Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Lazare Meerson

Décorateur, Maquettiste


imprimer
Naissance
1897 à Varsovie (Pologne)
Décès
30 mai 1938 à Londres (Angleterre, Grande-Bretagne)
Liens familiaux
Mary Meerson, sa veuve, devient la compagne d'Henri Langlois, co-fondateur de la Cinémathèque Française.
>> Rechercher "Lazare Meerson" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après des études d'architecture et un passage éclair dans les studios berlinois, Lazare Meerson s'installe à Paris en 1924. Il est engagé en tant qu'assistant décorateur par la société Albatros. Il assiste en 1925 le décorateur Alberto Cavalcanti sur le tournage de Feu Mathias Pascal de Marcel L'Herbier.

Carrière au cinéma

Dès 1925, Lazare Meerson travaille pour les réalisateurs Jacques Feyder et René Clair. Il conçoit les décors de Gribiche (1925), Carmen (1926) et Les Nouveaux messieurs (1928) de Feyder, ainsi que les décors de La Proie du vent (1926), Un chapeau de paille d'Italie (1927), Les Deux timides (1928) de René Clair. Meerson renouvelle l'art du décor en composant des architectures extérieures et intérieures réalistes mais poétiques à la fois. Il s'éloigne d'emblée de l'expressionnisme allemand et du naturel traditionnel. Le côté visuel du cinéma de René Clair lui doit beaucoup. A l'avènement du cinéma parlant, il devient le responsable de la décoration aux studios Tobis d'Epinay. Il y travaille sur plus de quarante films en six ans, notamment ceux de René Clair : Sous les toits de Paris (1930), A nous la liberté (1931), Le Million (1931), Quatorze juillet (1932). Il travaille également pour Claude Autant-Lara (Ciboulette, 1933), Maurice Tourneur (Justin de Marseille, 1934), Abel Gance (Poliche, 1934), Marc Allégret (Les Beaux jours, 1935). Meerson est le premier à utiliser sur une grande échelle certains matériaux comme le fer, le verre, le ciment, la peinture à l'huile. Son style se caractérise par la manipulation de l'espace au moyen de maquettes, de perspectives forcées et de trompe-l'oeil. Le décor pour Meerson est une création constante qui ne s'achève que le jour du tournage. C'est pourquoi ses créations, jamais figées, paraissent respirer au même rythme que le film. Meerson a un souci d'authenticité et non de réalisme. La poésie n'est jamais absente de ses décors. Il se documente abondamment, mais il s'octroie une liberté d'interprétation qui s'exprime dans des décors adaptés aux besoins de la mise en scène. En 1936, il s'installe en Angleterre et travaille aux studios d'Alexandre Korda. Il élabore les décors de Knight without armour (1936) de Jacques Feyder, Five over England (1937) de William K. Howard, The Citadel (1938) de King Vidor. Meerson a influencé de nombreux décorateurs, notamment Jean d'Eaubonne et Alexandre Trauner qui, grâce à ses enseignements, inventent après sa mort un nouveau genre : le réalisme poétique français.

Autres activités

Lazare Meerson crée de nombreuses fresques murales, dont celles du Casino de Monte-Carlo.

Ouvrages

  • Le décor de film : 1895-1969 / Léon Barsacq.- Paris : H. Veyrier, 1985.

Périodiques

  • Cinémathèque, n° 1, mai 1992
  • Cinématographe, n° 76, mars 1982
  • Film Dope, n° 41, mars 1989
  • Positif, n° 223, octobre 1979
  • Sight and Sound, vol. 7 n° 26, été 1968

Courts métrages

en tant que : Décorateur

1926 Nocturne Marcel Silver
1927 Souris d'hôtel Adelqui Millar
1929 Cagliostro Richard Oswald
1929 Romance sentimentale Serguei M. Eisenstein, Grigori Alexandrov
1931 Bric à brac et cie André Chotin
1931 Fine combine (La) André E. Chotin
1931 Pas un mot à ma femme ! André Chotin

Longs métrages

en tant que : Directeur artistique

1931Ball (Der) Wilhelm Thiele
1938 Citadel (The)
La Citadelle
King Vidor

en tant que : Décorateur

1924 Affiche (L') Jean Epstein
1924 Feu Mathias Pascal Marcel L'Herbier
1925 Aventures de Robert Macaire (Les) Jean Epstein
1925 Carmen Jacques Feyder
1925 Gribiche Jacques Feyder
1925 Nègre blanc (Le) Henry Wulschleger, Nicolas Rimsky
1925 Paris en cinq jours Nicolas Rimsky, Pière Colombier
1926 Proie du vent (La) René Clair
1927 Chasseur de chez Maxim's (Le) Roger Lion, Nicolas Rimsky
1927 Comtesse Marie (La) Benito Perojo
1927 Un chapeau de paille d'Italie René Clair
1928 Argent (L') Marcel L'Herbier
1928 Deux timides (Les) René Clair
1928 Nouveaux messieurs (Les) Jacques Feyder
1929 Requin (Le) Henri Chomette
1930 David Golder Julien Duvivier
1930 Etrangère (L') Gaston Ravel
1930 Fin du monde (La) Abel Gance
1930 Million (Le) René Clair
1930 Sous les toits de Paris René Clair
1931 A nous la liberté René Clair
1931 Bal (Le) Wilhelm Thiele
1931 Cinq gentlemen maudits (Les) Julien Duvivier
1931 Femme en homme (La) Augusto Genina
1931 Fünf verfluchten Gentlemen (Die) Julien Duvivier
1931 Jean de la lune Jean Choux
1931 Monsieur de minuit (Le) Harry Lachman
1931 Prisonnier de mon coeur Jean Tarride
1931 Un coup de téléphone Georges Lacombe
1932 Ciboulette Claude Autant-Lara
1932 Conduisez-moi madame Herbert Selpin
1932 Femme nue (La) Jean-Paul Paulin
1932 Il a été perdu une mariée Léo Joannon
1932 Quatorze juillet René Clair
1933 Ange gardien (L') Jean Choux
1933 Femme invisible (La) Georges Lacombe
1933 Grand jeu (Le) Jacques Feyder
1933 Lac aux dames Marc Allégret
1933 Primerose René Guissart
1933 Une fois dans la vie Max de Vaucorbeil
1934 Amok Fedor Ozep
1934 Banque Nemo (La) Marguerite Viel
1934 Hôtel du libre échange (L') Marc Allégret
1934 Justin de Marseille Maurice Tourneur
1934 Pension Mimosas Jacques Feyder
1934 Poliche Abel Gance
1934 Zouzou Marc Allégret
1935 Beaux jours (Les) Marc Allégret
1935 Kermesse héroïque (La) Jacques Feyder
1935 Klugen Frauen Jacques Feyder
1935 Princesse Tam-Tam Edmond T. Gréville
1937As You Like It
Comme il vous plaira
Paul Czinner
1937Break the News
Fausses nouvelles
René Clair
1937Fire over England
L'Invincible Armada
William K. Howard
1937 Knight Without Armour
Le Chevalier sans armure
Jacques Feyder
1937South Riding Victor Saville
1938Divorce of Lady X
Le Divorce de Lady X
Tim Whelan

en tant que : Maquettiste

1930 Mystère de la chambre jaune (Le) Marcel L'Herbier