Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Peter O'Toole

Interprète


imprimer
Naissance
02 août 1932 à Connemara (Galway, Irlande)
Décès
14 décembre 2013 à Londres (Angleterre, Royaume-Uni)
>> Rechercher "Peter O'Toole" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après des études d'art dramatique à la Royal Academy de Londres, il intègre en 1955 la Old Vic de Bristol.

Carrière au cinéma

Après avoir joué dans de nombreuses pièces de théâtre à succès, Peter O'Toole débute au cinéma en 1960 dans Kidnapped de Robert Stevenson et dans The Day they robbed the bank of England. Mais, c'est en 1962 avec son interprétation de l'aventurier Lawrence d'Arabie, mis en scène par David Lean qu'il obtient le statut de star internationale. On le retrouve deux ans plus tard dans Becket de Peter Glenville où il incarne le roi Henri II d'Angleterre puis, en 1965, dans Lord Jim de Richard Brooks. Il joue également dans des comédies, What's new Pussycat ? (Clive Donner, 1965) ou How to steal a million (Willian Wyler, id.). Après avoir joué dans L'Homme de la Mancha de Arthur Hiller en 1972, O'Toole gravement malade et déprimé, quitte un temps les plateaux de cinéma pour se réfugier dans sa propriété. Il réapparaît brièvement en 1975 pour de nouveau disparaître jusqu'en 1979, date à laquelle il est opéré du pancréas, résultat de ses excès de boisson. Au début des années quatre-vingt, O'Toole refait surface mais s'exprime essentiellement au théâtre ou à la télévision. Il doit son retour au cinéma à deux réalisateurs. Tout d'abord Ivan Passer qui lui offre dans Creator (1985) un rôle de savant-fou mais surtout Bernardo Bertolucci en 1987 qui lui propose le rôle du percepteur dans Le Dernier empereur.

Autres activités

Acteur de théâtre de formation, il a joué dans plus de 200 pièces.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 2003 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences
  • Meilleure interprétation masculine, 1981 au NSFC Award - National Society of Film Critics Awards pour le film : The Stunt man
  • Meilleure interprétation masculine, 1972 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : The Ruling class
  • Meilleure interprétation masculine, 1970 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : Goodbye, mister Chips
  • Meilleure interprétation masculine, 1969 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : Goodbye, mister Chips
  • Meilleur réalisateur, 1969 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : The Lion in winter
  • Meilleure interprétation masculine, 1965 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : Beckett
  • Meilleure interprétation masculine, 1963 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : Lawrence d'Arabie

Ouvrages

  • Délit d'intention : l'enfant / Peter O'Toole.- Paris : Editions Julliard, 1994.
  • Festival du film britannique, Dinard, 3, 1992 / Festival du film britannique ; Chantal Le Sauze. - [S.l.] : [s.n.], 1992
  • Peter O'Toole : a biography / Nicholas Wapshott.- London : New English library, 1983.

Périodiques

  • Film Comment vol. 17 n° 2, mars/avril 1981
  • Film Dope n° 49, juin 1993
  • Focus on Film n° 10, été 1972
  • Interview n° 26, octobre 1972
  • Première n° 142, janvier 1989
  • Revue du Cinéma/Image et Son n° 445, janvier 1989

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

2003 Mystic India
Inde mystique, le voyage initiatique de Neelkanth
Keith Melton

Longs métrages

en tant que : Producteur

1967 Great Catherine
La Grande Catherine
Gordon Flemyng

en tant que : Producteur associé

1964 Lord Jim Richard Brooks

en tant que : Interprète

1959 Day they Robbed the Bank of England (The)
Le Jour où l'on dévalisa la banque d'Angleterre
John Guillermin
1959 Kidnapped
[L'Enlèvement de David Balfour]
Robert Stevenson
1959 Ombre bianche
Les Dents du diable
Baccio Bandini, Nicholas Ray
1961 Lawrence of Arabia
Lawrence d'Arabie
David Lean
1963 Becket Peter Glenville
1964 Bibbia (La)
Bible
John Huston
1964 Lord Jim Richard Brooks
1964 What's New Pussycat ?
Quoi de neuf Pussycat ?
Clive Donner
1965 How to Steal a Million
Comment voler un million de dollars
William Wyler
1966 Casino Royale John Huston, Ken Hughes, Robert Parrish, [etc.]
1966 Nuit des généraux (La) Anatole Litvak
1967 Great Catherine
La Grande Catherine
Gordon Flemyng
1967Lion in Winter (The)
Le Lion en hiver
Anthony Harvey
1968 Goodbye, Mr. Chips Herbert Ross
1969 Country Dance J. Lee Thompson
1970 Murphy's War
La Guerre de Murphy
Peter Yates
1971Under milk wood Andrew Sinclair
1972 Man of La Mancha
L'Homme de la Manche
Arthur Hiller
1972Ruling Class (The)
Dieu est mon droit
Peter Medak
1974 Rosebud Otto Preminger
1975Foxtrot Arturo Ripstein
1975Man Friday Jack Gold
1976 Caligula Tinto Brass
1978Power Play
Le Jeu de la puissance
Martyn Burke
1979Zulu Dawn
L'Ultime attaque
Douglas Hickox
1980Stuntman (The)
Le Diable en boîte
Richard Rush
1982My Favorite Year
Où est passée mon idole ?
Richard Benjamin
1983 Supergirl Jeannot Szwarc
1985Creator Ivan Passer
1986 Last Emperor (The)
Le Dernier empereur
Bernardo Bertolucci
1987Club paradise Harold Ramis
1988High Spirits Neil Jordan
1989In una notte di chiaro di luna Lina Wertmüller
1989Wings of fame
Les Ailes de la renommée
Otakar Votocek
1990 Isabelle Eberhardt Ian Pringle
1990 King Ralph
Ralph Super king
David S. Ward
1990Nutcracker prince (The) Paul Schibli
1991Rainbow Thief (The)
Le Voleur d'arc-en-ciel
Alejandro Jodorowsky
1992Rebecca's daughters Karl Francis
1992Seventh Coin (The) Dror Soref
1997 Fairy Tale a True Story
Le Mystère des fées, une histoire vraie
Charles Sturridge
1998Phantoms Joe Chappelle
1999Molokai, the Story of Father Damien Paul Cox
1999Panstvi Kenneth Berris
2001 Rock My World = Global heresy Sidney J. Furie
2003 Troy
Troie
Wolfgang Petersen
2005 Lassie Charles Sturridge
2005Venus Roger Michell
2006 Ratatouille Brad Bird
2006 Stardust
Stardust - Le Mystère de l'étoile
Matthew Vaughn
2012 For Greater Glory : The True Story of Cristiada
Cristeros
Dean Wright