Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Barbara Bel Geddes


imprimer
Naissance
31 octobre 1922 à New York (New York, Etats-Unis)
Décès
08 août 2005 à (Maine, Etats-Unis)
Liens familiaux
Barbara Bel Geddes est la fille du décorateur de théâtre et producteur Norman Bel Geddes.
>> Rechercher "Barbara Bel Geddes" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Barbara Bel Geddes grandit dans le milieu du théâtre. C'est tout naturellement qu'elle débute une carrière sur les planches à l'âge de dix-huit ans. Elle se distingue dans des pièces produites à Broadway et n'abandonnera pas ses premières amours durant sa carrière à l'écran.

Carrière au cinéma

Barbara Bel Geddes est avant tout connue pour son rôle d'Ellie, la matriarche charismatique de la famille Ewing dans le feuilleton télévisé Dallas, pour lequel elle a reçu plusieurs récompenses. Sa carrière au cinéma débute en 1947, dans The Long Night (Anatol Litvak). Elle se distingue dans de nombreux seconds rôles de femmes avenantes qui forcent la sympathie, sans se départir pour autant de son charme de blonde sensible. Dès sa troisième apparition à l'écran dans I Remember Mama (1948), elle est nominée aux Oscars dans la catégorie "meilleur second rôle". Elle s'illustre notamment dans Panique dans la rue (Elia Kazan, 1950) et dans Sueurs froides (Alfred Hitchcock, 1958). Dans Tendresse (G. Stevens, 1948), elle tient un tôle important qui lui vaut l'oscar du meilleur second rôle. À partir des années 1950-1960, elle se consacre à sa carrière théâtrale et se fait plus rare au cinéma, en partie à cause du maccarthysme qui sévit aux États-Unis à cette époque. Elle fait une dernière apparition à l'écran, en 1971, dans Summertree.

Autres activités

Barbara Bel Geddes se produit sur les planches et au petit écran. Au théâtre, elle reçoit de nombreux prix et nominations, notamment pour sa prestation dans la pièce de Tennessee Williams La Chatte sur un toit brûlant (1956), où elle tient le rôle de Maggie. À la télévision, elle reçoit de nombreux prix pour son rôle d'Ellie Ewing dans le feuilleton Dallas, de 1978 à 1991. Elle s'absente de la série en 1984 pour se remettre d'une opération cardiaque. Elle retrouve à plusieurs reprises Alfred Hitchcock dans des épisodes de sa série télévisée Alfred Hitchcock présente. Parallèlement à sa carrière à l'écran et sur les planches, elle écrit des histoires pour enfants (en 1963 et en 1972) et dessine des cartes de voeux de Noël.

Prix

  • Meilleure interprétation féminine dans un 2nd rôle, 1948 au The Academy of Science Fiction, Fantasy & Horror Films (Los Angeles) pour le film : Tendresse, George Stevens, 1948

Ouvrages

  • I like to be me. Words and pictures / Barbara Bel Geddes. - New York : Viking Press [1963]

Périodiques

  • Cahiers du cinéma (Les), n° 604, septembre 2005. "Disparitions"
  • Ciné-revue, n° 22, 30 mai 1985. Joan Mac Trevor, "Barbara Bel Geddes : Mes médecins ont signé un nouveau contrat !"
  • Ciné-revue, n° 40, 30 septembre 1982. José Bulnes, "Barbara Bel Geddes : la TV lui donne sa revanche"
  • Ciné-Revue, n° 44, 29 octobre 1981
  • Ciné-Revue, n° 6, 5 février 1976
  • Classic Images, n° 364, octobre 2005. Harris Lentz III, "Obituaries"
  • Photoplay, vol. 33, n° 5, mai 1982
  • Picture Show, vol. 71, n° 1848, 30 août 1958
  • Picturegoer, vol. 16, n° 695, 25 octobre 1947
  • Picturegoer, vol. 18, n° 741, 16 juillet 1949
  • Picturegoer, vol. 20, n° 798, 19 août 1950

Liens Internet

Longs métrages

en tant que : Interprète

1946 Long Night (The) Anatole Litvak
1947 I Remember Mama
Tendresse
George Stevens
1948Blood on the Moon
Ciel rouge
Robert Wise
1948 Caught Max Ophuls
1950 Fourteen Hours
Quatorze heures
Henry Hathaway
1950 Panic in the Streets
Panique dans la rue
Elia Kazan
1957 Vertigo
Sueurs froides
Alfred Hitchcock
1959Five Pennies (The)
Millionnaire de cinq sous
Melville Shavelson
1959 Jovanka e le altre
Cinq femmes marquées
Martin Ritt
1960 By Love Possessed
Par l'amour possédé
John Sturges
1970Todd Killings (The) Barry Shear
1971Summertree Anthony Newley