Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Bette Davis

Interprète


imprimer
Naissance
05 avril 1908 à Lowell (Massachusetts, Etats-Unis)
Décès
06 octobre 1989 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine, France)
Liens familiaux
Le prénom de Bette lui fut donné par sa mère, en référence au roman de Balzac, La cousine Bette. Elle épouse son partenaire dans All about Eve, Gary Merrill.
>> Rechercher "Bette Davis" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Elle suit pendant un an des cours d'art dramatique à la John Murray Anderson School et débute sur scène avec une compagnie dirigée par George Cukor. La saison suivante, elle débute à Broadway dans The earth between et connaît son premier triomphe personnel dans Broken dishes, aux côtés de Donald Wood.

Carrière au cinéma

C'est la Universal qui lui propose son premier film après qu'un dénicheur de talents soit allé la voir à Broadway dans Solid south. Mais à son arrivée à Hollywood, Carl Laemmle, directeur de Universal, lui refuse le rôle qu'on lui avait promis : pas assez de sex-appeal. L'histoire de Bette Davis est celle d'une actrice ambitieuse avec un physique ingrat. Elle obtient finalement un petit rôle dans Bad sister. Elle abandonne Universal pour la RKO qui lui offre un rôle important dans Way back home. Ces premiers films ne la montrent pas à son avantage et pourtant, George Arliss, grande vedette de la Warner Bros, la remarque. Elle effectue une belle prestation dans The man who played God (John G. Adolfi, 1932) film dans lequel son talent nerveux et inhabituel se révèle. The rich are always with us (Green, 1932), So big (Wellman) et Three on a match (LeRoy) en 1932 lui suffisent pour se définir une nouvelle personnalité : elle est l'objet des attentions maniaques des coiffeurs et costumiers du studio. Michael Curtiz comprend ce que son jeu a de singulier et lui offre dans Ombres vers le sud un personnage à sa mesure qui annonce les grandes prestations sulfureuses qu'elle donne par la suite. A la Warner, elle reçoit d'autres bons rôles, notamment celui de l'actrice alcoolique dans City girl (Friedrich Wilhelm, 1930).
En 1934, elle réussit à arracher à la RKO, qui prépare l'adaptation du roman de Sommerset Maugham, Servitude humaine, le rôle de Mildred, la serveuse mauvaise et perverse qui mène un étudiant en médecine à la déchéance dans Of human bondage (L'emprise, John Cromwell). Les rôles que ses producteurs lui proposent ne lui conviennent pas et en 1936, elle quitte Hollywood pour Londres d'où elle intente un procès contre la Warner. Elle le perd et retourne à Hollywood. Il faut cette grosse colère de Bette Davis pour que les producteurs de la Warner prennent conscience de son talent. Toute rancune effacée, elle tourne les films de son choix (Femmes marquées, Une certaine femme), et devient la star de la Warner. Elle quitte les studios en 1949 et connaît la consécration un an plus tard avec All about Eve de Joseph L. Mankiewicz, sommet de sa carrière. Elle campe Margo Channing, star du théâtre, tour à tour charmante et odieuse. Suivent quelques films mineurs dans les années 50, (The catered affair, R. Brooks, 1956) jusqu'en 1962 : What ever happened to Baby Jane ? impose une Bette Davis vieillie mais toujours fascinante. Elle ne trouve plus de rôles à sa mesure à Hollywood et jusqu'à la fin de sa carrière partage son activité entre l'Angleterre et l'Italie (L'argent de la vieille, Luigi Comencini), avant de revenir dans Mort sur le Nil (John Guillermin, 1978), et Les baleines du mois d'août avec une autre star de l'âge d'or hollywoodien, Lilian Gish.

