Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Raimu

Interprète


imprimer
Naissance
18 décembre 1883 à Toulon (Var, France)
Etat civil
Jules Muraire
Décès
20 septembre 1946 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine, France)
>> Rechercher "Raimu" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Raimu apprend le métier de comédien dans les cafés-concerts de Toulon. Le chansonnier Félix Mayol le remarque et l'invite à Paris où il triomphe rapidement et se fait remarquer par les grands noms de la scène. Au théâtre, il joue Guitry, Feydeau et surtout Pagnol, dont la pièce Marius marque le commencement d'une étroite collaboration.

Carrière au cinéma

Raimu fait ses débuts à l'écran en 1913, mais il ne perce véritablement que lorsque le cinéma devient parlant. Déjà une grande vedette au théâtre, il trouve la gloire avec le rôle de César dans Marius (1931) d'Alexandre Korda. Ce triomphe marque le début d'une carrière cinématographique riche d'une cinquantaine de films. Marqué par sa collaboration avec Marcel Pagnol, et notamment par le rôle du mari trompé de La Femme du boulanger (1938), Raimu est cependant bien plus qu'un acteur provençal. Son caractère d'exception - son naturel l'emporte sur n'importe lequel de ses personnages - lui permet une grande diversité de rôles. Si ses films sont le plus souvent médiocres, sa présence suffit à les tirer de l'oubli : remarquable Tartarin de Tarascon (1934) de Raymond Bernard, il est aussi député (Le Roi, 1936, de Pierre Colombier), académicien (La Chaste Suzanne, 1937, d'André Berthomieu), garçon de café (Les Rois du sport, 1937, de Pierre Colombier). Plus subtilement, il est l'avocat déchu des Inconnus dans la maison (1941) d'Henri Decoin ou le colonel d'Empire réputé mort sur le champ de bataille dans Le Colonel Chabert (1943) de René Le Hénaff. L'alliance de la force et de la sensibilité, des dons comiques et dramatiques, une voix grave et nuancée, une présence charnelle, populaire mais jamais vulgaire, une rare et poétique rondeur, hissent Raimu au tout premier rang des acteurs de sa génération.

Autres activités

Raimu mène parallèlement une carrière théâtrale. Il connaît un bref séjour à la Comédie-Française sous l'Occupation, où il joue notamment Le Malade imaginaire et Le Bourgeois gentilhomme.

Ouvrages

  • L'impossible Monsieur Raimu [Biographie] / Raymond Castans, Paris, Ed. de Fallois, 1999.
  • Raimu [Biographie] / Brun Paulette, Nice, A. Lefeuvre, 1982 .
  • Raimu [Biographie] / Daniel Lacotte, Paris, Ramsay, 1988 .
  • Raimu mon père [Biographie] / Paulette Brun, Paris, Hachette, 1980 .

Périodiques

  • Ciné-Revue, n° 9, 28 février 1980
  • Revue du Cinéma (La), n° 387, octobre 1983
  • Stars, n° 4, juin 1989

Longs métrages

en tant que : Interprète

1913 Homme nu (L') Henri Desfontaines
1915 Agence cacaouette (L') Roger Lion
1917Vagabond (Le) Anonyme
1930 Blanc et le noir (Le) Robert Florey
1931 Mam'zelle Nitouche Marc Allégret
1931 Marius Alexander Korda
1931 Petite chocolatière (La) Marc Allégret
1932 Fanny Marc Allégret
1932 Gaîtés de l'escadron (Les) Maurice Tourneur
1932 Théodore et Cie Pierre Colombier
1933 Ces messieurs de la Santé Pierre Colombier
1933 Charlemagne Pierre Colombier
1934 J'ai une idée Roger Richebé
1934 Minuit, place Pigalle Roger Richebé
1934 Tartarin de Tarascon Raymond Bernard
1935 Ecole des cocottes (L') Pierre Colombier
1935 Gaspard de Besse André Hugon
1936 César Marcel Pagnol
1936 Faisons un rêve Sacha Guitry
1936 Jumeaux de Brighton (Les) Claude Heymann
1936 Roi (Le) Pierre Colombier
1936 Secret de Polichinelle (Le) André Berthomieu
1936 Vous n'avez rien à déclarer ? Léo Joannon
1937 Chaste Suzanne (La) André Berthomieu
1937 Etrange Monsieur Victor (L') Jean Grémillon
1937 Fauteuil 47 (Le) Fernand Rivers
1937 Gribouille Marc Allégret
1937 Perles de la couronne (Les) Sacha Guitry, Christian-Jaque
1937 Rois du sport (Les) Pierre Colombier
1937 Un carnet de bal Julien Duvivier
1938 Femme du boulanger (La) Marcel Pagnol
1938 Héros de la Marne (Le) André Hugon
1938 Noix de coco Jean Boyer
1938 Nouveaux riches (Les) André Berthomieu
1939 Dernière jeunesse Jeff Musso
1939 Duel (Le) Pierre Fresnay
1939 Homme qui cherche la vérité (L') Alexandre Esway
1939 Monsieur Brotonneau Alexandre Esway
1940 Fille du puisatier (La) Marcel Pagnol
1940 Parade en sept nuits Marc Allégret
1940 Untel père et fils Julien Duvivier
1941 Arlésienne (L') Marc Allégret
1941 Inconnus dans la maison (Les) Henri Decoin
1941 Petits riens (Les) Raymond Leboursier
1942 Bienfaiteur (Le) Henry Decoin
1942 Monsieur la Souris Georges Lacombe
1943 Colonel Chabert (Le) René Le Hénaff
1945 Gueux au paradis (Les) René Le Hénaff
1946 Homme au chapeau rond (L') Pierre Billon