Ciné-Ressources – Fiches personnalités

François Périer

Interprète


imprimer
Naissance
10 novembre 1919 à Paris (France)
Etat civil
François Pilu
Décès
28 juin 2002 à Paris (France)
>> Rechercher "François Périer" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Dès l'âge de quinze ans, François Périer apprend l'art dramatique au Cours Simon et joue en amateur dans la troupe des Compagnons du plateau. En 1938, il entre au Conservatoire dans la classe d'André Brunot et obtient sa première consécration au théâtre en recevant le prix Réjane pour son interprétation des Jours heureux. A la même époque, il débute au cinéma dans des petits rôles, notamment en homosexuel gentil dans L'Hôtel du Nord (1938) de Marcel Carné et en héros antipathique dans Le Veau gras (1938) de Serge de Poligny.

Carrière au cinéma

Le début de la carrière de François Périer est marqué par des rôles de jeune premier éploré. Christian-Jaque n'est pas étranger à son succès : avec Premier Bal (1941), François Périer devient populaire et s'oriente rapidement vers des rôles de composition ; Un revenant (1946) lui permet de montrer son talent en passant du rire aux larmes en bourgeois amoureux d'une danseuse. L'acteur prouve avec La Vie en rose (1947) de Jean Faurez qu'il peut jouer les personnages cyniques. Mais c'est surtout Gervaise (1955) de René Clément qui révèle un François Périer nouveau : il incarne le Coupeau inspiré de L'Assommoir de Zola avec toute la violence de l'époque. Federico Fellini lui propose alors un rôle aux antipodes de son registre habituel ; en personnage cynique et repoussant, animé de la plus ignoble détermination, François Périer réussit à effrayer. Par la suite, il joue divers rôles avec moins de relief ; il est par exemple un des Charmants Garçons (1957) d'Henri Decoin, Bobosse (1958) d'Etienne Périer ou le mari adultère de La Française et l'amour (1960) de Christian-Jaque. A partir des années 1960, François Périer se consacre surtout au théâtre. Il apparaît néanmoins régulièrement à l'écran, mais s'il garde son excellence, il passe au second plan. En 1987, il interprète Soigne ta droite pour Jean-Luc Godard.

Autres activités

François Périer mène une carrière théâtrale importante. Après avoir joué Les Mains sales, il met en scène une autre pièce de Jean-Paul Sartre, Les Séquestrés d'Altona. En 1984, il interprète Orgon dans Tartuffe au côté de Gérard Depardieu.
Il dirige le théâtre de la Michodière pendant plusieurs années.
Il joue dans un certain nombre de téléfilms, notamment dans Un monstre (1972) de Jean-Marie Périer et dans Le Gorille (1988).
Auteur de plusieurs ouvrages, dont Lettres à un jeune comédien (1995), il publie ses mémoires, Profession menteur (1990).

Prix

  • Meilleur acteur étranger, 1957 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : Gervaise

Ouvrages

  • Lettres à un jeune comédien / François Périer.- Paris : Ramsay : Archimbaud, 1995
  • Louis Jouvet, notre patron / Wanda Kérien.- Paris : Les Ed. Français Réunis, 1963
  • Mes jours heureux : impromptu / François Périer.- [Paris] : Nil, 1993
  • Profession menteur / François Périer.- Paris : Le Pré aux Clercs, 1990

Périodiques

  • Ciné-Revue n° 15, 13 avril 1978
  • Ciné-Revue n° 7, 13 février 1986

Courts métrages

en tant que : Interprète

1949 Affaire Manet (L') Jean Aurel
1949 Un chien et madame Marcel Martin
1951Vedettes sans maquillage Jacques Guillon
1954 Cigale et la fourmi (La) Jean Image
1957 Américain se détend (L') François Reichenbach
1959 Saint-Blaise-des-Simples Philippe Joulia
1960Contrastes Robert Ménégoz
1963 Comédiens (Les) Jacques Tierry
1963 Meuse, fleuve de guerre, fleuve de paix (La) Edouard Logereau