Autres activités

Elle est la présidente de la fondation Tailwagger pour la protection des animaux.
Dans les années 1960, elle tourne quelques téléfilms et incarne dans l'un d'entre eux la mère de Faye Dunaway (Une étrange disparition).
En 1976, elle enregistre un disque de chansons : Miss Bette Davis sings.
En 1952, elle publie son autobiographie, The Lonely life.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de l'oeuvre, 1989 au Festival International de Cinéma (San Sebastian)
  • César d'honneur, 1986 au Césars du Cinéma Français
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1974 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards"
  • Meilleure interprétation féminine, 1950 au New York Film Critics Circle Awards pour le film : All about Eve
  • Prix d'interprétation féminine, 1950 au Festival International du Film (Cannes) pour le film : All about Eve
  • Meilleure interprétation féminine, 1938 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Jezebel
  • Coupe Volpi de la meilleure actrice, 1937 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia) pour le film : Marked woman
  • Coupe Volpi de la meilleure actrice, 1937 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia) pour le film : Kid Galahad
  • Meilleure interprétation féminine, 1935 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Dangerous

Ouvrages

  • Bette Davis : a biography / Barbara Leaming.- London : Weidenfeld and Nicolson, 1992
  • Bette Davis : a celebration / Alexander Walker.- London : Pavilion M. Joseph, 1986
  • Bette Davis : sa carrière : ses films / Isabelle Champion.- Paris : Lherminier, 1986
  • Ceci et cela / Bette Davis.- Paris : ERGO Press : M. Lafon, 1988
  • The films of Bette Davis / Gene Ringold.- New York : Bonenza Books, [S.d.]
  • The lonely life : an autobiography / Bette Davis.- New York : Lancer Books, 1962
  • William Wyler / Michael A. Anderegg.- Boston : Twayne Publ., 1979

Périodiques

  • American Film, vol. 2, n° 5, mars 1977
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 425, novembre 1989
  • Cinema (english), n° 4, août 1982
  • Film Comment, vol. 25, n° 2, mars/avril 1989
  • Film Dope, n° 9, avril 1976
  • Films and Filming, vol. 2, n° 7, avril 1956
  • Positif, n° 325, mars 1988
  • Positif, n° 420, mars 1981

Courts métrages

en tant que : Interprète

1935A Dream Comes True George Bilson
1936Screen Snapshots Series 16 n° 1 Ralph Staub
1938For Auld lang Syne George Bilson
1939A Day at Santa Anita Crane Wilbur
1940If I Forget You Anonyme
1943Present with a Future (The) Vincent Sherman
1943Show Business at War Louis De Rochemont
1967Think Twentieth Richard Fleischer

