Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Monica Vitti

Interprète, Réalisateur, Scénariste


imprimer
Naissance
03 novembre 1933 à Rome (Italie)
Etat civil
Maria Luisa Ceciarelli
Liens familiaux
Elle a partagé un temps la vie du metteur en scène Michelangelo Antonioni
>> Rechercher "Monica Vitti" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Monica Vitti fait ses débuts de comédienne à l'âge de quinze ans dans la pièce de Niccodemi La Nemica. Elle entre alors à l'Académie nationale d'art dramatique de Rome et débute avec la compagnie d'Orazio Costa.

Carrière au cinéma

Monica Vitti apparaît à l'écran en 1955 dans un film d'Eduardo Anton, Ridere, ridere, ridere, et obtient le prix de la meilleure actrice débutante de l'année. Deux ans plus tard, elle rencontre Michelangelo Antonioni sur le doublage du film Il Grio pour la voix de Dorian Gray. Cette rencontre marque profondément sa carrière. En 1960, elle est l'interprète principale du film d'Antonioni, L'Avventura, dans lequel elle joue le rôle de Gloria. Son interprétation lui permet de se hisser au rang des plus grandes actrices de l'époque. L'année suivante, elle joue avec Jeanne Moreau et Marcello Mastroianni dans La Notte pour réapparaître dans les deux oeuvres suivantes d'Antonioni, L'Eclipse (1961) et Le Désert rouge (1963). Ses films suivants, dirigés par d'autres réalisateurs, ne lui procurent pas l'excellence de ses premiers rôles. En 1963, elle tourne dans Dragées au poivre de Jacques Baratier puis dans Château en Suède de Roger Vadim et Les Quatre Vérités d'Alessandro Blasetti. A partir de 1965, Monica Vitti s'oriente vers des rôles comiques. On la voit dans La Ragazza con la pistola (1968) de Mario Monicelli puis dans Nini tarabuscio (1970) de Marcello Fondato. Cette même année, Ettore Scola la dirige dans Dramma della gelosia au côté de Marcello Mastroianni. Ce film, qui met en scène un duo exceptionnel, est un des premiers de la Comédie Italienne. Monica Vitti tourne ensuite dans La Tosca (1973) de Luigi Magni, dans Poussières d'étoiles (1973) d'Alberto Sordi, dans Le Fantôme de la liberté (1974) de Luis Buñuel et dans La Raison d'Etat (1978) d'André Cayatte. Au début des années 1980, elle tourne encore dans quelques films, dont Chambre d'hôtel (1981) de Mario Monicelli.

Autres activités

Comédienne, Monica Vitti joue dans de nombreuses pièces depuis sa première interprétation de La Nemica. On la retrouve interprétant Molière, Machiavel, Ionesco, Shakespeare et Brecht.
Elle s'est également donné un des rôles principaux dans son premier film comme réalisatrice Scandalo secreto (1990)

Prix

  • Lion d'or pour l'ensemble de la carrière, 1995 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia)
  • Ours d'argent - meilleure actrice, 1984 au Festival International du Film (Berlin) pour le film : Flirt
  • Meilleure interprétation féminine, 1968 au Festival International de Cinéma (San Sebastian) pour le film : La ragazza con la pistola

Ouvrages

  • Monica Vitti / Laura Delli Colli.- Roma : Gremese, 1987

Périodiques

  • Cinématographe, n° 84, décembre 1982
  • Ciné-Revue, n° 39, 23 septembre 1982
  • Image et Son, n° 317, mai 1977
  • Interview, vol. 16, n° 7, juillet 1986
  • Studio Magazine, n° 72, avril 1993
  • Télérama, n° 2402, 24 janvier 1996

