Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Jean-Hugues Anglade

Interprète, Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste


imprimer
Naissance
29 juillet 1955 à Thouars (Deux-Sèvres, France)
>> Rechercher "Jean-Hugues Anglade" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

En 1975, Jean-Hugues Anglade entre au Conservatoire national d'art dramatique de Paris. Il commence une carrière au théâtre et à la télévision. On le voit dans Un comique-né (1977) de Michel Polac, La peau de chagrin (1978) d'après un roman éponyme de Balzac réalisé par Michel Favart, Par ordre du roy (1979) de Michel Mitrani.

Carrière au cinéma

Après un premier rôle au cinéma dans L'indiscrétion (1982) de Pierre Lary, Jean-Hugues Anglade est révélé par L'homme blessé (1982) de Patrice Chéreau. Il incarne un homme troublé par sa rencontre avec un homosexuel. Le film est sélectionné au Festival de Cannes et Jean-Hugues Anglade est nominé aux Césars. En 1984, Luc Besson lui offre le rôle du pickpocket en rollers de Subway, film remarquablement accueilli par le public. Avec son rôle de Zorg dans 37°2 le matin (1986) de Jean-Jacques Beineix, Jean-Hugues Anglade accède à une reconnaissance mondiale : le film est plébiscité partout, du Japon aux Etats-Unis. En 1987, l'acteur partage l'affiche de Maladie d'amour de Jacques Deray avec Nastassja Kinski. L'année suivante, il se rend à Bombay pour jouer dans Nocturne indien d'Alain Corneau. Il retrouve Luc Besson en 1989 pour incarner le petit ami de Nikita. Le film remporte un grand succès. Acteur au registre très large, Jean-Hugues Anglade s'adapte à ses personnages avec aisance : dangereux chef de gang hystérique dans Killing Zoé (1993) de Roger Avary, il pratique un jeu plus sobre dans Les marmottes (1993) d'Elie Chouraqui, qu'il retrouve deux ans plus tard pour Les menteurs. Son interprétation de Charles IX dans La reine Margot (1993) de Patrice Chéreau lui vaut un César. Il tourne régulièrement en tant qu'acteur avant de s'essayer à la réalisation avec Tonka (1996), une histoire d'amour sur fond d'athlétisme mal accueillie par la critique. Il se consacrera par la suite à son métier d'acteur en enchaînant de nombreux tournages à la fois dans des seconds rôles et rôles principaux. Son talent lui permet de passer de la comédie, Laisse tes mains sur mes hanches (2002) de Chantal Lauby, au drame, Villa Amalia (2008) de Benoît Jacquot, en passant par le film d'action de production américaine, Taking lives, destins violés (2003) de D.J. Caruso.

Autres activités

Jean-Hugues Anglade réalise en 1985 un court-métrage sur le tournage de Subway (1984) de Luc Besson. Il tourne également pour la télévision. On le retrouve dans des adaptations des ouvrages de Fred Vargas, en 2008 et 2009, dans lesquelles il joue le rôle du commissaire Jean-Baptiste Adamsberg ; ainsi que dans le premier rôle de la série policière Braquo (2009) créée par Olivier Marchal.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1995 au Césars du Cinéma Français pour le film : La Reine Margot

Ouvrages

  • Dans l'ombre de Gawin / Jean-Hugues Anglade.- Paris : Edition n°1/Stock, 1991
  • Stars d'aujourd'hui n° 2 : Jean-Hugues Anglade, Sandrine Bonnaire, Michel Boujenah, Wadeck Stanczak, Zabou / Mara Villiers ; Gilles Gressard.- Paris : Ramsay, 1986

Périodiques

  • Positif, n° 521-522, juillet-août 2004
  • Premiere (USA), vol. 2, n° 12, janvier 1995
  • Premiere (USA), vol. 8, n° 6, février 1995
  • Première, n° 127, octobre 1987
  • Première, n° 149, août 1989
  • Première, n° 305, juillet 2002
  • Studio Magazine, n° 72, avril 1993
  • Studio Magazine, n° 90, septembre 1994
  • Studio Magazine, n° 97, avril 1995

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1996 Tonka Jean-Hugues Anglade

en tant que : Scénariste

1996 Tonka Jean-Hugues Anglade

en tant que : Dialoguiste

1996 Tonka Jean-Hugues Anglade

en tant que : Interprète

1982 Homme blessé (L') Patrice Chéreau
1982 Indiscrétion (L') Pierre Lary
1983 Diagonale du fou (La) Richard Dembo
1984 Subway Luc Besson
1985 Loups entre eux (Les) José Giovanni
1986 37°2 le matin Jean-Jacques Beineix
1987 Maladie d'amour Jacques Deray
1988 Nocturne indien Alain Corneau
1989 Nikita Luc Besson
1990Domenica specialmente : Le Chiese di legno (La)
Le Dimanche de préférence : Les Eglises de bois
Francesco Barilli
1990 Gawin Arnaud Sélignac
1990 Nuit d'été en ville Michel Deville
1992Jona che visse nella balena
Années d'enfance
Roberto Faenza
1993 Killing Zoe Roger Avary
1993 Marmottes (Les) Elie Chouraqui
1993 Mondani a mondhatatlant : Elie Wiesel üzenete
Dire l'indicible : La quête d'Elie Wiesel
Judit Elek
1993 Reine Margot (La) Patrice Chéreau
1994 Cent et une nuits (Les) Agnès Varda
1994 Dis-moi oui Alexandre Arcady
1994 Nelly et Monsieur Arnaud Claude Sautet
1995 Affinità elettive (Le)
Les Affinités électives
Vittorio Taviani, Paolo Taviani
1995 Menteurs (Les) Elie Chouraqui
1996 Maximum risk
Risque maximum
Ringo Lam
1996 Tonka Jean-Hugues Anglade
1999 Dark summer Gregory Marquette
1999 En face Mathias Ledoux
1999 Princesses Sylvie Verheyde
1999 Prof (Le) Alexandre Jardin
2000 Mortel transfert Jean-Jacques Beineix
2001Più bel giorno della mia vita (Il) Cristina Comencini
2001 Sueurs Louis-Pascal Couvelaire
2002 Il est plus facile pour un chameau Valéria Bruni Tedeschi
2002 Laisse tes mains sur mes hanches Chantal Lauby
2003 Taking Lives
Destins violés
D.J. Caruso
2005 Anniversaire (L') Diane Kurys
2006 Face cachée (La) Bernard Campan
2006Fata morgana Simon Gross
2006 Shake Hands With the Devil Roger Spottiswoode
2008Borderline Lyne Charlebois
2008 Persécution Patrice Chéreau
2008Prossimo tuo (Il) Anne Riitta Ciccone
2008Shangai 1976 Xueyang Hu
2008 Villa Amalia Benoît Jacquot
2009 Dans ton sommeil Caroline Du Potet, Éric Du Potet
2010 Marquis (Le) Dominique Farrugia
2010 Mineurs 27 Tristan Aurouet
2011 Amitiés sincères François Prévôt-Leygonie, Stéphan Archinard
2012 Autre vie de Richard Kemp (L') Germinal Alvarez
2014 Suburra Stefano Sollima
2017 Grand bain (Le) Gilles Lellouche