Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Louise Brooks

Interprète


imprimer
Naissance
14 novembre 1906 à Cherryvale (Kansas, Etats-Unis)
Décès
08 août 1985 à Rochester (New York, Etats-Unis)
>> Rechercher "Louise Brooks" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

A quinze ans, Louise Brooks part à New York pour suivre les cours de danse de Ruth Saint-Denis et Ted Shawn. Elle se produit dans la revue de Georges Withe Scandals puis aux Ziegfeld Follies. En 1925, la Paramount l'engage pour cinq ans et elle tourne son premier rôle dans The Street of forgotten men d'Herbert Brenon.

Carrière au cinéma

Avec ses yeux envoûtants sous la frange sombre de ses cheveux coiffés à la garçonne, Louise Brooks reste l'un des plus grands malentendus du cinéma muet : celui d'une star dont l'image de femme fatale ne correspond pas à une personnalité d'intellectuelle réservée. Photogénique mais éphémère dans ses premiers rôles (Une fille dans chaque port, 1928, d'Howard Hawks ; les Mendiants de la vie, 1928, de William Wellman), elle mène la vie de n'importe quelle starlette de Broadway quand le cinéaste Georg Wilhelm Pabst la découvre et lui propose de devenir sa Loulou, 1929. Séduite par la déférence dont il lui fait montre, Louise Brooks le suit à Berlin contre l'avis de la Paramount, certaine qu'il fera d'elle une " vraie actrice ". Le rôle, celui d'une femme incapable de résister à ses pulsions sans pour autant avoir conscience de commettre le mal, la révèle. D'ailleurs Pabst ne lui a-t-il pas dit " votre vie est exactement celle de Loulou ", ajoutant " vous finirez de la même façon " ? Mais Louise Brooks n'en a cure. Orageuse dans la vie mais resplendissante à l'écran, elle fascine et scandalise. Son portrait, de plus en plus fatal, se complète avec le Journal d'une fille perdue tourné l'année suivante avec le même réalisateur. Mais le tournage de son troisième film européen, Prix de beauté d'Augusto Genina, se passe moins bien. C'est que l'égérie des cinéastes est aussi une enfant terrible incapable de se plier aux exigences d'une carrière. Pour ce premier film parlant où Louise Brooks apparaît en maillot de bain, l'actrice est doublée sur la simple rumeur qu'elle possède une voix épouvantable. De retour à Hollywood, elle ne profite pas de son étoile. Elle est la seule à faire grève pour que les droits et la dignité des acteurs soient respectés. Bientôt, elle se brouille avec des producteurs à force de dédaigner leurs propositions. Après une apparition dans King or Gamblers (1937) de Robert Florey, où elle joue de nouveau son propre rôle, et Overland stage raiders (1938) de George Sherman elle abandonne la carrière d'actrice. Elle a trente deux ans.

Autres activités

Après avoir mis un terme à sa carrière cinématographique, Louise Brooks écrit des articles sur des contemporains tels que William Wellman, W.C. Fields, Marlene Dietrich, Humphrey Bogart, Charlie Chaplin, Greta Garbo et Lillian Gish. Elle publie ses Mémoires en 1983 (Louise Brooks par Louise Brooks).

Ouvrages

  • Acteurs : des héros fragiles / dir. par Arlette Namiand ; avec des textes d'Arletty, Katherine Pancol, Serge Valetti [et al.]. - Paris : Autrement, 1985
  • Amour, érotisme et cinéma / Ado Kyrou. - Paris : Le Terrain Vague, 1957
  • Ich hatte einst ein schönes Vaterland : Memoiren / Lotte H. Eisner ; geschrieben von Martje Grohmann ; Vorwort von Werner Herzog. - München : Deutscher Taschenbuch Ver., 1988
  • Louise Brooks / Barry Paris. - New-York : A.A. Knopf, 1989
  • Louise Brooks / Barry Parry.- Paris : PUF, 1993.
  • Louise Brooks : Lulu forever / Peter Cowie. - New York: Rizzoli, 2006
  • Louise Brooks : Lulu in Hollywood / Louise Brooks ; trad. de l'américain par René Brest ; [introd. de William Shawn]. - Paris : Pygmalion : G. Watelet, 1983
  • Louise Brooks : Portrait d'une anti-star [Biographie] / [ouvrage] réalisé sous la dir. de Roland Jaccard. - Paris : Ed. Phébus, 1985 .
  • Louise Brooks : Rebellin, Ikone, Legende / Günter Krenn ; Karin Moser. - Wien : Verlag Filmarchiv Austria, 2006
  • Louise Brooks : Rebellin, Ikone, Legende / Günter Krenn, Karin Moser (Hg.). - Wien : verlag filmarchiv austria, 2006
  • Louise Brooks and the "New Woman" in Weimar cinema / Vanessa Rocco. - New York : International Center of Photography : George Eastman House, [2007]
  • Miss me : inspired by the story of Louise Brooks / Leslie Mildiner. - [Toronto] : Playwrights Union of Canada, [2002].
  • Show people : profiles in entertainment / Kenneth Tynan. - New York : Simon and Schuster, 1979

