Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Jacques Fabbri

Interprète, Réalisateur, Scénariste


imprimer
Naissance
04 juillet 1925 à Paris (France)
Décès
24 décembre 1997 à Tourgeville (Calvados, France)
>> Rechercher "Jacques Fabbri" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après avoir fait des études de droit, Jacques Fabbri travaille un an chez un conseil juridique et fiscal. Il délaisse rapidement le droit pour le théâtre et s'inscrit en 1946 dans un cours d'art dramatique. Peu doué pour les drames où il déclenche l'hilarité du public, Jacques Fabbri se tourne vers le comique où il débute en 1947.

Carrière au cinéma

Homme de théâtre avant tout, Jacques Fabbri s'écarte parfois des planches pour se rendre sur les plateaux de cinéma. D'une grande gaieté naturelle, il joue de sa personnalité dans des seconds rôles qui lui ressemblent. En 1953, il répond à l'appel d'Yves Robert qui lui demande de prêter sa bonhomie aux Hommes préfèrent les grosses, à celui de René Clair pour Les Grandes Manoeuvres (1955) puis à celui de Maurice Delbez pour A pied, à cheval et en voiture (1957). Il apparaît ainsi à l'écran par intermittence, sans jamais avoir droit aux premiers rôles que seul le théâtre semble vouloir lui offrir.

Autres activités

Grand homme de théâtre, Jacques Fabbri se dit avant tout saltimbanque. En 1953, Il fonde avec Raymond Devos et Claude Piéplu la compagnie qui porte son nom. Ses pièces (Les Hussards, La Famille Arlequin, La Grande Oreille ou encore le Malade imaginaire) remportent de francs succès. En 1963, il est nommé directeur du Centre dramatique du Sud-Est où il met en scène des pièces de théâtre et des opéras.
Il tourne quelques films pour la télévision : La Nuit des rois (1962), Assurance de mes sentiments les meilleurs (1964), Schulmeister, espion de l'Empereur (1970).

Ouvrages

  • Clowns et farceurs [Texte imprimé] / Adrian, Roland Auguet, Robert Beauvais... [etc.] ; sous la direction de Jacques Fabbri et André Sallée.- Paris : Bordas, 1982
  • Être saltimbanque [Texte imprimé] / Jacques Fabbri.- Paris : R. Laffont, 1978

Courts métrages

en tant que : Interprète

1952Un chien qui broie du noir Marcel Aboulker

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1964 Pieds dans le plâtre (Les) Pierre Lary, Jacques Fabbri

en tant que : Scénariste

1964 Pieds dans le plâtre (Les) Pierre Lary, Jacques Fabbri

en tant que : Interprète

1949 Rendez-vous de juillet Jacques Becker
1950 Dame de chez Maxim's (La) Marcel Aboulker
1951 Sept péchés capitaux : La Luxure (Les) Yves Allégret
1951 Trois femmes André Michel
1952 Destinées : Jeanne Jean Delannoy
1952 Femmes sont des anges (Les) Marcel Aboulker
1953 Crainquebille Ralph Habib
1953 Défroqué (Le) Léo Joannon
1953 Hommes ne pensent qu'à ça (Les) Yves Robert
1953 Mon frangin du Sénégal Guy Lacourt
1953 Une vie de garçon Jean Boyer
1954 Cadet Rousselle André Hunebelle
1954 Chiffonniers d'Emmaüs (Les) Robert Darène
1955 Grandes manoeuvres (Les) René Clair
1955 Impossible monsieur Pipelet (L') André Hunebelle
1956 Mitsou Jacqueline Audry
1957 A pied, à cheval et en voiture Maurice Delbez
1957 Bonne tisane (La) Hervé Bromberger
1957 Ce joli monde Carlo Rim
1957 Fumée blonde Robert Vernay
1958 Bobosse Etienne Périer
1958 Madame et son auto Robert Vernay
1958 Naufrageurs (Les) Charles Brabant
1958Train de 8 h 47 (Le) Jack Pinoteau
1959 Chatte sort ses griffes (La) Henri Decoin
1959 travail c'est la liberté (Le) Louis Grospierre
1960 Filles sèment le vent (Les) Louis Soulanes
1960 Française et l'amour : Le Mariage (La) René Clair
1960 Pavé de Paris (Le) Henri Decoin
1961 Belle américaine (La) Robert Dhéry
1961 Napoléon II, l'Aiglon Claude Boissol
1962 Empire de la nuit (L') Pierre Grimblat
1962 Mon oncle du Texas Robert Guez
1964 Gorilles (Les) Jean Girault
1964 Pieds dans le plâtre (Les) Pierre Lary, Jacques Fabbri
1969 Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (La) Anatole Litvak
1970 Lucky Luke Morris, René Goscinny
1972 Raison du plus fou (La) François Reichenbach
1974 Suspects (Les) Michel Wyn
1977 Ballade des Dalton (La) Morris, René Goscinny, Pierre Watrin
1978 Je suis timide mais je me soigne Pierre Richard
1980 Banquière (La) Francis Girod
1980 Diva Jean-Jacques Beineix
1980 Signé Furax Marc Simenon
1981 Guy de Maupassant Michel Drach
1981 Un matin rouge Jean-Jacques Aublanc
1987 Bonjour l'angoisse Pierre Tchernia
1990 Femme fardée (La) José Pinheiro