Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Costa-Gavras

Réalisateur, Scénariste, Assistant réalisateur, Interprète, Adaptateur, Collaborateur scénaristique


imprimer
Naissance
13 février 1933 à Loutra-Iraias (Grèce)
Etat civil
Konstantinos Gavras
>> Rechercher "Costa-Gavras" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

D'origine grecque, Costa-Gavras vient à Paris en 1952 et s'inscrit en lettres à la Sorbonne, puis à l'IDHEC. En 1957, il travaille comme assistant de Marc Allégret sur le tournage de L'ambitieuse. Il assiste ensuite Jack Pinoteau (Robinson et le triporteur, 1960), Jean Giono (Crésus, 1960), Henri Verneuil (Un singe en hiver, 1962), René Clair (Tout l'or du monde, 1961), René Clément (Les félins, 1964), Jean Becker (Echappement libre, 1964).

Carrière au cinéma

Fin 1964, Costa-Gavras débute le tournage de son premier long métrage, Compartiment tueurs, d'après l'oeuvre de Sébastien Japrisot. Fort du succès remporté par le film, le réalisateur enchaîne avec Un homme de trop (1966) d'après le roman de Jean-Pierre Chabrol. En 1967, il dénonce le régime grec en adaptant Z, le roman de Vassili Vassilikos. Le film remporte de nombreux prix dans de prestigieux festivals, dont celui de Cannes. Avec L'aveu (1969), d'après le procès d'Arthur London, Costa-Gavras donne à son oeuvre une orientation clairement politique. Le travail du cinéaste est à nouveau salué par la critique et remporte un grand succès public. Costa-Gavras cherche à toucher un large public avec des sujets politiques qu'il traite de façon à inciter le spectateur à la réflexion. Avec Etat de siège (1972), Section spéciale (1974) et Missing (1982), tourné aux Etats-Unis et couronné par la Palme d'or au festival de Cannes, le cinéaste dénonce les avatars du totalitarisme et défend les Droits de l'Homme. Hormis quelques films à part comme Clair de femme(1978), ou Conseil de famille(1985), le cinéma de Costa-Gavras reste engagé. Betrayed (La main droite du diable, 1988) est un réquisitoire contre les groupuscules néofascistes aux Etats-Unis, tandis que Music Box (1989), récompensé par l'Ours d'Or au festival de Berlin, traite le problème des criminels nazis exilés en Amérique et rattrapés par leur passé. En 1997, il tourne Mad city, sur le pouvoir des médias. Costa Gavras renoue ensuite avec le drame historique en réalisant Amen (2002) qui interroge les relations entre le Vatican et les nazis. Avec Le couperet (2005), dans lequel José Garcia incarne un cadre supérieur au chômage qui élimine ses concurrents potentiels, il signe un polar social qui dénonce les dérives du néolibéralisme.

Autres activités

Costa-Gavras est également metteur en scène d'opéra (Il mondo de la luna). Entre 1982 et 1987, il est président de la Cinémathèque française. Il occupe à nouveau ces fonctions à partir de juin 2007.

Prix

  • Meilleur scénario, 2003 au Césars du Cinéma Français pour le film : Amen
  • Meilleur scénario, 1983 au Writers Guild of America pour le film : Missing
  • Meilleur scénario, 1983 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : Missing
  • Meilleur scénario, 1983 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Missing
  • Meilleur réalisateur, 1969 au New York Film Critics Circle Awards pour le film : Z

Ouvrages

  • Costa-Gavras : the political fiction film / John J. Michalczyk.- Philadelphia : The Art Alliance Press ; London ; Toronto : Associated University Presses, 1984
  • Reel conversations : candid interviews with film's foremost directors and critics / George Hickenlooper.- New York : Citadel Press Book, 1991