Périodiques

  • American, vol. 11, n° 10, septembre 1986
  • American, vol. 15, n° 2, novembre 1989
  • Cahiers du cinéma Hors série, janvier 1995
  • Cahiers du cinéma n° 319, janvier 1981
  • Camera Obscura, vol. 17, n° 50, 2002
  • Cinema Journal, vol. 36, n° 3, printemps 1997
  • Cinématographe, n° 113, septembre 1985
  • Etudes cinématographiques n° 24, [2ème trim.] 1966
  • Film Culture, n° 40, printemps 1966
  • Film Culture, n° 58-59-60, 1974
  • Film Culture, n° 67-69, 1979
  • Filmcritica, n° 346, juillet 1984
  • Filmcritica, vol. 35, n° 346, juillet 1984
  • Films in review, n° 1-2, janvier-février 1996
  • Films in Review, n° 3-4, mars-avril, 1996
  • Films in Review, n° 9-10, novembre-décembre 1995
  • Films in Review, vol. 36, n° 11, novembre 1985
  • Films of the Golden Age, n° 4, printemps 2006
  • Focus on Film, n° 13, hiver 1973
  • Focus on Film, n° 29, mars 1978
  • Positif, n° 114, mars 1970
  • Positif, n° 200-202, décembre-janvier 1977-78
  • Positif, n° 274, décembre 1983
  • Positif, n° 297, novembre 1985
  • Positif, n° 532, juin 2005
  • Positif, n° 75, mai 1966
  • Positif, n° 81, février 1967
  • Revue du Cinéma, n° 409, octobre 1985
  • Screen, vol. 24, n° 4-5, juillet-octobre 1983
  • Séquences, n° 122, octobre 1985
  • Sight and Sound, n° 2, février 1994
  • Sight and Sound, n° 2, printemps 1971
  • Sight and Sound, N° 2, printemps 1986
  • Sight and Sound, vol. 17, n° 1, janvier 2007
  • Skrien, n° 129-130, septembre 1983

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1938 Overland Stage Raiders George Sherman

Longs métrages

en tant que : Interprète

1925American Venus (The) Frank Tuttle
1925Street of forgotten men (The) Herbert Brenon
1926A social celebrity Malcolm St. Clair
1926It's the Old Army Game
Un conte d'apothicaire
A. Edward Sutherland
1926Just another blonde Alfred Santell
1926Love 'em and Leave 'em
Le Galant étalagiste
Frank Tuttle
1926Show-off (The)
Moi
Malcolm St. Clair
1927City gone wild (The)
La Cité maudite
James Cruze
1927Evening Clothes
Un homme en habit
Luther Reed
1927Now We're in the Air Frank R. Strayer
1927Rolled stockings
Frères ennemis
Richard Rosson
1928 A Girl in Every Port
Poings de fer, coeur d'or
Howard Hawks
1928Beggars of Life
Les Mendiants de la vie
William A. Wellman
1928 Büchse der Pandora (Die)
Loulou
Georg Wilhelm Pabst
1929Canary Murder Case (The) Malcolm St. Clair, Frank Tuttle
1929 Prix de beauté Augusto Genina
1929 Tagebuch einer Verlorenen
Le Journal d'une fille perdue = Trois pages d'un journal
Georg Wilhelm Pabst
1930Windy Riley goes to Hollywood William B. Goodrich
1931God's Gift to Women Michael Curtiz
1931It Pays to Advertise
La Publicité rapporte
Frank Tuttle
1936Empty Saddles Lesley Selander
1937King of Gamblers
L'Homme qui terrorisait New York
Robert Florey