Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Pierre Lhomme

Directeur de la photographie, Cadreur, Réalisateur, Scénariste


imprimer
Naissance
05 avril 1930 à Boulogne-sur-Seine (Hauts-de-Seine, France)
>> Rechercher "Pierre Lhomme" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après des études aux Etats-Unis, Pierre Lhomme hésitera entre une carrière de musicien dans les caves de Saint-Germain-des-Près et le cinéma. En 1951, il se décide à suivre les cours de l'Ecole Vaugirard (actuellement établissement Louis Lumière), et ce, jusqu'en 1953.

Carrière au cinéma

Pierre Lhomme débute en 1955 comme assistant-opérateur de Ghislain Cloquet, d'Henri Alekan, d'Yves Bourgoin et d'Edmond Séchan. Il travaille seul pour la première fois en 1960 sur Saint-Tropez Blues de Marcel Moussy. Mais il sera remarqué pour l'atmosphère qu'il confère à la photographie dans Le combat dans l'île (1961) d'Alain Cavalier. N'ayant pas envie d'être catalogué, il multiplie les rencontres et connaît des expériences variées auprès de Chris Marker sur Le joli mai (1962) qu'il a cosigné, Joris Ivens sur Pour le mistral (1965), Jean-Paul Rappeneau sur La vie de château (1965), Philippe de Broca sur Le roi de coeur (1966), Yves Boisset sur Coplan sauve sa peau (1967), ainsi qu'avec Jean-Pierre Melville pour L'armée des ombres (1969). La manière de travailler imposée par les faibles moyens dont disposent les réalisateurs de la Nouvelle Vague lui convient parfaitement. Et même s'il juge que travailler en studios est plus intéressant, il s'adapte très bien aux exigences du décor naturel. Sa collaboration avec Robert Bresson sur Quatre nuits d'un rêveur (1970), lui apprendra beaucoup sur le sens du cadre. Partisan des éclairages plutôt faibles, l'ensemble de ses travaux tend vers un certain réalisme. Il est également considéré comme l'opérateur des films difficiles, n'hésitant pas à s'engager pour le jeune cinéma, de La maman et la putain (Jean Eustache, 1972), à La Chair de l'orchidée (Patrice Chéreau, 1974), en passant par Les Enfants du placard (Benoît Jacquot, 1976), Dites-lui que je l'aime (Claude Miller, 1977), ou La Fille prodigue (Jacques Doillon, 1980). Par la suite, Pierre Lhomme a continué à travailler avec des metteurs en scène très différents, filmant dans des styles et des genres variés des films tels que : Quartet (James Ivory, 1980) où son sens de l'esthétisme est poussé à l'extrême, Le Grand carnaval (Alexandre Arcady, 1983), Camille Claudel (Bruno Nuyten, 1987), Cyrano de Bergerac (Jean-Paul Rappeneau, 1989), Promenades d'été (René Féret, 1991), Anna Oz (Eric Rochant, 1995), Mon homme (Bertrand Blier, 1995), Les Palmes de M. Schutz (Claude Pinoteau, 1996) ou encore Le Divorce (James Ivory, 2002). Il a remporté deux césars de la meilleure photo, l'un pour Cyrano de Bergerac et l'autre pour Camille Claudel.

Autres activités

Pierre Lhomme a été figurant dans Le rendez-vous de juillet (1949) de Jean Becker. Il réalise un court-métrage Paris mon copain (1955) et travaille comme co-directeur de la photographie sur le téléfilm américain Mistral's daughter (1984) de Douglas Hickox et Kevin Connor.

Prix

  • Meilleure photographie, 1990 au Césars du Cinéma Français pour le film : Cyrano de Bergerac
  • Grand Prix de la Commission supérieure technique, 1990 au Festival International du Film (Cannes)(Sélection officielle) pour le film : Camille Claudel
  • Meilleure photographie, 1989 au Césars du Cinéma Français pour le film : Camille Claudel

Ouvrages

  • En lumière : les directeurs de la photographie vus par les cinéastes / Dominique Maillet ; photographie de Sylvie Biscioni. - Paris : Dujarric, 2001
  • La photo de cinéma : suivi d'un dictionnaire de cent chefs opérateurs / René Prédal ; préf. de Ricardo Aronovitch ; postf. de Nestor Almendros. - Paris : Ed. du Cerf, 1985

Périodiques

  • American Cinematographer, vol. 83, n° 10, octobre 2002
  • American Cinematographer, vol. 88, n° 7, juillet 2007
  • Cahiers du cinéma, n° 407-408 Numéro spécial, mai 1988
  • Cinéma, n° 273, septembre 1981
  • Cinéma, n° 336, 8 janvier 1986
  • Cinématographe, n° 69, juillet 1981
  • Cinématographe, n° 79, juin 1982
  • Continental Film Review, vol. 25, n° 6, avril 1978
  • Film & TV Kameramann, n° 39, juin 1990
  • Film Dope, n° 35, septembre 1986
  • Film Français (Le), n° 1710, 03 février 1978
  • Film Français (Le), n° 1982, 02 mars 1984
  • Film Français (Le), n° 2285, 16 février 1990
  • Film Français (Le), n° 2340, 08 mars 1991
  • Jeune cinéma, n° 15, mai 1966
  • Positif, n° 433, mars 1997
  • Positif, n° 471, mai 2000
  • Revue du Cinéma (La), n° 404, avril 1985

