Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Philippe Léotard

Interprète


imprimer
Naissance
28 août 1940 à Nice (Alpes-Maritimes, France)
Décès
25 août 2001 à Paris (France)
Liens familiaux
Son frère, François Léotard, a été président du Parti républicain et ministre de la Défense. Il a vécu un temps avec la comédienne Nathalie Baye.
>> Rechercher "Philippe Léotard" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Fils d'un conseiller référendaire à la Cour des comptes et d'une artiste, Philippe Léotard choisit d'abord l'enseignement avant de suivre sa voie. En 1963, avec une licence de lettres modernes en poche, il devient professeur au collège Sainte-Barbe à Paris où il reste jusqu'en 1968. En parallèle, il participe à la création du Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine en travaillant à l'adaptation de pièces. Puis il remplace un acteur malade et s'engage à temps plein dans le théâtre. En 1970, il abandonne le Théâtre du Soleil pour le Théâtre National Populaire.

Carrière au cinéma

A trente ans, Philippe Léotard fait ses premiers pas au cinéma : figurant dans Domicile conjugal (1970), il poursuit son apprentissage avec François Truffaut qui lui offre un petit rôle dans Les deux anglaises et le continent (1971). Après un rôle secondaire dans Max et les ferrailleurs (1971) de Claude Sautet, il saisit sa chance la même année dans Avoir vingt ans dans les Aurès de René Vautier. Ce premier rôle de taille lui ouvre de nouvelles perspectives : Une belle fille comme moi (1972) de François Truffaut, R.A.S (1973) d'Yves Boisset, La gueule ouverte (1974) de Maurice Pialat, Le milieu du monde de Alain Tanner (1974). Le succès populaire arrive avec Le chat et la souris de Claude Lelouch (1975). Il enchaîne ensuite des personnages assez divers : médecin dans Une semaine de vacances (1980) de Bertrand Tavernier, proxénète dans La balance (1982) de Bob Swaim, inspecteur dans Tchao Pantin (1983) de Claude Berri, Thénardier sans moralité dans Les misérables (1995) de Claude Lelouch. Son jeu remarquable, tout de puissance retenue, et son physique particulier (voix éraillée, visage fatigué) ont imposé Philippe Léotard comme l'une des personnalités les plus marquantes du cinéma français des années 1970 et 1980.

Autres activités

Philippe Léotard s'illustre dans de nombreuses pièces : Les anges meurtriers, Doux oiseau de jeunesse, Les petits bourgeois, La cuisine, Combat de nègres et de chiens (1983), American Buffalo (1986), Le château de Céne (1990). Philippe Léotard joue aussi dans de nombreux téléfilms (La Cerisaie, 1967 ; La cloche tibétaine, 1973 ; Madame le Juge, 1973). Il est aussi écrivain : Salines (1969), Haute Lune (1987), Portrait de l'artiste au nez rouge (1988), Pas un jour sans une ligne (1992). Chanteur, il compte à son actif un certain nombre de récitals à Bruxelles en 1987 et à Paris en 1988 et en 1993.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 1983 au Césars du Cinéma Français pour le film : La Balance

Ouvrages

  • Haute lune / Jean-Luc Marty.- [Paris] : B. Barrault, 1987

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 371/372, mai 1985
  • Cinéma Français, n° 14, 1977
  • Ciné-Revue, vol. 66, n° 25, juin 1986

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1971Camille ou la comédie catastrophique Claude Miller
1974Beau samedi (Le) Renaud Walter
1979Histoires abominables : La mémoire Gébé
1984Blues marine Noëlle Thery
1990Day of Reckoning [TV] (The)
Le Jour du châtiment
Samuel Fuller
1993Condamné (Le) Xavier Giannoli

Longs métrages

en tant que : Interprète

1970 Domicile conjugal François Truffaut
1970 Max et les ferrailleurs Claude Sautet
1971 Avoir vingt ans dans les Aurès René Vautier
1971 Deux Anglaises et le continent (Les) François Truffaut
1971 Rak Charles Belmont
1972Day of the Jackal (The)
Chacal
Fred Zinnemann
1972 Franc-tireur (Le) Jean-Max Causse, Roger Taverne
1972 Kamouraska Claude Jutra
1972 Une belle fille comme moi François Truffaut
1973 Gueule ouverte (La) Maurice Pialat
1974 French Connection II
French connection n° 2
John Frankenheimer
1974 Milieu du monde (Le) Alain Tanner
1974 Pas si méchant que ça Claude Goretta
1975 Bon et les méchants (Le) Claude Lelouch
1975 Chat et la souris (Le) Claude Lelouch
1975 comédie du train des Pignes (La) François de Chavannes
1975 Conquistadores (Les) Marco Pauly
1975 Guerre du pétrole n'aura pas lieu (La) Souheil Ben Barka
1975 Traque (La) Serge Leroy
1975 Vincent mit l'âne dans un pré Pierre Zucca
1976 Communion solennelle (La) René Féret
1976 Juge Fayard, dit "le shérif" (Le) Yves Boisset
1976 Ombre des châteaux (L') Daniel Duval
1977 Va voir maman, papa travaille François Leterrier
1978 Judith Therpauve Patrice Chéreau
1978 Mémoire courte (La) Eduardo de Gregorio
1979 Empreinte des géants (L') Robert Enrico
1980 Petite sirène (La) Roger Andrieux
1980 Une semaine de vacances Bertrand Tavernier
1981 Choc (Le) Robin Davis
1981 Mora Léon Desclozeaux
1981 Quand tu seras débloqué, fais-moi signe ! François Leterrier
1982 Balance (La) Bob Swaim
1982Hiver 60 Thierry Michel
1982 Paradis pour tous Alain Jessua
1983 Fauves (Les) Jean-Louis Daniel
1983 Femmes de personne Christopher Frank
1983 Tchao pantin Claude Berri
1984 Adieu blaireau Bob Decout
1984 Ni avec toi ni sans toi Alain Maline
1984 Pirate (La) Jacques Doillon
1984 Rouge-gorge Pierre Zucca
1985 Aube (L') Miklós Jancsó
1985 Exit-exil Luc Monheim
1985 Tangos, l'exil de Gardel Fernando E. Solanas
1985 Testament d'un poète juif assassiné (Le) Frank Cassenti
1986 État de grâce (L') Jacques Rouffio
1986 Paltoquet (Le) Michel Deville
1987 Jane B. par Agnès V. Agnès Varda
1987 Oeuvre au noir (L') André Delvaux
1987 Si le soleil ne revenait pas Claude Goretta
1988 Ada dans la jungle Gérard Zingg
1988 Couleur du vent (La) Pierre Granier-Deferre
1988 Dénommé (Le) Jean-Claude Dague
1988Snack bar Budapest Tinto Brass
1988 Sur
Le Sud
Fernando E. Solanas
1989 Il y a des jours et des lunes Claude Lelouch
1990Carne (La)
Chair
Marco Ferreri
1990Gavre Princip Himmel unter Steinen Peter Patzak
1990Part du serpent (La) Max Reid
1991 Ville à vendre Jean-Pierre Mocky
1993 Voleur et la menteuse (Le) Paul Boujenah
1994 Elisa Jean Becker
1994 Misérables (Les) Claude Lelouch
1995 Black Dju, vos papiers Pol Cruchten
1995 Momie à mi-mots (La) Laury Granier