Longs métrages

en tant que : Producteur

1945 A Stolen Life
La Voleuse
Curtis Bernhardt

en tant que : Interprète

1931 Bad Sister Hobart Henley
1931 Menace (The) Roy William Neill
1931 Seed
Dix petits pieds
John M. Stahl
1931 Waterloo Bridge James Whale
1931 Way Back Home William A. Seiter
1932 Cabin in the Cotton (The)
Ombres vers le sud
Michael Curtiz
1932 Dark Horse (The) Alfred E. Green
1932 Hell's House
Prisons d'enfants = Amour de gosse = La Prison de l'enfer
Howard Higgin
1932 Man Who Played God (The) John G. Adolfi
1932 Rich Are Always with Us (The) Alfred E. Green
1932 So Big ! William A. Wellman
1932 Three on a Match
Une allumette pour trois
Mervyn LeRoy
1932 Twenty Thousand Years in Sing Sing
Vingt mille ans sous les verrous
Michael Curtiz
1933 Bureau of Missing Persons
Bureau des recherches
Roy Del Ruth
1933 Ex-Lady Robert Florey
1933 Fashions of 1934
Pirates de la mode
William Dieterle
1933Jimmy the Gent Michael Curtiz
1933Parachute Jumper Alfred E. Green
1933 Working Man (The)
Le Roi de la chaussure
John G. Adolfi
1934 Big Shakedown (The) John Francis Dillon
1934 Bordertown
Ville frontière
Archie Mayo
1934Fog over Frisco William Dieterle
1934Housewife
[La Ménagère]
Alfred E. Green
1934 Of Human Bondage
L'Emprise
John Cromwell
1935 Dangerous
L'Intruse
Alfred E. Green
1935 Front Page Woman
Sixième édition
Michael Curtiz
1935 Girl from 10th Avenue (The)
Une femme dans la rue
Alfred E. Green
1935 Petrified Forest (The)
La Forêt pétrifiée
Archie Mayo
1935 Special Agent
Agent spécial
William Keighley
1936 Golden Arrow (The)
La Flèche d'or
Alfred E. Green
1936 Marked Woman
Femmes marquées
Lloyd Bacon
1936 Satan Met a Lady William Dieterle
1937 It's Love I'm After
L'Aventure de minuit
Archie Mayo
1937 Jezebel
L'Insoumise
William Wyler
1937 Kid Galahad
Le Dernier combat = Le Dernier round
Michael Curtiz
1937 That Certain Woman
Une certaine femme
Edmund Goulding
1938 Dark Victory
Victoire sur la nuit
Edmund Goulding
1938 Juarez William Dieterle
1938 Sisters (The)
Nuits de bal
Anatole Litvak
1939 Old Maid (The)
La Vieille fille
Edmund Goulding
1939 Private Lives of Elizabeth and Essex (The)
La Vie privée d'Elisabeth d'Angleterre
Michael Curtiz
1940 All This and Heaven too
L'Etrangère
Anatole Litvak
1940 Great Lie (The)
Le Grand mensonge
Edmund Goulding
1940 Letter (The)
La Lettre
William Wyler
1941 Bride Came C.O.D. (The) William Keighley
1941 In This Our Life John Huston
1941 Little Foxes (The)
La Vipère
William Wyler
1941 Man Who Came to Dinner (The) William Keighley
1942 Now Voyager
Une femme cherche son destin
Irving Rapper
1942 Old Acquaintance
L'Impossible amour
Vincent Sherman
1942 Thank Your Lucky Stars
Remerciez votre bonne étoile
David Butler
1942 Watch on the Rhine
Quand le jour viendra
Herman Shumlin
1943 Mr. Skeffington
Femme aimée est toujours jolie
Vincent Sherman
1944 Corn Is Green (The)
Le Blé est vert
Irving Rapper
1944 Hollywood Canteen Delmer Daves
1945 A Stolen Life
La Voleuse
Curtis Bernhardt
1946 Deception
Jalousie
Irving Rapper
1947 Winter Meeting Bretaigne Windust
1948 June Bride
La Mariée du dimanche
Bretaigne Windust
1949 Beyond the Forest
La Garce
King Vidor
1950 All About Eve
Eve
Joseph L. Mankiewicz
1950 Payment on Demand
L'Ambitieuse
Curtis Bernhardt
1951 Another Man's Poison
Jézébel
Irving Rapper
1951 Phone Call from a Stranger
Appel d'un inconnu
Jean Negulesco
1952 Star (The)
[La Star] = [L'Etoile]
Stuart Heisler
1955 Storm Center
Au coeur de la tempête
Daniel Taradash
1955 Virgin Queen (The)
Le Seigneur de l'aventure
Henry Koster
1956 Catered Affair (The)
[Un mariage du tonnerre] = [Le Repas de noces]
Richard Brooks
1958 John Paul Jones
John Paul Jones, maître des mers
John Farrow
1958 Scapegoat (The)
Le Bouc-émissaire
Robert Hamer
1961 Pocketful of Miracles
Milliardaire pour un jour
Frank Capra
1962 What Ever Happened to Baby Jane?
Qu'est-il arrivé à Baby Jane ?
Robert Aldrich
1963 Dead Ringer
La Mort frappe trois fois
Paul Henreid
1963Noia (La)
L'Ennui et sa diversion : L'érotisme
Damiano Damiani
1963 Where Love Has Gone
Rivalités
Edward Dmytryk
1964 Hush, Hush, Sweet Charlotte
Chut, chut, chère Charlotte
Robert Aldrich
1965 Nanny (The)
Confession à un cadavre
Seth Holt
1967 Anniversary (The) Roy Ward Baker
1969 Connecting Rooms Franklin Gollings
1970 Bunny O'Hare Gerd Oswald
1972 Scopone scientifico (Lo)
L'Argent de la vieille
Luigi Comencini
1975 Burnt Offerings
[Trauma]
Dan Curtis
1977 Death on the Nile
Mort sur le Nil
John Guillermin
1978 Return from Witch Mountain
Les Visiteurs d'un autre monde
John Hough
1980 Watcher in the Wood (The)
Les Yeux de la forêt
John Hough
1986 Whales of August (The)
Les Baleines du mois d'aout
Lindsay Anderson
1988 Wicked Stepmother Larry Cohen