Périodiques

  • Cinéaste, vol. 16, n° 4, 1988
  • Cinéaste, vol. 17, n° 3, 1990
  • Cinéaste, vol. 6, n° 1, 1973
  • Film and History, vol. 3, n° 2, mai 1973
  • Film Comment, vol. 24, n° 4, juillet/août 1988
  • Film Dope, n° 8, octobre 1975
  • Films, vol. 4, n° 10, octobre 1984
  • Image et Son / Ecran, n° 374, juillet/août 1982
  • Image et Son, n° 323, décembre 1977
  • Interview, vol. 1, n° 8, 1970
  • Interview, vol. 18, n° 9, septembre 1988
  • Jeune Cinéma, n° 154, novembre 1983
  • Sight and Sound, vol. 53, n° 3, été 1984

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1978 Grand Canyon Costa-Gavras

en tant que : Scénariste

1978 Grand Canyon Costa-Gavras

en tant que : Interprète

2013Chercheur inquiet (Le) Avril Tembouret

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1964 Compartiment tueurs Costa-Gavras
1966 Un homme de trop Costa-Gavras
1968 Z Costa-Gavras
1969 Aveu (L') Costa-Gavras
1972 Etat de siège Costa-Gavras
1974 Section spéciale Costa-Gavras
1978 Clair de femme Costa-Gavras
1981 Missing
Missing - Porté disparu
Costa-Gavras
1983 Hanna K. Costa-Gavras
1985 Conseil de famille Costa-Gavras
1987 Betrayed
La Main droite du diable
Costa-Gavras
1989 Music Box Costa-Gavras
1991Contre l'oubli Chantal Akerman, René Allio, Denis Amar, [etc.]
1991Contre l'oubli : Kim Sing-Man (Corée du Sud) Costa-Gavras
1992 Petite apocalypse (La) Costa-Gavras
1994A propos de Nice, la suite Abbas Kiarostami, Catherine Breillat, Raymond Depardon, [etc.]
1994A propos de Nice, la suite : Les Kankobals Costa-Gavras
1995 Lumière et compagnie Sarah Moon, Patrice Leconte, Gabriel Axel, [etc.]
1997 Mad City Costa-Gavras
2001 Amen. Costa-Gavras
2004 Couperet (Le) Costa-Gavras
2008 Eden à l'ouest Costa-Gavras
2012 Capital (Le) Costa-Gavras

en tant que : Assistant réalisateur

1960 Crésus Jean Giono
1962 Baie des Anges (La) Jacques Demy
1962 Jour et l'heure (Le) René Clément
1962 Mélodie en sous-sol Henri Verneuil
1962 Un singe en hiver Henri Verneuil
1963 Félins (Les) René Clément
1963 Peau de banane Marcel Ophuls
1964 Echappement libre Jean Becker

en tant que : Scénariste

1964 Compartiment tueurs Costa-Gavras
1966 Un homme de trop Costa-Gavras
1968 Z Costa-Gavras
1972 Etat de siège Costa-Gavras
1974 Section spéciale Costa-Gavras
1978 Clair de femme Costa-Gavras
1983 Hanna K. Costa-Gavras
1985 Conseil de famille Costa-Gavras
1992 Petite apocalypse (La) Costa-Gavras
2004 Couperet (Le) Costa-Gavras
2006 Mon colonel Laurent Herbiet
2008 Eden à l'ouest Costa-Gavras
2012 Capital (Le) Costa-Gavras

en tant que : Collaborateur scénaristique

1975 Monsieur Klein Joseph Losey

en tant que : Adaptateur

1981 Missing
Missing - Porté disparu
Costa-Gavras

en tant que : Dialoguiste

1964 Compartiment tueurs Costa-Gavras
2012 Capital (Le) Costa-Gavras

en tant que : Interprète

1972 Deux mémoires (Les) Jorge Semprún
1977 Vie devant soi (La) Moshé Mizrahi
1985 Spies Like Us
Drôles d'espions
John Landis
1995 Stupids (The) John Landis
2007 40 x 15 Olivier Jahan
2009 Enfer de Henri-Georges Clouzot (L') Serge Bromberg, Ruxandra Medrea
2011 Pierre Schoendoerffer, la sentinelle de la mémoire Raphaël Millet