du labo 4 (Le) Jacques Besnard
1967 Grand bidule (Le) Raoul André
1969 Appelez-moi Mathilde Pierre Mondy
1969 Ces messieurs de la gâchette Raoul André
1969 Qu'est-ce qui fait courir les crocodiles Jacques Poitrenaud
1969 Un merveilleux parfum d'oseille Reynald Bassi
1970 Cri du cormoran le soir au dessus des jonques (Le) Michel Audiard
1970 Liberté en croupe (La) Edouard Molinaro
1971 Viager (Le) Pierre Tchernia
1972 Belle affaire (La) Jacques Besnard
1972 Moi y en a vouloir des sous Jean Yanne
1972 Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil Jean Yanne
1972 Un meurtre est un meurtre Etienne Périer
1973 Chinois à Paris (Les) Jean Yanne
1973 Gaspards (Les) Pierre Tchernia
1973 Grand bazar (Le) Claude Zidi
1973 Gueule de l'emploi (La) Jacques Rouland
1973 Main à couper (La) Etienne Périer
1974 C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule ! Jacques Besnard
1974 Un linceul n'a pas de poches Jean-Pierre Mocky
1975 Ibis rouge (L') Jean-Pierre Mocky
1975 Opération Lady Marlène Robert Lamoureux
1975 Situation est grave... mais pas désespérée (La) Jacques Besnard
1976 Roi des bricoleurs (Le) Jean-Pierre Mocky
1977 Préparez vos mouchoirs Bertrand Blier
1978 Argent des autres (L') Christian de Chalonge
1978 Cage aux folles (La) Edouard Molinaro
1978 Esprit de famille (L') Jean-Pierre Blanc
1979 Associé (L') René Gainville
1979 Buffet froid Bertrand Blier
1979 Gueule de l'autre (La) Pierre Tchernia
1979Lupo e l'agnello (Il)
Le Coucou
Francesco Massaro
1980 Cage aux folles II (La) Edouard Molinaro
1980 Malevil Christian de Chalonge
1980 Pile ou face Robert Enrico
1981 Garde à vue Claude Miller
1981 Nestor Burma détective de choc Jean-Luc Miesch
1981 Quarantièmes rugissants (Les) Christian de Chalonge
1982 Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ Jean Yanne
1982 Fantômes du chapelier (Les) Claude Chabrol
1982 Mortelle randonnée Claude Miller
1983 A mort l'arbitre ! Jean-Pierre Mocky
1983 Bon plaisir (Le) Francis Girod
1984 Dagobert
Le Bon roi Dagobert
Dino Risi
1984 Liberté, égalité, choucroute Jean Yanne
1984 Rois du gag (Les) Claude Zidi
1985 Cage aux folles III (La) Georges Lautner
1985 Mon beau-frère a tué ma soeur Jacques Rouffio
1985 On ne meurt que deux fois Jacques Deray
1986 Miraculé (Le) Jean-Pierre Mocky
1987 Bonjour l'angoisse Pierre Tchernia
1987 En toute innocence Alain Jessua
1987 Ennemis intimes Denis Amar
1988 Ne réveillez pas un flic qui dort José Pinheiro
1989 Buon Natale, buon anno
Joyeux Noël, bonne année
Luigi Comencini
1989 Comédie d'amour Jean-Pierre Rawson
1989 Docteur Petiot Christian de Chalonge
1991 Room service Georges Lautner
1991 Vieille canaille Gérard Jourd'hui
1991 Vieille qui marchait dans la mer (La) Laurent Heynemann
1991 Ville à vendre Jean-Pierre Mocky
1992 Bonsoir Jean-Pierre Mocky
1994 Nelly et Monsieur Arnaud Claude Sautet
1995 Beaumarchais, l'insolent Edouard Molinaro
1995 Bonheur est dans le pré (Le) Etienne Chatiliez
1996 Artemisia Agnès Merlet
1996 Assassin(s) Mathieu Kassovitz
1996 Comédien (Le) Christian de Chalonge
1996 Rien ne va plus Claude Chabrol
1998 Enfants du marais (Les) Jean Becker
1998 Monde de Marty (Le) Denis Bardiau
1999 Acteurs (Les) Bertrand Blier
1999 Libertin (Le) Gabriel Aghion
2000 Belphégor, le fantôme du Louvre Jean-Paul Salomé
2000 Une hirondelle a fait le printemps Christian Carion
2000 Vajont
La Folie des hommes
Renzo Martinelli
2002 Furet (Le) Jean-Pierre Mocky
2002 Papillon (Le) Philippe Muyl
2002 Vingt-quatre heures de la vie d'une femme Laurent Bouhnik
2003 Albert est méchant Hervé Palud
2003 Ne quittez pas ! Arthur Joffé
2004 Grabuge ! Jean-Pierre Mocky
2004 Joyeux Noël Christian Carion
2005 Antonio Vivaldi, un prince à Venise Jean-Louis Guillermou
2005 Bénévole (Le) Jean-Pierre Mocky
2005 Enfants du pays (Les) Pierre Javaux
2006 Pars vite et reviens tard Régis Wargnier