Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Pierre Bost

Scénariste, Dialoguiste, Adaptateur, Auteur de l'oeuvre originale, Producteur


imprimer
Naissance
05 septembre 1901 à Lasalle (Gard, France)
Décès
10 décembre 1975 à Paris (France)
>> Rechercher "Pierre Bost" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Pierre Bost apprend à se servir de sa plume en exerçant le métier de journaliste. Il se confronte aux lettres en travaillant chez les éditeurs Grasset et Gallimard, puis est rédacteur en chef, dans leurs éditions d'avant guerre, à l'hebdomadaire Marianne et au magazine Marie-Claire.

Carrière au cinéma

Indissociable de celle du scénariste Jean Aurenche, la carrière de Pierre Bost au cinéma s'étend de 1940 à 1975. Le duo qu'il forme avec son comparse est d'une rare complémentarité. C'est si vrai qu'on finit par dire: "scénario et dialogues d'Aurenchébost". Tandis que le premier prend en charge la trame du récit, le second se charge de construire les dialogues. Ensemble, ils s'attaquent aux plus grands auteurs classiques et les adaptent au cinéma (Le rouge et le noir, Le joueur, Le diable au corps, Gervaise). Le talent de Pierre Bost est notamment à l'origine de l'esprit très français qui émane des films de René Clément (Le château de verre, 1950; Jeux interdits, 1951). Brisé par l'arrivée de la Nouvelle Vague, le cinéma d'adaptation que représente Pierre Bost devient la bête noire des critiques Chabrol, Rohmer, Rivette et autres Godard qui fustigent le dialoguiste dans Les cahiers du cinéma, ainsi que Truffaut dans Arts, avant de passer à l'action en tant que réalisateurs. Bertrand Tavernier redonne un courte vie au duo de scénaristes dans les années 70 en faisant appel à eux à deux reprises (L'horloger de Saint Paul, 1973; Le juge et l'assassin, 1975).

Autres activités

Pierre Bost est l'auteur de plusieurs pièces jouées au théâtre (L'imbécile, Deux paires d'amis). Il est aussi l'auteur de romans et nouvelles. Il n'a pas le temps d'adapter son dernier roman, Monsieur Ladmiral va bientôt mourir, pour en faire ce qui aurait pu être son meilleur scénario. Bertrand Tavernier lui rend un hommage posthume et en tire son film Un dimanche à la campagne (1984), César du meilleur film en 1985.

Périodiques

  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 147, mai 1974
  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 15, mai 1962
  • Film Dope, n° 4, mars 1974

Liens Internet

Longs métrages

en tant que : Scénariste

1943 Douce Claude Autant-Lara
1946 Diable au corps (Le) Claude Autant-Lara
1946 Septième porte (La) André Zwobada
1949 Dieu a besoin des hommes Jean Delannoy
1950 Château de verre (Le) René Clément
1951 Auberge rouge (L') Claude Autant-Lara
1951 Sept péchés capitaux : L'Orgueil (Les) Claude Autant-Lara
1951 Sept péchés capitaux : La Luxure (Les) Yves Allégret
1952 Destinées : Jeanne Jean Delannoy
1952 Voce del silenzio (La)
Maison du silence
Georg Wilhelm Pabst
1953 Blé en herbe (Le) Claude Autant-Lara
1955 Chiens perdus sans collier Jean Delannoy
1955 Gervaise René Clément
1956 Traversée de Paris (La) Claude Autant-Lara
1957 En cas de malheur Claude Autant-Lara
1958 Joueur (Le) Claude Autant-Lara
1959 Chemin des écoliers (Le) Michel Boisrond
1959 Régates de San Francisco (Les) Claude Autant-Lara
1961 Crime ne paie pas (Le) Gérard Oury
1961 Rendez-vous (Le) Jean Delannoy
1965 Paris brûle-t-il ? René Clément
1973 Horloger de Saint-Paul (L') Bertrand Tavernier

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1975 Juge et l'assassin (Le) Bertrand Tavernier
1983 Un dimanche à la campagne Bertrand Tavernier

en tant que : Adaptateur

1941 Croisières sidérales André Zwobada
1942Homme qui joue avec le feu (L') Jean de Limur
1942 Une étoile au soleil André Zwobada
1943 Douce Claude Autant-Lara
1946 Diable au corps (Le) Claude Autant-Lara
1947 Jeux sont faits (Les) Jean Delannoy
1948 Au-delà des grilles René Clément
1949 Dieu a besoin des hommes Jean Delannoy
1949 Occupe-toi d'Amélie Claude Autant-Lara
1951 Jeux interdits René Clément
1953Maddalena
Une fille nommée Madeleine
Augusto Genina
1954 Rouge et le noir (Le) Claude Autant-Lara
1963 Magot de Josefa (Le) Claude Autant-Lara
1967 Franciscain de Bourges (Le) Claude Autant-Lara

en tant que : Dialoguiste

1939 Héritier des Mondésir (L') Albert Valentin
1941 Croisières sidérales André Zwobada
1942 Chèvre d'or (La) René Barberis
1942 Dernier atout Jacques Becker
1942Homme qui joue avec le feu (L') Jean de Limur
1942 Madame et le mort Louis Daquin
1942 Une étoile au soleil André Zwobada
1943 Douce Claude Autant-Lara
1945 Patrie Louis Daquin
1946 Diable au corps (Le) Claude Autant-Lara
1946 Septième porte (La) André Zwobada
1946 Symphonie pastorale (La) Jean Delannoy
1948 Au-delà des grilles René Clément
1949 Dieu a besoin des hommes Jean Delannoy
1949 Occupe-toi d'Amélie Claude Autant-Lara
1950 Château de verre (Le) René Clément
1951 Auberge rouge (L') Claude Autant-Lara
1951 Jeux interdits René Clément
1951 Sept péchés capitaux : L'Orgueil (Les) Claude Autant-Lara
1951 Sept péchés capitaux : La Luxure (Les) Yves Allégret
1953 Blé en herbe (Le) Claude Autant-Lara
1953Maddalena
Une fille nommée Madeleine
Augusto Genina
1953 Orgueilleux (Les) Yves Allégret
1954 Rouge et le noir (Le) Claude Autant-Lara
1955 Chiens perdus sans collier Jean Delannoy
1955 Gervaise René Clément
1956 Oeil pour oeil André Cayatte
1956 Traversée de Paris (La) Claude Autant-Lara
1957 En cas de malheur Claude Autant-Lara
1958 Joueur (Le) Claude Autant-Lara
1959 Chemin des écoliers (Le) Michel Boisrond
1959 Jument verte (La) Claude Autant-Lara
1959 Régates de San Francisco (Les) Claude Autant-Lara
1960 Che gioia vivere
Quelle joie de vivre !
René Clément
1960 Tu ne tueras point Claude Autant-Lara
1961 Crime ne paie pas (Le) Gérard Oury
1961 Rendez-vous (Le) Jean Delannoy
1962 Meurtrier (Le) Claude Autant-Lara
1964 Amitiés particulières (Les) Jean Delannoy
1967 Franciscain de Bourges (Le) Claude Autant-Lara

en tant que : Producteur

1959 Jument verte (La) Claude Autant-Lara