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1954Chiffonard et Bonaloy Pierre Lhomme
1955Paris, mon copain Pierre Lhomme
1969Miriam Makeba Pierre Lhomme, William Klein

en tant que : Scénariste

1955Paris, mon copain Pierre Lhomme

en tant que : Directeur de la photographie

1955Paris, mon copain Pierre Lhomme
1958 Un Américain Alain Cavalier
1961 Ca c'est la vie Claude Choublier
1962 Jouer à Paris Catherine Varlin
1962Méthode I Mario Ruspoli
1962Petite ville Mario Ruspoli
1962 There Is a Future in the Past Wim Van Leer
1964 D'un lointain regard Jean Ravel
1965 Comédie Marin Karmitz, Jean Ravel, Jean-Marie Serreau
1965Pour le mistral Joris Ivens
1965 Surface perdue (La) Dolorès Grassian
1967 A bientôt, j'espère Chris Marker, Mario Marret
1972 Animal en question (L') André Pozner
1973 Cadeau (Le) Dolorès Grassian
1977 Une sale histoire Jean Eustache
1978Mains négatives (Les) Marguerite Duras
1982Autopsie Yvon Marciano
1987Face cachée de la lune (La) Yvon Marciano
19951, 2, 3 Lumières Philippe Lioret

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1962 Joli mai (Le) Chris Marker, Pierre Lhomme

en tant que : Directeur de la photographie

1960Quand midi sonne sur la France Jean-Jacques Sirkis
1960 Saint-Tropez blues Marcel Moussy
1961 Combat dans l'île (Le) Alain Cavalier
1962 Joli mai (Le) Chris Marker, Pierre Lhomme
1965 Vie de château (La) Jean-Paul Rappeneau
1966 Plus vieux métier du monde : Anticipation ou l'amour en l'an 2000 (Le) Jean-Luc Godard
1966 Plus vieux métier du monde : La Belle Epoque (Le) Michael Pfleghar
1966 Plus vieux métier du monde : Mademoiselle Mimi (Le) Philippe de Broca
1966 Roi de coeur (Le) Philippe de Broca
1967 Coplan sauve sa peau Yves Boisset
1967 Dernier homme (Le) Charles Bitsch
1967 Mise à sac Alain Cavalier
1968 Chamade (La) Alain Cavalier
1968 Coqueluche (La) Christian-Paul Arrighi
1968 Mister Freedom William Klein
1969 Armée des ombres (L') Jean-Pierre Melville
1969Festival panafricain d'Alger William Klein
1970Collective marriage
Le Mariage collectif
Sven Olsen, Sven Holm
1970 M comme Mathieu Jean-François Adam
1970 Quatre nuits d'un rêveur Robert Bresson
1970 Quelqu'un derrière la porte Nicolas Gessner
1971 Vieille fille (La) Jean-Pierre Blanc
1972 Maman et la putain (La) Jean Eustache
1972 Sex shop Claude Berri
1973 Je sais rien, mais je dirai tout Pierre Richard
1973 Sweet movie Dusan Makavejev
1974 Chair de l'orchidée (La) Patrice Chéreau
1974Grand délire (Le) Dennis Berry
1974 Solitude du chanteur de fond (La) Chris Marker
1975 Sauvage (Le) Jean-Paul Rappeneau
1976 Enfants du placard (Les) Benoît Jacquot
1976 Ombre des châteaux (L') Daniel Duval
1977 Dites-lui que je l'aime Claude Miller
1977 État sauvage (L') Francis Girod
1977Preuve par six : Versailles peut-être (La) Michel Sibra
1978 Aurélia Steiner Marguerite Duras
1978 Judith Therpauve Patrice Chéreau
1978 Navire night (Le) Marguerite Duras
1978 Retour à la bien-aimée Jean-François Adam
198044 ou les récits de la nuit Moumen Smihi
1980 Fille prodigue (La) Jacques Doillon
1980 Quartet James Ivory
1981 Tout feu, tout flamme Jean-Paul Rappeneau
1982 Mortelle randonnée Claude Miller
1983 Grand carnaval (Le) Alexandre Arcady
1984 Urgence Gilles Béhat
1986 Champagne amer Ridha Behi
1986 Mémoires pour Simone Chris Marker
1986My Little Girl Connie Kaiserman
1987 Camille Claudel Bruno Nuytten
1987 Charlie Dingo Gilles Béhat
1987 Maurice James Ivory
1988 Baptême René Féret
1989 Cyrano de Bergerac Jean-Paul Rappeneau
1990Homo Faber
The Voyager
Volker Schlöndorff
1991 Promenades d'été René Féret
1992 Toxic affair Philomène Esposito
1993 Dieu que les femmes sont amoureuses Magali Clément
1994Jefferson in Paris
Jefferson à Paris
James Ivory
1995 Anna Oz Eric Rochant
1995 Mon homme Bertrand Blier
1996 Palmes de M. Schutz (Les) Claude Pinoteau
1997 Voleur de vie Yves Angelo
1999 Cotton Mary Ismail Merchant, Madhur Jaffrey
2002 Divorce (Le) James Ivory

en tant que : Cadreur

1958 Bel âge (Le) Pierre Kast
1959 Jeux de l'amour (Les) Philippe de Broca
1959 Signe du lion (Le) Eric Rohmer
1960 Farceur (Le) Philippe de Broca
1960 Fortunat Alex Joffé
1960 Honneurs de la guerre (Les) Jean Dewever
1961 Belle américaine (La) Robert Dhéry
1961 Un nommé La Rocca Jean Becker