Longs métrages

en tant que : Interprète

1938 Chaleur du sein (La) Jean Boyer
1938 Entraîneuse (L') Albert Valentin
1938 Fin du jour (La) Julien Duvivier
1938 Hôtel du Nord Marcel Carné
1938 Veau gras (Le) Serge de Poligny
1939 Duel (Le) Pierre Fresnay
1941 Jours heureux (Les) Jean de Marguenat
1941 Premier bal Christian-Jaque
1942 Camion blanc (Le) Léo Joannon
1942 Lettres d'amour Claude Autant-Lara
1942 Mariage d'amour Henri Decoin
1943 Bonsoir mesdames, bonsoir messieurs Roland Tual
1943 Ferme aux loups (La) Richard Pottier
1944 Enfant de l'amour (L') Jean Stelli
1945 Au petit bonheur Marcel L'Herbier
1945 Sylvie et le fantôme Claude Autant-Lara
1945 Tentation de Barbizon (La) Jean Stelli
1946 Silence est d'or (Le) René Clair
1946 Un revenant Christian-Jaque
1947 Une jeune fille savait Maurice Lehmann
1947 Vie en rose (La) Jean Faurez
1948 Femme sans passé Gilles Grangier
1948 Jean de la Lune Marcel Achard
1948 Retour à la vie : Le Retour d'Antoine Georges Lampin
1949 Au P'tit Zouave Gilles Grangier
1949 Orphée Jean Cocteau
1949 Souricière (La) Henri Calef
1950 Anciens de Saint-Loup (Les) Georges Lampin
1950 Bonjour Paris Jean Image
1950 Mon phoque et elles Pierre Billon
1950 Souvenirs perdus Christian-Jaque
1951 Amour, Madame (L') Gilles Grangier
1952 Elle et moi Guy Lefranc
1952 Un trésor de femme Jean Stelli
1953 Capitaine Pantoufle Guy Lefranc
1953 Jeunes mariés Gilles Grangier
1953 Secrets d'alcôve : Le Lit de la Pompadour Jean Delannoy
1953 Tempi nostri
Quelques pas dans la vie
Alessandro Blasetti
1953Villa Borghese
Les Amants de Villa Borghese
Gianni Franciolini
1954 Cadet Rousselle André Hunebelle
1954 Escale à Orly Jean Dréville
1954 Evadés (Les) Jean-Paul Le Chanois
1954 Scènes de ménage André Berthomieu
1955 Gervaise René Clément
1956 Bonjour toubib Louis Cuny
1956 Je reviendrai à Kandara Victor Vicas
1956 Louves (Les) Luis Saslavsky
1956 Notti di Cabiria (Le)
Les Nuits de Cabiria
Federico Fellini
1956 Que les hommes sont bêtes Roger Richebé
1957 Charmants garçons Henri Decoin
1957 La Bigorne, caporal de France Robert Darène
1957 Tous peuvent me tuer Henri Decoin
1958 Bobosse Etienne Périer
1958 Derrière la grande muraille Robert Ménégoz
1959 Affreux (Les) Marc Allégret
1959 Corde raide (La) Jean-Charles Dudrumet
1959 Magistrato (Il)
Nous sommes tous coupables
Luigi Zampa
1959 Testament d'Orphée ou ne me demandez pas pourquoi (Le) Jean Cocteau
1960 Amant de cinq jours (L') Philippe de Broca
1960 Amours de Paris (Les) Jacques Poitrenaud
1960 Française et l'amour : Le Divorce (La) Christian-Jaque
1960 Réveille-toi chérie Claude Magnier
1961 Petits matins = Mademoiselle stop (Les) Jacqueline Audry
1962 Veinards : Le Vison (Les) Jean Girault
1963Compagni (I)
Les Camarades
Mario Monicelli
1963 Coup de bambou Jean Boyer
1963 Dragées au poivre Jacques Baratier
1963Visita (La)
Annonces matrimoniales = La Visite
Antonio Pietrangeli
1964 Week-end à Zuydcoote Henri Verneuil
1966 Un homme de trop Costa-Gavras
1967 Gauloises bleues (Les) Michel Cournot
1967 Samouraï (Le) Jean-Pierre Melville
1967 Temps des doryphores (Le) Dominique Rémy
1968 Z Costa-Gavras
1969 Caprices de Marie (Les) Philippe de Broca
1969 nuit bulgare (La) Michel Mitrani
1970 Cercle rouge (Le) Jean-Pierre Melville
1970 Juste avant la nuit Claude Chabrol
1970 Max et les ferrailleurs Claude Sautet
1970Tumuc Humac Jean-Marie Périer
1971Primer ano
La Première année
Patricio Guzmán
1972 Attentat (L') Yves Boisset
1972 Deux mémoires (Les) Jorge Semprún
1972 Vogliamo i colonnelli
Nous voulons les colonels
Mario Monicelli
1973 Antoine et Sébastien Jean-Marie Périer
1973 Stavisky Alain Resnais
1975 Docteur Françoise Gailland Jean-Louis Bertuccelli
1975 Police Python 357 Alain Corneau
1975 Sartre par lui-même Michel Contat, Alexandre Astruc
1975 Spirale (La) Armand Mattelart, Jacqueline Meppiel, Valérie Mayoux
1976 Ben et Bénédict Paula Delsol
1977 Fond de l'air est rouge (Le) Chris Marker
1977 Raison d'état (La) André Cayatte
1979 Guerre des polices (La) Robin Davis
1980 Bar du téléphone (Le) Claude Barrois
1982 Battant (Le) Alain Delon
1984 Tartuffe (Le) Gérard Depardieu
1987 Soigne ta droite Jean-Luc Godard
1990 Madame Bovary Claude Chabrol
1990 Pagaille (La) Pascal Thomas
1992 Voyage à Rome Michel Lengliney
1995 Mémoires d'un jeune con Patrick Aurignac