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1990Scandalo segreto
Scandale secret
Monica Vitti

en tant que : Scénariste

1983Flirt Roberto Russo
1985Francesca e' mia Roberto Russo
1990Scandalo segreto
Scandale secret
Monica Vitti

en tant que : Adaptateur

1983Flirt Roberto Russo
1985Francesca e' mia Roberto Russo

en tant que : Interprète

1954Ridere, ridere, ridere ! Edoardo Anton
1955Adriana Lecouvreur Guido Salvini
1956Una pelliccia di visone Glauco Pellegrini
1959 Avventura (L') Michelangelo Antonioni
1960 Notte (La)
Nuit
Michelangelo Antonioni
1961 Eclisse (L')
Eclipse
Michelangelo Antonioni
1962 Quatre vérités : Le Lièvre et la tortue (Les) Alessandro Blasetti
1963Alta infedeltà : Sospirosa
Haute infidélité : Jalousie
Luciano Salce
1963 Château en Suède Roger Vadim
1963 Deserto rosso
Le Désert rouge
Michelangelo Antonioni
1963 Dragées au poivre Jacques Baratier
1964 Bambole : La Minestra (Le)
Les Poupées : La Soupe
Franco Rossi
1964Disco volante (Il) Tinto Brass
1965Modesty Blaise Joseph Losey
1966Fai in fretta ad uccidermi, ho freddo !
[Tue-moi vite, j'ai froid]
Francesco Maselli
1966Fate : Fata Sabina (Le)
Les Ogresses : L'ogresse Sabina
Luciano Salce
1967Cintura di Castita (La)
Ceinture de chasteté
Pasquale Festa Campanile
1967Ragazza con la pistola (La)
Fille au pistolet
Mario Monicelli
1967Ti ho sposato per allegria Luciano Salce
1968 Femme écarlate (La) Jean Valère
1969Amore mio aiutami ! Alberto Sordi
1970Coppie : Il frigorifero (Le)
Drôles de couples : Le réfrigérateur
Mario Monicelli
1970Coppie : Il leone (Le) Vittorio De Sica
1970Dramma della gelosia
Drame de la jalousie
Ettore Scola
1970Nini Tirabuscio, la donna che invento la mossa
Nini Tirebouchon
Marcello Fondato
1970Supertestimone (La)
Super témoin
Franco Giraldi
1971Noi donne siamo fatte cosi
Moi, la femme
Dino Risi
1971Ordini sono ordini (Gli)
Les Ordres sont les ordres
Franco Giraldi
1971 Pacifista (La)
[La Pacifiste]
Miklós Jancsó
1973Polvere di stelle Alberto Sordi
1973Teresa la ladra
[Teresa la voleuse]
Carlo Di Palma
1973Tosca (La) Luigi Magni
1974 Fantôme de la liberté (Le) Luis Buñuel
1975A mezzanotte va la ronda del piacere
Histoire d'aimer
Marcello Fondato
1975Anatra all'arancia (L')
Le Canard à l'orange
Luciano Salce
1975Qui comencia l'avventura Carlo Di Palma
1976 Basta che non si sappia in giro : L'Equivoco Luigi Comencini
1976Basta che non si sappia in giro : macchina d'amore Nanni Loy
1976Mimi Bluette, fiore del mio giardino
[Mimi Bluette]
Carlo Di Palma
1977Altra metà del cielo (L') Franco Rossi
1977 Raison d'état (La) André Cayatte
1978Amori miei
[Mes amours]
Steno
1978An Almost Perfect Affair Michael Ritchie
1978 Letti selvaggi : Una mamma
Les Monstresses : La maman
Luigi Zampa
1978Per vivere meglio, divertitevi con noi Flavio Mogherini
1980Camera d'albergo
Chambre d'hôtel
Mario Monicelli
1980Mistero di Oberwald (Il)
Le Mystère d'Oberwald
Michelangelo Antonioni
1980Non ti conosco piu, amore Sergio Corbucci
1981Tango della gelosia (Il) Steno
1982Io so che tu sai che io so
Je sais que tu sais que je sais
Alberto Sordi
1982Scusa se è poco Marco Vicario
1983Flirt Roberto Russo
1985Francesca e' mia Roberto Russo
1990Scandalo segreto
Scandale secret
Monica Vitti